Suivez ce blog via Facebook

lundi 30 novembre 2015

Avion russe abattu : pour la Russie, la Turquie a voulu protéger le pétrole de l'EI

* C'est sorti de la bouche de Poutine! Cette déclaration lui donne la légitimité d'une escalade militaire contre la Turquie et d'une possible déclaration de guerre contre les pays qui soutiennent, par défaut ou non, les intérêts et les gains issus du terrorisme. 



Les relations entre la Russie et la Turquie sont encore très tendues ce lundi soir. Le président russe Vladimir Poutine a accusé lundi Ankara d'avoir abattu la semaine dernière un bombardier russe près de la frontière syrienne afin de protéger le trafic de pétrole auquel se livre l'organisation État islamique (EI). "Nous avons toutes les raisons de penser que la décision d'abattre notre avion a été dictée par la volonté de protéger ces chemins d'acheminement de pétrole vers le territoire turc, justement vers ces ports depuis lesquels il est chargé sur des navires-citernes", a déclaré Vladimir Poutine lors d'une conférence de presse en marge de la Cop21 près de Paris.

"Nous avons reçu des informations complémentaires qui confirment malheureusement que ce pétrole, produit dans les endroits contrôlés par l'EI et d'autres organisations terroristes, est acheminé massivement, de manière industrielle, vers la Turquie", a-t-il poursuivi. Moscou a déjà accusé Ankara la semaine dernière, après le crash d'un Su-24 abattu près de la frontière syrienne par l'aviation turque, de "protéger" les jihadistes de l'EI et de couvrir le trafic de pétrole qui constitue une des principales sources de financement de l'organisation.

"De quelle coalition peut-on parler dans ces conditions"

Selon le président russe, la plupart de ses interlocuteurs en marge de la conférence de Paris ont été d'accord sur le fait qu'il n'était "pas nécessaire" pour les autorités turques d'abattre l'avion russe, qui "ne menaçait pas la Turquie". Vladimir Poutine a en outre rappelé que les pilotes russes écrivaient sur leurs bombes l'inscription "Pour notre peuple" et "Pour Paris", en référence au crash d'un avion civil russe le 31 octobre en Egypte et aux attentats du 13 novembre dans la capitale française. "Et ce bombardier (qui portait ces inscriptions) est abattu par l'aviation turque. De quelle coalition peut-on parler dans ces conditions", a-t-il demandé.

L'idée d'une coalition unique destinée à éliminer l'EI en Syrie a été avancée par Vladimir Poutine et François Hollande, mais peine à se réaliser face aux désaccords sur le sort du président syrien Bachar al-Assad. La grave crise que traversent les relations entre Moscou et Ankara met également à mal ce projet. "Nous défendrons toujours (l'idée d'une coalition élargie), mais nous n'y arriverons pas tant que certains utiliseront des groupes terroristes pour servir leurs intérêts politiques à court terme", a conclu Vladimir Poutine.

Lire la suite:

Pierre Carli, médecin chef du SAMU de Paris, déclare sur France 5: "Cette soirée a commencé le matin. Le matin, nous répétions l'exercice, exactement le scénario du soir"


Le pape à la mosquée de Bangui : "Chrétiens et musulmans sont frères"

Le dernier tour du périple africain du pape François a été marqué par une étape symbolique, une visite à la mosquée centrale de Bangui où se sont déroulées des atrocités pendant les massacres entre communautés fin 2013.

"Chrétiens et musulmans sont frères", a dit le pape dès son arrivée. "Celui qui dit croire en Dieu doit être aussi un homme ou une femme de paix". Accompagné par l'archevêque de Bangui et le grand Imam, le chef de l'Eglise catholique s'est adressé à 250 musulmans assis en tailleur dans l'enceinte de la mosquée. Il a évoqué les prochaines élections en Centrafrique, souhaitant qu'elles donnent au pays des responsables qui sachent unir les Centrafricains. Une courte cérémonie sous la protection des soldats de l'Onu dans un quartier qui est le dernier bastion musulman de Bangui. Le pape est donc venu malgré les mises en garde, malgré les défis de la sécurité, malgré la guerre civile, malgré la Franceui avait déconseillé. Pour les Centrafricains, c'est un pas, un pas de géant vers une réconciliation espérée.

Le dernier tour du périple africain du pape François a été marqué par une étape symbolique, une visite à la mosquée centrale de Bangui où se sont déroulées des atrocités pendant les massacres entre communautés fin 2013.

Source:
http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/le-pape-la-mosquee-de-bangui-chretiens-et-musulmans-sont-freres-748673

dimanche 29 novembre 2015

La Russie et les USA risquent de déclencher une guerre nucléaire par erreur

La question de la guerre nucléaire entre Moscou et Washington à cause du lancement d’une alerte par erreur pourrait même devenir plus actuelle que lors de la guerre froide à cause de nombreuses cyberattaques et de la tension ambiante dans le monde, estime un spécialiste des armes nucléaires de l'université de Princeton.

Tout comme Washington, Moscou laisse ses postes de commande et ses ogives en état d'alerte opérationnelle, fait remarquer Bruce Blair, spécialiste des armes nucléaires dans un article pour Politico. Cette pratique ou habitude date de la guerre froide. Les deux parties ont adopté une tactique qui recèle potentiellement des risques d'accidents connues sous le nom de "lancement-sur-alerte" et assurant la possibilité de tirer avant l'arrivée de la première frappe d’une attaque qu'on vient de détecter. Et le président américain Barack Obama vient de réitérer qu'il existait toujours la nécessité de conserver cette politique.

Lire la suite: 
http://fr.sputniknews.com/international/20151129/1019906111/nucleaire-geurre-missiles-us-russie-lancement-sur-alerte.html#ixzz3svmnGaLC

Selon un média russe, la Turquie bloquerait le passage des navires russes via les détroits du Bosphore et des Dardanelles

http://fr.sputniknews.com/international/20151126/1019846500/turquie-bosphore-fermeture-russie.html#ixzz3svmMSCyx

Les Turcs avertissent de ne se déplacer en Russie qu'en cas d'urgence

Le ministère turc des Affaires étrangères a diffusé un avertissement pour ses citoyens dans lequel il recommande de ne se rendre en Russie qu'en cas de nécessité extrême.

"Suite aux derniers événements entourant les relations entre la Turquie et la Fédération Russe depuis le 24 novembre 2015, certaines difficultés sont remarquées lors des déplacements et des séjours en Russie. Jusqu'à ce que l'ambiance actuelle s'apaise, il serait utile pour nos citoyens de n'effectuer que des déplacements d'urgence ou de grande importance", lit-on dans la déclaration.

Lire la suite: 
http://fr.sputniknews.com/international/20151128/1019886410/turcs-deplacements-russie-urgence.html#ixzz3svldCWqH

Après les technologies à porter, voici les technologies à tatouer! La dernière étape avant les technologies qui seront implantées dans le corps humain


Selon un média, la Russie aurait bombardé plus tôt aujourd'hui un bâtiment administré par la Turquie en Syrie, une installation destinée à fabriquer du pain qui, selon certaines sources, serait un dépôt d'armes (vidéo du bombardement)

http://www.dailysabah.com/nation/2015/11/29/russian-airstrikes-hit-turkish-aid-agency-ihhs-bread-bakery-in-syrias-idlib

Réfugiés: accord sur une aide de 3 milliards d'euros de l'UE pour la Turquie

* Des rumeurs prétendent, de façon plutôt convaincante, que la Turquie facilite le transport de pétrole provenant de l'État islamique et l'Union européenne vient de lui accorder 3 milliards pour sa bienveillance à l'égard de réfugiés syriens. De toute beauté! N'oubliez pas les cousins français, vous n'avez plus le droit de vous insurger :0)

Les dirigeants européens et la Turquie se sont mis d'accord dimanche sur un fonds de 3 milliards d'euros pour aider la Turquie à accueillir des réfugiés syriens, a indiqué le président du Conseil européen, Donald Tusk, à l'issue d'un sommet à Bruxelles.

Les deux parties ont également décidé d'activer un "plan d'action commun" pour endiguer l'afflux de réfugiés, et de "redynamiser" les négociations en vue d'une adhésion de la Turquie à l'Union européenne, ont déclaré les dirigeants de l'UE et le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu lors d'une conférence de presse.

Source:

samedi 28 novembre 2015

Le vaccin contre la grippe saisonnière, envoyé à un laboratoire indépendant par Mike Adam (Natural News), contient une quantité de mercure 25 000 fois la limite permise par l'EPA dans l'eau à la consommation (anglais)

https://alignlife.com/articles/flu-vaccine-contains-25000-times-more-mercury-than-is-legally-allowed-in-drinking-water

Bisbilles, menaces et mesures de rétorsion entre la Turquie et la Russie


La destruction d’un chasseur bombardier SU-24 russe par des avions de chasse turcs, mardi 24 novembre au-dessus de la frontière syrienne, continue d’envenimer les relations entre les deux pays. Les responsables politiques des deux pays tentent, d’un côté, de raccrocher les wagons tout en tenant, de l’autre, un discours plus dur accompagné, côté russe, de mesures de rétorsion.

A deux jours de l’ouverture du sommet, auquel doivent participer de très nombreux chefs d’Etat et de gouvernement, le président turc Recep Tayyip Erdogan a demandé à rencontrer son homologue russe, Vladimir Poutine, en marge des discussions, le 30 novembre. « Je ne voudrais pas que ce problème nuise à nos relations », a-t-il dit.

« Comme nous le voyons, la Turquie refuse de s’excuser simplement pour l’incident de l’avion », a répondu le Kremlin. Vladimir Poutine a donc refusé le rendez-vous, annonçant qu’il discutera cependant avec le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou pour évoquer la crise syrienne et le conflit israélo-palestinien, et la chancelière allemande Angela Merkel.

Source:
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/11/27/avion-russe-abattu-par-les-turcs-erdogan-veut-rencontrer-poutine-et-apaiser-les-tensions_4818888_3218.html#3TSBdhAEiXPHPifR.99

Vivre en sécurité ça veut aussi dire ça...

* Merci Lionel pour ces quelques instants de lucidité! 

"Les indécrottables optimistes": c'est presque poétique!


vendredi 27 novembre 2015

La plus récente vidéo "hollywoodienne" de l'État islamique peut être visionnée sur ce lien

http://www.dailymail.co.uk/news/article-3333470/ISIS-taunt-America-new-video-urging-bring-vow-bring-fire-enemies-80-banners-raised-against-mock-soldier-suicides.html

Près de 800 armes à destination de la Belgique saisies par la police italienne

La police italienne a annoncé ce jeudi la mise sous séquestre de 781 fusils à pompe de type Winchester SXP fabriqués en Turquie, qui se trouvaient à bord d'un camion à destination de la Belgique.

"Etant donné la nature particulière du chargement, son origine et sa destination, un examen approfondi des documents de transport a été effectué", a expliqué la police italienne dans un communiqué. Le chargement était bien déclaré et aucune irrégularité douanière n'a été relevée, mais il manquait l'autorisation nécessaire délivrée par la sûreté publique, indispensable pour transporter des armes de gros calibre en Italie, même en cas de simple transit.

Selon le quotidien italien La Stampa, les fusils disposés dans des boîtes en carton, se trouvaient à bord d'un poids-lourd immatriculé aux Pays-Bas et conduit par un citoyen turc, arrivé lundi dans le port de Trieste (nord-est). Un examen au scanner du véhicule n'a pas révélé de caches pouvant contenir d'autres armes, celles-ci non déclarées. "Etant donné les récents épisodes de terrorisme et la gravité de la situation sur la scène internationale, la police a sensiblement élevé le niveau d'attention dans les contrôles frontaliers, aux ports et aéroports", assure le communiqué.

Les fusils "Winchester SXP" sont généralement vendus dans les armureries pour le tir récréatif et la défense.

Fusillade au Colorado: des échanges de tirs toujours en cours

Des échanges de coups de feu ont lieu actuellement au sein même du centre de planning familial de Colorado Springs, dans l'ouest des États-Unis, entre les forces de l'ordre et un tireur, a indiqué vendredi Catherine Buckley, une porte-parole de la police.

Un quatrième policier a été blessé lors de cette intervention qui dure depuis plus de deux heures dans la deuxième ville la plus peuplée du Colorado, a-t-elle précisé. Il y avait également des civils blessés dont le nombre n'est pas encore connu, mais pas de décès pour le moment, a précisé Mme Buckley.

Lors d'un point presse retransmis sur CNN, une porte-parole de la police, Catherine Buckley, a déclaré que « nous ne pouvons pas confirmer où se trouve le tireur ».

Selon Mme Buckley, le tireur a agi avec « une arme d'épaule ». Elle n'est pas en mesure de dire s'il y a des morts, des otages, ou « combien de personnes ont été traitées ». Elle a seulement ajouté que les services d'urgences s'efforçaient « d'apporter l'aide médicale à ceux qui en ont besoin ».

Mme Buckley a également indiqué que le centre de planning familial était « l'adresse qui a été donnée initialement » pour l'intervention policière mais qu'il n'était pas encore établi que la fusillade visait particulièrement ce centre.

Plusieurs autres commerces sont situés autour du centre et ils se trouvent actuellement en confinement, avec des clients encore à l'intérieur, notamment dans un salon de manucure.

Les centres de planning familial, où sont pratiquées des interruptions volontaires de grossesse, sont particulièrement décriés et souvent objets de menaces ou d'attaques de la part d'opposants radicaux à l'avortement aux États-Unis.

Dans un tweet, Vicky Cowart, représentante de l'antenne de Rocky Mountain des centres de planning familial, a déclaré que « cette situation est toujours en cours et à l'heure actuelle notre préoccupation est la sécurité de nos patients, de nos employés et des forces de l'ordre ».

Source:

Les chasseurs turcs F-16 avaient planifié d’abattre le Su-24 russe, a rapporté un représentant des forces aérospatiales russes

* La patience de la Russie pourrait avoir une fin et les installations des djihadistes et des rebelles pourront bientôt être une seule et même cible puisque financées par la même main! 

Les avions de chasse turcs F-16 qui ont abattu un bombardier russe Su-24 impliqué dans la campagne anti-EI en Syrie l'avaient attendu dans les airs pour l'attaquer, a indiqué vendredi aux journalistes Viktor Bondarev, commandant en chef des forces aérospatiales russes.

jeudi 26 novembre 2015

La plus récente vidéo de l'État islamique: aussi ridicule qu'Hollywood!



Syrie: Washington "inquiet" du déploiement de missiles antiaériens russes


L'armée russe a annoncé le déploiement de systèmes de défense anti-aériens sur sa base de Hmeimim en Syrie. Une annonce qui inquiète les Etats-Unis, à la tête d'une coalition internationale contre Daesh.

L'annonce par la Russie qu'elle allait déployer des missiles antiaériens dernier cri sur sa base de Hmeimim en Syrie soulève "de sérieuses inquiétudes" chez les militaires américains, selon un haut responsable mercredi.

Moscou a annoncé envoyer ces systèmes de défense antiaérienne S-400 sur sa base près de la cité balnéaire de Lattaquié, dans l'ouest de la Syrie.

Les missiles S-400 ont une portée de 400 kilomètres et représentent une menace éventuelle pour les avions de la coalition emmenée par les Etats-Unis.

"Menace significative pour tout le monde"

"Il s'agit d'un système d'armement performant qui représente une menace significative pour tout le monde", a regretté un responsable militaire américain sous couvert d'anonymat. 

"Nous avons de sérieuses inquiétudes sur les opérations aériennes en Syrie".

Les Etats-Unis sont à la tête d'une coalition d'une soixantaine de pays qui a mené depuis plus d'un an environ 8.000 frappes en Irak et en Syrie contre les jihadistes de Daesh. La Russie bombarde également depuis plusieurs semaines le groupe Daesh ainsi que les opposants au régime de Bachar al-Assad en Syrie, mais dans des zones différentes de celles visées par la coalition.

Russie et Etats-Unis se sont mis d'accord sur un minimum de coopération afin d'éviter tout risque d'accident entre pilotes des deux pays, mais la perspective de voir des batteries de missiles antiaériens déployées en Syrie n'est pas faite pour rassurer le Pentagone.


Un autre responsable américain, qui s'exprimait également sous couvert d'anonymat, a toutefois estimé que les missiles russes ne devraient pas affecter les vols de la coalition: "Nous n'allons pas nous immiscer dans les opérations russes et ils ne vont pas perturber les nôtres". Ce responsable a aussi noté que la Russie avait livré plus de 30 chars T-90 et T-72 à Lattaquié. On ne sait toutefois pas s'ils seront utilisés par des forces russes ou s'ils seront mis à la disposition de l'armée syrienne.

Lire la suite: 
http://www.bfmtv.com/international/syrie-washington-inquiet-du-deploiement-de-missiles-antiaeriens-russes-933015.html

La Turquie renforce sa frontière avec la Syrie

La Turquie a déployé 20 chars supplémentaires le long de sa frontière avec la Syrie, a annoncé mercredi l'agence Anadolu, citant des sources militaires.

"Vingt chars déployés dans des provinces occidentales de la Turquie avaient été acheminés sur des plateformes ferroviaires à Gaziantep, dans le sud du pays, d'où ils avaient gagné la frontière syrienne sous l'escorte de la police et de la gendarmerie", lit-on dans la dépêche.

La Turquie a également effectué l'une des opérations de patrouille les plus importantes depuis ces derniers temps le long de sa frontière avec la Syrie. Selon un communiqué de l'état-major général turc, cette opération a réuni 18 chasseurs F-16.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov estime qu'Ankara pouvait avoir consulté Washington avant d'abattre le Su-24.

Agence France-Presse: La Turquie porte des accusations contre deux éditeurs qui ont révélé qu'Ankara fournit des armes à des djihadistes syriens

https://twitter.com/AFP/status/669962712445804544?s=03)

Déclaration de guerre imminente?: Le Premier ministre turc a admis avoir donné personnellement l'ordre de tirer sur l'avion russe SU-24 et la Russie aurait attaqué un convoi humanitaire turc en Syrie au cours des dernières heures

* La dinde (turkey) risque d'être "cuite" pour l'Action de grâce... mauvais jeu de mot :0)

Moscou bombarde un convoi humanitaire turc:
http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Moscou-bombarde-un-convoi-humanitaire-turc-11879475


Voici un Twitter qui semble bien confirmer l'attaque d'un convoi turc en Syrie "pour la deuxième fois":
https://twitter.com/conflicts/status/669862128384401408

RT News: "Mystery over who bombed Turkish convoy allegedly carrying weapons to militants in Syria/:
https://www.rt.com/news/323538-turkey-convoy-syria-attack/

Attaque d'un convoi turc par la Russie hier:
https://www.youtube.com/watch?v=OUhib8aqmxw


Des avions de l'armée de l'air russe aurait attaqué et détruit un convoi de véhicules turcs à l'intérieur de la Syrie. La Turquie affirme que les camions étaient un "convoi de secours" et qualifie cette attaque "d'acte de guerre."

Source:
https://www.superstation95.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=579:schlamstonedolan&Itemid=704

Un 6.7 au Brésil (un 7.6 il y a deux jours)

* Remarquez la profondeur des 3 derniers gros séismes, j'ai jamais vu ça.

http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/index.php

mercredi 25 novembre 2015

Un ex-otage américain évoque des liens entre ses ravisseurs en Syrie et un Montréalais

* Très très intéressant à lire.  Rien de bien rassurant pour les Québécois...

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2015/11/25/009-syrie-al-qaida-otage-matthew-schrier-djihadistes-montreal.shtml

Syrie: la Russie bombarde des zones rebelles

* La Russie ne déclare pas la guerre à la Turquie, mais elle bombarde des zones rebelles. Douce vengeance?

Les forces russes ont intensément pilonné aujourd'hui des zones tenues par les insurgés syriens dans la province de Lattaquié, non loin de l'endroit où un chasseur-bombardier russe a été abattu par l'aviation turque mardi, ont rapporté des rebelles et l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Au moins 12 frappes aériennes ont eu lieu dans des zones rurales de cette province, où les forces du régime syrien affrontement des combattants du Front al Nosra (branche syrienne d'Al Qaïda) et des insurgés turkmènes dans les secteurs de Djabal Akrad et de Djabal Tourkman, précise l'OSDH. Un commandant turkmène a déclaré que des missiles tirés à partir de navires de guerre russes en Méditerranée sont également tombés dans la région, ainsi que des obus d'artillerie lourde.

Hassan Hadj Ali, chef du Lioua Soukour al Djabal, groupe rebelle actif dans l'ouest de la Syrie, a indiqué qu'il y avait dans le même temps de "violents affrontements" dans la région, avec un appui aérien accordé aux forces de Bachar al Assad.

Lire la suite:

Des milliers d'étoiles de mer échouées en Australie


http://www.parismatch.com/Actu/Environnement/Des-milliers-d-etoiles-de-mer-echouees-en-Australie-Moreton-Rhett-Ericsen-Miller-870711

La Russie accuse la Turquie d'avoir planifié l'attaque de son avion militaire

Le crash d'un avion de guerre russe, abattu près de la frontière syrienne par l'armée turque, relève d'un acte délibéré de la part d'Ankara, accuse Sergueï Lavrov, qui précise néanmoins que la Russie "ne fera pas la guerre à la Turquie".

La tension reste vive entre Ankara et Moscou au lendemain du crash d’un avion de guerre russe, abattu à la frontière syrienne par l’armée turque. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré, mercredi 25 novembre, que la décision d'abattre un avion militaire de type Sukhoï Su-24 relève d'une "provocation planifiée" de la part de la Turquie. Alors que Ankara affirme que l'appareil avait violé son espace aérien, Moscou assure que l'avion survolait la Syrie.

"Nous avons de sérieux doutes sur le fait qu'il s'agisse d'un acte spontané, cela ressemble beaucoup à une provocation planifiée", a-t-il estimé lors d'une conférence de presse, ajoutant qu'il avait eu une discussion téléphonique d'"environ une heure" avec son homologue turc, Mevlut Cavusoglu.

Sergueï Lavrov a néanmoins aussitôt tempéré ses déclarations, ajoutant que la Russie "ne fera pas la guerre à la Turquie". "Nos relations avec le peuple turc n'ont pas changé", a affirmé le chef de la diplomatie russe. Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré, de son côté, que son pays n'a "absolument aucune intention de provoquer une escalade après cette affaire". 

Lire la suite:
http://www.france24.com/fr/20151125-russie-accuse-turquie-planifie-attaque-avion-militaire-syrie-lavrov-erdogan

mardi 24 novembre 2015

Tout objectif constituant une menace potentielle pour la Russie sera détruit, a mis en garde le général-lieutenant Sergueï Roudski de l’état-major de l’armée russe, lors d’une intervention qui a eu lieu après que la Turquie a abattu le SU-24 russe

* Les attentats de Paris sont horribles, mais ils ne seront qu'un triste et vague souvenir si un minuscule faux pas est commis à nouveau dans le contexte géopolitique actuel.

Trois mesures annoncées par l’état-major russe :

1. Chaque frappe de l’opération sera effectuée sous la protection des chasseurs.
2. La défense antiaérienne sera renforcée par le déploiement du croiseur lance-missile russe «Moskva» près de la côte de Lattaquié dans le but de détruire tout objectif qui pourrait constituer une menace potentielle.
3. Les contacts militaires avec la Turquie seront suspendus

Suite à l’attaque contre le bombardier russe SU-24, le général-lieutenant Sergueï Roudski de l’état-major de l’armée russe est intervenu devant les médias. Il a condamné l’attaque du chasseur turc contre le bombardier russe, la qualifiant de «violation sévère du droit international». Il a souligné que le SU-24 avait été abattu sur le territoire syrien. Le site du crash se trouvant à quatre kilomètres de la frontière turque.

D’après lui, l’appareil russe n’a pas violé l’espace aérien. De plus, d’après les informations fournies par le radar de l’aérodrome de Khmeimim, c’est le chasseur des forces aériennes turques qui a violé l’espace aérien syrien en attaquant le bombardier russe, a fait savoir le haut-gradé russe. Ce chasseur n’a fait aucun effort pour contacter les pilotes russes avant d’attaquer l’avion.

Source:

Deux séismes de 7.6 au Pérou

http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/index.php

Les déclarations fortes de Vladimir Poutine à propos de la Turquie qui a abattu un Su-24 russe

* Allez lire les propos de Poutine sur le lien, il n'entends pas à rire!


Après l’attaque d’un bombardier russe par l’armée turque, Vladimir Poutine a réagi vigoureusement à cet incident tragique et a l’a vivement condamné. RT France vous présente ses quatre citations cinglantes.

Au total, Ottawa prévoit toujours accueillir 25 000 réfugiés, mais sur une plus longue période, soit d'ici la fin du mois de février

http://www.tvanouvelles.ca/2015/11/24/10-000-refugies-syriens-dici-1er-janvier

France: Prise d'otages en cours à Roubaix, plusieurs blessés par balles

22h00: Prise d'otages terminée
Les forces de l'ordre viennent d'annoncer la fin de la prise d'otage. Selon nos premiers éléments, les deux derniers otages ont été évacués par des véhicules des pompiers et du Samu. On ne sait pas encore s'il y a eu des blessés.

Un ou des hommes armés étaient retranchés mardi soir avec des otages dans une maison d'un quartier de Roubaix, a-t-on appris de sources concordantes.

De source policière, le ou les auteurs se sont retranchés dans une habitation qui serait habitée par un couple, qu'ils s'apprêtaient à cambrioler. Des échanges de coup de feu ont eu lieu à l'arrivée de la BAC, qui a été alertée de cette tentative de cambriolage.

Le ou les auteurs auraient alors pris les occupants en otage

La mairie de Roubaix a fait état d'un "braquage". 

Une unité du Raid est attendue sur place et un périmètre de sécurité a été établi, ont ajouté la mairie et la source policière. 

Cette prise d'otages se déroule dans un quartier prisé de Roubaix, jouxtant la commune de Croix.

Source:
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/11/24/97001-20151124FILWWW00355-prise-d-otages-en-cours-a-roubaix-plusieurs-blesses-par-balles.php

Un hélicoptère russe pris pour cible par les rebelles

* Des réseaux de nouvelles annoncent qu'un des pilotes de l'avion russe abattu serait détenu par les rebelles et l'autre aurait été tué.

Un hélicoptère russe a été visé et endommagé mardi par des tirs rebelles dans la même zone où s'est écrasé le Su-24 mais il a pu se poser en territoire contrôlé par le gouvernement syrien, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).


Plusieurs hélicoptères russes survolent la zone entre Jabal Turkman et Kassab, près de la frontière turque, pour retrouver un second pilote porté disparu. Les rebelles turkmènes ont depuis affirmé avoir tué les deux aviateurs russes.

Source:

La Russie rompt les contacts militaires avec la Turquie

* C'était prévisible que ça se passe ainsi, mais je ne me doutais pas que ça arriverait aussi vite.

La Russie va rompre les contacts militaires avec la Turquie, selon l'Etat-major général des Forces armées russes.

Suite à l'attaque perpétrée par l'aviation turque contre le bombardier russe Sukhoi Su-24, engagé dans l'opération contre le groupe terroriste Etat islamique (EI) en Syrie, la Russie va  rompre les contacts militaires avec la Turquie, a annoncé mardi l'Etat-major général des Forces armées russes.

Un bombardier russe Sukhoi Su-24 engagé dans l'opération contre l'EI en Syrie s'est écrasé mardi sur le territoire syrien, à 4 km de la frontière turque. Selon le président russe Vladimir Poutine, le Su-24 a été abattu dans l'espace aérien syrien par un missile air-air tiré par un chasseur turc F-16.

La Turquie affirme que l'avion russe a violé son espace aérien. D'après le ministère russe de la Défense, l'avion se trouvait dans l'espace aérien syrien, à un kilomètre de la frontière turque.  Le chef de l'Etat russe a estimé que cet incident constituait un "coup dans le dos".


Lire la suite: 
http://fr.sputniknews.com/international/20151124/1019780526/russie-rupture-contacts-turquie.html#ixzz3sR99y0qA

La Turquie abat un avion militaire russe près de sa frontière avec la Syrie

* OUPS! Ça ne prend qu'un tel incident pour déclencher les hostilités...

Les mises en garde d'Ankara n'auront pas suffi. Ce mardi matin, l'aviation turque a abattu un Su-24 de l'armée russe qui avait violé son espace aérien près de sa frontière avec la Syrie. L'information, rapidement donnée par les autorités turques, a également été confirmée par Moscou. Mais la Russie, déjà très en froid avec la Turquie sur le dossier syrien, assure être en mesure de prouver que son appareil «se trouvait exclusivement dans l'espace aérien syrien», d'après le ministère de la Défense.

Tandis que la tension monte entre les deux pays, plusieurs chaînes d'information turques diffusent des images de la chute de l'appareil russe en feu qui s'est écrasé à la frontière dans les montagnes syriennes, en face de la province de Hatay. Sur une photo diffusée sur les réseaux sociaux, on voit un des deux pilotes, qui se sont échappés de l'avion à temps, accroché à un parachute. Le sort des deux hommes n'est pas encore clair. Une source militaire turque interrogée par l'agence Reuters affirme que l'avion russe avait été prévenu avant d'être ciblé, en précisant qu'il a été abattu par deux F-16 turcs. La Turquie a également annoncé qu'elle saisissait l'OTAN, dont elle est membre, et l'ONU sur instruction du premier ministre, Ahmet Davutoglu.

«Sérieuses conséquences»

Depuis le début de l'intervention militaire russe aux côtés du président Bachar el-Assad fin septembre, les incidents à la frontière se multiplient entre Ankara et Moscou. Le 3 octobre, une escalade avait été évitée de justesse: des chasseurs turcs avaient intercepté un avion militaire russe engagé en Syrie qui avait violé leur espace aérien, en le forçant à faire demi-tour. Moscou s'était alors justifié en évoquant de «mauvaises conditions météo». Le 16 octobre, l'armée turque a également abattu un drone de fabrication russe qui avait pénétré dans le ciel turc.

Lire la suite:

lundi 23 novembre 2015

L’Iran simule la bataille d’al-Aqsa

* Un scénario qui pourrait, un jour, s'incarner en une vraie et gigantesque bataille: la bataille d'Armageddon.



Lors d’un entrainement militaire, les forces armées des Gardiens de la Révolution ont simulé une bataille de la libération de la mosquée al-aqsa qu’ils ont prise d’assaut lors de l’exercice.

120 brigades de la Basij, l’unité paramilitaire des Gardiens de la révolution ont participé à l’exercice vendredi en dehors de la ville sainte de Qom dans le centre de l’Iran.

Les opérations symboliques ont été soutenues par des hélicoptères de la Garde, des drones et des avions Tucano qui ont bombardé des positions ennemies hypothétiques avant que les troupes terrestres ne capturent la réplique de la mosquée au sommet du Mont du Temple reconstitué pour les besoins de l’exercice.

C’est une erreur commune, de confondre la mosquée al-aqsa et le dôme du rocher et les Gardiens de la révolution sont également tombés dans le panneau puisque la maquette était bien celle du dôme du rocher et c’est sa réplique qui a été « libérée » en lieu et la place de la mosquée voisine. Les photos officielles ont montré l’une des troupes entrain d’atteindre le sommet de la coupole et agitant un drapeau iranien et un drapeau de couleur rouge, symbole du martyre.

Ce lieu Saint du judaïsme surmonté de cette mosquée a été au cœur de semaines de troubles entre Israël et les Palestiniens. Les musulmans appellent l’endroit le Noble Sanctuaire, la mosquée al aqsa étant le troisième lieu saint de l’islam après La Mecque et Médine en Arabie Saoudite. Les Juifs vénèrent l’endroit appelé le Mont du Temple – vestige des célèbres temples bibliques et le site le plus saint dans le judaïsme.  Et la communauté internationale appelle volontiers erronément l’endroit l’esplanade des mosquées.

Le nouveau cycle de violences a été déclenché en partie par des rumeurs selon lesquelles Israël aurait comploté pour prendre possession du site – une accusation qu’Israël nie avec véhémence. Les affrontements ont éclaté à l’extérieur de la mosquée en Septembre et se sont propagés rapidement à travers Israël, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Le Gen. Amir Ali Hajizadeh, qui dirige la division aérospatiale des Gardiens de la révolution a dit avoir déployé le Shahed-121, ou ‘Witness 129’ (témoin)-, des drones pendant les exercices. Le drone, dévoilé en 2013, a une portée de 1.700 kilomètres (1.050 miles), une capacité de vol sans escale de 24 heures et peut transporter huit bombes ou des missiles.

Mais l’exercice semble être en grande partie organisé pour le spectacle. Les Commandants iraniens n’ont pas révélé comment ils comptait s’y prendre pour être en mesure de déployer un grand nombre de forces au sol contre Israël, situé à 1.600 kilomètres (1.000 miles), ou surmonter la puissance de l’armée israélienne technologiquement très avancée.

L’Iran, ennemi juré d’Israël, exprime souvent sa solidarité avec les Palestiniens et marque son calendrier célèbre même une journée dédiée à Jérusalem appelé  « Jour de Jérusalem » chaque année le dernier vendredi du mois de jeûne du Ramadan. L’Iran ne reconnaît pas Israël, appelle à sa destruction et soutient les militants anti-israéliens à travers le Moyen-Orient.

Sources:
http://jforum.fr/2015/11/liran-simule-la-bataille-pour-liberer-al-aqsa-video/#0EdiZGWahH6c7rle.99

https://www.washingtonpost.com/world/irans-republican-guard-simulates-capture-of-jerusalems-al-aqsa-mosque/2015/11/21/4f3c9bf8-909a-11e5-ae1f-af46b7df8483_story.html

Premières frappes depuis le porte-avions « Charles-de-Gaulle » contre l’EI

Quatre avions de chasse ont décollé du porte-avions Charles-de-Gaulle, lundi 23 novembre, pour mener leurs premiers bombardements en Irak contre l’organisation Etat islamique (EI), détruisant « deux objectifs » non identifiés dans les villes de Ramadi et de Mossoul. « Nous avons frappé en appui au sol de forces locales qui étaient en progression », a dit Pierre de Villiers, chef d’état-major des armées, à bord du porte-avions, faisant référence aux troupes irakiennes dans la région.

Concernant les frappes sur la Syrie, qui abrite des centres de commandement et de recrutement ainsi que des ressources pétrolières de l’EI, « c’est une question d’heures, de jours », a ajouté le général.

Dans la soirée, l’état-major a effectivement annoncé de nouvelles frappes, cette fois sur des objectifs situés dans la ville syrienne de Rakka, capitale officieuse de l’EI. Dans cette opération, menée à partir d’une base aérienne située en Jordanie, deux Mirage 2000 rejoints par quatre Rafale ayant décollé du Charles-de-Gaulle ont « frappé plusieurs infrastructures dont un centre de commandement, une zone de stockage de véhicules et des ateliers de maintenance », a déclaré l’état-major précisant que les cibles visées avaient été détruites.

Lire la suite:

Alerte mondiale sur les voyages due à une hausse de «menaces terroristes»

Les États-Unis ont lancé lundi une alerte mondiale sur les risques de voyager pour leurs ressortissants partout sur le globe, en raison d'une hausse des «menaces terroristes».

Le département d'État invoque dans un communiqué «des informations actuelles laissant penser que l'EI (le groupe État islamique NDLR), Al-Qaïda, Boko Haram et d'autres groupes terroristes continuent de planifier des attaques terroristes dans de multiples régions» et cite également de récents attentats perpétrés cette année «en France, au Nigeria, au Danemark, en Turquie et au Mali».

«Des autorités pensent qu'il existe toujours une probabilité pour qu'il y ait des attaques terroristes à mesure que des membres de l'EI/Daech reviennent de Syrie et d'Irak», met en garde la diplomatie américaine, en allusion aux combattants étrangers revenus dans leurs pays d'origine après s'être battus dans les rangs de l'organisation jihadiste.

«Des extrémistes ont pris pour cible des événements sportifs, des théâtres, des marchés en plein air ou des services aériens», égrène encore le département d'État, en allusion aux derniers attentats, notamment à Paris et au Stade de France le 13 novembre ou contre un avion russe au-dessus du Sinaï fin octobre.

Source:



L'ancien directeur adjoint du FBI, James Kallstrom, explique sur les ondes de Fox News que le flux de migrants en Europe est orchestré dans une large mesure et que le gouvernement américain n'a pas les ressources[ni la volonté] pour maintenir la sécurité de ses citoyens

Il dit que l'entrée de réfugiés syriens aux États-Unis est complètement absurde et dangereux puisque 90% des migrants sont des hommes âgés entre 18 et 30 ans. Il continue en disant qu'il est convaincu qu'une attaque sur le sol américain est à venir et il exhorte les Américains à fermer immédiatement leurs frontières aux réfugiés syriens.

L'actuel directeur du FBI a lui aussi témoigné de ses inquiétudes dans les médias quant aux mesures de contrôle et de suivi des réfugiés, disant que l'agence fédérale n'a ni les effectifs et ni les ressources pour faire face à l'entrée massive de réfugiés.

Source:

dimanche 22 novembre 2015

Fusillade en Nouvelle Orléans qui a fait au moins 10 blessés sur 16 personnes touchées: en développement

Il s'agissait d'un attroupement de centaines de personnes rassemblées pour le tournage d'une vidéo. Un ou des tireurs ont tiré dans la foule pour une raison encore inconnue.

https://www.rt.com/usa/323056-park-mass-shooting-new-orleans/

Selon un article publié par CBC, le Canada n'acceptera pas les réfugiés célibataires, seulement les femmes, les enfants et les familles

http://www.cbc.ca/news/politics/canada-refugee-plan-women-children-families-1.3330185

Un ex-militaire américain croit et explique que les attentats de Paris ont été commandités par la CIA/le Mossad/l'État islamique, toutes des entités au service d'un seul et même complot (sous-titres en français)

* Il se trouve en Iran et il ferait mieux d'y rester!



Le frère de la fratrie responsable des attentats de Paris, dont l'un s'est fait explosé et l'autre est toujours en cavale, a déclaré: «Moi j'ai l'intime conviction que mes frères n'ont pas été radicalisés, c'est la raison pour laquelle on n'a rien vu, j'ai plutôt l'impression qu'ils ont été manipulés»

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/international/2015/11/22/003-etat-alerte-bruxelles-belgique-terrorisme-attentats.shtml

Hôtel Radisson à Bruxelles: silence radio, on ne sait pas trop ce qui se passe! Les écoles seront fermées lundi.

Au moins cinq civils tués dans un attentat suicide dans le nord du Cameroun

* Je ne publie que très rarement les violences et attentats qui sont perpétrés dans d'autres pays. Je réalise que c'est lorsque le malheur frappe proche de notre maison (l'Occident) que nous devenons tout à coup conscients du malheur des autres. La multiplication des drames perpétrés par l'ISIS (État islamique ou service d'intelligence) nous montre à quel point notre monde est en train de s'enliser dans le chaos.

Un multiple attentat suicide dans le nord du Cameroun a fait au moins cinq morts en plus des quatre kamikazes et une dizaine de blessés. La région camerounaise de l'Extrême-Nord est fréquemment visée par la secte islamiste nigériane Boko Haram.

Au moins cinq  personnes sont mortes dans un attentat suicide samedi 21 novembre dans le nord du Cameroun, d’après des sources proches des services de sécurité. Quatre kamikazes, toutes des femmes, se sont fait exploser dans les environs de Fotokol, tuant cinq personnes, dont un chef traditionnel, a appris l'AFP auprès d'une source officielle. Reuters rapporte seulement la présence de trois femmes kamikazes.

Une dizaine de personnes ont été blessées, ajoutent les sources de l'AFP. Parmi les cinp morts comptabilisés se trouveraient les kamikazes, a précisé un officier de haut rang.

Lire la suite:

Nigeria: 8 morts dans un attentat-suicide à Maiduguri

* Une femme déguisée en réfugiée qui se fait sauter. Rien pour sécuriser les pays qui accueillent des réfugiés et qui se préparent à recevoir des milliers de migrants. Près de chez moi, ce sont plus de 100 familles qui trouveront refuge au cours des prochains jours. J'espère que le coeur de ces femmes et de ces hommes ne sont pas obscurcis par la haine et la vengeance et que la possibilité d'une nouvelle vie leur sera salutaire.

Huit personnes ont été tuées et sept blessées dimanche dans un attentat-suicide perpétré par une femme à Maiduguri, grande ville du nord-est du Nigeria, selon un responsable de l'Agence de gestion des situations d'urgence (Nema) et l'armée.

La kamikaze, âgée d'une vingtaine d'année et "déguisée en réfugiée", "s'est glissée" parmi un groupe de réfugiés arrivant dans la ville, "surtout des femmes et des enfants". Alors qu'ils étaient "arrêtés à un poste de contrôle" en banlieue de Maiduguri, la kamikaze "a déclenché ses explosifs", a déclaré à l'AFP le coordinateur local de la Nema, Mohammed Kanar.


Le confinement à l'hôtel Radisson de Bruxelles est confirmé

Mise à jour: les militaires utilisent des autobus pour fermer la zone de sécurité. Les citoyens ne peuvent plus circuler, ils sont invités à ne pas se montrer à la fenêtre de leur appartement et à ne pas parler sur les réseaux sociaux du mouvement des policiers (j'écoute des réseaux de nouvelles en direct):
http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/operation-policiere-pres-de-la-grand-place-de-bruxelles-un-perimetre-de-securite-installe-photos-5652092f3570bccfaf3ded85


Menace terroriste : Opération policière près de la Grand-Place de Bruxelles

Une opération dans le cadre des menaces terroristes est actuellement en cours à proximité de la Grand-Place de Bruxelles. Peu après 19h, les policiers ont été prévenus sur leurs ondes qu'ils devaient se tenir prêt car une opération allait se dérouler à Bruxelles. 

Des personnes témoignent sur les réseaux sociaux que l'opération aurait lieu aux alentours de la Grand-Place et de la Rue du Midi à Bruxelles. Il a été demandé aux habitants de ne pas s'approcher des fenêtres tandis que la police bloque les rues adjacentes.


ISIS: International Security and Intelligence Service!!!

* Je remets cet article que j'ai publié en 2014 parce qu'il s'accorde "drôlement" avec les thématiques publiées ces derniers jours sur mon blog. En revisitant le lien, je me suis aperçue que le nom de cette "agence de sécurité privée" est devenue SIS au lieu de ISIS. Ils ont supprimé le premier I pour des raisons presque évidentes! J'ai sauvegardé leur logo tel qu'on le voyait en 2014 avec l'inscription ISIS. Ils ne manquent pas d'humour!


ISIS assure la sécurité dans le monde entier, l'intelligence, la technologie et la formation de l'État et des entreprises privées.

ISIS détient une position stratégique dans le monde entier, avec une équipe et du personnel de gestion hautement accrédités. Nous avons un bilan superlatif pour offrir un service et un soutien exceptionnel aux plus exigeants des clients dans les circonstances les plus difficiles.

Source:
https://public.isishq.com/public/SitePages/Home.aspx

L'hôtel Radisson de Bruxelles est en "lockdown": confirmation à venir

Etat d’urgence en Crimée après une coupure totale de l’électricité venant d’Ukraine

Les autorités de la république de Crimée ont annoncé, dans la nuit de samedi à dimanche 22 novembre, avoir instauré l’état d’urgence, peu après une coupure totale de l’électricité venant d’Ukraine. Des sources ukrainiennes ont affirmé que ces coupures étaient dues à un sabotage de lignes à haute tension, sans indiquer qui pourrait en être responsable. Sur les 2 millions d’habitants de la région, 1,6 million sont privés de courant.

La péninsule de Crimée, auparavant république autonome d’Ukraine, a été envahie par l’armée russe en mars 2014, peu après le renversement à Kiev du président prorusse Viktor Ianoukovitch.

Un référendum orchestré par les autorités d’occupation a préludé à son rattachement unilatéral à la Fédération de Russie, le même mois. Ce rattachement est dénoncé par l’Ukraine et a valu à la Russie des sanctions internationales, toujours en place.


Deux navires de guerre sud-coréens en route vers Montréal ont pu pénétrer profondément dans le Saint-Laurent sans jamais être repérés par les autorités canadiennes. Une brèche dans la sécurité qui pourrait avoir de graves conséquences

* Allez entrez, nous sommes une terre d'accueil!!!


Reçue au Vieux-Port de Montréal lundi matin, la flottille composée de 623 membres d’équipage a pu pénétrer dans les eaux canadiennes sans jamais être inquiétée. Contrairement aux navires commerciaux, les vaisseaux de guerre ne sont pas tenus de faire fonctionner leur transpondeur ou balise AIS (Automatic identification system).

Cette exemption permet donc aux armées de garder secrètes les capacités de manœuvre des navires, mais aussi de naviguer sans être vu. Un privilège qui profite également à la marine canadienne.

2 h 30 d’avis

Or, les navires militaires étrangers qui empruntent le Saint-Laurent ont l’obligation d’informer les autorités puis la Corporation maritime du Bas-Saint-Laurent de leur position 24 h avant leur arrivée, afin qu’un pilote aux Escoumins prenne en charge le gouvernail. Une information qui ne s’est jamais rendue, dans le cas des navires sud-coréens.

C’est plutôt la vigilance d’employés de la Corporation repérant les navires qui se trouvaient à 30 milles des Escoumins qui a permis d’entrer en contact avec les capitaines coréens et ainsi éviter qu’ils s’engagent plus loin dans le Saint-Laurent, sans pilote.

«Légalement, tout le monde savait qu’ils s’en venaient», assure Simon Mercier président de la Corporation des pilotes du Bas-Saint-Laurent. «Généralement on les suit à la trace avec des mises à jour aux 4 ou 6 h, explique-t-il. Là, on l’a su 2 h 30 avant».

La corporation, qui emploie près de 80 pilotes prenant en charge tous les navires qui dépassent Les Escoumins, a pu affecter deux capitaines aux vaisseaux sud-coréens à temps, mais cette situation inquiète certains intervenants du milieu.

Scénario catastrophe

Une source bien au fait du dossier rappelle que la garde côtière canadienne n’a pas le mandat de suivre les mouvements des navires étrangers. Il ajoute, se basant sur cet événement, qu’aucun navire militaire canadien n’est en place pour protéger les eaux canadiennes.

De son côté, Transport Canada indique aussi que les navires militaires étrangers ne sont pas sous son autorité. «En scénario catastrophe, un navire mal intentionné aurait pu monter à Québec en quelques heures», raconte cette source qui souhaite que ce genre de menace soit pris au sérieux.

Source:

http://www.journaldemontreal.com/2015/11/21/sur-le-saint-laurent-sans-avoir-ete-reperes

samedi 21 novembre 2015

La Chine s’engage elle aussi contre Daech

http://www.lalibre.be/actu/international/la-chine-s-engage-elle-aussi-contre-daech-564f71303570ca6ff90ca782

Des militants de l'Etat islamique ont publié une vidéo menaçant de déclencher une vague d'attentats-suicides sur les Etats-Unis et de faire de Barack Obama et d'autres politiciens occidentaux "des esclaves et des chiens"

La vidéo intitulée "Paris avant Rome" montre deux militants qui parle à la caméra. L'un d'eux dit:

"Si Allah le veut, nous allons les faire rôtir avec des ceintures [explosives] et des voitures piégées. Nous allons les suivre partout où ils vont aller et si Allah le veut, nous allons en faire des esclaves et des chiens."

D'autres menaces à propos des prochaines cibles sont nommées, dont la France et Rome.



Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Chargement...

Articles les plus consultés