Suivez ce blog via Facebook

mardi 16 septembre 2014

Une souche aéroportée du virus Ebola a tué des singes dans un laboratoire de recherche en 1989

* Ebola outbreak 25 years ago introduced U.S. to virus

Un virus muté d'Ebola se serait probablement propagé à travers le système de ventilation d'un laboratoire médical de Virginie en 1989 et aurait infecté des dizaines de singes dans des salles de recherche distinctes, mettant en évidence le potentiel actuel que la souche d'Ebola puisse tuer des millions de personnes. À la fin de 1989, des singes cynomolgus des Philippines ont été livrés à un laboratoire de recherche, Hazleton Research Products' Primate Quarantine Unit, et ont commencé à mourir à un rythme alarmant, ce qui a incité le laboratoire à euthanasier tous les singes de cette expédition. Mais pendant les 10 jours après l'euthanasie, d'autres singes dans des chambres séparées reliées uniquement par des conduits d'air ont commencé à mourir, ce qui a été attribué à une souche aéroportée d'Ebola.

Source:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés