Suivez ce blog via Facebook

mercredi 25 mai 2016

Un "sinkhole" de 200 mètres de long par 7 mètres de large en Italie ce matin

* Tapez le mot "sinkhole" dans le moteur de recherche en bas de la page d'accueil de mon blog et vous constaterez que ces effondrements sont un phénomène qui dépasse la simple explication des "bris de canalisation qui mine la route". Il y a fort probablement quelques portions de routes dans certaines villes qui se fragilisent et qui s'effondrent à cause de bris d’aqueduc et de la fragilité des infrastructures routières, mais ces "sinkholes" qui se forment partout à travers le monde ne peuvent s'expliquer que par des problèmes de tuyauterie. Je n'y crois pas, c'est beaucoup plus vaste comme phénomène et malgré les multiples théories, je n'ai pas d'explication définitive.



Une vingtaine de voitures se sont engouffrées dans ce gigantesque trou. Les autorités "suggèrent" qu'il pourrait s'agir d'un bris de canalisation qui aurait érodé une partie de la route.

Encore une fois, comme c'est de plus en plus mentionné dans les articles rapportant ces "étranges" effondrements, il est noté que les "sinkholes" sont particulièrement communs dans le sud du pays à cause des conditions météo et des conditions des structures.

Source:

11 commentaires:

  1. La supposition que je fais personnellement et qui me semble actuellement très plausible à propos de ces "sinkholes" (dolines, en français) est reliée à la Planète X ou tout autre phénomène astronomique présentement en cours qui aurait pour effet d'accélérer et de modifier le parcours de la portion liquide du noyau ferreux de notre planète.

    Ces changements dans le mouvement de cette portion liquide du noyau terrestre auraient plusieurs effets globaux sur notre astre dont je pourrais parler beaucoup plus que je ne le ferai actuellement, voulant simplement me limiter à ce qui concerne son effet sur la croûte terrestre qui occasionnerait ces fameux "sinkholes".

    Ainsi, ce qui pourrait provoquer ces "sinkholes" ce serait le fait qu'à cause du changement de direction dans le mouvement de la portion liquide du noyau terrestre et aussi à cause de la plus grande intensité dans le "brassage" de cette portion liquide, cela produirait un soulèvement de la masse terrestre à certains endroits et une dépression de cette même masse à d'autres endroits.

    Les endroits qui seraient soulevés provoqueraient des changements dans la courbure terrestre qui entraîneraient des fracturations en "V" dans la croûte, ce qui créerait des vides à certains endroits de la croûte extérieure et qui seraient la cause immédiate des effondrements de terrain qu'on appelle justement des "sinkholes".

    Il y aurait également des endroits qui auparavant étaient plus soulevés par le mouvement habituel de la portion liquide du noyau terrestre et qui le sont moins actuellement en raison du même déplacement du mouvement du fer liquide du noyau terrestre.

    La croûte terrestre ne se serait actuellement pas encore totalement effondrée à ces endroits mais on peut s'attendre à ce que cela survienne dans un futur plus ou moins rapproché et nous nous retrouverons alors dans une situation semblable à celle qu'a connue l'Atlantide à son époque et qui a provoqué son effondrement en une seule journée en dessous du niveau moyen des océans.

    Un article à l'appui de cette thèse se retrouve à l'adresse suivante :

    http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-3573759/Giant-chunks-Earth-s-mantle-FALLING-causing-quakes-southeastern-coming-warn-researchers.html

    Dans cet article on dit que des portions géantes du manteau terrestre ont commencé de s'effondrer plus bas, sans doute à cause du vide laissé par le retrait du mouvement du fer iquide à ces endroits.

    Remarquons qu'actuellement ce ne sont encore que des portions intérieures de la croûte terrestre qui ont commencé à tomber dans le "vide", le restant de la croûte ne l'ayant pas encore fait mais le fera probablement bientôt...

    Un autre article concernant les changements à l'intérieur de notre planète indique que la croûte terrestre a commencé à se désolidariser du manteau terrestre :

    http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2016/05/mystere-geologique-le-manteau-terrestre-se-desolidarise-de-sa-croute.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=environment-organic

    Cela pourrait très bien s'expliquer par le fait de ces mêmes vides provoqués par le retrait du fer liquide à des endroits particuliers et aussi par le fait que beaucoup plus de chaleur du centre de la terre remontant vers la surface, cela rend le manteau terrestre un peu plus "liquide" et en conséquence un peu plus libre dans ses mouvements par rapport à la croûte.

    Remarquez bien que ce ne sont là que des suppositions personnelles et, n'ayant jamais étudié la géologie au collège ou à l'université, cela rassurera sans doute plusieurs personnes qui n'accordent habituellement leur confiance qu'aux "étampés" du système.

    Cependant, remarquez également que cela ferait de moi une personne qui n'est pas payée pour se taire...

    Spoutnik

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta "théorie" fait du sens et Carlos Ramirez tend vers cette même explication (celui qui prend des mesures radioactives au Québec depuis quelques années de façon empirique).

      Ce qui m'échappe dans cette théorie de l'approche de planète X qui expliquerait les bouleversements de plus en plus fréquents et cataclysmiques, dont les "sinkholes", réchauffement des océans, séismes, volcans, etc., ... il me semble que plus elle s'approche de la terre, ce qui devrait être le cas actuellement, et plus elle devrait causer des dommages de façon rapprochée jusqu'à l'atteinte du "point zéro" où se déclenche un effet-domino de catastrophes d'ampleur biblique. On assiste à une montée relativement croissante et relativement lente des cataclysmes, alors ça voudrait dire que nous n'avons pas atteint le "point de bascule" puisque forcément, si Planète X continue de s'approcher de la Terre et du Soleil, ça va causer des interférences életromagnétiques qui vont déclencher tout un bordel planétaire.

      Supprimer
    2. Bonjour Isabelle.

      Ce que j'ai exprimé n'est effectivement qu'une théorie et je ne me fais aucune illusion quant à sa possible exactitude.

      N'ayant plus aucune confiance en les sources "officielles" d'information, je me suis donc tourné vers les sources alternatives. Je n'ai toutefois aucun moyen de vérifier la véracité de ces sources, pas plus que je n'en avais aucun de vérifier celle des médias officiels...

      On se doit de supposer que les sources alternatives d'information puissent être aussi "infectées" par l'influence des pouvoirs occultes que celles des médias "officiels".

      Si l'information disponible depuis les sources alternatives est digne de foi, il semblerait que tous les genres de cataclysmes imaginables soient en progression exponentielle depuis les 25 dernières années.

      Rien ne nous permet toutefois d'affirmer hors de tout doute possible qu'il en soit ainsi ni même que cela soit le produit de forces "naturelles", le cas échéant.

      Il faut considérer comme étant également possible la supposition que tous les allégués cataclysmes planétaires des 25 dernières années soient le résultat de l'application de technologies artificielles.

      Mais qu'ils soient d'origine naturelle ou artificielle, ces cataclysmes qui semblent être en progression exponentielle n'augurent rien de bon pour la suite des choses.

      Il y a un peu plus de 40 ans déjà que j'ai eu l'intuition que nous pouvions être rendus dans une situation similaire à celle de l'Atlantide et tout le temps et les événements qui se sont produits depuis ce temps semblent confirmer de plus en plus cette impression.

      Si mes intuitions de jeunesse n'étaient dûes qu'à de la paranoïa, il semblerait bien alors que cette paranoïa se soit emparée de tous les médias alternatifs mondiaux actuels de même, éventuellement, que de l'humeur générale de notre astre.

      En toute conformité avec la pensée traditionnelle, celle enseignée par les écrits de René Guénon, je crois que nous sommes rendus à la fin du cycle actuel d'humanité et que bientôt il y aura un brusque et instantané retournement des choses contre lequel aucun pouvoir d'aucune sorte n'y pourra quoi que soit.

      Spoutnik

      P.S. : Merci pour ton travail d'éveil. Je te recommande, de même qu'à tous les lecteurs de ton blog, la lecture du livre "Les bases du yoga" de Shri Aurobindo (également disponible dans le livre "Le guide du yoga" publié chez Albin Michel, collection "Spiritualités vivantes") pour la technique de méditation, de même que les ouvrages de René Guénon, même s'ils sont difficiles à lire, pour les doctrines authentiquement traditionnelles, afin de mettre toutes les chances de son côté pour atteindre l'éveil spirituel véritable qui seul peut nous permettre de surnager tout événement extérieur. En toute amitié.

      Supprimer
    3. Soyons prêts, revêtons l'armure du guerrier spirituel parce que ce n'est pas contre la chair et le sang que nous devons combattre, mais contre des pouvoirs célestes qui s'attaquent à l'intégrité de notre coeur, de notre esprit et de notre âme.

      Supprimer
  2. la cause des squinhol est le déplacement des fluides magnétique de la terre. en effet en 1751 a Mexique se soulevait des chaines de montagne et la terre etait devenue gelatineuse. Or en 1750 de violent explosion sont survenus avec tremblement de terre car le fluide magnetiue quittait la region du pole fixe colombien pour transitervers le pole fixe scandinvien. Chose fut faite en 1783 a 1792 ou les volcans de scandinavie firent durant plusieurs jours une epaisse fumée, suivie de famine de 1786 et 1788 et revolution francaise 1789 a 1792. De meme en 1750 les usa partait en guerre pour leur independance .Nous avons 4 poles magnétique dit fixe et un pole magnétique dit mobile. Le pole mobile fait un tour autour de l'axe de la terre en 528 ans. ( bruck 1860 dit 516 ans mais il s'est trompé). Ce fluide magnitique a dans les couches tres profondes de la terre un cycle de 25868 ans que l'on appelle precession des equinoxe. Cette donnée de 25868 fut donné par bruck , les esprits de alan Kardec et mme blavatski. or 528*7*7 = 25872 ans. Ces 4 pole forme une croix en X car ils sont distant de 90° chacun environ. leur lieu celeste est le taureau, le verseau le lion et le scorpion. il s'agit des 4 visages de dieu avec ces 4 feu. Ensuite selon les croisements des courbes magnetique des grands soulèvements des montagnes sur notre globe avec les moyens soulevment nous avons des zones de pertubations importantes . tel fut le cas en 1793, 1870, 1896, 1937 avec amplitude de sur 12 ans car correllé avec arrivée de la peste. Pluton joue son effet aussi mais pour le moment il faudrait mieux connaître le cycle de pluton . mais avec 258 ans reconnu pour lemoment cela fait 258*2 = 496 ans . pluton tranverse le plan de l'ecliptique et le remonte et les effets seraient différents. le bras de la croix le plus dynamique est le pole magnetique fixe scandinavien, le scorpion celeste . En effet vesuve et etna explosèrent en meem temps en 1629 a 1632. A cette apogée d'une civilisation demarre une periode de lumiere , periode qui demarra avec le roi soleil louis 14 et ce que lon appelle le siecle des lumiere avec diderot etc mais c'es aussi la periode qui sort de l'absolutisme, le regime de dictature de la pensé qui a demarré en 1512 et qui a pris fin en 1620 dont gallilé et linquisition sont bien connu . Alors 1512 +528 = 2040 . 2041 est la date donné par bruck qui dit que le pole mobile magnetique arrivera sur le pole fixe siberien, pole se trouvant en verseau et annonciateur de la lutte pour une elan de liberté . tel fut la guerre de charles 8 de 1521 a 1529.

    RépondreSupprimer
  3. 200X7 X APEUT PRES 3.5 DE HAUT CA FAIT +- 400 METRES CUBES DE MATERIAUX QUI SE SONT EVANOUIT CA DOIT FAIRE UNE BELLE FUITE D EAU ?IL SONT AVEUGLE LEURS SERVICE DES EAUX OU ILS SE FICHE DE NOUS , ET POURQUOI PAS DES TAUPES TANT QUI Y SONT LOL ..MERCI CHERE ISABELLE

    RépondreSupprimer
  4. Salutation à tous et à toutes

    J'opterai pour les contre-champs de force générés par les bosons qui résultent des expériences faites dans l'accélérateur de particules.

    Comme vous le savez, l'équilibre de toute charge manquante ou acquise oblige les lois de la nature à les rééquilibrer d'une manière ou d'une autre, afin que le potentiel de charge initial se perdure sur le plan absolu sinon, c'est l'effondrement de la matière sur elle même. Et ce, dès lors que les champs d'équilibre sont altérés.

    La loi d'intrication permet au sein des champs Unifiés, de rendre l'information (l'Énergie) à la matière quel que soit la distance qui sépare deux particules aussi petite soit elle. L'effet de masse peut entraîner un phénomène en chaîne d'autant plus conséquent que dans le hadrons, les particules sont accélérées à des vitesses vertigineuses, qui dépassent celle de la Lumière grâce à un procédé qui induit une electro-magnétisation exponentielle que ce copié-collé vous permettra de comprendre facilement.

    Copié-collé:"Le Grand collisionneur de hadrons (LHC) est le plus grand et le plus puissant accélérateur de particules du monde. Il est aussi la dernière machine à être venue enrichir le complexe d’accélérateurs du CERN : son démarrage a eu lieu le 10 septembre 2008. Cet anneau de 27 kilomètres est jalonné d’aimants supraconducteurs, associés à des structures accélératrices qui augmentent l’énergie des particules qui y sont propulsées.
    Dans l'accélérateur, deux faisceaux de particules de haute énergie circulent à une vitesse proche de celle de la lumière avant d'entrer en collision. Les faisceaux se déplacent dans des directions opposées, dans des tubes distincts placés sous ultravide. Un puissant champ magnétique généré par des électroaimants supraconducteurs les guide tout au long de leur parcours dans l’accélérateur.

    Ces aimants sont composés de bobines d’un câble électrique spécial qui, parce qu’il est à l’état supraconducteur, conduit l’électricité sans la moindre résistance ni perte d’énergie.
    Le secret derrière cette performance ?

    Les aimants sont maintenus à moins 271,3 °C, une température plus basse que celle de l’espace intersidéral. Aussi une grande partie de l’accélérateur est-elle reliée à un système de distribution d’hélium liquide, qui refroidit les aimants, et alimentée par d’autres services.

    Le Grand collisionneur de hadrons (LHC) est le plus grand et le plus puissant accélérateur de particules du monde. (Image: CERN)
    Des milliers d’aimants de nature et de taille différentes guident les faisceaux le long de l’accélérateur. On utilise notamment 1232 aimants dipolaires (de 15 mètres de long) pour courber les faisceaux et 392 aimants quadripolaires (de 5 à 7 mètres de long) pour concentrer les faisceaux.

    Juste avant la collision, un autre type d’aimant vient resserrer les particules et augmenter la probabilité des collisions. Réaliser une collision entre des particules aussi minuscules exige une précision comparable à celle qu’il faudrait pour faire se percuter deux aiguilles lancées à 10 km de distance.

    Toutes les commandes de l’accélérateur, ses services et son infrastructure technique sont regroupés au Centre de contrôle du CERN. C’est à partir de là que les faisceaux du LHC sont guidés pour entrer en collision en quatre points de l'anneau où se situent quatre détecteurs de particules ..

    La suite sur
    http://home.cern/fr/topics/large-hadron-collider
    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Notez des effondrements, mais aussi des trous géants sur le globe terrestre que l'on retrouve ici et là.
    Comme Sibérie trouvé en 2014.
    Plus d'infos sur http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/20140717.OBS4017/mysterieux-trou-geant-forme-en-siberie-et-si-c-etait-un-pingo.html

    Merci pour vos commentaires très intéressants également.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CERN est une autre variable à ajouter effectivement.

      J'aurais tendance à segmenter en trois le phénomène des "sinkholes":

      1- Les effondrements causés par les bris d'aqueducs (rien de mystérieux là-dedans)

      2- Les énormes gouffres causés par les extractions gazières qui fragilisent les sols et déclenchent des séismes (c'est démontré dans des rapports officiels)

      3- Des trous béants comme celui du Guatemala et de Sibérie sont probablement la manifestation ou le symptôme que quelque chose ne va pas dans les profondeurs de la Terre (CERN, liquéfaction du noyau???).

      Supprimer
    2. @ Gena P.

      Ce que je retiens surtout de CERN c'est que cette machinerie, la plus grande officiellement connue actuellement sur Terre, est capable de générer un champ magnétique 100,000 fois plus puissant que celui de la Terre.

      Lorsque, dans mon commentaire du 25 mai 2016 à 23:38, je disais : "Mais qu'ils soient d'origine naturelle ou artificielle...", je faisais référence sans l'exprimer explicitement à une technologie comme celle de CERN qui pouvait être à même de générer les cataclysmes que nous observons actuellement sur Terre.

      Certes, on n'arrête pas de nous bombarder avec l'idée que les installations de CERN sont là pour l'étude de l'"infiniment" petit des particules supposément "élémentaires", mais le fait est là que ces installations sont en mesure de concurrencer, d'une façon qui pourrait réellement être qualifiée de déloyale, le magnétisme terrestre.

      J'ai, depuis un bon bout de temps déjà, envisagé la possibilité que les installations de CERN puissent avoir été construites spécifiquement afin que de contrôler les mouvements du noyau ferreux liquide de la Terre et non pas afin d'étudier les supposées particules élémentaires.

      Autrement dit, les "élites" de notre humanité pourraient être directement responsables de tous les cataclysmes qui assaillent notre astre depuis les 25 dernières années et qui seraient à veille de détruire de fond en comble toute la civilisation humaine actuelle.

      Même si les équipements du CERN sont relativement assez récents, il y avait déjà d'autres "accélérateurs de particules" avant celui-là qui avaient déjà commencé le "travail".

      Les "élites" de la planète Terre, je les connais surtout pour leur intention de tout contrôler en se posant au-dessus de tous les autres êtres vivants de cette planète qui ont tous droit à la vie, plutôt que pour leur désir sincère de connaître et de faire savoir l'ultime réalité de tout ce qui est manifesté, à laquelle ils doivent nécessairement être soumis comme n'importe qui d'autre, mais ils préfèrent, de toute évidence, garder pour eux les connaissances qu'ils ont acquises grâce à l'"argent" qu'ils nous ont volé et utiliser ces connaissances contre l'ensemble de la population terrestre plutôt que de nous en faire tous profiter.

      En dehors de ces remarques préliminaires j'aimerais, Gena P., que vous nous apportiez des précisions claires et nettes sur la façon dont les "contre-champs de force générés par les bosons qui résultent des expériences faites dans l'accélérateur de particules" peuvent être en mesure de générer l'apparition des nombreux "sinkholes" que nous constatons tout autour de la planète dans les dernières années.

      Une réponse franche et nette de votre part à ce sujet ne pourrait être que bénéfique pour les intérêts de la commmunauté humaine des petites gens de cet astre qui est celui de tous.

      Spoutnik

      Supprimer
  5. Il ne faut pas oublier que la terre est vivante elle bouge elle grandi nous somme partie d'un super continent nommé la pangée pour formé tous ces continents séparé qu'ont connaît aujourd'hui. Il n'y a pas juste les canalisation qui fui. Prenée la Floride qui est riche en calcaire qui s'érode plus vite que le sol autour aussi peux que la pluie peux provoqué sa. Quand ils construisent des grand ville il condamne des ruisseaux et rivière qui veulent reprendre leur place avec le temps. Oui il y a des sinkhole qui sont louche. Mais la plupart sont les mouvements naturelles de la nature et la composition des sol,et même de la gravité qui fait en sorte que les liquide ruisselle toujours vers le bas emportant avec eux sédiments et les mouvements tectonique de la terre déplacé la croûte terrestre. Et les gaz de la terre qui eux ne veulent que remonté à la surface créant des espace béant.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés