Suivez ce blog via Facebook

mardi 29 mars 2016

Belgique : une manifestation d'extrême droite interdite à Molenbeek

* "Reconquête" est proche de "révolution"...

L'organisation Génération identitaire avait prévu d'organiser une manifestation sur la place communale à Molenbeek-Saint-Jean, le 2 avril prochain. Sa bourgmestre, Françoise Schepmans a déclaré à la RTBF que le rassemblement serait interdit.

«A Molenbeek comme ailleurs, islamistes hors d'Europe», tel est le mot d'ordre qui a circulé sur la page Facebook de Génération identitaire, suivie par plus de 107 000 personnes.

Né en 2012, ce mouvement qui se qualifie de «politique» veut entreprendre la «reconquête». «Il est grand temps d'en finir avec les "je suis", les bougies et les marches blanches, pour enfin sonner le signal de la Reconquête», peut-on lire sur la page Facebook de l'organisation.

«La police sera présente pour dissoudre le rassemblement»

«Nous n'avons pas eu connaissance d'une quelconque demande de manifestation de la part de ce mouvement. Mais de toute façon, cette manifestation ne sera pas autorisée», a indiqué la bourgmestre de Molenbeek, Françoise Schepmans. «Quand on lutte contre l'extrémisme, c'est contre tous les extrémismes. Il est donc hors de question de laisser des fous furieux s'exprimer», a-t-elle ajouté. Et au cas où des personnes braveraient l'interdiction, «la police sera présente pour dissoudre le rassemblement sur le champ», a-t-elle conclu.

Cette manifestation se voit interdite alors que deux cents manifestants nationalistes ont fait irruption le 27 mars sur la place de la Bourse à Bruxelles, tranformée en mémorial pour les victimes des attentats meurtriers du 22 mars. «On est des hooligans», «On est chez nous», ont lancé ces manifestants vêtus de noir. La police a usé de gaz lacrymogènes et de canons à eau pour disperser la foule.

Source:

1 commentaire:

  1. On voit donc ici les deux méthodes du système pour combattre le terrorisme qu'ils ont sciemment fabriqué, la méthode charlie qui consiste a chanter, faire des bisous dans la rue et boire dans les bars,donc de ne rien changer comme signe de protestation(lol),ou la méthode violente avec la monté de mouvement pseudo-nationaliste voir religieux,qui eux prônent la violence extrême.

    A en croire les médias, il n'y pas d'entre deux,de plus le gouvernement français(la ministre belkacem) commence a infiltrer les esprits des l'école sur la confiance qu'ils DOIVENT accorder aux médias et a la franc maçonnerie, et sur la méfiance absolue et aveugle aux informations non officielles sur internet,qui est je le rappel l'unique moyen actuel d’éveil des esprits.On commence a leur faire mal, ils changent leurs stratégies.

    S'en suivra la dénonciation des parents par leurs enfants qui oseront aller a l'encontre de l'esprit de "L'EDUCATION nationale"(et non pas "enseignement",c'est l'état qui éduque les enfants, donc les enfants n'appartiennent plus a leurs parents mais a l'état(avoué mot pour mot par une ministre socialiste de hollande),on comprend mieux pourquoi les parents ont l'obligation de les vacciner,tout en ayant l'interdiction du droit de gifle sur ses progénitures...)

    Quels moyens restera il une fois qu'internet sera verrouillé et vérolé encore plus par des fausses infos alternatives émanant de certains organes de propagande étatiques ?

    XYZ

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Chargement...

Articles les plus consultés