Suivez ce blog via Facebook

mardi 23 juin 2015

Pour le pape François, les vendeurs d'armes ne peuvent se définir comme chrétiens

* Le pape prend position sur les enjeux socio-politiques et environnementaux et je crois que sa présence devant les Nations Unies en septembre prochain pourrait affermir encore plus son "autorité" sur la "scène mondiale". Le pape, pour préserver la pertinence de son discours, devra livrer ce même message au président des États-Unis, dirigeant d'une nation chrétienne, puisque les droits constitutionnels du pays prévoient la possession d'armes par tous les citoyens et  parce que l'administration américaine arme des djihadistes!

Le pape François était à Turin ce dimanche 21 juin à l'occasion de "l'ostention" du Saint-Suaire dans la cathédrale Saint-Jean Baptiste. Exposition de l'objet de piété qui prendra fin le 24 juin.

Au cours de son discours devant les fidèles réunis sur la grande place Vittorio, le souverain pontife a condamné ceux qui ont "l'hypocrisie de parler de paix et de vendre des armes", comme le rapporte le Guardian.

S'emportant contre ce monde contemporain marqué par "une guerre mondiale par morceaux", l'évêque de Rome a pointé "ces gens, gestionnaires et hommes d'affaires, qui se disent chrétiens alors qu'ils fabriquent des armes".

Poursuivant sa critique de ceux qui investissent dans l'industrie de la guerre, le Pape François a déploré que la "duplicité soit devenue la monnaie d'aujourd'hui". "Ils disent quelque chose, et en font une autre", a-t-il dit à l'égard des vendeurs d'armes qui tiennent en façade des discours pacifistes.

1 commentaire:

  1. Le Vatican premier actionnaire de Beretta, les célèbres révolvers. (en anglais)
    http://www.alterinfo.net/notes/Le-Vatican-premier-actionnaire-de-Beretta-les-celebres-revolvers-en-anglais_b7942316.html

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés