Suivez ce blog via Facebook

samedi 22 février 2014

Jésuites: espions et assassins du Vatican


* Plusieurs personnes croient, à tort et à raison, que la Bible a été manipulée au cours de l'histoire.  Le texte ci-dessous expose comment et pourquoi l'Ordre des Jésuites s'est appliqué à corrompre les Écritures Saintes au cours des siècles et comment leurs ambitions (inachevées) de détruire le christianisme sont motivées par un pouvoir machiavélique. 

Les "chevaliers du Pape", depuis plusieurs centaines d'années (1600 à aujourd'hui), se sont infiltrés dans toutes les couches de la société pour détruire la véritable foi chrétienne et pour falsifier les Écritures Saintes.  L'histoire des Jésuites est stupéfiante et des plus choquantes puisqu'elle révèle la puissance d'une armée d'hommes érudits et scolastiques qui ont investi à peu près tous les collèges d'enseignement et les universités pour formater l'esprit de la jeunesse et des futurs exécutants au sein des pouvoirs politiques et religieux.  Ils se sont consacrés à obéir au Supérieur général de la Compagnie de Jésus, le "pape noir", et à assurer la main mise de l'Église de Rome sur toutes les sphères politiques, économiques, religieuses et sociales.  

Le pouvoir de ces dizaines de milliers de membres est tel que certains auteurs croient que ce sont eux les vrais "Illuminati" qui, soutenus par des groupes influents créés ou manipulés par eux, dirigent  le monde dans toutes ses orientations, vers un gouvernement mondial et une religion unique. Leur objectif est d’annihiler le Protestantisme en créant toutes sortes de sectes corrompues (dont plusieurs églises évangéliques), en unifiant les grandes religions (Conseil Mondial des Églises) sous une seule doctrine mondiale (amalgame du catholicisme, d'humanisme et de panthéisme) et en combattant toutes oppositions.

Pour les septiques, il suffit de lire le serment des Jésuites pour comprendre que cet ordre n'agit pas "au nom du Seigneur Jésus", mais au nom d'un tout autre Seigneur... 

Ce serment a été inscrit dans le United States Confressional record, Archives du 62ème Congrès (House Calendar 397, Report 1523 du 15 février 1913, pages 3215-3216).  Ce même serment est aussi cité par Charles Didier dans son ouvrage "Subterranean Rome" (La Rome souterraine), publié et édité à New York au milieu des années 1800.



Jesuit Extreme Oath of Inductionhttp://www.reformation.org/jesuit-oath.html

3 commentaires:

  1. Cet intérêt que j'ai pour les jésuites ne m'est pas venu comme ça spontanément. Voilà maintenant un peu plus de deux ans que je m'intéresse à la mécanique de la pyramide de leur pouvoir.
    http://www.youtube.com/watch?v=fTPpjs-T1NI&list=UUET1isb7HY6B4Bbp7tO48kw&feature=share&index=6

    RépondreSupprimer
  2. merci pour votre article ,je suis persuadée que les écrits ont été transformé ,comme toutes les prières ,les offices ,traiter ceux qui ont voulu garder leur foi traditionnelle d'intégristes ,DIEU son Fils Jésus respectent tous ceux qui ont la foi sincère ,même les incroyants si ils ne font pas de mal respectent autrui ,le jugement arrive

    RépondreSupprimer
  3. ils sont dans toute les religions,aux travers la FM

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés