Suivez ce blog via Facebook

mardi 7 octobre 2014

Washington Post: "How ‘survivalists’ in America are planning their escape from Ebola apocalypse — right now"

* Il y a quelque chose que je ne comprends pas: des dizaines de cas suspects (une cinquantaine selon un expert du CDC) sont en attente de tests sanguins pour confirmer ou non s'ils sont porteurs du virus Ebola. Parmi eux, certains attentent depuis au moins le 1er octobre et sont placés en quarantaine (proches de Duncan entre autres). Nous sommes le 7 octobre et les résultats ne sont toujours pas publiés. Thomas Éric Duncan, victime de l'Ebola, a pourtant reçu son diagnostic en deux jours. Comment se fait-il que les résultats sanguins ne soient toujours pas disponibles alors que nous faisons face à une potentielle situation de crise sanitaire mondiale? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés