Suivez ce blog via Facebook

vendredi 28 octobre 2016

Le FBI enquête sur de nouveaux courriels liés à Hillary Clinton

* Quelques jours avant le vote, c'est un excellent "timing" pour les Républicains! Que le FBI ouvre à nouveau l'enquête sur les courriels d'Hillary Clinton, à ce moment précis, me paraît étrange, improbable...

La police fédérale américaine (FBI) dit être en possession de nouveaux éléments qui pourraient être liés à l'enquête sur l'usage, par la candidate démocrate à l'élection présidentielle, Hillary Clinton, de sa messagerie personnelle alors qu'elle était secrétaire d'État, qui vise à déterminer si les courriels envoyés depuis cette adresse contenaient des informations confidentielles.

Dans une lettre envoyée aux présidents républicains de commissions de la Chambre des représentants, le directeur du FBI, James Comey, a affirmé que dans le cadre d'une « enquête séparée », de nouveaux messages semblant « pertinents » avaient été découverts. Il a toutefois précisé que son agence n'était pas encore en mesure de déterminer si les messages découverts étaient « significatifs ».

La saga Anthony Weiner évoquée

Selon le New York Times, qui cite des sources proches du dossier, « l'enquête séparée » en question portait sur Anthony Weiner, un ancien élu démocrate de la Chambre des représentants mis dans l'embarras à la suite de scandales sexuels, au cours des dernières années. M. Weiner était, jusqu'à tout récemment, l'époux de Huma Abeddin, une proche conseillère d'Hillary Clinton. Dans le cadre de leur enquête sur Weiner, les agents du FBI auraient saisi les ordinateurs du couple et auraient ainsi découvert les fameux « messages pertinents » à l'origine de l'annonce de vendredi.

James Comey n'a pas fourni d'informations supplémentaires sur les modalités de cette autre investigation. Le FBI avait précédemment passé environ un an à enquêter sur l'utilisation, par Mme Clinton, d'un serveur privé lorsqu'elle dirigeait le secrétariat d'État, entre 2009 et 2013.

Le gouvernement américain interdit une telle pratique, mais en juillet, le directeur du FBI avait estimé qu'il n'existait aucun élément démontrant qu'Hillary Clinton avait enfreint la loi. Tout en soulignant que la secrétaire d'État avait fait preuve de « négligence extrême », il avait recommandé de ne pas porter d'accusation contre elle.

Cette nouvelle tuile s'abat sur le camp démocrate à moins de deux semaines de l'élection présidentielle américaine. Hillary Clinton, qui mène toujours dans les sondages, a régulièrement été malmenée, durant la campagne, sur la question de la gestion de ses courriels par son rival républicain, Donald Trump.

Hillary, tout sourire

Hillary Clinton était dans un vol en direction de l'État de l'Iowa au moment de l'annonce du FBI. Ne disposant d'aucun accès à Internet durant son vol, la candidate démocrate n'a pu réagir dans l'immédiat. Une fois de retour au sol, Mme Clinton, qui a été accueillie par quelques journalistes, s'est contentée de les saluer et de leur sourire en se tenant à distance.

L'annonce du FBI a d'ailleurs vivement fait réagir le candidat républicain.

Dans un discours devant ses partisans au New Hampshire, Donald Trump a déclaré, sur ton jubilatoire, qu'il avait un grand respect pour le « courage » dont le FBI et le département de la Justice faisaient preuve « pour corriger la terrible erreur qu'ils avaient commise » en mettant fin à leur enquête précédente, même si celle-ci n'est pas officiellement rouverte.

« La corruption d'Hillary Clinton atteint une ampleur sans précédent, nous ne devons pas la laisser emporter ses magouilles à la Maison-Blanche », a-t-il ajouté, devant une foule scandant « Enfermez-là! ».

Le président de la Chambre des représentants, Paul Ryan, a également profité de ce nouveau rebondissement pour décocher quelques flèches à l'endroit de la candidate démocrate, affirmant qu'Hillary Clinton avait trahi la confiance du peuple américain par sa manipulation imprudente d'informations classifiées.

Source:

19 commentaires:

  1. Isabelle,

    Pour donner suite à ton article du 26 juillet 2016 de l'attentat à à Nice, eh bien Sandra Bertin qui avait évoqué des pressions sera finalement jugée pour diffamation. Si c'est pas dégeueulasse ça!

    https://francais.rt.com/france/28179-attentat-nice-policiere-pressions-jugee-diffamation

    Corpus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'establishment réussit toujours à faire fermer la gueule de ceux qui dénoncent leurs maudites manigances! C'est effectivement dégueulasse.

      Supprimer
  2. On vient par cette enquête de pousser Trump a la présidence.
    La preuve est flagrante que le FBI attendait les sondages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne crois pas que ce soit ça la stratégie! Si une commande a été donnée au FBI pour pousser Trump à la présidence, en ré-ouvrant l'enquête des courriels de Clinton, c'est qu'il y a quelque chose qui nous échappe.

      Trump à la présidence des États-Unis, je n'y crois tout simplement pas! L'establishment ne le veut pas là, à moins qu'il soit un pion nécessaire pour un but bien précis.

      Supprimer
    2. La CIA mène une guerre depuis longtemps contre le FBI.
      Je suis persuadé que les primaires ayant favoriser TRUMP comme candidat sont le résultat du clan Clinton. Ce sont ceux qui veulent Clinton qui ont tout fait pour que TRUMP soit le candidat contre elle,parce que on croyait en la victoire automatique de Clinton contre lui.. Sauf que la manigance est entrain d'échouer. Trump l'emportera non pas a cause de votes pour lui mais des votes contre Clinton, http://echelledejacob.blogspot.ca/2016/10/trump-lemportera.html

      Supprimer
  3. Je ne sais pas si Trump sera élu ou pas m, Isabelle votre commentaire déjà ancien sur l'idée qu'il en sera empêché d'une manière ou d'une autre vous semble t il toujours aussi d'actualité?
    Je n'ai plus cette crainte arrive a ce point de l'info concernant les " révélations" sur H.Clinton et le parti démocrate. Même CNN s'y met, en grognant certes mais s'y met.
    Les rats ne quittent pas encore le navire mais commencent a craindre de futures retombées judiciaires et cherchent a se prémunir.
    Même si ce sera le cas , je crains que le peuple américain ne l'acceptera pas. Pour agir , les citoyens US sont moins velléitaires que les européens , encore moins que les français que je ne parviens plus a reconnaître quand je retourne ponctuellement en France.
    Je suis atterré de voir le niveau d'endoctrinement et/ou de passivité abjectement complice de la population bien formatée par les " merdias " vilement complices des politiques au service des élites ou prétendues telles.
    Bah ! Tout cela est la faute de Poutine et de la Russie , n'est il pas vrai!
    On va nous annoncer un miracle de dernière minute ( la paix ! ) pour mieux se préparer et créer la surprise pour entraîner l'opinion publique, a l'insu de son plein gré, dans ce mouvement, cette dynamique guerrière aux accents de Ragnarok !
    L'opposition entre les élites, les dirigeants et les peuples se durcit , s'exacerbe selon les pays et leurs populations.
    Et pour en rajouter une couche, la la géopolitique, a la crise économique et financière, la nature continue sa partie en relançant les enchères : et un aléas climatique de plus , pour voir !
    Quand les joueurs autour de la table, pris par leur bluff, incapables de payer leurs dettes de jeu , vont ils la renverser cette table et dégainer ?
    On vit une époque formidable, la dernière ?
    Je le crains !
    Les élections ont lieu le 8 novembre , mon anniversaire tombe le 12 novembre , que vais je POUVOIR fêter ?
    M.S.BLUEBERRY.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une déclaration de guerre avant le 8 novembre, ça obligerait Obama à rester en poste et ça ferait oublier cette élection présidentielle des plus débiles!

      Vous pourriez alors dire que votre xème anniversaire a été célébré à une époque historique du 21ème siècle!

      Supprimer
    2. Avant le 8 novembre ?
      Obama ne va t il pas rester en FONCTION jusqu'à début janvier, environ ( ?) , passation de pouvoir ?
      Il a un peu de temps devant lui pour cela , se préparer , chauffer encore plus les esprits , préparer ou créer ou saisir la meilleure opportunité .
      Hollande est en fonction jusqu' en mai 2017 , supplétif de la politique US .
      En GB , stabilisé pour l'instant.
      Le Canada suivra sans problèmes.
      Jusqu' a la lointaine Australie se déclaré prête.
      Les banques ont obtenues un sursis.
      L'explosion nous prendra au dépourvu et arrivera la ou on ne l'a pas ou peu prévu .
      Une citation qui m'a séduit, de mémoire : ceux qui ne veulent pas tirer des leçons ( ou un enseignement ) de l'histoire sont comdamnes a la revivre.
      Wait And see.
      M.S.BLUEBERRY.

      Supprimer
    3. Et Putin continue de dire, que la Russie ne fera la guerre à personne.
      Source, et surement ailleurs sa citation..

      http://www.pravdareport.com/news/russia/politics/27-10-2016/136011-putin_russia_attack-0/
      @+

      Supprimer
  4. La juive Clinton sera élue et les usa seront anéanties....

    RépondreSupprimer
  5. Mails de Clinton: la nouvelle enquête du FBI va t-elle pousser Obama à retarder voire à suspendre l’élection ?
    http://www.brujitafr.fr/2016/10/mails-de-clinton-la-nouvelle-enquete-du-fbi-va-t-elle-pousser-obama-a-retarder-voire-a-suspendre-l-election.html

    - étant donné que le FBI a abandonné la dernière enquête, il est étrange qu'il la relance à 11 jours des élections, sauf si Hillary doit être écarter par la main invisible.

    - un événement entre le 08.11.16 et le 20.01.17 va affecter les élections - à mon avis la banqueroute bancaire -

    - quelque soit l'élu Clinton ou Trump, il ou elle ne finira pas son mandat - ce qui confirme BABA VANGA qu'Obama serait le dernier président US -

    Donc on pourrait avoir le scénario suivant:

    - faillite de deutsche bank, explosion du système financier ou autre EVENT
    - retard ou suspension des élections - avec ce petit détail que la suspension n'a pas de durée minimum ou maximum donc le report peut être illimité si les circonstances exceptionnelles l'exigent au bon vouloir du président -
    - Obama décrète la loi martiale
    - puis ils dérouleront en 2017 le fameux RESET, refonte du système monétaire international pour une monnaie numérique mondiale, N.O.M etc

    Les infos ou commentaires sont les bienvenus,
    si vous avez d'autres idées....

    RépondreSupprimer
  6. Réponses

    1. La Démocratie Bananière des États-Unis ! Après les machines à voter qui refusent de voter pour Trump, voici des bulletins de vote sans Trump comme candidat pour les Présidentielles !

      http://www.brujitafr.fr/2016/10/la-democratie-bananiere-des-etats-unis-apres-les-machines-a-voter-qui-refusent-de-voter-pour-trump-voici-des-bulletins-de-vote-sans

      Les États-Unis, qui se targuaient d'être la plus grande Démocratie du monde, montrent aujourd'hui son vrai visage de République Bananière avec son lot de corruption et de compromission ! Et la confirmation d'État complétement vérolé, ce pays qui conteste les systèmes démocratiques de pays qu'il appelle dictatures car les résultats des élections ne correspondent pas à ses souhaits, est que les États-Unis refusent catégoriquement qu'il y ait des observateurs indépendants sur son territoire alors qu'ils exigent cela des autres pays !

      Supprimer
  7. En Europe il y a des protecteurs du peuple des partis d'idée et non d'opinion des parti anti-immigration

    En France il y a le front national
    En Allemagne un parti anti-immigration
    Au USA le grand Trumps
    Et en Europe il y a beaucoup de groupe anti-immigration

    Au Quebec la population est mou sur le sujet
    Me semble c'est simple un peuple une race et un dirigeant je crois avec ça on est heureux

    Au lieu de ça de la magouille

    Les femmes ont des droits
    Les hommes sont devenu quasiment enchaîner il faut quelque chose.


    Les immigrants ont tous les droits et le vrai christianisme

    Je crois que la royauté est une bonne solution mais je sais que je rêve en couleur

    RépondreSupprimer
  8. Josh Earnest a déclaré : «le Président Obama ne croit pas que Comey, le directeur du FBI, essaye d’influencer le résultat de l’élection.»

    Ainsi Obama a rejeté les accusations portées par Hillary Clinton et Harry Reid, et soutient James Comey.

    http://www.dreuz.info/2016/10/31/barack-obama-lache-une-bombe-nucleaire-sur-lelection/

    RépondreSupprimer
  9. http://www.europe-israel.org/2016/11/revirement-obama-lache-clinton-le-president-declare-ne-pas-croire-que-le-directeur-du-fbi-essaye-dinfluencer-le-resultat-de-lelection/

    RépondreSupprimer
  10. Clinton gagnera, c'est une évidence...
    Dal a très bien analysé l'escroquerie juive...

    RépondreSupprimer
  11. Les poursuites sont terminées contre elle ... Comme par hasard...

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés