Suivez ce blog via Facebook

jeudi 11 septembre 2014

Comprendre les véritables enjeux spirituels qui se trouvent au-delà d'une espérance naïve...

Ceux qui dirigent notre monde, les "illuminés" (ceux qui ont la connaissance), les franc-maçons, ceux qui obéissent à une cabale secrète qui origine depuis la genèse de l'humanité, vénèrent un dieu, une puissance qui dans les écrits mystiques et sacrés des loges occultes, est nulle autre que "le prince des ténèbres": Satan ! 

Satan, au fil de l'histoire, des civilisations et des traditions, a tenté d'usurper son identité pour tromper les hommes.  Le "dieu-dragon" et le "dieu-serpent" (Quetzalcoalt) vénéré par les chinois, par les Mayas et les égyptiens, le "porteur de lumière", "l'astre du matin" (Vénus), le "Grand Architecte de l'Univers" et "Maitraya" vénéré par les sociétés secrètes et sectes ésotériques, sont toutes des appellations différentes pour signifier une seule et même entité qui, de tous les temps, se déguise en "ange de lumière".

La plus grande imposture de l'histoire de l'humanité est exposée dans la "bible" écrite par Albert Pike, "Morals and Dogma", le grand-maître des franc-maçons.  Cet écrit, publié en 1871, constitue un des fondements de la doctrine des maçons, un ouvrage de référence et un livre sacré par lequel les adeptes doivent franchir les degrés d'initiation et jurer fidélité à la fraternité. 

Pike, comme les auteurs Blavatsky, Bailey, Steiner, Guénon, Ferguson, Creme, etc., qui par leurs écrits ont jeté les bases de la doctrine du "nouvel-âge", tentent, sans équivoque, de corrompre la connaissance biblique pour susciter l'obéissance à des puissances des ténèbres, laissant croire que Satan/Lucifer est le Créateur et la lumière du monde.  Pike et ces auteurs de la théosophie et du nouvel âge préparent en fait l'humanité à l'émergence d'un "nouvel ordre mondial", à l'établissement d'un "nouveau monde" dirigé par Satan lui-même !

Comme vous pourrez le constater dans les extraits ci-bas, sortis des livres de Pike, Blavatsky et Bailey, pour ne citer que ces auteurs, les fondements des doctrines occultes, gnostiques, théosophiques ou nouvel-âgistes sont purement et simplement diaboliques. Satan/Lucifer est présenté comme un dieu tout-puissant, comme le rédempteur de l'humanité.  Ces écrits se rapportent à la Genèse biblique de façon à corrompre et pervertir la Vérité.  C'est une évidence qui crève les yeux!

Nous devons prendre conscience des doctrines mensongères qui ont conditionné notre espérance parce qu'elles sont des pièges spirituels insidieusement tendus pour nous égarer. Le "plan" des sociétés occultes, orchestrées et dirigées par des "puissances dans les lieux célestes", est sur le point d'atteindre son aboutissement pour être enfin révélé.  Ce jour en sera un de terreur et de grande désolation pour tous les habitants de la terre qui seront sous un "esprit d'égarement", qui accepteront de croire aux miracles et prodiges mensongers qui eux, serviront à lier l'humanité dans une prison dont nous n'avons pas la clé...
____

EXTRAITS DES LIVRES DE PIKE, BLAVATSKY ET BAILEY

Un nom étrange et mystérieux donné à l'Esprit des Ténèbres ! Lucifer, le Fils du Matin ! Est-ce celui qui porte la Lumière, avec ses intolérables splendeurs sensuelles et égoïstes ? N'en doutez pas !  (Morals and dogma, Albert Pike)

L'Apocalypse est, pour ceux qui reçoivent le dix-neuvième degré, l'apothéose de la foi sublime qui n'aspire qu'à Dieu, en dépit des pompes et des travaux de Lucifer. Lucifer, le porteur de lumière ! Quel nom étrange et mystérieux pour l'esprit des ténèbres ! Lucifer, le fils du matin ! Est-ce lui qui apporte la lumière et qui de sa splendeur intolérable aveugle les âmes faibles, sensuelles ou égoïstes ? N'en doutons pas car les traditions sont pleines d'inspirations et de révélations divines, et l'inspiration n'est pas propre à une seule époque et à une seule croyance. Platon et Philon, eux-aussi, étaient inspirés. (Morals and dogma, Albert Pike)

Dans ce cas il est naturel […] de voir Satan, le Serpent de la Genèse, comme le véritable créateur et bienfaiteur, le Père de l’humanité Spirituelle. Celui qui fut le « messager de la Lumière », le brillant et radieux Lucifer, qui a ouvert les yeux de l’automate créé par Jéhovah, comme on prétend ; et celui qui fut le premier à murmurer : « du jour où vous mangerez du fruit, vous serez comme Élohim, connaissant le bien et le mal » - ne peut être vu en toute lumière que comme un Sauveur. (The Secret Doctrine II, H.P. Blavatsky)

Le deuxième Groupe a l’Instructeur Mondial comme tête dirigeante. C’est le Grand Être que les Chrétiens appellent le Christ ; il est aussi appelé en Orient Bodhisattva et Seigneur Maitreya. […] C’est le grand Seigneur de l’Amour et de la Compassion, de même que son prédécesseur, le Bouddha, était le Seigneur de Sagesse. À travers lui coule l’énergie du second aspect, venue directement du cœur central du Logos Planétaire à travers le cœur de Sanat Kumara. Il travaille au moyen d’une méditation centrée dans le coeur. C’est l’Instructeur Mondial, le Maître des Maîtres, et l’Instructeur des Anges. […] Depuis qu’il a quitté la terre, de la manière dont la Bible le décrit approximativement (bien qu’avec de nombreuses erreurs de détail), il est resté avec les enfants des hommes ; il n’est jamais vraiment parti, mais seulement en apparence, et ceux qui connaissent le chemin peuvent le trouver vivant dans un corps physique. Il habite l’Himalaya et travaille en étroite collaboration avec ses deux grands Frères, le Manou et le Mahachohan. Chaque jour, il déverse sa bénédiction sur le monde, et chaque jour, au crépuscule, sous le grand pin de son jardin, il tient les mains levées pour bénir tous ceux qui recherchent véritablement et honnêtement à s’élever. (Initiation humaine et solaire 1, Alice Bailey)

12 commentaires:

  1. Et La Thora, vous pensez que c'est mieux ???
    RIEN ne prouve l'existence de Jésus ! Aucun témoignage de son vivant n'existe.
    C'est un mythe qui ressemble à 7 autres, fils de Dieu, née d'une mère vierge un 25 décembre....Dont Krishna, Bouddha, Mithra.... La Bible est un plagiat !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Brebis... égarée ? En dehors des affirmations new ageuses et autres vidéos à la sauce Zeitgeist, il existe un Jésus historique décrit dans des textes grecs et romains issus d'historiens de l'époque par exemple.
      Et Jésus n'est pas né le 24 décembre à minuit, c'est juste pour que les païens d'Europe notamment remplacent leur culte solaire par la naissance de Jésus "Lumière du monde".

      Supprimer
  2. "car le temps viendra auquel ils ne souffriront point la saine doctrine ; mais aimant qu'on leur chatouille les oreilles par des discours agréables, ils chercheront des docteurs qui répondent à leurs désirs ; et ils détourneront leurs oreilles de la vérité , et se tourneront aux fables ." 2 Timothée 4 version D Martin

    RépondreSupprimer
  3. Si l'on veut se rapprocher un tant soit peu de la réalité, il faut arrêter de s'en référer à la Bible et aux soi disant Ecritures Saintes officielles, que la majorité des hommes ne savent d'ailleurs lire qu'au premier degré, ce ne sont que des histoires écrites par des scribes et des prêtres hébreux afin de manipuler les peuples pour assoir leur autorité, elles sont copiées à partir d'évènements beaucoup plus anciens à une époques où les dieux vivaient avec les hommes en Mésopotamie et en Egypte. Le Yahvé ou Jéhovah de la Bible étant le bon dieu, tandis que le Serpent de la Genèse est le méchant dieu, les rôles ayant été renversés pour servir les intérêts de l'Ordre Patriarcal.
    D'autre part, Satan n'a rien à voir avec Lucifer, le Porteur de Lumière assimilé à la planète Vénus (l'Etoile du matin, mais aussi du soir, à cette époque Vénus apportait la lumière mais aussi la destruction). Si l'on s'en réfère à l'ancienne Sumer, "Satan" viendrait du titre que portait l'administrateur territorial qui dirigeait l'Eden, "le Satam", c'est à dire le dieu Enlil, tandis que le serpent de la Genèse Enki ou Lucifer, libera l'humanité de l'esclavage et de l'emprise de Yahvé (le dieu Anu) et de son bras droit Satan (Enlil). Tout le long de l'histoire de l'humanité n'a été qu'une bataille entre les adorateurs du dieu patriarcal Yahvé (Atum Râ, Amon, chez les égyptiens, An chez les sumériens...) et les adorateurs du dieu Enki (le Serpent chez les sumériens, Osiris ou El Asar chez les égyptiens... Lucifer... faisant partie des Elohim).
    La confusion règne sur nos origines, elle est entretenue, et si l'on veut se rapprocher de la réalité de nos origines, il nous faut étudier l'Antiquité et sortir des sentiers battus...
    L'Eden (Jardin), n'était pas un lieu idyllique comme le croient les naïfs, mais un lieu où l'homme et la femme créés à l'image des dieux travaillaient comme des esclaves, le serpent de la Genèse leur a apporté la connaissance des dieux et les a libéré de leur asservissement...

    Pierre

    RépondreSupprimer
  4. Qu'on classe Blavatsky, Bailey, Steiner et Creme dans le même panier du "Nouvel Âge", cela est correct. Pour ce qui concerne Ferguson, je ne me prononcerai pas sur lui car je ne le connais pas.

    En ce qui concerne Guénon toutefois, on est ici vraiment en dehors de la "track" car il a été justement un des premiers à dénoncer ce qu'on appelle aujourd'hui le "Nouvel Âge", terme qui n'existait pas encore à son époque.

    La lecture de deux oeuvres de Guénon suffira à prouver ce qui vient d'être affirmé : "Le Théosophisme" et "Le règne de la quantité et les signes des temps".

    Le Théosophisme :
    http://data.over-blog-kiwi.com/0/69/05/86/ob_c4c0c0_letheosophisme-histoired-unepseudo-religion-rene.pdf

    Le règne de la quantité et les signes des temps :
    http://ekladata.com/ZvjZowigoi2MzLb65eOL92PGSD0/Rene-Guenon-1945-Le-Regne-de-la-Quantite-et-les-Signes-des-Temps.pdf

    Spoutnik

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que tu devrais aller voir ça...

      Loge maçonnique René Guénon:

      En un lieu fort et couvert, où règnent la Concorde et la Fraternité, se réunit la Respectable Loge "René Guénon". Ses travaux, sous les auspices de la Grande Loge Suisse Alpina, sont dévoués à la gloire du Grand Architecte de l'Univers et au nom de la Fraternité Universelle.

      http://www.rene-guenon.ch/

      Supprimer
    2. René Guénon a écrit deux livres concernant la Franc-Maçonnerie et quelques articles je crois.

      S'il en a parlé ce devait être sans doute parce qu'il s'agissait là, du moins à ses tout débuts et pour une grande partie de son histoire, d'une lignée initiatique authentique. Quand on sait l'importance que Guénon accordait aux lignées initiatiques, on comprend alors pourquoi il a abordé la question de la Franc-Maçonnerie, surtout que celle-ci représentait, aux dires de Guénon, un des rares rattachements de l'Occident à la Tradition, autre sujet d'intérêt pour Guénon.

      René Guénon a toutefois fait la différence entre la Franc-Maçonnerie "opérative", ce qu'elle a été pour une très grande partie de son histoire, et la Franc-Maçonnerie "spéculative" qui n'est qu'une dégénérescence de la première.

      Ceux qui connaissent suffisamment l'oeuvre de Guénon savent que celui-ci ne se serait certainement pas fait "frère" de la "spéculative" ou que s'il l'a fait c'est très certainement par "erreur de jeunesse" qu'il aurait très certainement assez vite corrigée.

      Si une loge maçonnique a voulu se rattacher à Guénon en lui prenant son nom, il faudrait aller leur demander pourquoi à eux et ne pas rejeter la faute sur Guénon lui-même qui devait déjà être mort lorsqu'on lui a emprunté son nom...

      En définitive, si on devait essayer de deviner ce à quoi René Guénon s'est le plus profondément rattaché, personnellement je dirais que c'est en tout premier lieu au Réel lui-même, puis à la métaphysique hindoue en second lieu, celle qu'il considérait comme la moins déformée par rapport à ce qu'il est convenu d'appeler la Tradition Universelle d'origine Hyperboréenne.

      Je ne crois aucunement à un rattachement profond de Guénon à l'endroit de la Franc-Maçonnerie qui ne représentait plus, à l'époque même de Guénon, qu'un restant dégénéré.

      Spoutnik

      Supprimer
  5. Dans la bible se trouve la parole et la parole est la vérité

    Jean 1
    14Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.

    Jean 5
    …23afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé. 24En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie. 25En vérité, en vérité, je vous le dis, l'heure vient, et elle est déjà venue, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu; et ceux qui l'auront entendue vivront.…

    Jean 14
    6Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. 7Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu.…

    RépondreSupprimer
  6. "l'apparition de cet impie se fera par la puissance de satan avec toutes sortes de miracles, de signes ,et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l'iniquité pour ceux qui périssent parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la VERITE pour être sauvés .aussi Dieu leur envoie -t-il une puissance d'égarement , pour qu'ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la VERITE , mais qui ont pris plaisir à la justice soient condamnés " 2 Thessalonicien 2/ 9 10 11 et 12 ... ne pas confondre soumission aveugle à une religion quelle qu'elle soit et relation d'amour avec notre sauveur et rédempteur Yeshoua venu dans la chair subir un chatiment inimaginable au plan humain pour que nous soyons réconcilier avec notre Père céleste. nous sommes d'ailleurs entièrement libre de l'accepter ou de le refuser ce qui est de notre responsabilité non point de la sienne ... je suis toujours surpris de découvrir à quel point on n' accorde aucun crédit à un livre qui a traversé les âges apres d'innombrables tentatives pour le discréditer voire l'anéantir par rapport à des spéculations ridicules quant à affirmer l'existence de théories fumeuses qui ne sont jamais ni démontrées encore moins prouvées .«Il existe un ordre naturel des choses voulu par le Créateur ne point y souscrire équivaut à le renier » Jean Marc

    RépondreSupprimer
  7. Ce que je vais dire ici pourrait en choquer plus d'un.

    Dans son livre "Les grands initiés", Édouard Schuré a bien fait ressortir le fait qu'à chaque grande ère astrologique correspondait une nouvelle grande religion : à l'ère du Taureau, le taureau fut adoré, à l'ère du Bélier le bélier fut adoré et à l'ère du Poisson, qui se termine, le poisson (Jésus-Christ) fut adoré.

    Avec la nouvelle ère qui commence, celle du Verseau, nous devrions assister à l'introduction d'une nouvelle religion qui devrait normalement rester "en fonction" pour l'ère en entier (2000 ans) et qui pourrait très certainement être centrée autour de l'Homme lui-même, à l'image du symbole associé au Verseau.

    Comment ne pas mettre cet article récent de Conscience du Peuple, "Shimon Peres propose une "ONU des religions" avec à sa tête le pape François", en rapport avec cette nouvelle religion qui sera bientôt implantée ?

    Ces religions qui se suivent les unes les autres dans le courant du temps et qui "refont leur peau" à tous les 2000 ans sont à rapprocher du serpent lui-même qui rampe sur terre en muant à périodes fixes.

    Ces religions sont toutes une création du Serpent lui-même et visent à garder l'humanité en état de soumission et d'ignorance crasse qui l'empêchent de s'élever vers le Véritable Créateur. Nous pourrions ici faire mention des Archons dont parlaient les Gnostiques...

    La religion chrétienne est également une création de ce Serpent qui la reléguera bientôt aux oubliettes avec sa toute nouvelle religion qu'il s'apprête à inaugurer prochainement.

    Si le Jésus historique (s'il a vraiment existé) revenait, il rejetterait très certainement cette religion chrétienne et ceux qui sont à la tête de cette religion feraient très certainement tout ce qui est en leur pouvoir pour faire disparaître le gêneur...

    De grands coups d'éclat seront probablement perpétrés afin que d'instaurer la nouvelle religion et il y fort à parier que les masses se laisseront piéger en grand nombre.

    Après 45 ans de recherches et d'expériences diverses, j'en viens à la conclusion que la Tradition métaphysique universelle est la seule chose qui puisse mener un être à l'Éveil et à l'Union au divin, cette Métaphysique ne changeant absolument pas d'une époque à une autre puisqu'elle traite de la Vérité Éternelle et aussi de ce qu'il y a au-delà de celle-ci et dont elle tire sa propre origine.

    L'étude de cette métaphysique par la méditation permet de dégager notre conscience de l'illusion dans laquelle elle est plongée, ce que nulle religion n'est capable de réaliser. Remarquez bien que ceci ne représente absolument pas une affirmation d'ordre théorique mais plutôt d'ordre pratique.

    Tous ceux qui seront portés, pour ce que je vien de dire, à me maudire au nom de leur Dieu chrétien, seront probablement obligés très bientôt à abandonner par la force leurs croyances devenues désuètes et ceux qui ne le feront pas connaîtront sans doute le châtiment de la décapitation qui semble revenir très à la mode... Ils seront pourchassés puis éliminés pour faire place à la nouvelle religion.

    Spoutnik

    RépondreSupprimer
  8. Ce fameux Édouard Schuré n'était il pas membre de la Société théosophique ?
    Et à ce titre n'avait il pas comme devoir de contribuer à la destruction de la Vérité ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout n'est pas entièrement blanc ou entièrement noir en ce genre de chose.

      Un mouvement peut très bien avoir le "Mal" pour origine et pour but sans que tous ses membres sans exception soient au courant de ce qui en est vraiment.

      On peut parfaitement bien oeuvrer pour le Mensonge en croyant oeuvrer pour le Bien, ceci incluant également les tenants des trois grandes religions.

      Cela peut prendre une vie entière avant de pouvoir commencer à démêler le vrai du faux. Je me méfie de ceux qui sautent rapidement aux conclusions.

      Ceux qui oeuvrent pour le Mensonge, avec ou sans connaissance de cause, mêlent toujours des éléments de Vérité à des éléments de Mensonge.

      Spoutnik

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés