Suivez ce blog via Facebook

lundi 9 octobre 2017

Pyongyang maintient toujours sa position et ne change absolument pas son discours: les États-Unis préparent une guerre nucléaire et la Corée du Nord a, à travers le Pacifique, tout le continent américain à portée de tir

Extraits trouvés sur un média d'État nord-coréen en date du 9 octobre:

Le cycle pervers de l'escalade de la tension persiste et le danger de l'éclatement d'une guerre nucléaire monte dans la péninsule coréenne. C'est parce que les États-Unis et les forces fantoches ont l'intention de garder les actifs stratégiques des États-Unis en Corée du Sud sur une base permanente en augmentant l'ampleur de leur déploiement tout en accélérant les exercices de guerre nucléaire contre le nord.

Les Etats-Unis et les forces fantoches cherchent à déployer davantage d'actifs stratégiques nucléaires en Corée du Sud, ne se contentant pas d'en faire le plus grand arsenal nucléaire d'Extrême-Orient et la base nucléaire la plus dangereuse. Leurs actes imprudents prouvent clairement qui est le chef de file apportant la crise nucléaire sur cette terre et qui est à blâmer pour menacer la paix dans la péninsule.

Les actifs stratégiques américains qui ont été déployés sur la péninsule coréenne seront la première cible de destruction par les forces armées révolutionnaires de la RPDC, qui ont le continent américain, à travers le Pacifique, dans leur zone de frappe. Les forces fantoches vont faire face à la destruction totale, d'un coup.

Source:

3 commentaires:

  1. Le petit hérisson pique plus fort que tu ne le penses.
    Proverbe chinois....

    RépondreSupprimer
  2. Et Londres préparerait le "Queen Elizabeth" à la guerre avec Pyongyang....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de l'info. Je fais, à l'instant, la traduction de l'article publié par The Telegraph.

      ;0)

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés