Suivez ce blog via Facebook

jeudi 9 novembre 2017

Facebook pourrait représenter un grave danger pour le cerveau des enfants selon l’un de ses tout premiers investisseurs, Sean Parker. Selon lui, le réseau social a été volontairement créé de manière à être le plus addictif possible, et les conséquences sur la psychologie des plus jeunes pourraient être potentiellement désastreuses. Hélas, il est trop tard pour faire marche arrière

http://www.phonandroid.com/facebook-grave-danger-cerveau-enfants-selon-createurs.html

http://www.zerohedge.com/news/2017-11-09/facebook-founder-warns-god-only-knows-what-its-doing-kids-brains

2 commentaires:

  1. les plus vieux sont aussi esclaves de Facebook...
    En dehors des plaignards,Facebook apporte a beaucoup de gens souffrant de solitude un peu de contact,surtout entre personne éloignées.
    Pour ma part,j'utilise beaucoup les appels vidéo pour mes petits enfants et j'en suis tres satisfait..
    Que ce soit Facebook,Google plus,Twitter,et tout le reste..faut se servir de sa tête.
    Les enfants n'ont pas a s'ouvrir de compte Fb. L'âge minimum est de 13 ans et toute dénonciation entraîne la fermeture immédiate du compte.Mais pour un jeune en bas de 13 ans il y a pire que Facebook... Il y a tout les sites de culs gratuits,déviant,asociaux,bestiaux...
    Faut pas virez fous avec
    Facebook hein...

    RépondreSupprimer
  2. Eh eh et sur un cerveau d'âge mûr comme le mien, Facebook agit plutôt comme un répulsif.
    Corpus

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés