Suivez ce blog via Facebook

mercredi 20 août 2014

La numérisation des empreintes digitales des bébés pour suivre leur calendrier vaccinal

* Un précieux partenariat d'affaires pour l'industrie pharmaceutique et un moyen d'assurer l'investissement de Bill Gates! Sans compter que cette base de données sert aussi à faire un recensement biogénétique de la population d'enfants! Et, potentiellement, une méthode précoce de stérilisation de masse?

Bill Gates offre généreusement un milliard de dollars pour vacciner les enfants dans les pays pauvres:
Une base de données en vue de vacciner tous les enfants doit être créée, selon Bill Gates:

Bill Gates sponsorise des techniques pour nous stériliser


Chaque année, 2,5 millions d'enfants dans le monde meurent parce qu'ils ne reçoivent pas leurs vaccins au moment opportun. 

Anil Jain, professeur à l'Université d'État du Michigan, est en train de développer une méthode de reconnaissance des empreintes digitales pour suivre les calendriers de vaccination des nourrissons et des tout-petits, ce qui augmentera la couverture vaccinale et ce qui permettra de sauver des vies. 

Pour augmenter la couverture vaccinale, les vaccins doivent être enregistrés et suivis. La méthode de suivi traditionnel est, soit celle de garder un document papier est insuffisante, dit Jain.

Jain et son équipe se sont rendus aux services de santé en milieu rural au Bénin, en Afrique de l'Ouest, afin de tester le nouveau système de reconnaissance d'empreintes digitales. Ils ont utilisé un lecteur optique d'empreintes digitales pour balayer les pouces et les index des bébés et des tout-petits. De ces données numérisées, un calendrier sera créé et deviendra une partie du système de registre d'immunisation.

Une fois que le registre électronique est en place, les travailleurs de la santé n'ont tout simplement qu'à re-numériser les doigts de l'enfant pour voir son calendrier de vaccination. Ils savent qui a été vacciné, pour quelles maladies et quand les injections sont nécessaires. 

Source:

1 commentaire:

  1. Jim Stone avait publié cette info il y a quelques temps deja mais etait difficile a retrouver dans toutes ses archives... Debra, de Vatic Project publie l'info aujourd'hui vu l'actualité vaccinale... et la vaccination obligatoire Ebola qui se profile a l'horizon =

    Quoique l'on vous dise, ne vous faites pas vacciner, une nouvelle arme bactériologique se cache dans les vaccins

    http://vaticproject.blogspot.com/2014/08/no-matter-what-story-do-not-get.html

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés