Suivez ce blog via Facebook

mardi 27 mai 2014

Bientôt des implants cérébraux pour traiter les troubles mentaux?

C'est presque de la science-fiction, et pourtant. L'Agence américaine pour les projets de recherche avancée de défense (en anglais The Defense Advanced Research Projects Agency ou DARPA), dépendant du Pentagone, vient de lancer un programme de recherche sur cinq ans afin de développer des puces qui pourront être implantées dans le cerveau pour aider les militaires souffrant de troubles mentaux, annonce la radio publique NPR ce mardi. Coût: 26 millions de dollars.

"Nous avons vu tellement de militaires souffrant de troubles neuropsychiatriques, et nous avons très peu d’options...", explique un membre du programme de recherche, interrogé par NPR. Nombre de vétérans revenant d'Irak ou d'Afghanistan sont en effet en proie à la dépression, à l'anxiété ou encore à un syndrome de stress post-traumatique.

Dépression, anxiété et stress post-traumatique dans le viseur

Selon le Boston Globe, des chercheurs de l’Université de Californie à San Francisco (UCSF) et du Massachussetts General Hospital travailleront sur ce projet. Les implants devraient être prêts pour des essais cliniques d’ici à cinq ans. Les dispositifs seront créés de façon à ce qu’ils puissent "lire ce qui se passe dans le cerveau, et stimuler plusieurs parties du cerveau si une activité anormale est détectée", rapporte le Boston Globe.

Mais comme souvent, les résultats de ce programme de recherche - qui fait partie d’un programme de recherche plus large lancé par le président Barack Obama autour du cerveau (Brain Initiative) – pourraient bien profiter à toute la société. L'Agence américaine pour les projets de recherche avancée de défense a ainsi dit espérer qu'il aiderait significativement à comprendre les maladies mentales.

Source:
http://www.bfmtv.com/planete/bientot-implants-cerebraux-traiter-troubles-mentaux-782487.html

8 commentaires:

  1. http://fr.wikipedia.org/wiki/Jose_Delgado
    j'y trouve quelques similitudes...
    maranatha Seigneur!!

    RépondreSupprimer
  2. va falloir aussi qu'ils trouvent des implants cérébraux pour traiter les maladies mentales qui touchent tout les dirigeants de la planête , parce que ceux là , ils en tiennent une brave couche......

    RépondreSupprimer
  3. Tout ceci est gravissime ! Quand il s'agit de soigner des gens malades, cela peut peut-être passer (et encore dans certaines conditions) ! Mais implanter n'importe qui pour simplement l'espionner et manipuler son cerveau, ce n'est pas humain. Il faut mieux remettre en place la peine de mort ! Et je sais de quoi je parle, car on m'a ouvert la tête pour m'implanter une puce. Tout le monde sait ce que je pense et me surveille 24H/24, ma vie est un horrible calvaire que je veux faire cesser.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne suis pas militaire, je n'ai pas de troubles mentaux, je suis même très intelligente, sans vouloir être prétentieuse, j'avais un très bon travail, et pourtant j'ai été choisie comme cobaye et l'on m'a implantée une puce dans la tête il y a 10 ans. Depuis, c'est l'enfer, je n'ai plus de vie, plus d'intimité, je ne travaille plus, je veux mourir. Ce n'est pas humain, moi je demande une piqure pour mourir ! Personne ne pourrait vivre comme cela !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peux-tu m'écrire sur mon courriel pour m'en dire plus SVP:

      modesurvie@live.ca

      Supprimer
    2. Je suis également l'auteure du message suivant du 31 juillet. Je peux vous dire que les expériences qu'ils font sont horribles, inhumaines. On vous "prend" votre vie, sans rien vous dire, pour faire le cobaye et servir la science, à bon ou mauvais escient ! Il y a certainement beaucoup plus de mauvais que de bon ! Sous le prétexte de soigner des gens, ils implantent des puces pour vous surveiller 24 H/24, où que vous soyez, savoir tout ce que vous pensez et vous manipuler grâce à votre cerveau. Ils ont accès à mon cerveau sans la moindre limite. On sait tout ce que je pense, je n'ai pas la moindre intimité, pas de vie privée, tout est public ! On ne peut pas y échapper une seconde. C'est l'enfer ! Pourtant, je n'étais pas malade, tout à fait saine de corps et d'esprit ! Je suis intelligente, je n'ai jamais commis aucun crime. J'ai simplement eu quelques "difficultés" dans ma vie privée. Aujourd'hui, je veux mourir car il est impossible de vivre ainsi, on ne veut pas me rendre ma liberté, d'ailleurs, je ne sais même pas si cela pourrait être possible, et je n'ai plus la moindre confiance en rien ni personne !

      Mais puis-je me permettre de vous demander qui vous êtes et ce que vous faites ?

      Supprimer
  5. Il y a bien longtemps que les implants neuronaux existent ! Moi-même, j'ai été implantée il y a 10 ans. Je n'avais aucune maladie. Ils prétendent que c'est pour soigner certaines maladies. En fait, c'est pour vous surveiller 24 H/24, où que vous soyez et savoir tout ce que vous PENSEZ, eh oui, c'est vrai, et tout ce qu'il se passe dans votre cerveau. A terme, chacun aura sa "puce de surveillance". Je connais très bien le truc puisque j'en suis la victime depuis 10 ans. La seule issue : LE CIMETIERE !

    RépondreSupprimer
  6. Ils nous prennent vraiment pour des c. Il y a plus de 25 ans que les implants neuronaux existent. Moi-même, j'ai été implantée il y a 10 ans. Ils ont un accès total à mon cerveau et savent tout ce que je pense. On m'a ouvert derrière la tête, presque du sommet du crâne jusqu'à la base du cou. C'est une grosse opération, j'ai mis 2 ans à m'en remettre à peu près physiquement. Psychologiquement, je suis détruite et j'attends la mort avec impatience, parce que la vie, dans ces conditions, n'est plus possible et que je n'ai plus confiance en rien ni personne.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés