Suivez ce blog via Facebook

dimanche 30 mars 2014

La "disparition" du vol 370: oeuvre de la CIA? (article de Gordon Duff)

* Cet article est intéressant et instructif.  Je ne fais ici qu'un bref résumé des éléments techniques évoqués par Duff, éléments qui à eux seuls peuvent mettre sérieusement en doute les explications des autorités concernant la "disparition" du vol de la Malaysia Airlines.  Je ne sais pas si la théorie de Duff est exacte, mais la question se pose.

Gordon Duff est un vétéran de la Marine américaine et rédacteur en chef au ministère des anciens combattants. Il a une vaste expérience dans le secteur bancaire international et dans des domaines aussi divers que la consultation sur la lutte contre l'insurrection et les technologies de la défense. Il est aussi représentant diplomatique aux efforts de développement économique et humanitaire des Nations Unies. Gordon Duff a voyagé dans plus de 80 pays. Ses articles sont publiés dans le monde entier et traduits dans plusieurs langues. Il est régulièrement à la télévision et à la radio.

Le système de "commande de vol électrique" permet de modifier la trajectoire de l'avion  (fly by wire).  Ce système de prise de contrôle des gouvernes aérodynamiques a été installé sur plusieurs avions commerciaux dont les Airbus et les modèles 777 de Boeing. Le pilote automatique "de secours", activé à distance via radio ou via liaison satellite, permet à des organismes gouvernementaux comme la CIA de désactiver les commandes du pilote et de prendre le contrôle de l'avion à distance.

Selon Gordon Duff, les autorités mentent puisqu'il est impossible que le vol se soit volatilisé sans transmettre ses données de vol.  L'avion 370 de la Malaysia Airlines, un Boeing 777, est l'un des avions les plus automatisés au monde et son détournement est non seulement improbable, mais sa disparition implique assurément des instances gouvernementales.  Les dispositifs de sécurité des avions commerciaux ne peuvent pas tous être désactivés, particulièrement les systèmes de surveillance du moteur.  Le fabriquant du moteur du Boeing 777 est Rolls Royce et la compagnie surveille en temps réel lorsqu'un de ses moteurs est en état de marche.  Si une défaillance du moteur se produit en cours de vol, Rolls Royce contacte l'équipage.

En plus des dispositifs de sécurité, des redondances intégrées dans l'avion, des multiples systèmes de communication, il existe des systèmes classifiés à bord des avions commerciaux. Pourquoi aucun média ne s'est interrogé sur les technologies de sécurité qui sont intégrées dans le vol 370?  Des éléments de base dont les réponses se trouvent par une simple recherche Google...

1 commentaire:

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés