Suivez ce blog via Facebook

lundi 15 février 2016

Parution d'un article dans le journal La Presse du 14 février 2016 à propos des observations de Carlos Ramirez, soit son rapport des mesures de radioactivité: Santé Canada (division de la surveillance des radiations) et un docteur en physique nucléaire confirment les observations de Carlos pour ensuite les réfuter: une "patate chaude" pour les autorités gouvernementales?

Je veux porter à votre attention un article qui a été rédigé par Philippe Mercure, journaliste scientifique à La Presse, concernant le rapport des mesures de radioactivité publié il y a quelques jours par Carlos Ramirez.

J'ai accordé une attention minutieuse aux recherches de Carlos Ramirez, voilà pourquoi j'ai lu son rapport dans son intégralité et pourquoi la parution de l'article dans La Presse m'intrigue autant. Hier, j'ai reçu les captures d'écran de l'article qui a été publié par Philippe Mercure suite à une discussion téléphonique avec Carlos. Le journaliste l'a contacté pour avoir plus de précisions concernant ses observations d'une montée évidente et significative des "pics" de radioactivité, au sol et dans l'eau de pluie. 

Je colle ici les captures d'écran de l'article publié dans l'édition du 14 février 2016 de La Presse +. Je vais le commenter plus bas parce qu'il mérite d'être commenté, surtout qu'un autre article exactement sur le même sujet, soit concernant les recherches de Carlos Ramirez, a été publié sur le web, je présume, "par erreur".  Ce deuxième article réfute, en partie, les propos des experts cités dans l'article publié officiellement, les mêmes experts ...








Voici maintenant le "même article" (ici-bas) trouvé "par hasard" sur le web dans lequel sont notées les observations des "pics" de radioactivité. Le plus étonnant, c'est que les experts qui ont été consultés par La Presse, soit Santé Canada et un physicien nucléaire, expriment clairement dans ce "deuxième article" que Carlos Ramirez détecte vraiment quelque chose, "il ne rêve pas"

Vous remarquerez que dans ce deuxième article (ici-bas), il y a une absence d'explication du phénomène d'augmentation de la radioactivité au sol et après les averses, explication que l'on retrouve dans le schéma de la page 2 de l'article (ici-haut) publié le 14 février 2016. Cette explication, qui semble être venue après le premier entretien entre le journaliste et le physicien nucléaire Gregg Kennedy, est EXACTEMENT celle donnée par Carlos Ramirez, soit la création de radon via la désintégration de l'uranium 238 dans son processus de mutation en plomb. Selon Carlos, la demi-vie semble correspondre au radon. 

Si les scientifiques et Carlos Ramirez reconnaissent qu'il y a des "pics" de radioactivité au sol et après la pluie et ce, depuis les derniers mois, s'ils expliquent la création de radon par le même processus, une question reste sans réponse:

"Les scientifiques doivent maintenant m'expliquer pourquoi il y a plus de radon qu'avant", dit Carlos.

Est-ce Carlos Ramirez a fait une découverte, rigoureusement documentée, qui a été attestée par les scientifiques (article ici-bas) et ensuite maladroitement réfutée (article ici-haut) pour éviter d'attirer l'attention (la tension)? Carlos a-t-il déterré une "patate chaude" pour les autorités scientifiques et gouvernementales? 






13 commentaires:

  1. Incroyable! Branle-bas de combat... il n,Y a pas à dire, les réseaux alternatifs font se grouiller l'officiel ! :-) Carlos Ramirez est heureusement très consciencieux dans ses observations.
    On a dû être affecté et être encore affecté par Fukushima. Cela a été d'une telle ampleur ! On ne vit pas dans une bulle, l'air est libre de circuler, comme les courants marins... J'ai envie d'acheter un compteur Geiger pour aller faire l'épicerie.

    Corpus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un lecteur Geiger dans la sacoche pour aller faire l'épicerie, une casquette en aluminium sur la tête pour sortir dehors et une cage de Faraday pour dormir!!! Là, nous irons bien mieux :0)

      Et ce n'est presque pas une blague!

      Supprimer
    2. En effet, nous vivons pas dans une bulle! Par chance, ce que je détecte a une très courte demi-vie. Le simple fait de pouvoir éliminer le césium 134 et 137 ( tout comme le strontium 90 ) est une bonne nouvelle pour nous. D'un autre côté, le ratio de rayonnement bêta est assez élevé. Par exemple, il y a 2 semaines environ, j'ai testé la neige fraîche sur laquelle j'ai obtenu 106.6 cpm et 97.8 cpm avec une feuille d'aluminium. Contrairement à ce que les experts disent dans l'article de La Presse, il est tout à fait possible d'avoir une idée du type de rayonnement PAR SA FORCE DE PÉNÉTRATION. Inutile d'avoir un doctorat en science pour comprendre qu'il suffit de mettre une mince feuille d'aluminium entre l'appareil et l'échantillon. Bêta, gamma et X traverseront sans problème! 1 millimètre d'aluminium et on vient d'empêcher les bêta de passer. Pour les gamma on parle de 6 pouces de plomb. C'est ainsi qu'on peut faire de notre mieux avec les moyens du bord lorsqu'on a pas accès à un spectromètre gamma pour identifier précisément les coupables. Voilà POURQUOI je parle uniquement de théories :-). La seule certitude que j'ai, c'est que ça augmente depuis 4 ans et qu'il y a présence de bêta . Lorsque le Dr Kennedy compare mes données au vent sur 10 jours et que le 4 ième jour il y a une forte rafale et qu'ainsi je me base là-dessus pour mes résultats subséquents, c'est une attaque directe à mon intelligence! Rien de moins !
      Je doute qu'un physicien laisserait son enfant manger de la neige à 97.8 cpm de rayonnement bêta : http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/tests-geiger-sur-la-neige-26-01-2016
      La première fois que je passais le cap du 100 cpm sur les précipitations en janvier depuis 4 ans. Record officiel à battre sur celles-ci : 135 cpm
      Je vais multiplier mes tests en mR/hr et uSv/hr pour faciliter les tables de conversions. J'utilise les comptes par minute car c'est plus simple à comprendre pour tout le monde. J'ferai de mon mieux pour bien expliquer et aussi continuer en cpm.
      Salutations et un gros merci à Isa pour le partage :-)

      Supprimer
    3. Tout le plaisir est pour moi :0)

      Supprimer
  2. Merci Carlos et Isabelle de partager ce sujet tres intéressant. Nv

    RépondreSupprimer
  3. Merci M. Ramirez d'être venu nous expliquer ce que vous observez et à Isabelle de rendre cela possible! À suivre ! Je regarde d'un drôle d'oeil la neige qui tombe ce matin...
    Corpus

    RépondreSupprimer
  4. Ahahah !!! nos fonctionnaires rassurent en nous disant qu'ils surveillent le taux de radioactivité dans le Canada.

    Donc, ils surveilleraient 'plus' la radioactivité que les terroristes, car pour ces derniers, faut pas rêver !!!

    J'ai été fonctionnaire 2 fois moi, et je peux vous dire que c'est de la foutaise quand le gouvernement vous dit qu'il s'occupe de quelque chose.

    Les dirigeants ne s'occupent de rien, sauf de savoir s'ils seront réélus et si l'augmentation qu'ils se sont votés passera au sénat.

    Bravo pour Carlos Ramirez qui fait des lectures des taux de radioactivité sans espérer la vérité de notre gouvernement !!!

    Le peuple a donné son argent à des gens qui n'en on rien à foutre d'eux, alors AGISSEZ, RÉVEILLEZ-VOUS, n'attendez pas après les autres !!!

    C'est mon avis bien sûr !

    RépondreSupprimer
  5. Merci Mario ! C'est très apprécié ! J'ai jamais lâché malgré bon nombre d'attaques de trolls...
    Ils deviennent de moins en moins présent heureusement.
    Faudra être très attentif aux résultats de cette année.
    Il est important de visionner la vidéo de mes commentaires sur La Presse :https://www.youtube.com/watch?v=eLA3PgdTrQs

    Et surtout lui sur la présentation des graphiques :https://www.youtube.com/watch?v=Smxj1MiJOi4

    Je suis parfaitement d'accord avec ton avis ! C'est carrément ma façon de fonctionner lol ;-)

    Merci encore !

    RépondreSupprimer
  6. Ok pour les liens et je vois que tu as beaucoup d'adeptes !

    Attention à la notoriété, parfois c'est plus dangereux pour le cerveau, que les radiations ;)

    Bonne chance et ne lâche pas, même les trolls commencent à ouvrir les yeux !!!

    RépondreSupprimer
  7. Carlos où je peux suivre tes informations et tes analyses...? Je sais depuis un moment que la neige n'est pas normale, entre les chemtrails de toua les jours qui couvrent le ciel et les radiations du japon... c'est certain que ça retombe ! J'aimerais avoir un compteur pour détecter dans mon coin, est-ce que ça coûte cher ? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anonyne ...

      Il y a une application pour téléphone intelligent qui fait le boulot.

      Supprimer
  8. Cela voudrais alors dire que même l'eau de nos source naturel nos terres de culture serais toucher .

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés