Suivez ce blog via Facebook

lundi 28 mars 2016

Robert De Niro et le mouvement anti-vaccin

Un documentaire réalisé par un ancien chercheur britannique qui affirme l'existence d'un lien entre les vaccins et l'autisme a été retiré du programme du festival de cinéma de Tribeca à New York, a indiqué l'un de ses fondateurs, l'acteur Robert De Niro.

La mise au programme de ce documentaire, "Vaccination: de la dissimulation à la catastrophe", a suscité de vives critiques selon lesquelles cette présentation au festival revenait à s'aligner avec le mouvement anti-vaccin.

"Mon intention dans ma décision de présenter ce film était d'offrir l'occasion d'avoir une conversation sur ce sujet qui est profondément personnel pour moi et ma famille", a expliqué dans un communiqué l'acteur qui a un enfant autiste.

"Mais après l'avoir réexaminé ces derniers jours avec l'équipe du festival de Tribeca et d'autres personnes dans la communauté scientifique, nous ne pensons pas qu'il contribue ou fait davantage progresser la discussion et ce contrairement à ce que j'avais espéré", a-t-il précisé.

Le réalisateur du documentaire, Andrew Wakefield, est le chercheur déchu qui, en 1998, a publié une étude dans la revue médicale britannique The Lancet, dans laquelle il affirme l'existence d'un lien entre le vaccin combiné contre la rougeole, la rubéole et les oreillons et l'autisme.

Cette étude a déclenché un mouvement anti-vaccin. Ce mouvement est, selon les autorités médicales unanimes, responsable de décès et d'épidémies de maladies infantiles qui sont évitables par la vaccination.

Source:

5 commentaires:

  1. "Mais après l'avoir réexaminé ces derniers jours avec l'équipe du festival de Tribeca et d'autres personnes dans la communauté scientifique, nous ne pensons pas qu'il contribue ou fait davantage progresser la discussion et ce contrairement à ce que j'avais espéré"

    D'autres personnes dans la communauté scientifique:

    "Robert de Niro a un fils autiste, mais face aux pressions exercées par les lobbys pharmaceutique, il a finalement décidé de revenir sur sa décision de projeter le film controversé au festival de Tribeca"

    Source de cette dernière citation:
    http://fr.sott.net/article/27960-Le-film-Vaxxed-exposant-le-lien-entre-vaccins-et-autisme-deprogramme-sous-la-pression-des-lobbies

    gps

    RépondreSupprimer
  2. L'enfant d'un ami passe le 3/4 de sa vie à l'hôpital. Elle n'a que 5 mois. Tout à commencé le soir de son premier vaccin. Depuis, se sont les crises de respirations continues. Pour noel et le jour de l'an, à l'hôpital ils ont travaillés fort pour que l'enfant puisse passer du temps chez elle. Mais les parents on tété bien averti, qu'elle entrerait de nouveau dans quelques jours et probablement par ambulance. C'est ce qui est arrivé. Le papa travaille à la radio de Sherbrooke, il a bien l'intention de faire du bruit. Mais là, il est épuisé, toute la famille l'est. À l'hôpital, nul doute de la part des médecins et des infirmières que le fautif est le vaccin. Alors comment ce fait-il que ca ne bouge pas plus haut ?
    Déjà pour ma première j'était craintif maintenant ce sera pire pour le prochain.
    Martin St-Francois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lobby pharmaceutique est hyper puissant et il tient le personnel médical "par les couilles". Les médecins et infirmières ne se risquent pas à accuser les vaccins de provoquer des effets secondaires graves puisque cet acte équivaut à "sortir du rang" et peut entraîner d'importantes conséquences au quotidien (rejet des pairs, réprimandes, comité disciplinaires...).

      Ton ami doit se trouver des alliés et préparer, lorsqu'il sera reposé, une "campagne organisée" où il dénonce les désastres qui ont été causés à son enfant. Les poursuites sont, je crois, à peu près inutiles, mais une "pub" lancée sur Facebook de façon intelligente et documentée peut allumer la conscience des parents. Le but, en fait, est de toucher les parents parce que la machine à vaccins est monstrueuse et détient des milliards de dollars pour contrer les dénonciations et les poursuites.

      Supprimer
    2. Tu peux dire à ton ami que lorsqu'il sera prêt, Conscience du peuple diffusera son témoignage. Je ne veux pas parler au nom de mes compatriotes de la blogosphère francophone, mais je suis certaine qu'ils se feront un devoir de publier ce témoignage.

      Tu sembles avoir encore un doute sur la vaccination de tes propres enfants. Je peux te présenter des dizaines de liens provenant de sources scientifiques qui prouvent que les vaccins causent des troubles neurologiques graves et des dommages irréversibles sur de nombreux enfants vaccinés.

      Mes 2 enfants n'ont jamais été vaccinés et ils ne le sera JAMAIS, au grand JAMAIS! Mes enfants, aujourd'hui de grands ados, n'ont eu que des grippes dans toute leur vie, grippes qui n'ont duré qu'au plus 24 heures. La majorité de mes amis ont des enfants non-vaccinés et ils ne sont jamais, mais jamais malades.

      Si tu veux de la documentation sur les vaccins, pour accéder a des sources fiables, fais-moi signe.

      Supprimer
  3. Merci Isabelle
    C'est pris en note.
    Et aussi voici un lien Facebook d'une page construite par une mère indigné contre le vaccin Gardasil à la suite du décès de sa fille.
    https://www.facebook.com/groups/lindannabelleo2/?fref=ts
    En plus, plusieurs personnes donnent des liens vers d'autres histoires semblable. Le groupe est fermé mais la page est très intéressante.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Chargement...

Articles les plus consultés