Suivez ce blog via Facebook

jeudi 29 octobre 2015

Bientôt nous serons "les citoyens de la terre": Peter Sutherland, représentant de l’ONU pour les migrations, veut que les nations abandonnent toute souveraineté

C’est en tant que représentant du Secrétaire général de l’ONU pour les questions internationales d’immigration, que Peter Sutherland vient d’affirmer qu’il espère que le tsunami migratoire que connaissent actuellement l’Europe et les Etats-Unis servira à prouver que la souveraineté des nations est « une illusion », un « vieux préjugé » qui doit être abandonné [un principe de la "gouvernance mondiale", la philosophie du chaos!]. Le propos de ce haut représentant de l’ONU dit clairement pourquoi l’immigration est une chance aux yeux des mondialistes : elle facilite et accélère la destruction des nations et des peuples.
Peter Sutherland a insisté pour dire que les Etats-Unis et l’Europe « n’avaient pas seulement un devoir moral mais également une obligation légale de protéger les réfugiés ». Il a clairement signifié que les pays occidentaux doivent continuer d’accueillir les migrants, sans quota précis, les réfugiés migrants arrivant pour la plupart depuis les pays musulmans du Proche-Orient ou d’Afrique : potentiellement par millions. Face à eux, les nations n’auraient donc aucun droit souverain leur permettant de limiter le flux.
Sutherland voit toute souveraineté nationale comme une « illusion » que les gouvernants doivent abandonner

C’est dans un entretien accordé au News Centre de l’ONU que Sutherland a répondu à la question « quel est votre message pour les gouvernements ? ». Ce financier, ancien membre du comité directeur du groupe Bilderberg, a répondu clairement : « Je demanderai aux gouvernements de coopérer, de reconnaître que la souveraineté est une illusion – que la souveraineté est une illusion absolue qui doit être abandonnée. Le temps où les pays se cachaient derrière des frontières et des clôtures est révolu. Nous devons travailler ensemble et coopérer ensemble pour faire advenir un monde meilleur [la "berceuse" du nouvel ordre mondial pour endormir les "nourrissons"]. Et cela implique que nous mettions en cause certains vieux préjugés, que nous mettions en cause des souvenirs historiques et des images de notre propre pays, et que nous reconnaissions que nous faisons partie de l’humanité. »
Pour Peter Sutherland, les migrations permettront de mettre fin aux « préjugés » souverainistes

Les migrations sont inévitables en raison de la situation dans les pays d’origine, venait d’expliquer Peter Sutherland : « Nous aurions dû savoir, et nous devons savoir, qu’aujourd’hui comme par le passé, là où se déroulent de terribles conflits il en résulte d’immenses flux migratoires. » Nous le savions en effet, mais les gouvernements occidentaux ont tout fait pour lancer ces guerres en Irak, en Libye ou plus récemment encore en Syrie, avant de les alimenter financièrement, militairement et sur le plan logistique.
Les mêmes mondialistes responsables de la destruction des pays d’origine des millions d’immigrés qui se pressent aux portes de l’Europe ont désormais « la » solution au problème qu’ils ont créé : l’abandon des nations au profit d’une mondialisation de la gouvernance. 
Le représentant de l’ONU pour les migrations a dirigé Goldman Sachs pendant vingt ans et fait partie de la Trilatérale, de Bilderberg et de l’OMC

Peter Sutherland n’est pas une voix de plus à l’ONU : il est l’une des voix les plus écoutées de l’ONU, en raison de son parcours mondialiste exemplaire. Il a été commissaire de l’UE, responsable de la politique de la concurrence, mais également directeur général du GATT et de l’OMC dont il est co-fondateur. Des postes qu’il n’a pas obtenus par hasard.
Jusqu’en juin dernier, Sutherland était le président de Goldman Sachs International. Il est également membre du comité directeur du groupe mondialiste Bilderberg et participe au Forum économique mondial. Il est également consulteur de l’Administration du patrimoine du Saint-Siège.
Mais il fut aussi président de British Petroleum, comme de la section Europe de la Commission Trilatérale et reste aujourd’hui président honoraire du Transatlantic Policy Network, l’une des principales organisations qui promeuvent le Traité transatlantique (TTIP).
On ne s’étonnera donc pas de le voir exprimer aussi clairement ses propositions face aux flux migratoires qu’il a qualifiés, fin juin, de « bénéfiques » pour l’Europe sur le plan économique.

Article trouvé sur:

7 commentaires:

  1. Ouais...citoyens du monde... coexistence de différentes cultures au sein d'un même ensemble, c'est-à-dire multiculturalisme. Notion chère à PET... et je me doute que le fils partage la lubie du père. La pomme ne tombe jamais loin de l'arbre.

    L'étau se resserre grave! Je me demande si ce Peter Sutherland aurait osé tenir le même discours dans les années 1990?

    Quant à moi, je fais un lien entre la sortie de Peter Sutherland et, par exemple, l'élection de Justin Trudeau ou encore le redécoupage des régions en France. Il y a une logique de nivelage et de perte de repères identitaires, car il s'agit après tout de faire disparaître la 'nation' ( au ban dans la novlangue) pour lui préférer le terme vide de sens 'région'. Cet esprit de la ruche de nos élites psychopathes me répugne.

    "Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes." (Matt 10.16)

    Il faut être ferme mais en douceur et dans l'Amour et rester fidèle à ce qui nous rend authentique, à ce qui fait de nous ce que nous sommes coûte que coûte.

    Et vous qu'en pensez-vous ?

    Corpus

    P.S: Isabelle voici une autre vidéo de MrCati... j'aime sa façon de penser hors norme. Il aborde ici le contexte de l'ouragan Patricia... (durée 35 min 44 s)
    https://www.youtube.com/watch?v=7HMQ8eI50zM

    RépondreSupprimer
  2. Citoyen du monde ? Ha ha ha, la bonne blague. Plutôt le foutage de gueule d'un guignol, parce que moi j'y vois une vraie stratégie de soumission à l'empire US et à son oligarchie. Et puis, depuis quand les USA accueillent-ils des migrants musulmans. Non, ça c'est bon pour l'Europe, selon la bonne vieille tactique déguisée en humanisme et en fraternité : Diviser pour régner, semer la discorde et ensuite dépouiller et soumettre.

    RépondreSupprimer
  3. David Duke - Le secret derrière le communisme. Et sa rencontre avec Alexandre Soljenitsyne. Sous-titrée en français (cliquer sur CC)
    https://m.youtube.com/watch?v=-xaBoQGMKGA

    RépondreSupprimer
  4. Explications, raisons, mise en oeuvre... :
    http://reveil-et-vous.fr/article-connaissez-vous-la-paneurope-par-mutien.html

    RépondreSupprimer
  5. qu'il aille se faire en.............

    RépondreSupprimer
  6. la chute des frontières ne doit pas se faire au détriment de l'identité de chacun, on doit garder des régions pour l'aspect culturel,mais pas les redessiner pour apporter la confusion.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés