Suivez ce blog via Facebook

lundi 30 mai 2016

Je prends une petite pause...

Je vais afficher des articles que je juge importants, mais je ne ferai pas de recherche dans mes réseaux pour au moins une semaine. 

J'ai des fleurs à regarder pousser et de beaux gros poissons à pêcher!

À bientôt.

Isabelle


jeudi 26 mai 2016

Washington Post: "Prêts pour lutter contre le gouvernement"

Le "Combatting Terrorism Center" (branche de l'Armée américaine) déclare dans un rapport que toute "opposition au nouvel ordre mondial" est considérée comme du terrorisme potentiel!

Les "militants": une menace à surveiller selon le gouvernement canadien


Envoyez en traduction, le texte est facile à comprendre et il vaut la peine d'être lu:
http://www.washingtonpost.com/sf/national/2016/05/21/armed-with-guns-and-constitutions-the-patriot-movement-sees-america-under-threat/

Deux chasseurs F/A-18 de la Marine de guerre américaine sont entrés en collision jeudi au large de la Caroline du Nord, selon les garde-côtes.

​​D'après les médias, le crash s'est produit vers 10h30 heure locale à 25 milles environ (40 km) du cap Hatteras, au cours d'un entraînement de routine.

Les garde-côtes d'Elizabeth City ont précisé que les avions avaient décollé de la base aéronavale Oceana située à Virginia Beach. 

Un bateau de pêche aurait aidé les sauveteurs à récupérer les membres d'équipage.

Le chasseur McDonnell Douglas F/A-18 est un avion de combat multirôle, initialement destiné à être embarqué à bord de porte-avions de l'US Navy. 

Source:
https://fr.sputniknews.com/defense/201605261025329493-collision-chasseurs-f-18-americains-atlantique/

C’est fait: Donald Trump décroche l’investiture pour la Maison Blanche

Le candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump a franchi un cap historique jeudi en atteignant la majorité de délégués requise pour l’investiture présidentielle de son parti, selon le décompte de l’agence de presse Associated Press.

Le parti républicain ne centralise pas de façon officielle le nombre de délégués obtenus par les candidats au cours des primaires, et plusieurs médias américains procèdent à leurs propres estimations, ce qui conduit à de légères différences car dans certains Etats, les délégués sont libres de voter pour le candidat de leur choix, et non liés par les résultats des primaires.

Lire la suite:
http://www.lesoir.be/1221798/article/actualite/monde/2016-05-26/c-est-fait-donald-trump-decroche-l-investiture-pour-maison-blanche

mercredi 25 mai 2016

Voilà pourquoi je crois qu'il n'y aura pas de d'élection présidentielle en 2016: parce qu'il y aura une guerre civile!

https://www.youtube.com/watch?v=2mbajXjDpTk

Une xième manifestation anti-Trump hier:
https://www.youtube.com/watch?v=Nstb3J9iP-Q

Il fait tellement chaud en Inde que les routes fondent littéralement et les gens se collent les pieds au sol!



Un nouveau record a été établi pour la température la plus élevée jamais enregistrée dans le pays la semaine dernière dans les régions de l'Inde occidentale: 50C. L'asphalte sur les routes de certaines des villes fond et les gens se collent les pieds à la chaussée devenue collante.

Des centaines de personnes sont mortes, des cultures sont fanées forçant des dizaines de milliers de petits paysans à abandonner leurs terres pour se déplacer dans les villes. D'autres se sont suicidés plutôt que d'aller vivre dans des bidonvilles urbains.

Source:

Un "sinkhole" de 200 mètres de long par 7 mètres de large en Italie ce matin

* Tapez le mot "sinkhole" dans le moteur de recherche en bas de la page d'accueil de mon blog et vous constaterez que ces effondrements sont un phénomène qui dépasse la simple explication des "bris de canalisation qui mine la route". Il y a fort probablement quelques portions de routes dans certaines villes qui se fragilisent et qui s'effondrent à cause de bris d’aqueduc et de la fragilité des infrastructures routières, mais ces "sinkholes" qui se forment partout à travers le monde ne peuvent s'expliquer que par des problèmes de tuyauterie. Je n'y crois pas, c'est beaucoup plus vaste comme phénomène et malgré les multiples théories, je n'ai pas d'explication définitive.



Une vingtaine de voitures se sont engouffrées dans ce gigantesque trou. Les autorités "suggèrent" qu'il pourrait s'agir d'un bris de canalisation qui aurait érodé une partie de la route.

Encore une fois, comme c'est de plus en plus mentionné dans les articles rapportant ces "étranges" effondrements, il est noté que les "sinkholes" sont particulièrement communs dans le sud du pays à cause des conditions météo et des conditions des structures.

Source:

mardi 24 mai 2016

L'acteur Elijah Wood accuse Hollywood d'abriter un nid de pédophiles: l'acteur du Seigneur des Anneaux explique que les acteurs les plus jeunes sont des proies pour de nombreux pontes d'Hollywood, qui ne sont pas inquiétés

* Jimmy Savile, ancien animateur de la BBC, faisait partie d'un cercle de satanistes où des rituels d'abus physiques et sexuels ont été faits sur des dizaines de victimes

Des réseaux de prostitution et de trafic d'enfants sont liés à l'élite mondiale: les Bush, Reagan, la royauté britannique, des hauts représentants de l'Église catholique....


Un scandale sexuel majeur pourrait se tramer à Hollywood, a prévenu l'acteur Elijah Wood (Frodon Sacquet dans la trilogie Le Seigneur des Anneaux) dans une interview au Sunday Times, ce dimanche. Son ampleur pourrait être égale à celle du scandale Jimmy Saville en Grande-Bretagne, du nom de ce présentateur de la BBC accusé de centaines d'agressions sexuelles sur des mineures, a-t-il indiqué.

Il assure que des jeunes acteurs ont été sexuellement abusé par des "vipères de l'industrie". Si lui-même dit avoir été protégé de ces agressions par sa mère, il assure "avoir été entraîné dans des endroits sombres" ce qui lui a fait prendre conscience "que ces choses continuent probablement aujourd'hui". "Si vous êtes innocent, que vous savez peu de choses sur le monde et que vous voulez réussir, des gens avec des intérêts parasites vous verrons comme une proie. Ce qui me chagrine avec ces situations, c'est que les victimes ne peuvent pas s'exprimer aussi fort que les gens qui ont le pouvoir", dit-t-il.

"Ils peuvent être écrasés et voir leur vie irrémédiablement détruite".

"Il y a une face cachée" d'Hollywood, assure-t-il. "Si vous pouvez l'imaginer, c'est que cela s'est sûrement passé".

Elijah Wood n'est pas le premier à dénoncer un scandale d'abus sexuels à Hollywood.

Anne Henry, co-fondatrice de l'association Bizparents, un groupe d'aide pour les enfants acteurs, estime que Hollywood abrite une centaine de pédophiles actifs. Selon elle, un "tsunami" de plainte va émerger. Les trois quarts des enfants acteurs qui "finissent mal" ont été victimes d'abus sexuels, assure-t-elle.

Corey Feldman, qui enfant a joué dans Les Gremlins ou Les Goonies, a temoigné en disant avoir été "entouré" d'agresseurs sexuels lorsqu'il était adolescent. Il a ensuite connu des problèmes d'alcool, de drogues, ainsi que des troubles mentaux. 

Source:

Google. Application Allo : Snowden appelle à la méfiance

La messagerie lancée par Google, Allo, n’aura pas eu beaucoup de répit. Les critiques autour de la politique de chiffrement du géant américain ont fusé. Les experts en sécurité numérique pointent une atteinte à la vie privée des mobinautes.

Lire la suite:

lundi 23 mai 2016

La base de données biométriques que le FBI veut cacher

* Ils ne veulent surtout pas que des individus [groupes patriotiques, miliciens, etc.), concernés par leur statut d'identification au sein des agences de police et du renseignement, puissent savoir et connaître à quel point ils sont des sujets d'intérêt et quelle est leur "côte" sur l'échelle du "terrorisme domestique"...

Le Federal Bureau of Investigation (FBI) veut empêcher la circulation de cette information au grand public, soit concernant sa base de données biométriques qui contient les empreintes digitales, du visage, de l'iris et empreintes de la voix de millions d'Américains.

Le ministère de la Justice est arrivé avec une proposition visant à exempter la base de données biométriques à la divulgation publique. Il indique que le système d'identification de nouvelle génération (NGI) ne devrait pas être soumis à la Loi sur la protection des renseignements personnels, qui exige que les organismes fédéraux doivent fournir aux gens l'accès aux documents qui ont été colligés les concernant, "leur permettant de vérifier et de corriger si nécessaire."

La proposition indique que de permettre aux particuliers de consulter leurs propres dossiers, ou même une partie de ces dossiers, pourrait compromettre les enquêtes criminelles ou les "efforts de sécurité nationale", en révélant potentiellement une "technique sensible d'enquête" ou fournissant des informations qui pourraient aider à un sujet  "à éviter la détection ou l'appréhension".

La base de données contient des informations biométriques sur les personnes qui ont fourni des empreintes digitales aux employeurs, pour les licences et les vérifications des antécédents criminels ainsi que sur les criminels reconnus coupables et ceux qui ont été soupçonnés d'actes répréhensibles, même pour une courte période de temps, selon Underground Reporter.

Lire la suite: (anglais)

Le pape et le grand imam d’Al-Azhar, haute autorité sunnite, se sont rencontrés au Vatican

Après dix ans de relations tendues entre les deux institutions religieuses, le pape François et le grand imam d’Al-Azhar, Ahmed Al-Tayeb, se sont vus lundi 23 mai à la mi-journée au Vatican, pour une rencontre historique et « très cordiale » selon le Saint-Siège. Le « message » à retenir de cette rencontre entre les deux hommes, qui se sont donné l’accolade, est « notre rencontre », a affirmé François au grand imam d’Al-Azhar, selon des propos rapportés par l’entourage du pape à la presse.

C’est la première fois qu’une telle rencontre se déroule au Vatican. Le 24 février 2000, Jean Paul II avait rendu visite au grand imam d’Al-Azhar, le cheikh Mohammed Sayed Tantawi, au Caire. L’audience privée entre Jorge Bergoglio et le représentant de la plus prestigieuse institution de l’islam sunnite a duré une trentaine de minutes environ, selon un communiqué du Saint-Siège.

Les deux hommes ont salué « la signification importante de cette nouvelle rencontre dans le cadre du dialogue entre l’Eglise catholique et l’islam ». Selon le Vatican, ils se sont entretenus principalement de « la paix dans le monde, du refus de la violence et du terrorisme, de la situation des chrétiens dans le contexte des conflits et des tensions au Moyen-Orient, ainsi que de leur protection ».

L’entretien s’est tenu dans la bibliothèque du Vatican. François a offert à son invité son encyclique sur l’environnement, Laudato si, ainsi qu’un médaillon de la paix.

Cette rencontre entre Ahmed Al-Tayeb et François marque une nouvelle étape dans la réconciliation, après dix ans de relations tendues entre leurs deux institutions en raison de propos controversés de Benoît XVI liant islam et violence. En septembre 2006, le pape prononce un discours sur la foi et la raison, à Ratisbonne. Il y glisse une citation d’un empereur byzantin, évoquant une violence qui serait intrinsèque à l’islam. Le monde musulman s’indigne ; le pape doit présenter des excuses.

Réception d’Al-Tayeb à l’Elysée mardi

Les liens se sont réchauffés petit à petit après l’arrivée du pape François, qui a fait du dialogue interconfessionnel l’une de ses priorités, et avait notamment salué les musulmans en 2013 à l’occasion de la fin du ramadan.

Depuis son arrivée, le pape François multiplie les messages de tolérance. Il avait ainsi ramené trois familles musulmanes syriennes de sa visite en avril sur l’île grecque de Lesbos : « Je n’ai pas fait de choix entre chrétiens et musulmans. [Tous] sont fils de Dieu. »

Le cheikh Ahmed Al-Tayeb doit assister mardi matin à un colloque organisé à la mairie de Paris par la communauté de Sant’Egidio sur le thème « Orient, Occident, dialogues de civilisation » et doit être reçu dans l’après-midi à l’Elysée par François Hollande. Mercredi, il doit se rendre à l’Institut catholique de Paris pour signer un partenariat entre les deux facultés de lettres, permettant des échanges d’étudiants ou d’enseignants, des séminaires doctoraux et des journées d’études, selon le journal La Croix.

Issu d’une famille soufie, ayant achevé ses études à la Sorbonne, le cheikh Ahmed Al-Tayeb prône, depuis sa nomination en 2010 par Hosni Moubarak, un islam « du juste milieu », « sur une ligne de crête surplombant le versant des “extrémistes” ignorants qui pavent la voie du terrorisme, et de l’autre celui des “laxistes”, qui “souhaitent qu’un jour l’Orient se mue en une partie de l’Occident” », selon des propos traduits par l’historien Dominique Avon, rapportait La Croix le 22 mai.

Source:

La Nouvelle-Orléans coule, littéralement: L'Agence spatiale américaine (NASA) a découvert que les villes côtières d'Amérique du Nord et d'Europe risquaient d'être recouvertes par les eaux, et les scientifiques prévoient un puissant tsunami sur Hawaï d'ici 50 ans

Les scientifiques du Jet Propulsion Laboratory de Pasadena, sous la direction du géologue Cathleen Jones, ont observé que la Nouvelle-Orléans et d'autres villes côtières d'Amérique du Nord s'enfonçaient.

En analysant les informations obtenues à partir de radars captant les différences d'altitude au millimètre près depuis des drones UAVSAR, les géologues ont calculé la vitesse d'immersion de la ville.

D'après le rapport des spécialistes publié dans le magazine JGR: Solid Earth, la Nouvelle-Orléans s'enfonce de manière inégale suivant les zones.

En comparant les clichés pris entre 2009 et 2012, le personnel du laboratoire a déterminé que certains quartiers "se noyaient" de 5 cm par an et d'autres de 3,5 à 4 cm.

Selon l'auteur de l'étude, les autorités américaines pourraient utiliser ces informations pour trouver des mesures plus efficaces contre ce phénomène et prédire les éventuelles nouvelles zones d'inondation. Cathleen Jones pense qu'en s'appuyant sur les conclusions de ses collègues, l'administration du district pourrait sauver plus de vies et probablement prolonger l'existence de la Nouvelle-Orléans.

Les chercheurs soulignent que d'autres villes américaines s'enfoncent également dans le sol, notamment Washington et New York, ainsi que certaines villes d'Europe.

Jones et ses collègues ont déterminé deux causes à ce phénomène: les processus géologiques — l'affaissement des roches — et le facteur humain.

Les experts expliquent que toute la côte sud des USA s'enfonce depuis des dizaines de milliers d'années à cause de la montée du niveau de la mer provoqué par la fonte de la calotte de glace polaire. Mais c'est le facteur humain qui expliquerait, d'après Jones, l'immersion irrégulière de la Nouvelle-Orléans.

Les spécialistes sont convaincus que l'affaissement des roches va s'accélérer à cause de l'activité humaine  [la "pesanteur" de l'activité humaine ou bien, les dommages et vulnérabilités causés par les extractions des compagnies minières et gazières?], rendant la ligne côtière vulnérable face aux cataclysmes naturels — comme l'a montré en 2005 l'ouragan Katrina en Louisiane.

Par ailleurs, les sismologues de l'université de Hawaï à Manoa ont publié aujourd'hui des prévisions selon lesquelles un puissant tsunami s'abattrait sur Hawaï d'ici 50 ans. D'après eux, le tsunami sera provoqué par un séisme près des îles Aléoutiennes d'une magnitude d'au moins 9 sur l'échelle de Richter.

Sources:
https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201605181025094638-nouvelle-orleans-scientifiques/

http://www.nbcnews.com/news/us-news/parts-new-orleans-are-sinking-fast-study-finds-n578346

dimanche 22 mai 2016

L’Otan et la Russie pourraient entrer en guerre nucléaire “dans l’année”

Il existerait des risques d’une guerre nucléaire avec la Russie “dans l’année”, si l’Otan n’augmente pas immédiatement ses capacités de défense dans les pays baltes, affirme le Général Richard Shirreff, ex- Commandeur suprême européen de l’Otan entre 2011 et 2014. L’Estonie, la Lituanie et la Lettonie (toutes membres de l’Otan) seraient menacées et l’Occident devrait agir au plus vite pour éviter une ” catastrophe potentielle”, ajoute-t-il.

Richard Shirreff, auteur du livre de fiction “2017 War with Russia”, a déclaré à la BBC que les faits décrits dans son livre étaient “entièrement plausibles”. Dans celui-ci, il prédit que la Russie pourrait miser sur l’affaiblissement de l’OTAN pour envahir l’Ukraine, puis les 3 pays baltes. Elle pourrait ensuite décider de conquérir le reste de l’Europe. L’objectif ultime du président Poutine serait alors atteint. “Nous devons juger le Président Poutine en fonction de ses actes, et non de ses paroles”. “Il a envahi la Géorgie, il a envahi la Crimée, il a envahi l’Ukraine. Il a utilisé la force et il s’en est sorti.”

Les Pays baltes

Selon l’article 5 du traité fondateur, les membres de l’Otan seraient obligés de défendre les états baltes en cas d’attaque.

Une “perception” de faiblesse de l’Otan pourrait persuader Poutine d’attaquer, sous prétexte de “défendre” les importantes minorités russes de ces pays, prétend Shirreff. L’Otan, qui a déjà augmenté les défenses des trois pays baltes, “devrait monter la barre suffisamment haut pour qu’aucun adversaire ne pense que le risque en vaille la peine”, dit-il.

Dans sa préface, il critique les coupes budgétaires de la défense anglaise, un pays autrefois connu pour “marcher doucement et porter un grand bâton”. Un bâton qui serait aujourd’hui “de plus en plus petit et impuissant”.

Sources:

Des scientifiques créent des embryons animaux-humains

* Des scientifiques peu scrupuleux créent des hybrides humains-animaux

150 créatures hybrides homme-animal ont été produites dans des laboratoires au Royaume-Uni: Les embryons ont été cultivés secrètement dans les trois dernières années

Une poignée de scientifiques à travers les Etats-Unis tentent de faire quelque chose que certaines personnes trouvent inquiétante: faire des embryons en partie humaine, en partie animale. Les chercheurs espèrent que ces embryons, appelés chimères, pourraient éventuellement aider à sauver des vies.

Il s'agit d'utiliser des embryons chimériques pour créer de meilleurs modèles animaux pour étudier comment les maladies humaines se produisent et comment elles progressent.

L'espoir le plus audacieux est de créer des animaux de ferme qui ont des organes humains qui pourront être transplantés dans des patients en phase terminale.

Mais certains scientifiques et bioéthiciens craignent que la création de ces embryons inter-espèces ne franchisse une ligne éthique, morale.

Les expériences sont si sensibles que les National Institutes of Health ont imposé un moratoire sur leur financement et les fonctionnaires explorent les questions éthiques qu'elles soulèvent.

Néanmoins, un petit nombre de chercheurs poursuivent le travail avec un financement alternatif [privé]. Ils espèrent que les résultats sauront persuader le NIH de lever le moratoire.

"Nous ne cherchons pas à faire une chimère juste parce que nous voulons voir une sorte de créature monstrueuse» , dit Pablo Ross , biologiste de la reproduction à l'Université de Californie. «Nous faisons cela dans un but biomédical."

Le NIH devrait bientôt annoncer comment il entend gérer les demandes de financement.

Lire la suite: (anglais)

Indonésie: Six morts dans l’éruption du volcan Sinabung à Sumatra

* Carte des volcans actifs en temps réel:
http://www.volcanodiscovery.com/volcano-map.html
______________________________________________


http://aa.com.tr/fr/monde/indon%C3%A9sie-six-morts-dans-l-%C3%A9ruption-du-volcan-sinabung-%C3%A0-sumatra/576481

Un volcan du Costa Rica entre en forte activité éruptive et projette des cendres à 3 km de haut: «L'éruption la plus forte de ces six dernières années», dit un volcanologue


http://www.rtl.be/info/monde/international/un-volcan-du-costa-rica-entre-en-forte-activite-eruptive-et-projette-des-cendres-a-3-km-de-haut-photos--820077.aspx

samedi 21 mai 2016

L'ambassadeur russe auprès de l'Otan a déclaré vendredi à Bruxelles que la Russie prendrait toutes les mesures militaires et techniques nécessaires pour réduire les risques potentiels

"D'abord, l'Otan a rapproché ses frontières des nôtres, puis elle a commencé à exploiter les territoires de nouveaux pays-membres sur le plan militaire et de l'infrastructure, à mener des exercices supplémentaires, et maintenant l'Otan indique qu'elle est préoccupée par une forte activité aux frontières Russie-Otan", a fait remarquer le diplomate.

Selon M.Grouchko, "tous les militaires, y compris ceux de l'Otan, comprennent parfaitement que nous tiendrons en compte cette nouvelle réalité que crée la planification de l'Otan, et de notre côté, toutes les mesures militaro-techniques seront prises afin de réduire les risques liés à la nouvelle configuration des forces apparue près de nos frontières".

De son côté, dans une interview à la chaîne polonaise TVN, le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a souligné que l'Alliance ne souhaitait pas une nouvelle guerre froide avec la Russie.

"Nous voyons depuis longtemps la Russie investir intensivement dans les forces armées. Ce n'est pas le partenariat stratégique que nous cherchions à créer après la guerre froide. Dans le même temps, ce n'est pas une confrontation, nous ne voulons pas d'une nouvelle guerre froide", a-t-il noté, en soulignant que l'Otan était prête à maintenir un dialogue ouvert.

Le secrétaire général a également commenté l'intention de l'Alliance de renforcer son flanc oriental. "Nous envoyons un message clair indiquant que l'Otan protégera tous ses alliés face aux menaces. C'est le principal message de l'Otan et sa principale force", a-t-il fait valoir.

Les décisions sur la présence militaire de l'Alliance sur le flanc oriental, selon lui, seront prises lors du sommet de l'Otan à Varsovie début juillet.

Sur fond de crise politique en Ukraine, une augmentation sans précédent de l'activité des forces armées de l'Otan et des Etats-Unis a été constatée près des frontières russes. Moscou perçoit ces démarches de l'Occident comme une tentative pour provoquer une nouvelle guerre froide.

Source:

Une commande de 177.000 gilets pare-balles pour l’armée américaine

Traditionnellement, la meilleure façon de pister les futurs déploiements militaires – en dehors des événements inattendus, bien sûr – a été de suivre les marchés clés pour les missions critiques du Département américain de la Défense en matériels militaires offensifs tels que les armes et les munitions, ou, ce qui est moins remarqué, des composants défensifs de base tels que le kevlar, les gilets pare-balles et d’autres formes d’équipements de protection individuelle. 

L’approvisionnement pour ces derniers a généralement lieu peu de temps avant les grands «événements» impliquant les forces armées américaines.

C’est la raison pour laquelle nous avons été surpris d’apprendre que, un peu plus tôt aujourd’hui, le ministère américain de la Défense a révélé qu’il avait lancé une commande pour 93 millions de dollars, soit 177.000 plaques balistiques de protection au fournisseur traditionnel de l’armée américaine d’équipements de protection, Ceradyne, qui, il y a plusieurs années, avait été achetée par 3M. La production et la livraison de la commande devraient être conclues au cours des prochains mois.

Voici le communiqué de presse

« Ceradyne, Inc., une société 3M, a remporté un contrat de 92,7 millions de dollars avec Defense Logistics Agency pour la livraison de 177.000 pièces de gilets pare-balles. Les plaques sont conçues pour répondre aux exigences de performance rigoureuses définies par le Département américain de la Défense. La production et les livraisons devraient commencer en 2016. »

Comme l’explique Ceradyne, la plaque balistique de protection est portée par presque tout le monde dans les forces armées américaines.

Portées par les soldats américains, les marins, les aviateurs et les Marines, les plaques légères ESAPI (Enhanced Small Arms Protective Inserts) sont insérées à l’extérieur de gilets tactiques modulaires pour assurer la protection du torse contre le feu des armes légères. Ces plaques de protection protègent quotidiennement les forces armées américaines dans la bataille.

Ceradyne est devenu le fournisseur exclusif du département de la Défense pour pratiquement toutes les armures de protection: il a satisfait des commandes pour des centaines de milliers gilets de protection et au moins 100 000 casques de combat renforcés pour les forces armées américaines.

La dernière fois que Ceradyne a annoncé un gros contrat de gilets de protection balistique avec le Pentagone, c’était en Octobre dernier lorsque le DoD avait commandé quelques 28.000 gilets pour un prix de 34 millions de dollars.

Cela s’était passé juste au moment où les troupes américaines étaient en train de se déployer secrètement en plus grand nombre en Irak et en Syrie.

Avec cette dernière commande de gilets pare-balles, la plus importante à ce jour, l’armée américaine se prépare-t-elle à une autre offensive majeure, et si oui, où ?

Article traduit et trouvé sur:

Communiqué de presse:

Article de Zeroedge:

lundi 16 mai 2016

La Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) dépêche deux spécialistes à Fort McMurray pour évaluer les dangers nucléaires dans la région.

La CCSN a dit avoir été sollicitée, jeudi, par le centre provincial des opérations d'urgence, et a affirmé que les experts aideraient le personnel d'urgence « à confirmer la sécurité radiologique des appareils autorisés qui se trouvent dans les zones touchées et qui pourraient avoir été endommagés par le feu ».

Le directeur des programmes de gestion des urgences de la CCSN, Luc Sigouin, a tenu à dire qu'il s'agissait d'une mesure de précaution.

M. Sigouin a indiqué qu'il y avait environ 20 emplacements dans le secteur de Fort McMurray abritant des appareils radiologiques.

Il a affirmé que les appareils incluaient des caméras de radiographie utilisées pour examiner le travail de soudage en construction et des jauges portatives pour mesurer la densité des routes, des appareils qui doivent tous être entreposés dans des emballages à l'épreuve du feu.

M. Sigouin a indiqué que si les emplacements en question avaient été touchés par l'incendie, les spécialistes prendraient des mesures de radioactivité pour déterminer s'il y a une fuite

Source:

Un autre feu de forêt, de nouvelles évacuations en Alberta

* Je mets cette image juste pour agrémenter l'article :0)


Un feu de forêt non maîtrisé qui brûle à une dizaine de kilomètres au nord de Fox Creek, en Alberta, entraîne de nouvelles évacuations obligatoires dans cette province déjà fortement ravagée par les flammes.

Après le feu de Fort McMurray, celui dans l'arrondissement municipal de Greenview prend aussi de l'ampleur; le brasier s'étend désormais sur près de huit kilomètres carrés, soit dix fois plus qu'en après-midi, dimanche.

Le feu croît « rapidement », confirme Barry Shellian du ministère de l'Agriculture et de la Foresterie.

Les résidents dans la région au sud du comté de Little Smoky et de chaque côté de la route 43, une région agricole très peu peuplée, doivent quitter leur domicile puisque l'état d'urgence local a été déclaré. Ils seront contactés par les autorités responsables de l'évacuation.

Fox Creek en danger?

Le maire de Fox Creek, Jim Ahn, estime que ce nouvel incendie de forêt n'a « rien de rassurant ». Il assure cependant que les pompiers font tout en leur pouvoir pour maîtriser le brasier. Huit bombardiers à eau et 43 pompiers ont été déployés.

Le feu prend d'ailleurs de l'ampleur à proximité de la centrale de Trilogy Energy, mais semble être en voie de l'éviter pour l'instant. Il se dirigerait plutôt vers Grande-Prairie, une ville de 55 000 habitants.

Le brasier pourrait cependant continuer à se développer, puisqu'il est alimenté par les vents et le temps chaud et sec qui perdure en Alberta.

Lire la suire:

http://ici.radio-canada.ca/regions/alberta/2016/05/16/001-feu-de-foret-evacuations-fox-creek-greenview-little-smoky.shtml

Mexique: 27 baleines s'échouent sur une plage, seules 3 survivent


Vingt-sept baleines se sont échouées sur une plage du nord du Mexique, et seules trois ont survécu, ont indiqué dimanche les services mexicains de protection de l'environnement (Profepa) qui ont lutté pendant 15 heures pour tenter de les sauver.

Les baleines se sont échouées sur le rivage d'une plage de San Felipe dans la municipalité de Ensenada, située dans l'Etat mexicain de Basse-Californie.

Pendant près de 15 heures, de samedi après-midi à dimanche matin, le personnel de la Profepa ainsi que des militaires et des pêcheurs ont tenté de les ramener dans les eaux profondes. Mais, la marée étant restée trop basse à l'aube et les baleines continuant à revenir vers le rivage, «seuls deux baleines-pilotes adultes et un petit ont pu être sauvés», a détaillé la Profepa dans un communiqué.

Les baleines-pilotes appartiennent à la famille des globicéphales tropicaux (globicephala macrorhynchus) et sont une espèce protégée au Mexique.

Les autorités étudient les raisons de cet accident mais «estiment que les baleines étaient désorientées, car aucun des spécimens ne présente des dommages ou blessures visibles ni des marques de filets, d'instruments de pêche ou d'activités anthropiques qui auraient pu occasionner ou influencer cet évènement».

La Profepa a rappelé que les baleines-pilotes «ont une forte cohésion sociale» et «n'abandonnent pas les autres baleines qui sont en danger, même si cela signifie la mort».

Source:

jeudi 12 mai 2016

Le feu près de Fort McMurray reste hors de contrôle

L'immense feu de forêt qui a forcé l'évacuation de la ville pétrolière de Fort McMurray et des alentours restait hors de contrôle mercredi, mais sa progression était freinée par un temps plus frais et plus humide, selon les services d'incendie de la province de l'Alberta.

Environ la moitié des 1550 pompiers de la province combattait ce feu qui a dévasté plus de 2290 km2 de forêt depuis dix jours, en plus de détruire 2400 maisons à Fort McMurray et dans la région nécessitant l'évacuation de près de 100 000 personnes.

Le brasier, qui continuait de s'éloigner vers l'est de Fort McMurray, demeurait le seul hors de contrôle en Alberta.

«Nous savons déjà que les dommages causés par les feux se chiffreront dans les milliards et prendront des années à être réparés», a déclaré le président de la Croix-Rouge canadienne, Conrad Sauvé, en annonçant une aide immédiate pour les sinistrés.

Sur les 67 millions de dollars levés par la Croix-Rouge depuis une semaine, 50 millions seront immédiatement remis aux évacués, a-t-il dit lors d'une conférence de presse avec la première ministre de l'Alberta, Rachel Notley.

La Croix-Rouge remettra 600 dollars par adulte et 300 dollars supplémentaires par personne à charge.

Le gouvernement canadien et celui de l'Alberta se sont déjà engagés à égaler la somme des dons versés à la Croix-Rouge.

L'aide de la Croix-Rouge s'ajoute à celle annoncée par l'Alberta, qui a commencé mercredi à verser 1250 dollars par adulte et 500 dollars canadiens par personne à charge, pour un coût de 100 M$ au budget provincial.

Sur le front des feux, les pompiers en combattaient 19 autres en Alberta qui ont dévasté 449 km2 supplémentaires de forêt depuis deux semaines, et qui étaient maîtrisés ou en voie de l'être.

Plusieurs dizaines de feux de forêt, dont certains menaçants, faisaient également rage dans les provinces de la Colombie-Britannique ou du Manitoba.

Les risques d'incendies demeurent élevés presque partout dans l'Ouest canadien, qui connaît depuis plusieurs semaines un temps extrêmement sec avec des températures souvent très chaudes pour la saison.

Canada: Fort McMurray sauvée des flammes à 90%, ses habitants maintenus à distance

* Article d'il y a 2 jours.

La ville canadienne de Fort McMurray a été quasi entièrement sauvée des flammes grâce aux pompiers qui luttent depuis une semaine contre de gigantesques feux de forêt dans la région, mais ses habitants, évacués, n'y reviendront pas avant une quinzaine de jours.

La Première ministre de la province de l'Alberta (ouest du Canada), Rachel Notley, a qualifié lundi de véritable "miracle" le fait d'avoir "pu sortir la population entière", sans aucune victime, en seulement quelques heures.

Au total, près de 100.000 personnes ont été évacuées la semaine dernière de Fort McMurray et des bourgades alentours, alors que les feux ont dévasté des milliers d'hectares et plus de 2.000 maisons dans les banlieues résidentielles de la ville.

Grâce à une réponse rapide des pompiers face à des feux incontrôlés dans les forêts qui entourent la ville pétrolière, "il apparaît que 90% de la ville de Fort McMurray est sauvée", a-t-elle assuré.

"La ville a été encerclée par un océan de feu il y a seulement quelques jours, mais Fort McMurray et ses environs ont été sauvés et seront reconstruits", a assuré Mme Notley.

Après une tournée d'évaluation des dommages, le constat est néanmoins contrasté avec les quartiers de Beacon Hill et de Waterways pratiquement ravagés en totalité à l'ouest de Fort McMurray.

Les pompiers ont lutté pendant 12 heures contre les flammes. "Si le feu avait finalement réussi à atteindre le centre-ville, nous aurions perdu toute la ville", a estimé le chef des pompiers de Fort McMurray.

Les incendies ont continué lundi d'avancer à l'est mais avec moins de force. Plus de 200.000 hectares de forêts ont maintenant été détruits, soit 4.000 km2 au cours des dernières 24 heures, a indiqué Chad Morrisson, directeur du service d'incendie de l'Alberta.


"Nous espérons des températures plus fraîches pour les deux prochains jours pour nous aider" à contenir les différents foyers, avec maintenant 700 pompiers sur la zone, 27 avions bombardiers d'eau et 20 hélicoptères, a-t-il ajouté.

'Parfois ils craquent'

Après les évacuations et la maîtrise des feux dans la ville, où des décombres continuent de fumer, une deuxième phase a été amorcée lundi pour remettre en état les infrastructures vitales.

Rachel Notley a une nouvelle fois demandé aux habitants la plus grande patience. Des pans entiers de la ville n'ont ni eau, ni électricité ou gaz. Il faut aussi remettre en état les services municipaux, les écoles, l'hôpital et les cliniques.

"Dans deux semaines nous aurons une meilleure idée du moment où les résidents" pourront commencer à rentrer chez eux, a estimé Darby Allen, chef des pompiers de Fort McMurray.

Pour les habitants évacués depuis bientôt une semaine, la vie s'organise dans les 11 centres d'hébergement de la province, des résidences universitaires vacantes avec les congés d'été, des campings ou même des caravanes sur des parkings, et ce à des centaines de kilomètres de Fort McMurray.

Mais avec la fatigue et l'inquiétude face à l'avenir, la colère gronde dans ces centres où la promiscuité alimentent les tensions.

Parmi les 100.000 personnes évacuées figurent des milliers de travailleurs de l'industrie pétrolière, poumon économique de la province et moteur de l'économie canadienne avant la dégringolade du prix de l'or noir il y a deux ans.

L'ensemble des compagnies pétrolières du bassin des sables bitumineux ont suspendu ou considérablement réduit leurs opérations, évacuant le plus souvent leurs employés à l'approche des flammes de leurs installations.

La baisse de production représenterait entre 1 et 1,5 million de barils de pétrole par jour, selon les experts, alors que la production de ce bassin atteignait environ 2,5 millions de barils avant les feux.

Cela représente environ le tiers de la production canadienne, selon les analystes.

Les sinistrés vont recevoir les premières aides d'ici mercredi, fixées à 1.250 dollars canadiens (850 euros) par adulte et 500 dollars canadiens par personne à charge, pour un coût de 100 millions de dollars canadiens assumé par le budget provincial.

Les dons des Canadiens à la Croix rouge ont dépassé les 50 millions de dollars, un montant qui sera doublé par le gouvernement fédéral, a promis le Premier ministre Justin Trudeau.

Les compagnies d'assurance ont également débloqué des fonds et devront couvrir, avec l'Etat, les coûts des dégâts de ces incendies, une facture estimée à près de neuf milliards de dollars.

"Nous allons soutenir et investir dans la reconstruction de Fort McMurray par toute une gamme de moyens dans les prochains jours, semaines, mois et oui des années", a affirmé M. Trudeau.

Source:

mercredi 11 mai 2016

Les camps secrets du Canada

* Notez bien, dans le reportage de l'émission Enquête, qu'il est dit qu'un camp d'internement secret avait été aménagé à Saint-Gabriel-de-Brandon (là où j'ai interrogé des militaires la semaine dernière), dans la région de Lanaudière, dans le cadre de la lutte du Canada contre le communisme. 

Les forces policières au Québec avaient des listes de personnes qui allaient être arrêtées dans les jours suivant l'application de la loi des mesures de guerre, adoptée le 16 octobre 1970, dans la foulée de la crise d'Octobre.  L'émission Enquête de Radio-Canada d'octobre 2010 révèle que la composition de la liste des quelque 500 personnes arrêtées pendant la crise d'Octobre découle en grande partie d'un programme ultrasecret conçu par la Gendarmerie Royal du Canada (GRC) 20 ans plus tôt, en cas de conflit avec l'URSS.

Depuis cette époque, le mystère plane sur les véritables motifs des arrestations faites au cours de cette période, car on sait que les experts antiterroristes des trois forces de police - municipale, provinciale et fédérale - n'avaient au maximum que quelques dizaines de suspects.


mardi 10 mai 2016

Fort McMurray : Justin Trudeau refuse officiellement l'aide russe, américaine et mexicaine

* Plus de 80 000 personnes évacuées, des camps de réfugiés qui doivent fournir du personnel 24 heures sur 24 pour gérer la santé et la détresse humaine, l'approvisionnement en ressources, l'hygiène, la confection de repas, des centaines de pompiers, d'ouvrier, d'opérateurs de machineries qui doivent se relayer pour combattre les feux qui ne finissent plus de prendre de l'expansion et le premier ministre refuse l'aide internationale? 

Est-ce que ça fait partie du plan de faire brûler Fort McMurray? Surtout que la reconstruction pourrait être très longue, voire même impossible, considérant que les sols contaminés de déchets nucléaires pourraient faire de la zone de Fort McMurray une zone à risque pour la santé humaine... mais sans danger pour les compagnies d'exploitation! Je blague, mais à peine...

Le Premier ministre canadien a remercié la communauté internationale pour son soutien, ajoutant qu'aucune aide n'était nécessaire pour lutter contre les incendies de Fort McMurray. 

John Babcock, porte-parole pour les Affaires internationales, a confirmé les propos de son Premier ministre en expliquant que, malgré les nombreuses offres d'aide de la communauté internationale, les canadairs en provenance d'autres provinces du Canada, comme l'Ontario, le Québec et le New-Brunswick, parvenaient parfaitement à maîtriser la situation. 

La Russie, les Etats-Unis, le Mexique, l'Australie, Taiwan et Israël ont tous offert leur aide dans la lutte contre les gigantesques incendies de forêts qui ravagent le nord de l'Alberta.

Lire la suite:

Attaque au couteau en Allemagne: pas de motif islamiste établi «jusqu’ici»

Un homme a poignardé au hasard quatre personnes à la gare de Grafing, une ville située à une trentaine de minutes de Munich, capitale de la Bavière (sud de l’Allemagne).

L’auteur de l’attaque au couteau, qui a fait un mort et trois blessés mardi à l’aube, souffre de problèmes psychologiques et de drogue, a indiqué le ministre bavarois de l’Intérieur, Joachim Herrmann. L’individu a reconnu les faits.

Les investigations continuent

Le ministère bavarois a précisé de son côté qu’il n’y avait pas de motif islamiste établi «jusqu’ici» : «Nous n’avons jusqu’ici pas d’indications concernant un motivation islamiste mais les investigations continuent. Chez cette personne, on a établi des problèmes psychiques et de drogues», a déclaré Oliver Platzer, porte-parole du ministère bavarois de l’Intérieur.

Ultra-thin, Tattoo-like Wearables Enabled by New Technology Partnership


https://www.mc10inc.com/press-release/ultra-thin-tattoo-wearables-enabled-new-technology-partnership

Visa et Mastercard envisagent les paiements par la biométrie pour très bientôt, en 2016 pour Mastercard!


Voici les pays qui sont déjà rendus aux paiements biométriques: 

- Au Nigeria, les données biométriques sont prélevées par le gouvernement et centralisées, ce qui permet aux banques de vérifier l'identité du client. 

- Plus de 80 000 distributeurs automatiques biométriques de billets [guichets d'argent] sont utilisés à travers le Japon obtenant l'identification du détenteur de compte via la numérisation de la palme de la main ou de la veine d'un doigt.

- En 2013, Citibank a introduit les guichets automatiques biométriques à Singapour, en Malaisie et aux Philippines et ils sont également disponibles au Brésil et en Pologne .

- Plus de 400 000 clients du USAA (United Services Automobile Association) ont opté pour utiliser leurs empreintes digitales, la reconnaissance du visage ou vocale avec l'application mobile de l'entreprise. 

- La Barclays utilise les lecteurs de la veine du doigt pour authentifier les clients-clé de l'entreprise. 

Beaucoup d'autres sociétés de services financiers et les fournisseurs FINTECH sont sur le point de faire la transition vers la biométrie.

Visa travaille activement pour ajouter la sécurité et la commodité à la biométrie: palme de la main, empreinte de la voix, scan de l'iris et reconnaissance du visage pour les transactions par carte à puce. 

Cela signifie que les utilisateurs de 3,3 milliards de cartes à puce EMV à travers le monde pourraient bientôt oublier de devoir faire leur NIP. 

MasterCard prévoit lancer les paiements biométriques en Amérique du Nord dans le courant de 2016 et une expansion mondiale suivra en 2017. En milieu d'année, les institutions financières américaines seront en mesure de participer à MasterCard Contrôle d'identité, une suite de solutions qui exploite des technologies de pointe pour prouver l'identité d'un consommateur et pour simplifier les transactions en ligne. 

Lire la suite (anglais):

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Chargement...

Articles les plus consultés