Suivez ce blog via Facebook

dimanche 17 janvier 2016

« Etat d’urgence économique » au Venezuela

Crise économique et tensions institutionnelles se disputent la préséance. Le président vénézuélien Nicolas Maduro a décrété vendredi matin l’« état d’urgence économique » pour soixante jours, quelques heures avant de délivrer son message annuel à la nation devant un Parlement acquis à l’opposition. Depuis le 5 janvier, les antichavistes réunis au sein de la Table de l’unité démocratique (MUD) y sont en effet largement majoritaires. M. Maduro a centré ses propos sur la « tourmente économique » que traverse le pays, en reconnaissant que la situation est « catastrophique ». Principale ressource du pays, le pétrole est tombé ce vendredi à 24,2 dollars le baril.

Nicolas Maduro a une fois encore dénoncé « la guerre économique » orchestrée par les opérateurs privés et étrangers contre son gouvernement. Et les « mille démons » en provenance de Colombie, à savoir « la contrebande, le paramilitarisme et le narcotrafic », responsables des pénuries et de l’insécurité. Il a proposé « plus de socialisme » pour éviter le retour de la droite. Et il a, une fois encore, appelé de ses vœux « un grand dialogue national »...


Source:

1 commentaire:

  1. L'Amérique criminel va durement chuté ! J'ai hâte ! Ça sera une sorte de libération pour le monde entier !

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés