Suivez ce blog via Facebook

jeudi 25 février 2016

Le Parlement européen réclame un embargo sur les ventes d’armes à l’Arabie saoudite

* Le Premier ministre canadien Stephen Harper avait signé un contrat de vente d'armes à l'Arabie en 2014, un contrat de 13 milliards de dollars US qui doit maintenant être honoré par le nouveau chef du Canada Justin Trudeau. Avec une logique douteuse,  le ministre des Affaires étrangères Stéphane Dion a justifié la poursuite de l'entente afin d’entretenir des relations avec le royaume wahhabite pour faire avancer les droits de l’homme. Hein?

Est-ce que l'Occident est en train de réaliser que les ventes d'armes, qui se chiffrent en centaines de milliards de dollars, à l'Arabie Saoudite vont finalement servir à déclencher une guerre mondiale contre les puissances russes et iraniennes? Il est un peu tard pour avoir des regrets!

Le Parlement européen a réclamé, jeudi 25 février, un embargo sur les livraisons d’armes des pays de l’Union européenne à l’Arabie saoudite. Cette demande a été adressée à la haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères, Federica Mogherini, dans le cadre d’une résolution adoptée par les eurodéputés à une large majorité lors d’une séance plénière à Bruxelles
.
Les membres du Parlement européen condamnent ainsi « les frappes aériennes de la coalition menée par l’Arabie et le blocus naval qu’elle a imposé au Yémen, qui ont conduit à des milliers de morts, et ont encore déstabilisé davantage » le pays.

(...)

Les principaux pays de l’Union européenne ont livré récemment des bombes, équipements ou signé des contrats d’armements, même si les Etats-Unis restent le premier fournisseur d’armes de l’Arabie saoudite, avec des ventes atteignant 90 milliards de dollars entre 2010 et 2014 selon le Congrès
.
Selon l’ONG Avaaz, dont une pétition en ligne a recueilli 750 000 signatures, le Royaume-Uni a ainsi autorisé en 2015 la vente d’avions de combat et de bombes téléguidées Paveway. 

La France a signé en octobre 2015 des contrats avec l’Arabie saoudite dans les secteurs maritime et militaire dont la valeur est estimée à plus de 10 milliards d’euros, précise Avaaz.

Lire la suite:

2 commentaires:

  1. Ah ah ah on a un ministre patineur de fantaisie de bottine. On fait dur.
    Corpus

    RépondreSupprimer
  2. L'Arabie Saoudite est une prostituée.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés