Suivez ce blog via Facebook

samedi 25 juillet 2015

Big One à Seattle : un article du New Yorker déclenche une ruée des habitants du Pacifique Nord vers les kits de survie

La semaine dernière, un article du New Yorker avait mis en évidence que le fameux Big One pourrait avoir lieu au nord-ouest des Etats-Unis, et non en Californie.

Et soudainement, c'est la panique. Près de la frontière canadienne, les habitants de Seattle viennent de réaliser la galère dans laquelle ils se trouvent. Eux qui pensaient que la Californie serait ravagée au cours du siècle par un gigantesque séisme, affectueusement appelé le "Big One", ils viennent de découvrir (pour certains) que le tremblement de terre aura peut-être lieu chez eux.

C'est du moins la thèse des chercheurs locaux relayée par le New Yorker et dont Atlantico se faisait l'écho mi-juillet. Selon le chercheur Chris Goldfinger, interrogé par le magazine, la faille californienne de San Andreas n'a pas le potentiel de puissance de la zone de subduction des Cascades, découverte récemment au large de Seattle et prête à exploser.

Si la ville étudie des scénarios catastrophes depuis quelques années, sa population et les habitants de la côte ouest tombent des nues. Après la publication de l'article, c'est une véritable ruée vers les kits de survie qui s'est organisée, comme le raconte le Seattle Times. Soudainement, les deux tiers des achats nationaux proviennent de l'Etat de Washington (aucun rapport avec la ville), près de Vancouver. De l'eau, des barres nutritives, des duvets… tout pour survivre aux pires conditions. Et qu'importe si la probabilité que le Big One arrive dans les 50 prochaines années n'est que d'une chance sur dix.

Lire la suite:
http://www.atlantico.fr/decryptage/big-one-seattle-article-new-yorker-declenche-ruee-habitants-pacifique-nord-vers-kits-survie-2252794.html#Flt8iQvW2I8mgKsm.99

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés