Suivez ce blog via Facebook

jeudi 14 août 2014

Deux conférences et un reportage de l'émission "60 minutes" sur le traitement de maladies graves avec des doses massives de vitamine C (anglais)

* Des médecins américains et internationaux sont autorisés à utiliser la vitamine C en intraveineuse pour traiter le cancer et plusieurs autres affections graves. Une cure de vitamine C peut produire, au pire, des gaz ou diarrhée, mais on parle ici de doses curatives de plusieurs grammes par jour. Il n'y a aucun effet secondaire important suite à la prise de vitamine C. Pour un état de santé correct, la dose recommandée se situe minimalement entre 3 et 5 grammes par jour. Les doses doivent être réparties 3 fois par jour. En période de grand stress ou face à une infection ou un virus, la dose peut être multipliée jusqu'à des dizaines de grammes par jour. La documentation et des expertises de médecins se trouvent en abondance sur le web. Voir les extraits du livre du Dr. Levy en bas de page.

Si vous n'aviez qu'à écouter un seul de ces vidéo, choisissez celui-ci, excellent documentaire de l'émission "60 minutes":

Vitamin C: The Miracle Swine Flu Cure (60 Minutes) "Living Proof"


Thomas Levy Talks To Vitamin C Can Cure Coalition Part 1/9

Cathcart Lecture on Titrating Vitamin C to Bowel Tolerance

 
 Curing the Incurable: Vitamin C, Infectious Diseases, and Toxins, Thomas E. Levy
 
Dr Levy dit que la vitamine C est curative et un puissant antibiotique pour les maladies virales lorsqu'il est utilisé correctement dans d'assez fortes doses (orales ou intraveineuses).

1) la vitamine c n'est pas produit par l'organisme humain et  nécessite une grande quantité pour agir comme un co-facteur dans les réactions d'oxydo-réduction dans la biochimie cellulaire.

2) tous les animaux, à l'exception des primates, ont les enzymes pour faire leur propre vitamine c. Ils n'ont pas besoin de consommer la vitamine c dans leur alimentation, ils font leur propre réserve.

3) tous les humains (et primates) n'ont pas cette enzyme finale pour la fabrication de la vitamine c, c'est pourquoi nous devons consommer de la vitamine C dans notre alimentation. Nous avons un déficit génétique en GLO gulano-lactone-oxydase, la dernière étape de la fabrication de la vitamine c.

4) en raison de cette anomalie génétique, nous avons tous une carence subclinique en vitamine c, nous rendant plus vulnérables aux maladies infectieuses.

5) la dose de 60 mg/jour de vitamine C est suffisante pour prévenir le scorbut, mais ne suffit pas pour une santé optimale.

6) pour une santé optimale, soit "des opti-doses suffisantes" de vitamine c, des études ont démontré que nous devons prendre de 3 à 5 grammes par jour, et cette exigence augmente pendant les périodes de stress ou d'infection.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés