Suivez ce blog via Facebook

dimanche 21 septembre 2014

Un important journal catholique dit que la DARPA est probablement en train de développer la "marque de la bête"


* La "marque de la bête" sera bien plus qu'un implant à radio-fréquences. Elle aura comme premier objectif d'identifier les personnes qui la recevront pour qu'elles soient distinctes "de la masse", pour ainsi détecter systématiquement ceux qui ne l'auront pas reçue. Les avancées technologiques dans le domaine de la biogénétique laissent croire que la "marque de la bête" aura comme deuxième visée d'interférer sur l'ADN pour produire des changements cellulaires qui auront une incidence sur la cognition, le psychisme et le comportement (épigénétique).  

La corruption de la génétique humaine pour en faire une nouvelle race de mutants, voilà ce qui se passe dans les souterrains de la science.  Les publications scientifiques tentent de nous faire croire que ces avancées dans le domaine de la génétique sont nouvelles et prometteuses, mais il ne faudrait pas se méprendre puisque ces expérimentations chimériques n'ont rien de nouveau sous le soleil.  La biogénétique, la robotique, l'intelligence artificielle, la biologie synthétique, la nanotechnologie et la montée du "transhumanisme" obéissent à un agenda qui vise un changement profond de la morphologie humaine.  Le virage des technologies génétiques est culturel et surtout métaphysique/diabolique. La science veut redéfinir l'espèce humaine en la rendant supérieure en combinant les diverses applications de la science pour augmenter les facultés de l'esprit humain, améliorer ses capacités physiques, réécrire son ADN et même, créer une toute nouvelle espèce! Ces recherches sont évidemment financées par des fonds publics (DARPA, chaires de recherches dans les Universités) et par des fonds privés (Fondations des Bill Gates, Monsanto, Google, etc.).  

La "marque de la bête" sera un "marqueur biogénétique", avec un spectre d'action bien plus large qu'un simple dispositif technologique, qui sera implanté à tous les citoyens pour "préserver la paix et la sécurité" (probablement à cause d'une pandémie, suite à des attaques terroristes ou révolutions civiles). Ce marqueur génétique, ayant la capacité de produire des mutations par l'introduction d'un rétrovirus par exemple, sera aussi relié à des fréquences d'induction de pensées, d'émotions et de comportements. Ce dispositif biogénétique sera capable de changer la structure de l'ADN et d'interférer sur le cerveau humain. 

L'identification obligatoire de tous les citoyens, au nom de la paix et de la sécurité, va exclure du "système" tous ceux et celles qui refuseront de recevoir la "marque de la bête" et ceux-ci ne pourront ni vendre ni acheter... 

L'épigénétique: le rôle de la génétique dans l'altération du comportement humain et animal 

Le généticien David Suzuki a récemment exprimé son inquiétude disant que les êtres humains font partie d'une "expérience génétique massive" depuis de nombreuses années et que les intentions de la biotechnologie vont au-delà de l'argent

Un chercheur de l’Harvard Medical School affirme qu’il est aujourd’hui possible de cloner un bébé Néandertal à partir d’ADN artificiellement recréé. Prochaine étape : trouver la mère porteuse...

Wall Street Journal: "Le laboratoire secret de Google a commencé depuis peu à récolter des données médicales de centaines de personnes volontaires afin de percer le secret de ce qui fait qu’on est en bonne ou mauvaise santé" [bonne/mauvaise santé ou recensement génétique et biomarquage génétique?]

Monsanto et le Département de la Défense financent la recherche sur le développement d'un traitement anti-Ebola, conçu à partir de bio nanotechnologies... (anglais) 

DARPA to Genetically Engineer Humans by Adding a 47th Chromosome

Michio Kaku expose les avancées scientifiques qui rendent les facultés humaines plus puissantes 
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2014/04/michio-kaku-expose-les-avancees.html

«…Je vis aussi les âmes de ceux qui avaient été exécutés parce qu’ils avaient annoncé la vérité révélée par Jésus et la parole de Dieu. Ils n’avaient pas adoré la bête, ni son image, et ils n’avaient pas reçu la marque de la bête sur le front, ni sur la main. Ils revinrent à la vie et régnèrent avec le Christ pendant mille ans. ( …) Heureux et particulièrement bénis sont ceux qui ont part à cette première résurrection !…» (Apoc. 20 : 4-5).

Il nous faut refuser cette marque d'identification au prix de notre vie!

5 commentaires:

  1. Depuis que Sarkozy a fait fermer les petites maternité de province ,comme à Clamecy le personnel qui travaillait dans ces petites structures ,ces futures mamans faire plus de 100 km pour aller les visites accouchées ,j'ai pensé que de mettre une puce dès la naissance à tout ces bébés ,je pense que c'est déjà en route pour les manipuler encore et définitivement ,

    RépondreSupprimer
  2. https://www.youtube.com/watch?v=xKuxfYMPLNM

    RépondreSupprimer
  3. Il y a depuis longtemps en Belgique, dans certaines maternités, des injections suspectes faites à des nouveaux-nés sous prétexte de vitamine K ou autre..... On emmène aussi très souvent les nouveaux nés loin du regard des parents sous 'lin ou l'autre prétexte...

    A noter : le nouveau né retiré à la maman pour la nuit était la norme voici plus de 50 ans...

    RépondreSupprimer
  4. "et elle faisait que tous petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, PRENAIENT une marque à leur main droite, ou à leur front; et qu'aucun ne pouvait acheter ni vendre ,s'il n'avait Lamarque ou le nom de la bête, ou le nombre de son nom. Ici est la sagesse : que celui qui a de l'intelligence , compte le nombre de la bête : car c'est un nombre d'homme; et son nombre est Six cent soixante six." Ap 13/16 17 18 très clairement prendre la marque sera un acte volontaire donc un choix délibéré où serait la justice de Dieu si cette marque nous étaient imposée à notre insu contre notre volonté .... et puis les interprétations catholiques de la Parole de Dieu hum !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui nous aurons le choix:

      * recevoir la marque pour avoir le droit d'exister (le droit de manger, de vivre parmi la communauté sans être un danger pour la santé et la sécurité)

      ou bien:

      * la refuser au prix de notre liberté ou de notre vie!

      ce sera lå et seulement là le vrai test de la foi: "celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé"

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés