Suivez ce blog via Facebook

vendredi 31 octobre 2014

En route vers une religion mondiale

Call to action for 'Global Covenant of World Religions'
http://en.radiovaticana.va/news/2014/10/23/call_to_action_for_global_covenant_of_world_religions/1109296

Salt Lake City first U.S. city to host Parliament of World Religions
http://universe.byu.edu/2014/10/24/salt-lake-city-chosen-to-host-parliament-of-worlds-religions-in-20151/

Peres proposes "UN for religions" to pope at Vatican
http://www.jpost.com/Israel-News/Politics-And-Diplomacy/Peres-proposes-UN-for-religions-to-pope-at-Vatican-374526

Vous croyez que votre téléviseur vous observe et vous écoute?

Le "Wisee" utilise des signaux Wi-Fi pour reconnaître les gestes du corps
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2013/06/le-wisee-utilise-des-signaux-wi-fi-pour.html

La télévision "Big Brother": la TV Box, de Intel, vous espionne et sélectionne les publicités qui correspondent à votre comportement!
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2013/02/la-television-big-brother-la-tv-box-de.html
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/12/les-televiseurs-espions.html

Le capteur Kinect pourrait repérer un état dépressif
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2013/05/le-capteur-kinect-pourrait-reperer-un.html

Le concept IllumiRoom de Microsoft veut muer vos murs en écrans
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2013/01/le-concept-illumiroom-de-microsoft-veut.html

Microsoft travaille en collaboration avec le FBI et combien d'autres soupes à l'alphabet gouvernementales pour installer dans les domiciles privés des "backdoor", des technologies qui permettent d'entendre et de voir ce qui se passe dans la vie privée des gens:
http://www.neowin.net/news/fbi-asking-microsoft-and-others-to-make-products-wiretap-friendly

Les jeux vidéo, avec caméras pour capter les mouvements, servent à vous espionner dans votre salon!
http://blogs.telegraph.co.uk/technology/micwright/100008237/big-brother-alert-microsoft-wants-to-know-how-many-friends-youve-got-in-your-living-room/

Big Brother Alerte : Microsoft veut connaître combien d'amis vous avez dans votre salon
http://www.crashdebug.fr/index.php/jeux-video/5666-big-brother-alerte-microsoft-veut-connaitre-combien-d-amis-vous-avez-dans-votre-salon


La politique de confidentialité contenue dans le manuel de l'appareil contient, entre autres, l'avertissement suivant:

«S'il vous plaît, soyez conscient que si vos paroles contiennent des informations personnelles sensibles ou autres, cette information sera parmi les données saisies et transmises à un tiers."

Source:
http://www.salon.com/2014/10/30/im_terrified_of_my_new_tv_why_im_scared_to_turn_this_thing_on_and_youd_be_too/

Court Order: Kaci Hickox's Roommate in Sierra Leone Was Treated for Ebola

http://insider.foxnews.com/2014/10/31/court-order-kaci-hickoxs-roommate-sierra-leone-was-treated-ebola

Rappel d'un article publié en février dernier: Liste officielle du gouvernement américain contenant les 72 types d'Américains considérés comme étant des "extrémistes" et des "terroristes potentiels"

* Le Parlement canadien se questionne en ce moment en vue d'établir une définition du "terrorisme" et des "terroristes potentiels", ceci pour élargir le pouvoir de surveillance et d'arrestation. Pourtant, cette définition est déjà établie selon des documents officiels et selon elle, nous sommes tous de potentiels terroristes!!!

Francis Boyle : les laboratoires US de guerre biologique à l'origine de l'épidémie d'Ebola

Voici la retranscription en français de l'interview récente du spécialiste en guerre biologique, Francis Boyle(*), auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet des armes biologiques américaines, dont celui paru en français aux Éditions Demi Lune "Guerre biologique et terrorisme". 

L'enregistrement audio de cette émission se trouve ici :
http://prn.fm/cant-happening-102214/
Quelques extraits:
Le gouvernement américain possède trois laboratoires BSL-4 (Bio Safety Lab niveau 4). Un en Guinée, un au Libéria, un en Sierra Leone, au cœur de l'épidémie en Afrique de l'Ouest. Et ces laboratoires BSL-4 font toutes sortes de recherches plus effrayantes les unes que les autres sur les armes biologiques.
Bien, voilà ce qui se passe : pour pouvoir justifier ces travaux effrayants, si vous lisez les contrats, et j'ai pu en lire un avant que tout ne soit classifié, vous y lisez : "Il pourrait y avoir cette terrible forme de maladie émergente, et nous devons développer un vaccin pour cela. Et donc, nous allons commencer à travailler sur ce virus, il est possible que nous ayons à le modifier génétiquement et..."
Laissez-moi vous dire ceci : toutes les précédentes épidémies d'Ebola en Afrique avaient été circonscrites, avec un taux de mortalité de 50%. Celle-ci n'est pas « contenue » et a un taux de mortalité de 70%. Cela me fait dire que nous avons affaire à un organisme génétiquement modifié, ou OGM. Nous savons que ce type de travaux était conduit à Fort Detrick. Il y a aussi ce Docteur Kawaoka à l'University du Wisconsin de Madison, il a admis sur sa page Web avoir modifié génétiquement le virus Eola pour le rendre plus violent. Il a aussi ressuscité le virus de la grippe espagnole, pour le Pentagone.
Les trois laboratoires que j'ai cités ont tous été mis en place par l'USAID, qui n'est rien d'autre qu'une organisation servant de couverture pour la CIA.
Vous savez David, si vous allez sur le site Web du Ministère de la Santé de la Sierra Leone - c'est une information publique - ils ont fermé le BSL-4 de Kanema cet été et ont affirmé que c'était la source de l'épidémie Ebola, car Tulane et d'autres laboratoires administraient des vaccins aux gens.
Et donc, si vous mettez ensemble le virus vivant d'Ebola avec celui du rhume, vous obtenez quelque chose qui est aussi contagieux que le rhume commun, mais pas autant que la grippe. Et ça pourrait bien être ce à quoi nous avons affaire ici. Ce vaccin, ou appelez-le comme vous voulez, avec l'Ebola vivant et le rhume commun, a été injecté à une vaste population en Sierra Leone, et peut-être au Libéria, et c'est cela l'origine de l'épidémie, mais ne me croyez pas sur parole et allez voir le site Web du Ministère de la Santé de la Sierra Leone, et vous verrez que c'est leur conclusion sur ce qui arrive aujourd'hui, et c'est pour cela qu'ils ont ordonné la fermeture du laboratoire américain BSL-4 cet été.
Source:

jeudi 30 octobre 2014

Le pape François croit au Big Bang : "Dieu n'est pas un magicien avec une baguette magique"

http://lci.tf1.fr/monde/institutions/le-pape-francois-croit-au-big-bang-dieu-n-est-pas-un-magicien-avec-8509788.html

* Le "représentant de la foi chrétienne" (mon oeil!) qui déclare qu'il croit au Big Bang, les pasteurs qui continuent de gazéifier leurs assemblées avec des prêches agréables à entendre alors que nous sommes au bord de multi-catastrophes! Nous sommes vraiment devenus sourds, aveugles et niaiseux en plus! Nous devrions être remplis de convictions et de sagesse (l'homme prudent qui voit venir le danger se met à l'abri... c'est un proverbe biblique!). 

Le temps passe et nous sommes les spectateurs d'une "catastrophe occidentale" (ailleurs c'est déjà l'apocalypse!) qui n'est pas encore là, mais qui pourtant a déjà choisi ses victimes. Les lois anti-terroristes qui prétentent vouloir élargir la capacité des autorités à mettre en détention toute personne jugée suspecte par son discours ou ses actes sont en réalité le prétexte pour criminaliser tous ceux et celles qui ne pensent pas selon le "cerveau collectif programmé". Les blogs comme le mien font déjà partie de la "liste noire" des "militants" ou "dissidents" ou je ne sais trop quoi. Très bientôt, juste de penser que le gouvernement est corrompu sera un crime de la pensée. La liberté d'expression n'existe plus ou du moins, c'est une apparence de liberté puisque les autorités se donnent actuellement les moyens pour appréhender n'importe qui au nom de la "sécurité nationale" ou de la "paix mondiale". 

Que pouvons-nous faire? Nous rebeller? Surtout pas puisque c'est exactement l'effet souhaité. Nous cacher? La vie doit bien continuer. Nous préparer au combat? Oui, exactement! Mais ce combat sera spirituel et les armes avec lesquelles nous devrons combattre ne sont pas charnelles, mais elles serviront à résister et à ne jamais fléchir les genoux devant un pouvoir diabolique qui assassine, qui terrorise et qui a pour réelle ambition de corrompre le corps, l'âme et l'esprit.

Ce combat sera excessivement intense. Nos familles, nos amis, nos collègues voudront obéir par crainte d'être réprimandés et nous, nous devrons résister. Du moins ceux et celles qui le voudront bien. Résister, dans les épreuves qui viennent, impliquera un courage qui ne se renouvellera que par une conviction ferme, une foi inébranlable. Sans cette foi, le sentiment de devoir combattre s'évanouira lorsque les adversités seront légions et que la lutte à la survie épuisera toutes nos forces. C'est mon opinion. La foi est un don de Dieu, vous pouvez la demander si vous n'arrivez pas à la trouver...

La folie de l'Ebola risque de frapper fort dans les mois d'hiver et au début de 2015. Les gouvernements nous sortirons les lois de santé publique, déjà écrites, et nous serons forcés d'être mis en quarantaine aussitôt que nous aurons la toux et nous serons privés des membres de notre famille (au mieux isolés avec eux) et nous serons entourés de gens infectés!!! Les enfants devront recevoir le vaccin pour réintégrer l'école et tous les travailleurs devront aussi être vaccinés pour ne pas contaminer leurs collègues de travail. Si on résume: ceux qui refuseront d'être vaccinés auront intérêt à avoir prévu de vivre sans avoir recours aux services publics ni aux commodités actuelles! Sans compter que le gouvernement va criminaliser les non-vaccinés et il va encourager la délation. Ils seront des "dangers à la santé publique" et leur présence sera indésirable. 

Si vous acceptez le vaccin, pour éviter bien des problèmes penserez-vous, vous aurez accepté de négocier avec le diable! Nous avons actuellement suffisamment d'informations qui nous laissent croire que l'Ebola a été manipulé en laboratoire en vue de rendre le virus encore plus mortel et virulent. Avons-nous confiance à ces mêmes sbires qui nous préparent un vaccin? Bien sûr que non! Que contiendra ce vaccin et comment affectera-t-il notre santé et notre intégrité génétique? Dans le doute, abstenons-nous et résistons! 

Why Ebola Quarantines Will Grow Larger -- And More Troubling

http://www.forbes.com/sites/scottgottlieb/2014/10/30/why-ebola-quarantines-will-grow-larger-and-more-troubling/


mardi 28 octobre 2014

Un médecin et expert en "chirurgie robotique" a déclaré sur les ondes de Fox News que 230 docteurs sont morts de l'Ebola en Afrique et "qu'on ignore encore comment ils ont contracté le virus"

Il ajoute que le CDC croit, jusqu'à maintenant, que la contagion s'effectue par les fluides corporels, mais en ajoutant que leurs instructions sont en constante évolution... Est-il en train de dévoiler, à mots à peine couverts, que le virus est aéroporté comme le rapporte diverses études?

http://www.youtube.com/watch?v=OX93VgBMKaw

Les scientifiques admettent qu'ils peuvent contrôler la météo avec des lasers

* Au-delà des applications "bienfaitrices" se trouve, derrière cette technologie scalaire financée par le département de la Défense, une arme militaire capable de créer un chaos sans commune mesure. 

Les chercheurs ont trouvé un moyen de viser un faisceau laser de haute énergie dans les nuages ​​pour faire tomber la pluie ou pour déclencher la foudre. Des chercheurs de l'University of Central Florida et de l'Université de l'Arizona disent qu'un faisceau laser active de grandes quantités d'électricité statique et crée des tempêtes sur demande.

Le développement de la technologie a été financé par le ministère de la Défense et les conclusions des chercheurs ont été publiés dans la revue Nature Photonics.

Sources:

L'armée et "l'arme de la foudre"

Bill Gates parle de la géoingénierie comme technologie capable de faire des "miracles" face aux catastrophes qui se pointent à l'horizon

Des physiciens américains inventent une machine à se cacher dans le temps

lundi 27 octobre 2014

11 U.S. soldiers returning from Liberia monitored for Ebola in Italy

http://www.cbsnews.com/news/ebola-outbreak-u-s-soldiers-returning-from-liberia-placed-in-isolation-in-italy/

"Marche des zombie de Montréal" le 25 octobre 2014

* "Apocalypse zombie" est le nom donné à la campagne de sensibilisation aux maladies infectieuses du CDC, suite à laquelle de très nombreuses villes à travers le monde organisent à chaque année des exercices de simulation où des gens de la population jouent le rôle de gens infectés par un virus et où les services d'urgence prennent en charge des centres de traitement et de mise en quarantaine. Avec le virus Ebola qui a fait son entrée aux États-Unis, ces étranges scénarios de zombies qui défilent dans les rues pourraient prendre tout leur sens...
 
Le gouverneur du Kansas décrète que le mois d'octobre est le mois de la préparation à un "apocalypse zombie"!
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2014/09/le-gouverneur-du-kansas-decrete-que-le.html
 
Le Pentagone a un plan pour faire face à un apocalypse zombie
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2014/05/le-pentagone-un-plan-pour-faire-face-un.html
 
L'Université du Michigan offre le cours intitulé: "SW290: Survivre à la venue d'un Apocalypse Zombie - Les désastres, les catastrophes, et le comportement humain
http://conscience-du-peuple.blogspot.ca/2014/05/luniversite-du-michigan-offre-le-cours.html
 
Après le CDC et son "Préparation 101 à un apocalypse zombie", voici maintenant le Homeland Security qui délivre une alerte zombie!
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/09/apres-le-cdc-et-son-preparation-101-un.html
 
Des militaires et policiers se préparent à un apocalypse zombie (vidéo)
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/11/des-militaires-et-policiers-se.html
 
"Préparation 101: pandémie de zombies": le CDC a créé un roman qui vise à nous instruire sur les mesures préventives à prendre dans l'éventualité d'un "apocalypse zombie"!http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/06/preparation-101-pandemie-de-zombies-le.html
 
 
 
Des preuves incroyables qui démontrent sans l'ombre d'un doute que des désordres du comportement de type "zombie" font partie d'un agenda
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/06/des-preuves-incroyables-qui-demontrent.html
 
 
 
Article du journal The Guardian, "when zombies attack bristol city council undead invasion", publié le 7 juillet 2011:
http://www.guardian.co.uk/society/2011/jul/07/when-zombies-attack-bristol-city-council-undead-invasion
 
Article de Fox News du 18 mai 2011, intitulé "CDC Warns Public to Prepare for 'Zombie Apocalypse'":
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/05/preparation-101-apocalypse-zombie.html
 
Autre article de Fox News, aussi publié le 18 mai 2011, intitulé "A Zombie-Proof House to Survive the Undead Apocalypse":
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/05/une-maison-lepreuve-des-zombies-pour.html
 
Etats-Unis : alerte aux zombies sur une chaîne de télévision piratée
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2013/02/etats-unis-alerte-aux-zombies-sur-une.html
 
La Nouvelle-Zélande est aussi prête à une invasion de zombies!
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/07/la-nouvelle-zelande-est-aussi-prete-une.html
 
 
 
 
Le mois prochain, à San Diego, une société de sécurité organisera la simulation d'un scénario catastrophe d'une attaque de zombies
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/09/le-mois-prochain-san-diego-une-societe.html

Le gouverneur du New Jersey prédit que la quarantaine de 21 jours deviendra bientôt une "politique nationale"

https://theextinctionprotocol.wordpress.com/author/theextinctionprotocol/

Un projet de loi déposé aujourd'hui élargit les pouvoirs de surveillance et d'arrestation des Services du renseignement pour lutter contre le terrorisme

* Ce projet de loi devait, semble-t-il, être déposé la même semaine où ont eu lieu la fusillade au parlement d'Ottawa. Quel "timing"! 

D'autres changements qui visent à élargir les pouvoirs des divers corps de police et de surveillance des citoyens suivront prochainement.

Lire la suite:
http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/attentat-a-ottawa/201410/24/01-4812481-pouvoirs-etendus-du-scrs-un-projet-de-loi-depose-lundi.php

vendredi 24 octobre 2014

Un lycéen a ouvert le feu, vendredi, dans son établissement de Marysville-Pilchuck, près de Seattle, aux États-Unis. Il a tué une personne et en a blessé plusieurs autres avant de retourner son arme contre lui.

Source:
http://www.france24.com/fr/20141024-tireur-ouvre-le-feu-lycee-pres-seattle-avant-suicide-etats-unis-fusillade/

États-Unis : un homme "aux penchants islamistes" attaque des policiers à la hache à New York

Un homme partisan du djihad a attaqué des policiers avec une hache jeudi à New York, avant d'être abattu, ont annoncé la police et le centre américain de surveillance des sites islamistes SITE. L'homme, identifié dans les médias américains comme Zale Thompson, avait estimé dans une vidéo publiée le mois dernier sur un site pro-État islamique (EI) que "le djihad est une réponse justifiable à l'oppression des sionistes et des croisés", selon SITE. 

Lire la suite:
http://www.lepoint.fr/monde/etats-unis-un-homme-aux-penchants-islamistes-attaque-des-policiers-a-la-hache-a-new-york-24-10-2014-1875266_24.php

Harper promet de renforcer les pouvoirs des agences de sécurité et de renseignement

Le premier ministre Stephen Harper a promis à la Chambre des communes d'accélérer le processus déjà lancé par son gouvernement pour accroître le pouvoir de ses agences de renseignement et des services de sécurité. 

Les deux attentats terroristes commis cette semaine au pays sont survenus au moment même où le gouvernement s'apprêtait à déposer en Chambre un projet de loi modifiant la loi sur les services de renseignement.

Ironiquement, ce sont ces attentats terroristes qui ont empêché le ministre de la Sécurité publique, Steven Blaney, de déposer le projet aux Communes. 

Le projet de loi ne sera cependant pas déposé aujourd'hui.

« La semaine dernière, nous avons proposé des modifications à la loi encadrant les services de renseignements », a rappelé Stephen Harper lors d'une allocution en Chambre ce matin.

« Nos lois et nos pouvoirs policiers doivent être renforcés lorsqu'il est question de surveillance et d'arrestation, les policiers doivent avoir plus de pouvoirs, et ce travail qui est déjà en cours sera accéléré. »
— Stephen Harper, premier ministre du Canada

Source:

jeudi 23 octobre 2014

Des exercices de simulation de gestion de cas d'infectés dans le métro de New York depuis quelques jours

* Est-ce que l'absence de suivi des cas d'Ebola depuis plusieurs jours révèle une absence de nouveaux infectés ou bien, les autorités ont-elles donné l'ordre de taire les nouveaux cas, entre autres en interdisant l'utilisation du mot Ebola (ordre déjà donné au 911), pour ne pas créer la panique et pour gagner du temps pour préparer la gestion de la crise? 

Au cours des derniers jours, les services d'urgence s'exécutent dans le métro de New York pour mettre en situation l'évacuation de patients infectés. Une simulation d'une attaque nucléaire a Time Square s'est tenue cette semaine pour exercer les services d'urgence à la gestion de 100 000 morts dans un contexte de fortes radiations. Des exercices mettant en scène une attaque nucléaire peuvent très bien être transposés à une gestion de crise d'Ebola puisque les intervenants, dans les deux scénarios, sont appelés à revêtir des combinaisons de protection et la logistique des opérations de sauvetage est relativement la même.

Le médecin Craig Spencer, officiellement le premier infecté dans la ville de New York, a pris le métro avant de montrer ses premiers symptômes...

Source:
http://www.huffingtonpost.com/2014/10/16/andrew-cuomo-ebola-subway-drills_n_5999108.html 

Un médecin qui a deux cliniques dans le Missouri a déclaré à Infowars que les autorités cachent la véritable situation de propagation du virus Ebola pour éviter l'hystérie

Le docteur James Lawrenzi a donné une entrevue au show d'Alex Jones aujourd'hui et il a averti que la situation est bien pire que celle qui nous est présentée. Il révèle des faits qui semblent démontrer que des patients infectés "disparaissent" et que l'explication donnée au personnel soignant est que le patient souffrait finalement d'une autre maladie (malaria, typhoïd).

Il a dit que tous les médecins a qui il a parlé sont terrifiés à l'idée de voir l'arrivée de la saison de la grippe puisqu'ils ne sauront pas si le patient souffre de la grippe ou de l'Ebola. Il ajoute que le gouvernement se prépare à quelque chose d'énorme et que ça pourrait impliquer la loi martiale.

Un patient souffre d'Ebola à New York: confirmé au cours des dernières minutes

http://www.lapresse.ca/international/dossiers/virus-ebola/201410/23/01-4812090-un-patient-atteint-debola-a-new-york.php

Un bulletin interne publié en octobre 2014 par le FBI et le Département de Sécurité Intérieure avertit le personnel que l'ISIS encourage les attaques contre les policiers/militaires et membres du gouvernement

Le bulletin, envoyé d'une source anonyme au site Breitbart Texas dans la foulée des événements au Canada, rapporte un message web provenant du porte-parole de l'ISIS (État islamique), Abu Muhammad al-Adnani, qui appelle les "loups solitaires" à attaquer les soldats, les policiers et membres des Services de renseignement de l'Ouest. On peut aussi y lire des mises en garde pour des attaques en Angleterre et en Australie.

Le bulletin publie aussi les comportements qui permettent d'identifier des personnes qui se sont radicalisées et qui pourraient être reliées à des groupes extrémistes. On peut y lire le type d'armes ou de matériel qui sont convoités par ces individus suspects.

Source:
http://www.breitbart.com/Breitbart-Texas/2014/10/23/FBI-Report-Warns-of-Potential-Homegrown-ISIS-Attacks-Against-Law-Enforcement-in-US

L'OMS exprime sa "grave inquiétude" face à l'Ebola

*  Le Canada envoie un vaccin expérimental contre l'Ebola à l'OMS:

Source:
http://www.liberation.fr/monde/2014/10/23/l-oms-exprime-sa-grave-inquietude-face-a-ebola_1127991

mercredi 22 octobre 2014

Selon une ex employée de la CIA et d'une firme privée de renseignement, la tuerie d'Ottawa n'est pas l'oeuvre d'un "loup solitaire", mais a toutes les apparences d'un acte commandité par l'État islamique ou Al Qaïda (anglais)

http://www.commdiginews.com/breaking-news/canada-terrorism-likely-the-work-of-isis-or-al-qaeda-28402/

Le tireur Michael Zehaf-Bibeau est lui aussi un converti à l'Islam, c'est confirmé, mais il ne serait pas relié à un groupe terroriste selon les autorités (un "loup solitaire"). Son profil est étrangement similaire à celui du tireur qui s'est attaqué à deux militaires à St-Jean-sur-Richelieu le 20 octobre

* Des djihadistes se réjouissent sur Twitter:
http://www.journaldemontreal.com/2014/10/22/des-djihadistes-se-rejouissent-sur-twitter

Source:
http://www.reuters.com/article/2014/10/22/us-canada-attacks-suspect-idUSKCN0IB2IX20141022

Voici un tableau de statistiques comparatives et prévisionnelles entre l'année 2013 et l'année 2025 pour les États-Unis: 316 millions d'habitants en 2013 et 69 millions d'habitants en 2025!

* En 2025, les Américains ne compteront que 6 voisins à l'intérieur de leur pâté de maisons comparativement à 33 en 2013! Comment expliquer une telle diminution démographique en 12 ans pour les États-Unis alors que la population mondiale en 2013 est de 7.1 milliards et de 6.9 milliards en 2025? L'écart est dramatique! Le revenu familial moyen des Américains en 2013 est 52 838.00$ et chute à 13 328.00$ en 2025. Sortez de Babylone!!! 


http://www.deagel.com/country/United-States-of-America_c0001.aspx

Les agences d'urgence de New York ont mené aujourd'hui des exercices de simulation d'une attaque nucléaire sur Times Square faisant 100 000 morts!


* Des exercices qui, à la lumière des plus récents événements, donnent froid dans le dos... 

Que les tueries des 2 derniers jours au Canada (St-Jean-sur-Richelieu et Ottawa) soient ou non des "false flag", ça n'a aucune importance puisque les résultats sont les mêmes et parce que ces événements s'inscrivent dans le processus de "programmation prédictive": justification de l'intervention en Irak (et des dépenses qui se comptent en millions), renforcement des mesures de surveillance et de contrôle de toute personne qui, aux yeux des Services du renseignement, peut représenter une menace pour l'establishment. Suite à ces drames, un choc traumatique est causé, un état d'angoisse permanent s'installe et des réactions programmées s'activent: la population exige du gouvernement d'intervenir pour ramener la paix et la sécurité. C'est aussi simple que ça!

Les "militants": une menace à surveiller selon le gouvernement canadien

Le Combatting Terrorism Center (branche de l'Armée américaine) déclare dans un rapport que toute "opposition au nouvel ordre mondial" est considérée comme du terrorisme potentiel!
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2013/02/le-combatting-terrorism-center-branche.html

Un groupe de travail fédéral sur le "terrorisme domestique", créé suite à l'attentat d'Okahoma City de 1995, reprend vie après plus de 10 ans de sommeil après que des experts aient estimé que des mouvements de droite et des militants anti-gouvernement sont devenus une menace aussi préoccupante que les djihadistes
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2014/06/un-groupe-de-travail-federal-sur-le.html

Un scénario de guerre civile déclenchée par un groupe extrémiste associé au "Tea Party" prend d'assaut une ville de Caroline du Sud (Darlington), en 2016, assiège la mairie de la ville en destituant le conseil municipal et en mettant le maire sous garde surveillée
http://www.conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/08/editorial-civil-war-of-2016-us-military.html

Une nouvelle loi du Congrès donne le droit au gouvernement américain de détenir tout citoyen, sans accusation préalable, sans limite de détention, au nom de la sécurité nationale
http://www.conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/06/une-nouvelle-loi-du-congres-donne-le.html

Robert F. kennedy Jr. réclame une loi pour "punir les sceptiques du réchauffement de la planète"
http://www.washingtontimes.com/news/2014/sep/23/robert-kennedy-jr-we-need-laws-punish-global-warmi/

Dernières minutes: Un autre intrus arrêté à la Maison Blanche

* Bon, disons que le "timing" est parfait pour rehausser la crédibilité des services secrets qui, depuis 2 jours, ne sont pas réputés avoir fait un travail de surveillance très efficace! Qu'est-ce qui nous attends demain????? 

http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201410/22/01-4811710-un-autre-intrus-arrete-a-la-maison-blanche.php

Opération Blackjack

Je remets le récit très particulier d'une bande dessinée que l'on pouvait suivre dans le journal The Telegraph en 2009.  


Il s'agit d'une attaque terroriste nucléaire sur Londres, ensuite lancée contre six grandes villes: New York, Washington, Los Angeles, Portland, Mexico et Toronto.  Ces villes se retrouvent en ruine.  Après ces attentats terroristes, des attaques sont ordonnées sur l'Iran, la Syrie et la Chine, pays tenus responsables des attaques. Des terroristes sont appréhendés et détenus dans des centres de détention américains (camps de la FEMA), l'état d'urgence (loi martiale) est décrétée dans tous les pays  (dont le Canada, Montréal) et un nouveau gouvernement (Union Nord Américaine), basé à Denver au Colorado, se lève pour rétablir l'ordre et la sécurité et pour créer une nouvelle monnaie unique pour l'Amérique.  

Les politiciens se félicitent d'avoir été capables de mettre en place des mécanismes de protection durant les dernières années, ce qui a permis d'assurer la survie de la nation. Une carte d'identité nationale biométrique devient par la suite obligatoire pour tous les citoyens, pour faire des achats et pour le droit à la liberté.  Toute personne qui ne présente pas cette carte est emprisonnée.  Tous les citoyens ont l'obligation de se faire implanter une micropuce pour être protégés des attaques biologiques et chimiques.  Un refus de recevoir cette injection engage la détention immédiate et illimitée.  Tous les sites alternatifs qui se montrent hostiles au gouvernement sont sous haute surveillance et les groupes anti-gouvernement, les chrétiens, les "preppers" et les islamistes sont des cibles des agences de renseignement. Les journalistes doivent recevoir une accréditation du gouvernement pour préserver leur titre et leur fonction.

http://www.telegraph.co.uk/culture/culturepicturegalleries/4220575/Blackjack.html

La défense aérienne américano-canadienne en alerte

La défense aérienne américano-canadienne (Norad) a été placée en état d'alerte pour «être à même de répondre rapidement» à tout incident aérien qui pourrait être lié à la fusillade survenue à Ottawa mercredi matin, ont annoncé à l'AFP des responsables militaires américains.
 
Le Norad «a pris les mesures adéquates pour faire en sorte de pouvoir répondre rapidement en cas d'incident impliquant le réseau aérien au Canada», a dit un responsable du Pentagone, sous le couvert de l'anonymat.
 
Le capitaine Jeff Davis, un porte-parole du Norad, a toutefois expliqué que «pour l'heure, nous ne sommes au courant d'aucune menace qui pourrait peser sur le réseau aérien».

Dans la matinée, un ou plusieurs hommes armés ont fait irruption dans le Parlement canadien à Ottawa et ont déclenché une fusillade.

La police canadienne a abattu un tireur et recherchait toujours jusqu'à deux autres individus armés, alors qu'un militaire de garde devant le monument aux morts, blessé par balle, est décédé.
 
Source:

Il semble que de nombreux espaces publics sont en ce moment interdits de circulation, les ponts seraient fermés (vers Gatineau entre autres) et plusieurs personnes seraient confinées à l'intérieur de leur milieu de travail

* Les autorités n'ont pas encore confirmé de façon claire la situation, mais elles seraient en déploiement de mesures d'urgence pour protéger le public disent-elles. Aucune information, pour l'instant, ne permet de relier cette ou ces tueries à des islamistes. Une des mes connaissances est présentement confinée dans une institution bancaire puisqu'il lui est interdit de sortir.

http://www.journaldemontreal.com/2014/10/22/panique-et-confusion-a-ottawa

En cours: Attentat au Parlement d'Ottawa: des dizaines de coups de feu, un suspect mort

(Montréal et Ottawa) Situation de crise à Ottawa: au moins un tireur a ouvert le feu à plusieurs reprises sur la colline parlementaire, faisant au moins deux blessés, dont un militaire.
Une personne aurait été atteinte près du Monument aux morts, qui se trouve presque en face de l'hôtel du parlement. Sur les images de télévision, on voit les premiers répondants tenter un massage cardiaque sur cette victime.

Une autre personne aurait été blessée à l'intérieur du Parlement.
 
«L'homme armé du Parlement a été abattu et tué», a rapporté le député conservateur Bernard Trottier vers 10h35 sur Twitter. Il «a été abattu par le sergent d'armes [Michael] Vickers.»
 
Mais vers 11h, un porte-parole de la police d'Ottawa a indiqué que l'événement «c'est toujours en déroulement». «On est toujours à la recherche de suspects», a-t-il déclaré à La Presse. Il n'a pas été en mesure de confirmer si des suspects avaient été appréhendés ou abattus.
 
Des médias rapportent qu'un soldat en uniforme aurait été touché. En temps normal, deux militaires veillent pendant toute la journée au pied du Monument aux morts.
 
Le premier ministre Stephen Harper a été évacué de la colline parlementaire, selon son porte-parole. Le chef du NPD, Thomas Mulcair, et le chef du Parti libéral, Justin Trudeau, sont également en sécurité.
 
Le député du NPD, Nathan Cullen, a affirmé dans un gazouillis vers 10h30 qu'un suspect venait d'être appréhendé.
 
Un autre député, James Lunney, a écrit que l'individu armé a tiré sur un garde de sécurité à l'intérieur du Parlement avant de poursuivre sa route. Le tireur aurait été abattu après avoir tiré plusieurs coups de feu.
 
Le président du Conseil du Trésor, Tony Clement, affirme avoir entendu au moins 30 coups de feu ce matin. François Pilote, député du NPD dans la région de Laval, a rapporté avoir entendu une quinzaine de coups de feu à l'intérieur du Parlement.
 
Du personnel politique et des journalistes ont dû se mettre à l'abri, à la demande des forces de l'ordre.
Des policiers de l'équipe tactique ont été déployés partout sur la colline parlementaire.
 
Des témoins ont décrit l'homme comme ayant de longs cheveux noirs, dans la trentaine. Il porterait des pantalons noirs et aurait tiré environ quatre coups de feu autour du monument aux morts. Il avait une carabine qui ressemblait à un calibre 12, selon un témoin qui travaille à Santé Canada.
 
Selon un témoin, Alain Merisier, un serveur au restaurant parlementaire, un tireur armé d'une carabine a fait irruption  alors que les députés assistaient à la réunion hebdomadaire de leur caucus respectif.
 
«J'ai vu une voiture noire qui s'est mise juste devant l'entrée. Ensuite, j'ai vu un jeune avec des cheveux longs et une petite barbe. Il avait un fusil de chasse. Il a armé son fusil de chasse et ensuite il est entré précipitamment dans le Parlement. Et puis j'ai entendu un coup de feu. Il avait les cheveux longs et il était dans la trentaine»,  affirmé M. Merisier, qui se rendait au travail.
 
«Nous sommes évacués du Parlement. Ça sent la poudre à fusil dans les corridors», a indiqué le député vancouvérois Don Davis sur Twitter. «Il y a eu tellement de coups de feu. Je suis en sécurité, mais je ne suis pas certain de ce qui se passe», a affirmé la députée néo-démocrate Peggy Nash sur le même réseau.
 
Vers 10h45, une policière a fait bouger la foule près du Monument aux morts en disant: «There's an active shooter. If you want to die, stay there. If you want to live, move» [Il y a un tireur actif. Si vous voulez mourir, restez ici. Si vous voulez vivre, bougez].
 
Selon La Presse Canadienne, le Centre Rideau - situé tout près - aurait été évacué.
 
L'Université d'Ottawa, a cinq minutes de marche, est en «lockdown», a annoncé l'institution.
Le député néo-démocrate Alexandre Boulerice se trouve toujours à l'intérieur du Parlement. «Encore à l'intérieur du parlement. Sain et sauf avec mes collègues, mais un peu ébranlé comme tout le monde.», a-t-il écrit dans un gazouillis.
 
À Québec, la sécurité a été renforcée autour de l'Assemblée nationale.
 
À Montréal, sept voitures de police sont rapidement arrivées à l'hôtel de ville.

À Queen's Park, la première ministre ontarienne a dit «refuser de se taire» devant cette attaque contre la démocratie. Les travaux se poursuivent.
 
Source:

Le virus Ebola devient aéroporté avec la température froide selon un rapport du gouvernement américain publié en 1995 (USAMRIID)

http://www.mdpi.com/1999-4915/4/10/2115/pdf

Ebola Is A GMO Product Of US Bio-warfare Laboratories (écrit du Dr. Broderick, professeur de biologie végétale à l'Université du Libéria)

* Si quelqu'un traduit ce texte, j'aimerais le publier pour le bénéfice des francophones.

Dear World Citizens:

I have read a number of articles from your Internet outreach as well as articles from other sources about the casualties in Liberia and other West African countries about the human devastation caused by the Ebola virus. About a week ago, I read an article published in the Internet news summary publication of the Friends of Liberia that said that there was an agreement that the initiation of the Ebola outbreak in West Africa was due to the contact of a two-year old child with bats that had flown in from the Congo. That report made me disconcerted with the reporting about Ebola, and it stimulated a response to the “Friends of Liberia,” saying that African people are not ignorant and gullible, as is being implicated. A response from Dr. Verlon Stone said that the article was not theirs, and that “Friends of Liberia” was simply providing a service. He then asked if he could publish my letter in their Internet forum. I gave my permission, but I have not seen it published. Because of the widespread loss of life, fear, physiological trauma, and despair among Liberians and other West African citizens, it is incumbent that I make a contribution to the resolution of this devastating situation, which may continue to recur, if it is not properly and adequately confronted. I will address the situation in five (5) points:

1.    EBOLA IS A GENETICALLY MODIFIED ORGANISM (GMO)

Horowitz (1998) was deliberate and unambiguous when he explained the threat of new diseases in his text, Emerging Viruses: AIDS and Ebola – Nature, Accident or Intentional. In his interview with Dr. Robert Strecker in Chapter 7, the discussion, in the early 1970s, made it obvious that the war was between countries that hosted the KGB and the CIA, and the ‘manufacture’ of ‘AIDS-Like Viruses’ was clearly directed at the other. In passing during the Interview, mention was made of Fort Detrick, “the Ebola Building,” and ‘a lot of problems with strange illnesses’ in “Frederick [Maryland].” By Chapter 12 in his text, he had confirmed the existence of an American Military-Medical-Industry that conducts biological weapons tests under the guise of administering vaccinations to control diseases and improve the health of “black Africans overseas.” The book is an excellent text, and all leaders plus anyone who has interest in science, health, people, and intrigue should study it. I am amazed that African leaders are making no acknowledgements or reference to these documents.

2.  EBOLA HAS A TERRIBLE HISTORY, AND TESTING HAS BEEN SECRETLY TAKING PLACE IN AFRICA

I am now reading The Hot Zone, a novel, by Richard Preston (copyrighted 1989 and 1994); it is heart-rending. The prolific and prominent writer, Steven King, is quoted as saying that the book is “One of the most horrifying things I have ever read. What a remarkable piece of work.” As a New York Times bestseller, The Hot Zone is presented as “A terrifying true story.” Terrifying, yes, because the pathological description of what was found in animals killed by the Ebola virus is what the virus has been doing to citizens of Guinea, Sierra Leone and Liberia in its most recent outbreak: Ebola virus destroys peoples’ internal organs and the body deteriorates rapidly after death. It softens and the tissues turn into jelly, even if it is refrigerated to keep it cold. Spontaneous liquefaction is what happens to the body of people killed by the Ebola virus! The author noted in Point 1, Dr. Horowitz, chides The Hot Zone for writing to be politically correct; I understand because his book makes every effort to be very factual. The 1976 Ebola incident in Zaire, during President Mobutu Sese Seko, was the introduction of the GMO Ebola to Africa.

3.    SITES AROUND AFRICA, AND IN WEST AFRICA, HAVE OVER THE YEARS BEEN SET UP FOR TESTING EMERGING DISEASES, ESPECIALLY EBOLA

The World Health Organization (WHO) and several other UN Agencies have been implicated in selecting and enticing African countries to participate in the testing events, promoting vaccinations, but pursuing various testing regiments. The August 2, 2014 article, West Africa: What are US Biological Warfare Researchers Doing in the Ebola Zone? by Jon Rappoport of Global Research pinpoints the problem that is facing African governments.

Obvious in this and other reports are, among others:

(a) The US Army Medical Research Institute of Infectious Diseases (USAMRIID), a well-known centre for bio-war research, located at Fort Detrick, Maryland;

(b) Tulane University, in New Orleans, USA, winner of research grants, including a grant of more than $7 million the National Institute of Health (NIH) to fund research with the Lassa viral hemorrhagic fever;

(c) the US Center for Disease Control (CDC);

(d) Doctors Without Borders (also known by its French name, Medicins Sans Frontiers);

(e) Tekmira, a Canadian pharmaceutical company;

(f) The UK’s GlaxoSmithKline; and

(g) the Kenema Government Hospital in Kenema, Sierra Leone.

Reports narrate stories of the US Department of Defense (DoD) funding Ebola trials on humans, trials which started just weeks before the Ebola outbreak in Guinea and Sierra Leone. The reports continue and state that the DoD gave a contract worth $140 million dollars to Tekmira, a Canadian pharmaceutical company, to conduct Ebola research. This research work involved injecting and infusing healthy humans with the deadly Ebola virus. Hence, the DoD is listed as a collaborator in a “First in Human” Ebola clinical trial (NCT02041715, which started in January 2014 shortly before an Ebola epidemic was declared in West Africa in March. Disturbingly, many reports also conclude that the US government has a viral fever bioterrorism research laboratory in Kenema, a town at the epicentre of the Ebola outbreak in West Africa. The only relevant positive and ethical olive-branch seen in all of my reading is that Theguardian.com reported, “The US government funding of Ebola trials on healthy humans comes amid warnings by top scientists in Harvard and Yale that such virus experiments risk triggering a worldwide pandemic.” That threat still persists.

4.    THE NEED FOR LEGAL ACTION TO OBTAIN REDRESS FOR DAMAGES INCURRED DUE TO THE PERPETUATION OF INJUSTICE IN THE DEATH, INJURY AND TRAUMA IMPOSED ON LIBERIANS AND OTHER AFRICANS BY THE EBOLA AND OTHER DISEASE AGENTS.

The U. S., Canada, France, and the U. K. are all implicated in the detestable and devilish deeds that these Ebola tests are. There is the need to pursue criminal and civil redress for damages, and African countries and people should secure legal representation to seek damages from these countries, some corporations, and the United Nations. Evidence seems abundant against Tulane University, and suits should start there. Yoichi Shimatsu’s article, The Ebola Breakout Coincided with UN Vaccine Campaigns, as published on August 18, 2014, in the Liberty Beacon.

5.   AFRICAN LEADERS AND AFRICAN COUNTRIES NEED TO TAKE THE LEAD IN DEFENDING BABIES, CHILDREN, AFRICAN WOMEN, AFRICAN MEN, AND THE ELDERLY. THESE CITIZENS DO NOT DESERVE TO BE USED AS GUINEA PIGS!

Africa must not relegate the Continent to become the locality for disposal and the deposition of hazardous chemicals, dangerous drugs, and chemical or biological agents of emerging diseases. There is urgent need for affirmative action in protecting the less affluent of poorer countries, especially African citizens, whose countries are not as scientifically and industrially endowed as the United States and most Western countries, sources of most viral or bacterial GMOs that are strategically designed as biological weapons. It is most disturbing that the U. S. Government has been operating a viral hemorrhagic fever bioterrorism research laboratory in Sierra Leone. Are there others? Wherever they exist, it is time to terminate them. If any other sites exist, it is advisable to follow the delayed but essential step: Sierra Leone closed the US bioweapons lab and stopped Tulane University for further testing.

The world must be alarmed. All Africans, Americans, Europeans, Middle Easterners, Asians, and people from every conclave on Earth should be astonished. African people, notably citizens more particularly of Liberia, Guinea and Sierra Leone are victimized and are dying every day. Listen to the people who distrust the hospitals, who cannot shake hands, hug their relatives and friends. Innocent people are dying, and they need our help. The countries are poor and cannot afford the whole lot of personal protection equipment (PPE) that the situation requires. The threat is real, and it is larger than a few African countries. The challenge is global, and we request assistance from everywhere, including China, Japan, Australia, India, Germany, Italy, and even kind-hearted people in the U.S., France, the U.K., Russia, Korea, Saudi Arabia, and anywhere else whose desire is to help. The situation is bleaker than we on the outside can imagine, and we must provide assistance however we can. To ensure a future that has less of this kind of drama, it is important that we now demand that our leaders and governments be honest, transparent, fair, and productively engaged. They must answer to the people. Please stand up to stop Ebola testing and the spread of this dastardly disease.

Thank you very much.

Sincerely,

Dr. Cyril E. Broderick, Sr.

About the Author:

Dr. Broderick is a former professor of Plant Pathology at the University of Liberia’s College of Agriculture and Forestry.  He is also the former Observer Farmer in the 1980s.  It was from this column in our newspaper, the Daily Observer, that Firestone spotted him and offered him the position of Director of Research in the late 1980s.  In addition, he is a scientist, who has taught for many years at the Agricultural College of the University of Delaware.

Is The US Government The Master Criminal Of Our Time?

UPDATE: As I read this notice from ClinicalTrials.gov, a service of the US National Institutes of Health, the US Government and Pharmaceutical corporations have been conducting ebola tests on humans. http://clinicaltrials.gov/show/NCT02041715

This is official confirmation of Dr. Boyle and Dr. Broderick’s reports that the US government has conducted ebola experiments. Perhaps the vaccine was not effective, and those on whom the experiment was conducted came down with ebola and perhaps also employees in the US bio-warfare laboratories located in Africa where the experiment was conducted.

Lire la suite:
http://www.informationclearinghouse.info/article40028.htm

Plus de 800 scientifiques critiquent le Canada

* Le gouvernement canadien a, en 2013, ordonné à la communauté scientifique de ne plus communiquer avec les médias et de ne plus publier de rapports sans une approbation préalable

Source:
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/2014/10/21/008-lettre-ouverte-scientifiques-harper-restrictions-canada.shtml

Le Canada relève son niveau d'alerte sur les risques d'attentat

* Stephen Harper, premier ministre du Canada, a déclaré que l'incident de St-Jean-sur-Richelieu est un acte terroriste relié à l'État islamique.

Le niveau d'alerte sur les risques d'actions terroristes au Canada a été relevé d'un cran «de bas à moyen», a indiqué mardi le ministère fédéral de la Sécurité publique après qu'un soldat eut été tué par un homme «radicalisé» aux idées islamistes.

L'échelle des risques n'est pas connue publiquement car présentée comme «un outil interne qui permet aux organismes de sécurité d'informer les premiers intervenants du niveau de la menace au Canada», a indiqué Jean-Christophe de Le Rue, porte-parole du ministre de la Sécurité publique, Steven Blaney.

Lire la suite:
http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/national/archives/2014/10/20141021-204507.html

mardi 21 octobre 2014

Le Directeur du Bureau de politique scientifique et technologique de la Maison Blanche (Czar de la science et des technologies), John Holdren, a co-écrit un livre en 1977 qui plaide en faveur de mesures totalitaires extrêmes pour contrôler la population

* Hum, Obama est bien entouré! 




Dans ce livre, on retrouve des idées aussi débiles que:

- Un "régime planétaire" transnational qui a le contrôle de l'économie mondiale, qui possède une force armée de police internationale qui a le pouvoir de vie et de mort sur les citoyens américains;

- La population pourrait être stérilisée avec des médicaments mis dans l'eau potable ou dans la nourriture;

- Les mères célibataires et les jeunes filles devraient donner leurs bébés, contre leur gré, à des couples prêts à les élever;

- Les personnes qui contribuent à la "détérioration sociale" (les indésirables) seraient tenues par la loi à se faire avorter ou à être stérilisées.

Je dirais que nous sommes finalement pas si loin de ce fantasme psychopathe, je dirais même que tous ces énoncés sont déjà en cours de réalisation ou déjà accomplis!

Sources:
http://www.frontpagemag.com/readArticle.aspx%3FARTID%3D34198&usg=ALkJrhge_pkaXD6eqrkQHC7lvoT-vB2YMg

Qu'advient-il des nombreux cas de potentiels infectés?

Depuis la mort de Duncan, le "patient zéro", les médias n'ont cessé de rapporter des cas de personnes sous observation ou en quarantaine parce qu'elles ont été en contact de près ou de loin avec les 3 patients infectés (Duncan et les deux soignantes). Depuis 4-5 jours, très peu de nouveaux cas suspects sont rapportés dans les médias et très peu de suivi concernant les suspects actuels. Il y a eu une flambée des alertes médiatiques, concentrées sur le suivi des potentiels infectés pendant trois semaines et là, plus rien. Il y a une semaine l'Ebola menaçait de devenir une pandémie et l'état d'alerte était sonné dans à peu près tous les États et là, plus rien. En fait, plus rien dans les médias.

Est-ce que ce sont finalement tous des diagnostics négatifs? Pourquoi dans ce cas les autorités ne s'empressent pas de le dire à la population? Pourquoi les patients infectés ont été diagnostiqués en à peu près une semaine et que les cas de potentiels infectés ne sont toujours pas dévoilés? Est-ce qu'il y a de nouveaux cas et l'annonce de cette confirmation risque de créer une panique généralisée que les autorités ne veulent pas gérer?

Tout ça me laisse perplexe... surtout que l'industrie pharmaceutique continue de travailler très fort, à grands coups de millions, pour nous trouver un vaccin!

"Monsieur Ebola", Ron Klain, le "Czar" nommé il y a 3 jours par la Maison Blanche (chargé des politiques publiques en matière de gestion de la crise Ebola aux États-Unis), déclare que la "surpopulation est le plus grave problème"!

* Ce n'est drôlement pas rassurant de savoir que ce coordonnateur des opérations à travers le pays pense que la surpopulation est un des plus importants problèmes...

Levez le volume...

http://www.youtube.com/watch?v=OVA4C7vzsV8

Un militaire du Québec, à St-Jean sur Richelieu, est mort suite à un "acte terroriste" d'un jeune de 25 ans affilié au djihad islamique

* À ma connaissance, c'est la première fois qu'un tel acte terroriste est commis au Québec

SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU - Tout porte à croire que deux militaires ont été victimes d'un acte terroriste isolé commis par un jeune Québécois s'étant converti à l'islamisme radical, lundi avant-midi, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Au volant de sa voiture, Martin Couture-Rouleau, 25 ans, aurait foncé délibérément sur les deux membres des Forces armées canadiennes, qui marchaient dans le terrain de stationnement d'un centre commercial situé sur le boulevard du Séminaire Nord.

En fin de soirée, les médecins craignaient toujours pour la vie de l'un des deux militaires happés, l'autre ayant subi des blessures relativement mineures.

L'auteur de cet attentat présumé, originaire de Saint-Jean-sur-Richelieu, a ensuite été tué par les policiers au terme d'une poursuite policière durant laquelle, selon nos sources, il a téléphoné au 911 pour dire qu'il agissait au nom d'Allah.

L'intérêt du suspect pour les organisations terroristes et les groupes extrémistes avait inquiété sa famille au point où ses propres parents ont contacté les policiers il y a quelques mois pour les aviser de la situation.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a confirmé en milieu de journée que le suspect était «déjà connu» de leur équipe intégrée de sécurité nationale à Montréal.

Il semble que le suspect s'adonnait à de la propagande jihadiste sur internet sous le nom d'Ahmad Rouleau. Sur une page Facebook ouverte sous ce pseudonyme, on peut notamment lire plusieurs passages du Coran, accompagnés de commentaires, mis en ligne depuis près d'un an.

Il a toutefois été impossible de confirmer que Martin Couture-Rouleau était bel et bien celui qui opérait ce compte Facebook ou d’autres comptes du même genre.

Des rapports «très troublants»

Le premier ministre Stephen Harper a qualifié de «très troublants» les premiers rapports de cette affaire.

«Les autorités fédérales ont confirmé que certains éléments indiquent clairement qu’il s’agit d’un individu qui s’est radicalisé. Comme les organismes de sécurité du Canada l’ont indiqué, les Canadiens devraient demeurer vigilants», a fait savoir le bureau de M. Harper par voie de communiqué, en milieu de soirée.

Selon la police, le geste posé par Martin Couture-Rouleau serait ni plus ni moins qu'une réponse à l'appel lancé le mois dernier par l'État islamique (EI) en Irak, qui encourageait les musulmans à tuer, «de n'importe quelle manière» tout citoyen des pays faisant partie de la coalition qui combat son organisation.

Surgi de nulle part

Selon nos sources, cet appel à la violence de l'EI pourrait avoir incité Couture-Rouleau à mettre son plan à exécution et de tenter d'éliminer deux militaires.

Les deux hommes, l'un portant son uniforme, l'autre en civil, marchaient dans l'aire de stationnement du centre commercial lorsque le véhicule du suspect a surgi de nulle part pour ensuite foncer sur eux.

Martin Couture-Rouleau a immédiatement fui les lieux après l'impact, mais a rapidement été pris en chasse par les policiers.

La poursuite policière s'est déroulée sur plusieurs kilomètres et a connu un dénouement tragique tout près de l'intersection du boulevard du Séminaire et de la rue de Carillon.

«On a vu les policiers mettre un tapis à clous au sol, a dit Nathalie Girard, qui a assisté en direct à la scène. Je ne sais pas si c'est en voulant éviter le tapis ou les voitures de police, mais le gars a perdu le contrôle et a fait plusieurs tonneaux.»

Le véhicule du fuyard a terminé sa course sur le toit, au fond d'un fossé.

Long couteau

Selon nos informations, les policiers se sont précipités vers la voiture pour aller porter secours au conducteur. Mais ce dernier aurait réussi à sortir de la carcasse du véhicule par une fenêtre et se serait ensuite rué vers les agents en brandissant un long couteau.

Quatre policiers ont alors ouvert le feu en sa direction, l'atteignant à de nombreuses reprises. «Sur le coup, j'ai pensé que c'était un tournage de film, c'était irréel», a expliqué une autre femme qui a vu l'intervention dramatique se dérouler sous ses yeux.

D’après elle, «sept ou huit coups de feu ont été tirés» en direction de Martin Couture-Rouleau, qui n'a pas survécu à ses très graves blessures.

«Le gars n'est pas sorti tout de suite de son véhicule, a raconté un autre témoin, Roxane Laplante-Ménard. Il a fallu que les policiers lui crient plusieurs fois de sortir. Il a rampé à l'extérieur de sa voiture, il s'est levé et a mis ses deux mains en l'air, mais à peine deux secondes. Il a ensuite foncé comme un taureau vers la policière qui a tiré vers lui.»

Aucun policier n'a été blessé lors des événements.

Deux immenses périmètres de sécurité ont été érigés pour protéger la scène du délit de fuite dans le parc de stationnement du centre commercial, ainsi que celle où la poursuite policière a pris fin.

Comme c'est toujours le cas lorsqu'une personne meurt lors d'une intervention policière, la ministre de la Sécurité publique du Québec, Lise Thériault a ordonné la tenue d'une enquête indépendante pour faire la lumière dans ce dossier. Celle-ci a été confiée à la Sûreté du Québec.

Radicalisé depuis plusieurs mois

Martin Couture-Rouleau, 25 ans, se serait converti à l'islam durant la dernière année. Selon des voisins, le jeune homme s'était laissé pousser la barbe et portait régulièrement turban et djellaba.

Il fréquentait également la mosquée de l'Association musulmane du Haut-Richelieu à Saint-Jean-sur-Richelieu, en Montérégie.
TVA Nouvelles a pu s'entretenir avec un membre de ce lieu de culte qui a condamné l'action de M. Couture-Rouleau.

«Il venait avant, mais ça fait longtemps qu'on ne l'a pas vu. Je n'ai pas constaté de changement dans son caractère», a expliqué ce bénévole.

«On discutait de l'islam. Je ne lui ai jamais posé de questions sur sa conversion.»

Interrogé sur les évènements du jour, l'homme a déclaré que cela donnait une «mauvaise image» de l'islam.

«Je ne savais pas qu'il ferait ce coup-là. Je ne pensais pas qu'il ferait ça», a-t-il dit.

Le père et les voisins du suspect sous le choc

Rencontrés en soirée par TVA Nouvelles, les voisins du suspect ont été unanimes: depuis un an, son comportement avait changé. Il avait commencé à porter la barbe, le turban et la djellaba.

«J'ai mal réagi. Mon voisin c'est quand même une bonne personne, ça me fait bien de la peine», a expliqué un homme.

«Possiblement des relations avec des gens des pays arabes, il communiquait avec eux et était converti à cette religion là depuis un an», d'ajouter un autre voisin.

En soirée, les enquêteurs interrogeaient le père du suspect qui s'est dit sous le choc.

Source:
http://www.journaldemontreal.com/2014/10/20/homme-tue-par-des-policiers-a-saint-jean-sur-richelieu 

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés