Suivez ce blog via Facebook

mercredi 20 janvier 2016

Un embryologiste au Royaume-Uni a demandé la permission de prendre la vie de trente enfants en modifiant leurs gènes au stade embryonnaire. Son objectif est de faire progresser la connaissance du développement humain pour traiter l'infertilité (anglais)

https://www.lifesitenews.com/opinion/diy-human-gene-editing-kits-coming-to-a-hobbyists-garage-near-you

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés