Suivez ce blog via Facebook

lundi 27 juin 2016

Brexit: les valeurs de la Bourse de Londres en chute libre

A Londres, les secteurs aérien, bancaire et immobilier sont fortement touchés par la sortie annoncée du Royaume-Uni de l'Union européenne.

A Londres, les compteurs de la Bourse s'affolent à l'ouverture ce lundi matin, après le résultat positif au référendum qui acte le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne.  

Le secteur aérien touché

Le Brexit frappe de plein fouet le secteur aérien avec l'action de la compagnie EasyJet qui s'effondrait ainsi de 16,53% à 1.096 pence. Dans sa chute, la société de vols low cost est talonnée par la maison mère de British Airways, International Airlines Group (-9,36% à 370,7 pence). 

Plongeon des valeurs bancaires et immobilières

Côté banques, les établissements qui concentrent leur activité au Royaume-Uni dévissaient. Parmi les plus exposées au Brexit, la Royal Bank of Scotland (RBS) qui perdait 15,25% à 174 pence, Lloyds Banking Group 8,89% à 51,93 pence et Barclays 10,23% à 138,15 pence. 

Le secteur immobilier n'est pas en reste. Le promoteur Taylor Wimpey décroche, s'affaissant de 12,42% à 119,2 pence.  

Des valeurs sortent du lot

Dans son ensemble, l'indice FTSE-100 des principales valeurs ne cédait cependant que 1,29% à 6.059,37 points vers 11 heures du matin.  

Certaines valeurs tiraient en effet leur épingle du jeu. Le producteur d'or Randgold Resources grimpait ainsi 6,92% à 7.880 pence, profitant de la hausse des cours du métal précieux, traditionnelle valeur refuge en période de turbulence. 

Source:

4 commentaires:

  1. http://www.tvlibertes.com/politique-et-eco-n-95-un-monde-de-dettes/

    RépondreSupprimer
  2. http://leseconoclastes.fr/2016/06/brexit-soudain-monde-voit-canard-court-tete/

    A ce sujet, voici le rappel de @PtdArcole de tous les référendums européens:


    - Danemark 2000: NON

    - Suède 2003: NON

    - France 2005: NON

    - Pays-Bas 2005: NON

    - Irlande 2008: NON

    - Grèce 2015: NON

    - Royaume-Uni 2016: NON

    RépondreSupprimer
  3. ça part dans toutes les directions avec le Brexit!!! Il y a des factions diverses à l'intérieur de l'élite... :-) ça profite à certains et à d'autres pas.

    https://fr.sputniknews.com/international/201606271026188663-soros-profit-brexit/

    ''George Soros n'a pas spéculé contre la livre sterling avant le référendum britannique de sortie de l'Union européenne, mais il a profité d'autres paris baissiers.

    Après avoir acquis sa gloire en pariant contre la livre en 1992, cette fois le milliardaire a opté pour un autre type d'investissement:''


    Corpus

    RépondreSupprimer
  4. Citation de Talleyrand fort à propos :
    'Agiter le peuple avant de s'en servir, sage maxime.'
    On a pas fini de se faire brasser...avant...pendant..et après! Attachons notre tuque ou notre casque d'alu ;-)
    Corpus

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Chargement...

Articles les plus consultés