Suivez ce blog via Facebook

mardi 11 août 2015

Séoul promet une réponse «sévère» à la Corée du Nord après l’explosion d’une mine à la frontière

La tension monte d'un cran entre les deux Corées. La Corée du Sud a accusé lundi la Corée du Nord d'avoir placé des mines antipersonnel qui avaient blessé la semaine dernière deux de ses soldats en patrouille à la frontière entre les deux pays, en menaçant Pyongyang de lui faire payer un «prix sévère».

D'après le ministère de la Défense, trois mines antipersonnel ont explosé dans l'incident survenu mardi dernier au passage d'une patrouille sud-coréenne dans la zone démilitarisée (DMZ) qui s'étale sur deux kilomètres de part et d'autre de la frontière entre les deux Corées. Un soldat a dû être amputé des deux jambes. L'autre a perdu une jambe.

«Notre armée fera payer à la Corée du Nord un prix sévère»

«Nous sommes certains qu'il s'agissait de mines antipersonnel nord-coréennes placées dans l'intention de tuer par nos ennemis qui ont traversé en cachette la frontière militaire», a déclaré Kim Min-Seok, un porte-parole du ministère, à la presse. «Notre armée (....) fera payer à la Corée du Nord un prix sévère et proportionné pour sa provocation», ont prévenu dans un communiqué les chefs d'état-major de la Corée du Sud.

Lire la suite:

1 commentaire:

  1. jean-michel (France)12 août 2015 à 11:15

    il n'y a pas que le yellowstone qui a un super volcan !!! :
    http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2015/08/la-caldeira-de-campi-flegrei-a-naples-au-centre-des-preoccupations-scientifiques.html

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés