Suivez ce blog via Facebook

vendredi 25 septembre 2015

Arabie saoudite : défense des droits de l’homme le lundi, décapitation le jeudi!

* Et nos dirigeants sourient à la caméra en tenant la main de ces "crucificteurs humanistes". Quelle connerie!

Lundi 21 septembre, la nomination de l’Arabie saoudite à la tête d’un groupe consultatif qui propose des experts pour le Conseil des droits de l’homme des Nations unies est rendue publique ; jeudi 24, elle devrait décapiter, puis crucifier Ali Mohammed Al-Nimr, un opposant chiite de 21 ans, dont le corps, monté sur une croix, sera exposé publiquement jusqu’au pourrissement de ses chairs.

La nomination du royaume wahhabite au sein de ce groupe – qui n’est pas la présidence du Conseil des droits de l’homme contrairement à ce qui a pu être écrit ici ou là – n’a pas manqué de placer les Nations unies sous le feu des critiques tant l’Arabie saoudite ne brille pas – c’est peu dire – par son exemplarité en matière de droits de l’homme.

L’un des plus grands exécuteurs de la planète

Depuis le début de l’année, le royaume a déjà exécuté 134 condamnés, soit 44 de plus que l’an dernier. Entre janvier 1985 et juin 2015, au moins 2 208 personnes ont été victimes de la peine de mort, parmi lesquelles plus d’un millier d’étrangers, des mineurs et des handicapés mentaux.


Lire la suite:
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/09/23/arabie-saoudite-defense-des-droits-de-l-homme-le-lundi-decapitation-le-jeudi_4768581_4355770.html#e0UjE0bPxEmwDx0w.99

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés