Suivez ce blog via Facebook

mardi 26 janvier 2016

Le milliardaire et philanthrope américain Bill Gates et le ministre britannique des Finances ont annoncé lundi un plan de plusieurs milliards de dollars afin d'éradiquer la malaria, «le tueur le plus meurtrier du monde»

* Bill Gates finance le contrôle des naissances par l'utilisation d'une micropuce qui agit comme moyen de contraception pendant 16 ans à l'intérieur du corps et qui peut être allumée ou éteinte avec une télécommande!

Ebola turning out to be joint bio and psych warfare assault from George Soros and Bill & Melinda Gates

US bioweapons lab with links to the Bill and Melinda Gates Foundation at core of Ebola epidemic

Le généticien David Suzuki a récemment exprimé son inquiétude disant que les êtres humains font partie d'une "expérience génétique massive" depuis de nombreuses années et que les intentions de la biotechnologie vont au-delà de l'argent

"Un exercice de stérilisation de masse" déclarent des médecins kenyans qui ont trouvé un agent anti-fertilité dans le vaccin contre le tétanos



Trois milliards de livres (6,12 milliards $) seront versés sur cinq ans pour financer la recherche et soutenir les efforts pour venir à bout de cette maladie transmise par les moustiques, ont détaillé le ministre George Osborne et Bill Gates dans une tribune publiée par le quotidien The Times.

«Lorsqu'on parle de tragédie humaine, aucune créature ne cause autant de dévastation que le moustique», selon eux. «Nous croyons tous les deux qu'un monde sans malaria doit être l'une des priorités sanitaires mondiales», ont-ils insisté.

Chaque année pendant cinq ans, 500 millions de livres (1,12 milliards $) proviendront du budget britannique d'aide au développement, tandis que la Fondation Bill Gates versera, en 2016, 200 millions de dollars (environ 190 millions d'euros), qui seront suivis d'autres donations.

Selon le rapport de 2015 de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur la malaria dans le monde, environ 214 millions nouveaux cas de malaria ont entraîné la mort de quelque 438 000 personnes l'année dernière, alors que la malaria est une maladie dont on peut se protéger et qui peut être soignée.

Lire la suite:
http://www.lapresse.ca/sciences/medecine/201601/24/01-4943385-un-plan-de-6-milliards-contre-la-malaria.php

1 commentaire:

  1. Quand je vois comment il se démène, va sur place, en Afrique, dans la chaleur, probablement en logeant dans des 5 étoiles, mais tout de même, il met la main à la pâte, va vacciner en personne, rencontre les populations, et tout cela avec le sourire aux lèvres, dans le rôle du bon samaritain, alors qu'il sait ce qu'il leur refourgue comme saloperie dans les veines...

    je ne peux m'empêcher de penser à ces paroles du Christ Jésus : "les fils des ténèbres se donnent plus de mal que les fils de la lumière" !

    Sauf un St Paul, qui lui s'est démené jusqu'à sa mort pour le Christ, à partir du moment de sa conversion sur le chemin de Damas... souhaitons à Bill Gates de vivre très bientôt son chemin de Damas et de rencontrer le Christ, c'est la seule rencontre qui puisse encore le sauver... et le remettre sur le droit chemin, en arrêtant de semer la mort comme il le fait...

    car ses vaccins font avorter les femmes enceintes... j'ai vu des vidéos de témoignages, dans ces régions où il se rend pour vacciner, après son passage, les avortement spontanés ont lieu, pour des femmes qui étaient enceintes de 2 mois déjà avant le vaccin, sans aucun problème pour leur grossesse... et soudain, après le vaccin, elles perdent le bébé... et en souffrent.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Chargement...

Articles les plus consultés