Suivez ce blog via Facebook

jeudi 6 août 2015

Des généticiens avertissent que les manipulations génétiques dans la nature peuvent résulter en un cauchemar digne des films de science-fiction

Le 30 juillet, l'Académie nationale des sciences, de l'ingénierie et de la médecine (NAS) a tenu la première d'une série de réunions destinées à trouver des moyens d'équilibrer les promesses et périls technologiques de la «route des gènes». 

Ce procédé utilisé en biotechnologie, l'édition du gène qui vise des changements précis dans l'ADN d'un organisme, peut modifier rapidement non pas seulement un seul organisme, mais toute une population, par l'insertion d'une modification génétique dans un organisme avec un ADN qui augmente la vitesse à laquelle le changement est transmis à la génération suivante. La technique pourrait être utilisée pour rendre les moustiques incapables de transporter les parasites du paludisme ou pour faire disparaître les espèces nuisibles, mais elle pourrait aussi avoir des coûts environnementaux imprévus et peut-être impossible à inverser. 

Lire la suite (anglais):


1 commentaire:

  1. les especes nuisible 90% de l humanité si je comprend bien ou perte de toute emotion pour leur nouvel armé du N.O.M ou encore que cela soit plus facile a interné la population en camp!

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés