Suivez ce blog via Facebook

dimanche 7 février 2016

Vers un Québec sans argent liquide? La Banque Nationale plaide pour l’abolition du papier-monnaie

La plus importante banque au Québec veut éliminer l’argent liquide. Dans un appel à l’action passé inaperçu en novembre dernier, la Banque Nationale (BN) a incité le gouvernement du Québec à imiter des pays comme la Suède ou le Danemark en accélérant le virage vers la monnaie exclusivement électronique.

En novembre dernier, les principales banques du Québec ont été convoquées par la Commission des finances publiques pour répondre aux questions des élus au sujet des paradis fiscaux. Les quelque cinq heures d’échanges sur cette délicate question n’ont pas permis d’en apprendre beaucoup sur les pratiques d’évitement fiscal, mais à leur tour au micro, les représentants de la Banque Nationale y sont allés d’une suggestion inattendue.

« Nous estimons judicieux de soumettre à votre considération une idée importante, a expliqué aux parlementaires le vice-président aux affaires publiques de la BN, Claude Breton. Il s’agit d’assurer une meilleure traçabilité des transactions, de lutter contre l’évasion fiscale et de réduire les coûts de transaction des acteurs économiques en éliminant l’argent dans sa forme physique, le papier-monnaie. » [thèse-antithèse-synthèse]

« Nous estimons que la réflexion en cours sur le phénomène des paradis fiscaux ne saurait être complète sans s’interroger sur des moyens supplémentaires de réduire l’évasion fiscale, a-t-il poursuivi. Le retrait du papier-monnaie fait partie, à notre avis, des pistes de solution à évaluer et à propos desquelles le Québec peut exercer un leadership certain. »

La Banque Nationale est ainsi devenue la première institution financière canadienne à prendre position publiquement en faveur de la mort de l’argent sonnant. M. Breton sait que les billets de banque ne disparaîtront pas du jour au lendemain, mais il croit fermement que le Québec est un « terreau fertile » pour ce genre d’idée « novatrice », qui fait déjà son chemin à travers la planète.

Les avantages d’une telle révolution sont considérables, à la fois pour les banques, les gouvernements et les commerçants, concluait un rapport de la firme McKinsey publié en 2013. Dans un monde sans billets ni monnaie, nul besoin de produire, de récolter ou de conserver de l’argent. Le paiement électronique fait diminuer les coûts de transaction et permet aux autorités de consacrer à d’autres fins les sommes investies pour freiner la contrefaçon, soulignait-on.

McKinsey a calculé qu’entre 2007 et 2011, les « coûts de l’argent » représentaient 0,47 % du PIB des États-Unis, soit une facture de 490 $US par ménage.

Lire la suite:
http://www.ledevoir.com/economie/actualites-economiques/462310/vers-un-quebec-sans-argent-liquide

5 commentaires:

  1. complètement idiot...belle façon pour les banques d'aller chercher encore plus de frais banaires....et pour le gouvernement de surveiller notre vie personnelle.

    RépondreSupprimer
  2. oui une autre maniere pour les banques de forcer le monde a deposer chez elle. Vous voulez faire un don a un clochard... Oubliez ca un clochar ca pas de compte bancaire. Vous voulez mettre de l'essence dans votre auto pi le reseau est en panne... Vous voulez acheter dans un marché au puce? oubliez ca si la personne n'est pas branché... Vraiment laisser donc le mopnde payer comme ils veulent. Vous voulez faire un paiement de 0.25$... Je suis sure que la banque va se faire un plaisir dimposer un frais de 1$ :p

    RépondreSupprimer
  3. Et voilà, un pas de plus vers la dictature mondialiste.

    RépondreSupprimer
  4. Heille le Corbeau, j'ai ajouté des virgules et des points dans ton commentaire parce qu'il n'était pas lisable! J'ai toutefois respecté l'ensemble de tes propos. Va moins vite sur ton clavier et prends des pauses... :0)



    Bravo à cette banque et au système. Vive les conspirateurs, les paranos du nouvel ordre mondial. Nous avons raison, la Bible le dit bien, Jésus disait la vérité. Big brother est à nos portes, la puce arrive, la biométrie sera à notre service. Apres cette banque, les caisses Desjardins suivront. Allez-y dans le nombre 666 peuple de moutons. Bravo Isabelle, continues à sortir les infos sur la technologie qui contrôlera notre vie. Bravo et que les débiles anti-conspirationiste et anti-chrétien soient confondus: Martineau, Dutrizaz, les Franc-tireurs, le Journal de Montréal et tous nos moutons de Québécois. Amen. Votre humble serviteur le corbeau de malheur. Je t'embrasse Isabelle xxx

    RépondreSupprimer
  5. Tant que les libéraux seront au pouvoir ça n'arrivera jamais. Le '''cash''' est l’apanage de la corruption et de la politique. Surtout que le fédéral investira des milliards pour les infrastructures et les enveloppes brunes vont se promener a outrance.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés