Suivez ce blog via Facebook

samedi 13 février 2016

La Turquie bombarde les Kurdes en Syrie

* La Turquie continue de considérer les Kurdes syriens comme une "organisation terroriste" alors qu'ils sont épaulés par les Etats-Unis, ce qui constitue inévitablement une source de tensions entre les deux puissances.

1 commentaire:

  1. Les USA et leurs alliés (dont fait partie le Canada qui vend beaucoup d'armes à l'Arabie Saoudite puisque c'est profitable financièrement) font la guerre à ceux qui font la guerre aux terroristes.
    C'est plate à dire, mais qu'on le veuille ou non, on n'est pas du côté des bons mais plutôt dans l'autre camp...

    http://fr.sott.net/article/27657-Syrie-une-escalade-militaire-menant-a-une-invasion-terrestre-commanditee-par-les-USA-et-l-Otan

    Voici quelques extraits de ce lien:

    "Une transition majeure est en cours dans la conduite de la guerre en Syrie. Les terroristes sont en passe d'être vaincus par les forces armées du gouvernement syrien avec le soutien de la Russie.

    (.../...)

    Une nouvelle guerre par procuration impliquant directement la Turquie et l'Arabie saoudite dans des opérations terrestres se trame, avec les USA et l'Otan qui tirent les ficelles derrière.

    (.../...)

    Selon le scénario diabolique du Pentagone, les forces engagées sur le théâtre des opérations seront saoudiennes et syriennes, soutenues par les USA et l'Otan d'une part, et par la Russie et l'Iran d'autre part.

    (.../...)

    Des rapports confirment que les terroristes commandités par les USA et l'Otan et soutenus par l'Arabie saoudite, le Qatar, la Turquie et d'autres ont été en grande partie vaincus. Vont-ils être remplacés par des forces armées conventionnelles saoudiennes et turques, avec le soutien de nouveaux membres des forces spéciales des USA et de l'Otan sur le terrain en Syrie?

    Dans ce scénario en évolution, il y a aussi le risque que les forces armées turques et saoudiennes agissant pour le compte des USA et de l'Otan soient confrontées militairement avec la Russie et l'Iran, ouvrant ainsi une dangereuse boîte de Pandore, une porte vers une escalade militaire.

    (.../...)

    La stratégie de Washington à cet égard consiste à être le fer-de-lance d'une guerre régionale élargie en amenant la Turquie et l'Arabie saoudite, ainsi qu'Israël, à faire « le sale boulot à notre place ».

    Cette guerre commanditée par les USA est en définitive dirigée contre la Russie et l'Iran."

    gps

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés