Suivez ce blog via Facebook

lundi 29 septembre 2014

"L'appel à la terreur" et "l'appel à l'émotion": les principes de base de la conspiration

"L'appel à la terreur" (en latin argumentum ad metum ou argumentum in terrorem) est un raisonnement fallacieux dans lequel une personne tente de créer l'approbation d'une proposition en utilisant des menaces ou des peurs existantes.

Exemple: "La suspension de certaines libertés civiles est nécessaire pour combattre le terrorisme".

"L'appel à l'émotion" (ad passiones argumentum) est une logique fallacieuse qui utilise la manipulation des émotions du destinataire, plutôt que sa logique, pour gagner un argument. L'appel à l'émotion utilise de façon fallacieuse les émotions pour positionner l'argument sans qu'aucune preuve factuelle ne soutienne logiquement les idées du déclencheur de l'argument. En conclusion, l'appel à l'émotion présente une perspective destinée à être supérieure à la raison.

Comment discréditer les "théories du complot"?

La locution latine ad hominem ou argumentum ad hominem consiste à discréditer des arguments adverses, sans les discuter eux-mêmes, mais en s'attaquant à la crédibilité de la personne qui les présente.

"L’appel au ridicule" est une tactique argumentative, un sophisme qui consiste à caricaturer les propos de son adversaire jusqu'à le rendre ridicule, et donc facilement réfutable.

Des définitions jouissives trouvées sur Wikipedia!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés