Suivre ce blog via Facebook

lundi 26 octobre 2015

De l’ADN humain, et bien d'autres choses, trouvé dans des hot dogs

* Des tissus de foetus sont utilisés dans de très nombreux produits de notre consommation quotidienne, il est donc plus que probable que des déchets humains puissent être récupérés par l'industrie de transformation des aliments. Nous y sommes à "l'industrialisation du cannibalisme" comme nous pouvons le voir dans le film d'anticipation "Soleil Vert", sorti en 1973...

Selon des chercheurs de l’entreprise Clear Food, qui ont testé des échantillons de 345 hot dogs de 75 marques différentes aux États-Unis, 14,4% des hot dogs étaient problématiques d’une façon quelconque.

Ces problèmes incluent la découverte de viande dans des hot dogs étiquetés végétariens, et du porc dans des hot dogs étiquetés kascher.

De plus, le rapport a trouvé de l’ADN humain dans 2% des échantillons, deux tiers de ces échantillons étant étiquetés végétariens.

Pour obtenir ces résultats, Clear Food a utilisé une nouvelle technologie pour examiner la nourriture au point de vue moléculaire, qui peut dévoiler des allergènes et des additifs cachés que d’autres tests de nourriture peuvent manquer.
 
Source:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés