Suivez ce blog via Facebook

mardi 21 octobre 2014

Qu'advient-il des nombreux cas de potentiels infectés?

Depuis la mort de Duncan, le "patient zéro", les médias n'ont cessé de rapporter des cas de personnes sous observation ou en quarantaine parce qu'elles ont été en contact de près ou de loin avec les 3 patients infectés (Duncan et les deux soignantes). Depuis 4-5 jours, très peu de nouveaux cas suspects sont rapportés dans les médias et très peu de suivi concernant les suspects actuels. Il y a eu une flambée des alertes médiatiques, concentrées sur le suivi des potentiels infectés pendant trois semaines et là, plus rien. Il y a une semaine l'Ebola menaçait de devenir une pandémie et l'état d'alerte était sonné dans à peu près tous les États et là, plus rien. En fait, plus rien dans les médias.

Est-ce que ce sont finalement tous des diagnostics négatifs? Pourquoi dans ce cas les autorités ne s'empressent pas de le dire à la population? Pourquoi les patients infectés ont été diagnostiqués en à peu près une semaine et que les cas de potentiels infectés ne sont toujours pas dévoilés? Est-ce qu'il y a de nouveaux cas et l'annonce de cette confirmation risque de créer une panique généralisée que les autorités ne veulent pas gérer?

Tout ça me laisse perplexe... surtout que l'industrie pharmaceutique continue de travailler très fort, à grands coups de millions, pour nous trouver un vaccin!

2 commentaires:

  1. Hier dans le journal le métro, il y avait en gros titre sur la couverture: "Il n'y aura pas d'épidémie au Québec" !! Plus loin dans l'article, il était écrit noir sur blanc: "Les premiers symptômes qui s'apparentent à ceux d'une grippe - comme la fièvre -, ne rendent pas les patients contagieux, a soutenu M. Barrette, ce qui limite le risque d'infection pour les infirmières et les ambulanciers, qui ont exprimé des craintes quant à cette responsabilité". ... Hé ben dit donc ... les nouvelles américaines n'ont pas arrêter de dire que les risques de contagion avant les 1ers symptômes étaient nul et que les risques arrivaient avec les 1ers symptômes. Donc tout le contraire de ce que dit Barrette. Aux USA ont met en quarentaine des gens qui ont été en contacte avec des contaminés de 1ers symptômes dont la fièvre et ici ont dit aux infirmières et ambulanciers "Ne vous en faites pas il n'y a pas de danger avec juste la fièvre du début" ... On prend les citoyens pour des cons ou quoi ???
    Susanna

    RépondreSupprimer
  2. Ben Fulford, Oct. 20, 2014: Did the dragon family take control of the Federal Reserve Board -.... According to many sources: Yes -
    Among many purposes, is to stop Ebola & ISIS false flags over US and the World ....

    http://www.youtube.com/watch?v=XNarnpizRmU

    Si cela est le cas, nous aurions une explication pourquoi tout a cessé depuis 4-5 jours.
    Mais que nous réserve cette suite ??? Je me rappelle sur le Péril Jaune que je lisais il y a près de 50 ans... Une autre sorte d'apocalypse !


    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés