Suivez ce blog via Facebook

vendredi 22 août 2014

L'Etat islamique surpasse toute autre menace terroriste, estime Washington

* Qui arme les soldats de l'État islamique, qui disposent de ressources financières massives leur permettant de mener des opérations aussi organisées? Depuis la mise à mort du journaliste américain, l'ISIS/EI est monté en quelques heures au top du palmarès des plus grandes menaces terroristes. Depuis cette exécution publique, des représentants américains annoncent que des membres de l'ISIS se seraient infiltrés aux États-Unis, certains auraient même été vus à brandir leur drapeau à Ferguson... Ça sent la CIA à plein nez! Je crois qu'on assiste à une opération psychologique qui vise à formater l'opinion publique américaine et à moduler l'émotivité des citoyens pour qu'ils autorisent et réclament une intervention en Irak et en Syrie (en vue de justifier des dépenses de guerre). La Russie a averti les États-Unis qu'elle ne va pas tolérer une invasion de la Syrie, c'est pourquoi toute cette montée en crème pourrait mener à une Troisième guerre mondiale.

Le secrétaire américain à la Défense juge que l'EI est «plus sophistiqué et mieux financé que tout autre groupe» terroriste.

Le Pentagone a reconnu pour la première fois jeudi que l’Etat islamique, bourreau du journaliste américain James Foley, allait «bien au-delà» de toute autre menace terroriste connue jusqu’à maintenant. L’Etat islamique est «plus sophistiqué et mieux financé que tout autre groupe que nous ayons connu. Il va au-delà de tout autre groupe terroriste», a déclaré le secrétaire à la Défense Chuck Hagel lors d’une conférence de presse organisée 48 heures après la diffusion d’une vidéo montrant l’exécution de James Foley par les jihadistes sunnites. Mais pour défaire l’Etat islamique, qui contrôle de larges pans de territoires en Irak et en Syrie, il faudra s’y attaquer «aussi en Syrie», a jugé le chef d’état-major interarmées, le général Martin Dempsey.

Lire la suite:

4 commentaires:

  1. Tirstement,aucun pays ne fait son devoir pour sauver de la morts des milliers de chrétiens assassinés injustement.Quelle lâcheté de cette planète..Facile de tout mettre sur le dos des américains..Peuple d'autruches...

    RépondreSupprimer
  2. merci anonyme de dire de tant en tant quelques verites

    RépondreSupprimer
  3. Qui sont massacré en ce moment ??? Les chrétiens et ... les musulmans !! Il y a de quoi réfléchir.
    "Si vous n'êtes pas vigilents, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les opprimes" disait Malcom X

    RépondreSupprimer
  4. Attention le terrain est miné, plus personne ne vas rien y comprendre, donc pour résumer le khalifa n'est pas reconnu par les élites officieuses en islam, et ses méthodes encore moins...Le putsch de isis sur al quaida , vise d'une part a déstabiliser un maximum de pays, dont bientôt l’Arabie saoudite, coeur de l'islam, pour justifier une présence policière ou militaire accrues, et ou des guerres, ou guerres civiles, les uns étant fermement croyants, les autres terrorisés, mais les 2 seront manipulés....

    D'autres part cette opération vise a réduire ou atténuer l'armée du khurassan (l'armée divine de la fin des temps en islam qui résistent a l’oppression anglo saxonne et russe depuis toujours en Afghanistan et sans réelles moyens financiers ou militaires ). Ainsi les musulmans croyants se déchireront entre eux au lieu d'affronter ensemble l'armé.du diable ....

    Le kalifa présent sous vos yeux n'est pas ce qu'il devrait être, puisqu'il ne suit pas a la lettre les règles préétablis ,seulement une partie puis on ajoute une grosse boucherie de ce style sur les catholiques,et tout le monde est ému,puis guidé par ses émotions, seul la vengeance et la violence seront au rendrez vous.De la pure manipulation émotionnelle donc.

    Maintenant même plus besoin de 11 septembre, les "terroristes" ont un pays tout désigné, l'état islamique.

    BDV

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés