Suivez ce blog via Facebook

dimanche 14 février 2016

La Turquie pilonne les forces kurdes en Syrie

* La France et les Etats-Unis condamnent les bombardements turcs en Syrie

Tout en s'en prenant aux Kurdes, Ankara se dit prêt à une intervention au sol contre Daech et accueille des avions saoudiens.

La Turquie a fait comprendre, ce week-end, qu'elle ne resterait pas spectatrice des grandes manœuvres qui agitent l'autre côté de sa frontière avec la Syrie, en particulier dans les environs d'Alep, au risque d'affaiblir les espoirs déjà minces d'une solution négociée.

Samedi et dimanche, son artillerie a tiré des dizaines d'obus contre les Unités de protection du peuple (YPG), branche armée du Parti de l'union démocratique (PYD), principale formation des Kurdes de Syrie. Ces derniers avancent depuis deux semaines dans la région d'Azaz, au nord d'Alep, à cinq kilomètres de la frontière turque. Une percée permise - et soutenue - par l'offensive récente du régime de Damas et de l'aviation russe contre les rebelles syriens dans cette zone.

Officiellement, l'armée turque a «riposté» à des tirs provenant d'en face, notamment des abords de l'aéroport militaire de Menagh, repris le 10 février par ces forces kurdes à des opposants islamistes. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, au moins deux miliciens kurdes auraient été tués. Ankara a annoncé dans la foulée avoir répliqué à d'autres tirs visant sa province d'Hatay, plus à l'ouest, et provenant cette fois-ci de positions de l'armée syrienne.

Source:
http://www.lefigaro.fr/international/2016/02/14/01003-20160214ARTFIG00211-la-turquie-pilonne-les-forces-kurdes-en-syrie.php

1 commentaire:

  1. Daté du 14 aussi
    C'est la course vers les champs de pétrole syriens...
    --------------------------------
    La course vers Raqqa a commencé - Pour garder son unité la Syrie doit la gagner

    La course vers Raqqa a commencé. La Syrie et ses alliés sont en concurrence avec le États-Unis et ses alliés pour arracher l’est de la Syrie à l’État islamique.

    Raqqa, dans l’est de la Syrie, est détenue par l’État islamique comme le sont les autres villes le long de l’Euphrate vers l’Irak. Vaincre l’État islamique à Raqqa, à Deir Ezzor, et dans d’autres villes syriennes de l’Est, et les libérer, est le but de tous les ennemis supposés de l’État islamique. Mais cette question doit être considérée dans un contexte plus large.
    Suite de l'article:
    http://www.legrandsoir.info/la-course-vers-raqqa-a-commence-pour-garder-son-unite-la-syrie-doit-la-gagner.html

    Corpus

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés