Suivez ce blog via Facebook

jeudi 12 septembre 2013

You don’t have to believe in God to go to heaven, Pope Francis assures skeptics

* Paroles prononcées par le "faux prophète"?

http://www.independent.co.uk/news/world/europe/pope-francis-assures-atheists-you-dont-have-to-believe-in-god-to-go-to-heaven-8810062.html

23 commentaires:

  1. Je ne vois rien de contradictoire là-dedans. Jésus le dit, aimez-vous les uns les autres. Puis: nous sommes tous les enfants de Dieu. Eh oui, même les athées...

    Saint Paul dit également qu'un impie qui respecte plus les commandement de Dieu qu'un converti est en soi plus méritant qu'un convertis qui ne les respecterais pas... Ce qui est à peu près ce que déclare le pape dans cette lettre. DONC: NON, pas de faux-prophète pervertissant les évangiles ici.

    De grâce, lit la bible et fait un peu de théologie s'il te plaît... Arnaud Dumouch et son eschatologie catholique sur youtube par exemple, serait très bon début

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, faux-prophète qui perverti les Évangiles et toi tu sembles en être un disciple! Que tu me suggères l'eschatologie catholique, dès le départ, ça me montre combien ton coeur obéit aux doctrines de mensonge de l'Église catholique, nommée la "PROSTITUÉE" dans les Écritures...

      Tu sors des portions de versets de leur contexte pour en faire ton prétexte. C'est malhonnête et ça montre la corruption de ton raisonnement. Regarde précisément et sincèrement ce que dit la Bible:

      ‘‘Il n‘y a de salut en aucun autre; car il n‘y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.’’ Actes 4:12

      Jean 3 : 3 Jésus a dit : « En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. »

      Jean 1 :12 « Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, »

      Jean 14:6
      “Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi."

      Romains 10:9
      “Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé. ”


      Supprimer
    2. Que l'Éternel te bénisse Isabelle.

      Je voulais répondre 2 Timothy 3:16 "Tout Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice.."

      Y ajouter 2Timothée 4:3-4
      "Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. "

      En terminant, les paroles de Jésus:
      Jean 14:6
      " Jésus lui dit: JE SUIS LE CHEMIN, LA VÉRITÉ, ET LA VIE. NUL NE VIENT AU PÈRE QUE PAR MOI. "

      Amen.

      Que Dieu vous guide dans La vérité Honey.

      Supprimer
    3. Jesus dit aussi "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu... Voici le premier et grand commandement"
      je ne pense pas qu'un non converti peut respecter le premier commandement.

      Supprimer
    4. Sérieusement? MOI? un faux-prophète... Tu sais Isabelle je fais mon gros possible jusqu'ici pour respecter ton point de vue... Mais là, tu exagère!

      Supprimer
  2. En Français sa donne quoi svp ?

    Isabelle : Pourrais tu mettre à peu près tous tes articles en Français s'il te plait ? Car je n'aime pas cette langue anglaise ! Elle ne fait que faire profité les anglais !

    Ps : Cela est juste une demande ! Vous n'êtes pas obligé de le faire bien entendu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous n'avez pas à croire en Dieu pour aller au ciel...

      Je comprends que les articles anglophones sont inaccessibles pour plusieurs lecteurs, mais si j'avais un peu d'aide pour faire la traduction, je pourrais afficher que des articles en français. La large majorité des articles d'intérêt sont en anglais et ça demande un temps considérable pour en faire la traduction.

      Supprimer
    2. Nous sommes au temps de la responsabilisation, pourquoi attendez vous que tout vous soit servi sur un plateau d'argent ? Venez apporter votre pierre a l'edifice au lieu de vous plaindre. Ne croyez vous pas qu Isabelle qui fait des efforts monstrueux pour maintenir ce blog serait heureuse de voir que vous lui apportez un peu d'aide au lieu de vous plaindre ?
      Nous avons tous besoin d'aide, et la démocratie n'existera qu 'a partir du moment ou chacun se positionnera et se responsabilisera, et surtout la réclamera. D'ici la nous serons encore et toujours sous le joug de ceux qui nous emmènent a l'abattoir. C'est a chacun d'etre son propre sauveur, commencez messieurs dames par reflechir par vous meme puis continuez par agir par vous meme au lieu de vous plaindre indéfiniment de ce qui ne va pas, car vous filez droit a l'abattoir en refléchissant comme ceci .

      Respectueusement,

      Endubsar

      Supprimer
    3. Voici la traduction intercalée, du passage qui relate les paroles de l'évêque de Rome Bergoglio :

      In comments likely to enhance his progressive reputation, Pope Francis has written a long, open letter to the founder of La Repubblica newspaper, Eugenio Scalfari, stating that non-believers would be forgiven by God if they followed their consciences.

      Dans des commentaires susceptibles de renforcer sa réputation de progressiste, le P. François a écrit une longue lettre ouverte au fondateur du journal "La Repubblica", Eugenio Scalfari, estimant que les non-croyants seraient pardonnés par Dieu si ils suivaient leurs consciences.

      Responding to a list of questions published in the paper by Mr Scalfari, who is not a Roman Catholic, Francis wrote:

      Répondant à une liste de questions publiées dans le journal par M. Scalfari, qui n'est pas un catholique romain, François a écrit :

      “You ask me if the God of the Christians forgives those who don’t believe and who don’t seek the faith.

      "Vous me demandez si le Dieu des Chrétiens paronne à ceux qui ne croient pas et qui ne recherchent pas la foi.

      I start by saying – and this is the fundamental thing – that God’s mercy has no limits if you go to him with a sincere and contrite heart. The issue for those who do not believe in God is to obey their conscience.

      Je commence par dire - et ceci est la chose fondamentale - que la Miséricorde de Dieu n'a pas de limites si vous allez à Lui avec un coeur sincère et contrit. La solution pour ceux qui ne croient pas en Dieu est d'obéir à leur conscience.

      “Sin, even for those who have no faith, exists when people disobey their conscience.”

      Le péché, même pour ceux qui n'ont pas la foi, existe lorsque les gens désobéissent à leur conscience."

      In July, Francis signalled a more progressive attitude on sexuality, asking: “If someone is gay and is looking for the Lord, who am I to judge him?”

      En juillet 2013, François a démontré une attitude encore plus progressiste au sujet de la sexualité, en demandant : "Si quelqu'un est homosexuel et cherche Dieu, qui suis-je pour le juger ?"

      Voilà pour la traduction de cet article.

      Isabelle, vous pouvez la placer dans le corps de l'article tout en haut, si le coeur vous en dit...


      Supprimer
    4. 1
      Quant à mon opinion, je dirai ceci :

      Le catéchisme de l'Eglise catholique précise en matière de péché qu'il faut distinguer 2 choses pour qu'un péché soit qualifié de "mortel" (= grave, qui nous coupe de la communion avec Dieu, par distinction avec tout péché véniel, de moindre gravité) :

      1. il faut que la matière du péché soit grave (meurtre, avortement, apostasie...)

      2. il faut que la personne qui le commet sache qu'il s'agit d'un péché grave, et le sachant, le commette volontairement.

      Autrement dit, il faut que la personne soit consciente de la gravité de son acte, pour en porter l'entier de la faute.

      Si une jeune fille est contrainte à avorter malgré elle, l'acte de l'avortement commis sur l'enfant innocent demeure en soi matière grave, c'est bien un meurtre aux yeux de Dieu et il y a bien un petit être en gestation qui est tué, mais la faute de la jeune maman est moindre que si elle avait choisi de son plein gré, tout en ayant la possibilité de ne pas le faire. (Ce débat est très délicat, je ne cite cet exemple que pour illustrer une pensée sur la responsabilité, la conscience, la liberté de choix, et l'acte grave en lui-même, indépendamment de tous ces points).

      En droit pénal, il y a un principe qui dit qu'une personne qui, en son état normal, décide de commettre un meurtre et se place volontairement en état de responsabilité restreinte - par exemple sous l'effet de l'alcool - pour ne pas être tenue pour responsable de son acte, est tout de même responsable de cet acte en dépit du fait qu'elle était au moment de commettre cet acte en situation de responsabilité restreinte. En effet, elle s'est placée volontairement dans un tel état dans le but de commettre cet acte.

      Mais que dire des personnes qui n'ont plus de conscience du tout, ou dont la conscience est tellement pervertie par quantité de mensonges, comme chez les satanistes, qui finissent par croire, suite à un lavage de cerveau qu'on leur fait, que c'est Lucifer, le fameux ange déchu, qui serait en fait le vrai dieu dans l'univers, et qui considèrent ainsi le Dieu Créateur de l'Univers comme un imposteur face à Lucifer...

      On voit bien qu'il ne suffit pas de dire "on suit sa propre conscience" et le tour est joué.

      Le péché demeure le péché, ce n'est pas l'homme qui décide de ce qui est péché ou ne l'est pas... et les 10 commandements donnés à Moïse par Dieu pour nous guider, sont là pour nous donner des balises. Dieu nous dit en quelque sorte "Vous voulez vivre dans l'Amour, alors ne faites pas ces choses qui sont contre l'Amour,- et Il les énumère - et faites celles qui honorent l'Amour et Dieu qui a tout créé et est Amour - et pareillement Il les énumère."

      Ainsi les choses qu'il est bon de faire, c'est Dieu qui nous les indique : ce ne sera pas de masturber les bébés pour qu'ils s'endorment mieux, comme on le pratique dans certaines sectes promouvant un libéralisme sexuel, mais ce sera au contraire de ne pas convoiter la femme de son prochain, ni les biens de son prochain, ne de pas porter faussement atteinte à sa réputation en faisant un faux témoignage contre lui, ni de lui voler quelque chose, et surtout pas d'attenter à sa vie, et en positif, ce sera en tout premier d'honorer Dieu de tout notre coeur, de toute notre âme et de toutes nos pensées, et d'honorer ensuite nos parents qui nous ont donné la vie.

      La tentation d'Adam et Eve au paradis terrestre consistait en ceci : le serpent leur a promis que s'ils mangeaient du fruit défendu ils allaient devenir comme des dieux et connaître le bien et le mal ... : or Dieu leur avait dit de ne pas manger de l'arbre de la connaissance du bien et du mal sinon ils allaient mourir... et ce fut ce qui se passa : depuis, les hommes meurent...).

      Supprimer
    5. 2
      Depuis le péché originel, l'homme croit pouvoir discerner tout seul ce qui est bon et ce qui est mal... or on voit à quelles cassures dans les valeurs on assiste, il est difficile de trouver deux personnes qui pensent exactement la même chose, chacun se fait sa propre petite ou grande idée, et surtout, certains considèrent qu'un même acte que d'autres réprouvent, n'est pas punissable, n'est pas mauvais, n'est pas péché, et le commettent avec d'autant plus de liberté qu'ils estiment avoir raison de le commettre.

      On a des satanistes qui honorent satan ou lucifer par des pratiques atroces, dignes de l'enfer, et abusent sexuellement et massacrent rituellement des enfants, des adultes... où est leur conscience ? fonctionne-t-elle encore ? et si c'était leur conscience pervertie qui leur ordonnait de commettre de tels actes ?

      Suffit-il de suivre sa conscience pour être dans le juste ?

      La conscience est comme une pièce que l'on garde dans l'obscurité, ou que l'on éclaire, et alors on y découvre des quantité de détails que l'on ne voyait pas dans l'obscurité ou le noir.

      Souvenons-nous que Dieu est seul juge de ce qui est juste, bon, et de ce qui est mal, mauvais. De plus Il voit le fond des consciences, et les intentions de chacun, et Il peut également juger chacun de manière juste.

      Comment un homme qui a été créé libre par Dieu pourrait-il être contraint d'entrer malgré lui dans le paradis ?

      Comment un homme, ayant usé de cette liberté donnée par Dieu pour rejeter les commandements de Dieu et commettre ce qui constitue une abomination à Ses yeux, notamment l'homosexualité, selon le passage se trouvant dans le livre du Lévitique de l'Ancien Testament, chapitre 18 verset 22 :

      "Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme, c'est une abomination"

      comment serait-il dédouanné simplement du fait qu'il estime en sa conscience être dans le juste ?

      Imaginez le bordel au paradis si les impurs, les criminels, les ivrognes, les apostats, les violeurs, les ... et j'en passe, qui ont toute leur vie estimé en leur conscience pervertie que leurs actes étaient justes, y entraient un jour et poursuivaient leurs méfaits là-haut...

      On oublie un peu trop vite que n'entrent au paradis que des pécheurs... purifiés de leurs actes et penchants mauvais, ayant sincèrement regretté leurs actes mauvais et s'en étant détournés, certes avec l'aide de Dieu.

      Le grand danger de dire "l'homosexualité n'est pas un péché, aux yeux de Dieu" c'est d'encourager tous les homosexuels à poursuivre leur pratique sans plus se poser de question, c'est leur enlever la seule voie de salut qui est de renoncer à cette pratique qui est en soi une "abomination aux yeux de Dieu".

      N'oublions pas que des pédophiles justifient leur penchant pour les enfants en voulant promouvoir une sexualité précoce, ... il y a même des gens qui promeuvent une sexualité avec les animaux, mais une de ces associations qui organise une grande rencontre annuelle en Allemagne a été dénoncée par une vétérinaire de l'endroit qui a vu des animaux arriver avec de telles blessures chez elle, suite à des partouzes durant ce grand rassemblement, et il est clair qu'ils ne se préoccupent pas de faire souffrir ou pas l'animal, vu le résultat, tout comme les pédophiles invétérés ne cherchent qu'à obtenir ce qu'ils veulent, sans se préoccuper de la souffrance qu'ils causent à l'enfant... et certains enfants pris dans de tels réseaux ont témoigné avoir été frappés, punis, jusqu'à ce qu'il se plient à ce qu'on attendait d'eux, sans plus manifester aucune résistance, ni montrer aucune larme, ni cri, ni dégoût...

      Supprimer
    6. 3
      Lisons ou relisons le passage du chapitre 18 du Livre du Lévitique en son entier, il précise clairement les limites à ne pas franchir, pour ne pas commettre des actes impurs devant Dieu en matière de sexualité. L'inceste y est clairement défini, et c'est important dans une époque où des gens poussent à légiférer pour enlever l'interdiction de l'inceste... ben oui, quoi, ils considèrent cet interdit comme dépassé de nos jours... ah cette modernité qui veut qu'on repense tout, qu'on change les lois et les valeurs...

      Et une parole du Nouveau Testament dit que nos corps sont sacrés car nous sommes le temple de l'Esprit Saint.

      L'Esprit Saint ne va pas pouvoir demeurer dans le corps d'une personne qui pratique des choses abominables, ce sont plutôt les démons qui vont s'y trouver à l'aise et qui y viendront... à travers cette porte qui leur est ouverte par le péché, et en particulier, le péché revendiqué, voulu, et non confessé, ni regretté.

      Dieu nous enseigne à travers les prophètes, à travers son Ecriture sainte, à travers bien des voies, mais lorsque le François-Bergoglio déclare "qui suis-je pour le juger" il omet de dire que l'homosexualité en soi est péché, une abomination aux yeux de Dieu.

      Il faudrait dire que Dieu aime aussi les homosexuels et désire les sauver, mais cela ne signifie pas qu'il peuvent continuer en toute impunité à pratiquer leur homosexualité, mais plutôt que Dieu peut les aider, par sa grâce à demeurer chastes, comme le préconise à juste titre le Catéchisme de l'Eglise catholique aux chiffres 2357 à 2359.

      C'est même une grande miséricorde que d'oser dire aux homosexuels qu'ils ne sont pas dans la juste voie, et que Dieu les veut chastes, et prier pour eux avec compassion.

      Je connais un prêtre, le P. James Manjackal, il a vu un jour 2 jeunes femmes lesbiennes venir vers lui et lui demander de les bénir car elles voulaient se marier ensemble. Lui leur a expliqué que Dieu ne pouvait bénir une telle union, qui allait à l'encontre de la volonté de Dieu sur l'homme et la femme, et elles ont bien sûr pleuré, ont été ébranlées, ce jour-là ne fut pas le plus heureux de leur vie, mais ce fut le plus salutaire, car elles réfléchirent à la question, et après un certain cheminement décidèrent librement de renoncer à leur relation et à leur pratique homosexuelle, et avec la prière pour poursuivre le chemin, elles finirent chacune par rencontrer dans l'année qui suivit, leur futur époux, et revinrent un an plus tard annoncer la bonne nouvelle à ce prêtre qui les avait portées dans la prière. Ce fut la prière d'un saint, et elle porta beaucoup de beaux fruits et sauva en particulier l'âme de ces deux jeunes femmes.

      Tout homme a le droit de chercher Dieu, et aucun péché ne saurait l'empêcher de poursuivre cette recherche, au contraire, c'est Dieu qui sauve l'homme, et l'homme pécheur doit crier vers Dieu son Sauveur s'il veut s'en sortir, et trouver la voie du salut.

      Cependant il faut bien reconnaître que certains pécheurs sont tellement enlisés dans leurs péchés, parfois extrêmement graves (je pense aux satanistes abuseurs et homicides), qu'ils vont difficilement chercher eux-mêmes à s'en extraire, et ils ont bien besoin de la prière des autres pour accéder un jour à des grâces de conversion et changement radical de leur vie.

      Au final, le salut c'est de marcher dans la voie de la sainteté, c'est-à-dire rechercher ce qui plait à Dieu.

      Lorsqu'un petit, moyen ou grand pécheur cherche Dieu, il faut l'accueillir tel qu'il est, et supplier avec Lui que Dieu lui vienne en aide, et c'est alors qu'un chemin vers la perfection à laquelle Dieu nous appelle pourra commencer.

      Mais comment entrer dans un tel chemin si on considère avoir déjà la lumière, voire mieux, être une lumière comme certains - rares ? - le pensent d'eux-mêmes ?

      Supprimer
    7. 4
      Comment un/e têtu, convaincu d'avoir raison, se laisserait-il conter, même par Dieu, qu'il/elle a tort, et accepterait de changer d'un iota ?

      Le chemin vers la sainteté ne peut se faire que dans l'humilité, dans l'acceptation d'être décapé par Dieu.

      Le péché c'est comme une fange qui recouvre l'âme, comme une lèpre qui la gangrène parfois même sans douleur, et pouf, un beau jour un membre tombe : un doigt, une main...

      On n'arrive pas d'un coup à la sainteté, mais il faut au moins se mettre en chemin, demander pardon à chaque fois qu'on chute et rechute, et se relever avec l'aide de Dieu, son pardon et sa Miséricorde, mais comment recevoir le pardon de Dieu sans regretter d'abord sa faute ?

      Et comment regretter sa faute sans savoir qu'il s'agit d'une faute ? et surtout sans accepter qu'on nous informe que Dieu considère cela comme une faute...

      Si un homme risque d'être attaqué mortellement au bout du chemin qu'il entreprend, n'est-il pas bon de l'en avertir pour qu'il change de chemin, qu'il passe par une autre route et vive, même si la perspective de l'attentat contre sa vie puisse fortement le perturber...

      De nos jours, on trouve moderne de ne plus traumatiser les pécheurs, en leur révélant qu'ils sont pécheurs aux yeux de Dieu... en même temps se dessine un mouvement qui veut que l'on trouve normal que des pédophiles traumatisent des enfants, parce qu'on n'ose plus leur dire en face que ce qu'ils font est abominable... on ne veut plus les traumatiser eux, les bourreaux d'enfants.

      Dieu, Lui, sait ce qui est réellement abominable, et qui il vaut mieux secouer pour qu'il sorte de son état de pécheur.

      Jésus a dit à propos de ceux qui scandalisent un seul de ces petits, qu'il vaudrait mieux qu'ils ne soient pas nés, ou qu'on attache une pierre à leur cou et qu'on les jette dans la mer...

      Jésus a aussi dit : "Tout homme qui dit qu'il n'a pas péché, son péché demeure, mais tout homme qui confesse son péché et s'en repend, son péché est pardonné, sa faute est effacée."

      C'est comme si quelqu'un vous donne une gifle, sans raison, et puis vous regarde comme s'il avait parfaitement raison... essayez de vous dire "bah, y a rien là, après tout il a probablement raison, puisque sa conscience ne lui dit pas le contraire".

      Non, vous sentez bien qu'il y a quelque chose qui cloche...

      Supprimer
    8. 5
      Par contre, en ce qui concerne la conscience au sujet de la foi, à savoir si quelqu'un suit une religion qui lui a été enseignée depuis son enfance, autre que le christianisme et est convaincu que c'est la bonne, mais que dans cette religion il suive ce qui est bon (car il y a une part de bon dans plusieurs religions, sauf celles clairement sataniques, occultes, les marabouts, et tout ce qui s’adresse directement aux démons, que les gens en soient conscients ou pas), - non pas comme un fanatique qui se mettrait à tuer "au nom d'Allah" bien sûr - alors il ne sera pas mal jugé par Dieu, mais le moment venu si cette personne est tournée vers le bien, elle finira bien par accepter Jésus si Celui-ci se révèle à elle (au moment de sa mort, l’âme est enfin confrontée à Dieu, à son existence, à son Amour, à son Jugement…..), et Jésus pourra l'accueillir dans son Paradis.

      A ceux qui croient qu'il existe un autre paradis, dans lequel aucun Dieu ne se trouve, car ils refusent d'accepter l’existence de Dieu dans leur vie, je dis qu'ils rêvent.

      Le Paradis c'est le lieu où Dieu règne, c'est le lieu de sa demeure suprême, et les âmes qui y vont aiment Dieu, et sont heureuses de se retrouver en sa présence.

      Vous savez, quand vous n'aimez pas quelqu'un, vous dites parfois "ah, j'espère bien ne pas le croiser au paradis"... eh bien, Dieu, c'est impossible de ne pas Le croiser au Paradis. Ce serait vouloir l'exclure, alors que c'est son Royaume, et celui dans lequel entrent ceux qui ont cherché Dieu, ou l'ont au moins accueilli dans leur coeur.

      Avouez aussi que passer une vie entière à "rejeter" Dieu, ça ne prédispose pas vraiment à l'accueillir soudain à bras ouverts au moment de la mort...

      Le Paradis c'est l'unification en Dieu, dans son Amour, dans sa Beauté, dans sa Volonté, dans sa Paix, dans tout ce qui lui plait, dans tout ce qui est bon à ses yeux...

      Il n'y a plus aucun péché au paradis, il faut se le dire.

      Et pour ce qui est du péché, ce n'est pas nous qui déterminons ce qui est péché et ce qui ne l'est pas, c'est Dieu qui sait ce qui est bon et ce qui ne l'est pas.

      Le Christ Jésus nous a transmis un enseignement magnifique.

      Lorsqu'il a dit à la femme adultère : "Où sont-ils ceux qui voulaient te lapider ? ("partis" après que Jésus leur ait dit "que celui qui n'a jamais péché lui lance la première pierre) Moi non plus je ne te condamne pas : va et NE PÊCHE PLUS !"

      Donc lorsque Bergoglio, le fameux évêque de Rome, déclare face à un homosexuel qui cherche Dieu : "Qui suis-je moi pour le condamner ?" il fait l'impasse sur cette distinction qu'il ne s'agit pas de condamner le pécheur, mais de l'instruire sur la voie à suivre pour ne plus pécher ! et pour cela il faut aussi l'instruire correctement sur ce qui constitue un péché aux yeux de Dieu.

      Justement, Bergoglio, évêque de Rome : nous aussi chrétiens de tous bords, nous nous demandons qui vous êtes pour oser vous éloigner de la vérité enseignée par le Christ Jésus.

      L'avenir nous dira à quel point les choses sont sur le point d'être changées dans l'Eglise du Christ, et pas seulement dans celle catholique, mais toutes les autres églises chrétiennes, car toutes sont infiltrées par des agents du malin.

      Que Dieu nous garde les yeux ouverts et capables de discerner, par sa grâce, le vrai du faux, et de demeurer fidèles à l'enseignement qui nous a été légué par le Christ.

      Supprimer
  3. Jésus a surtout dit :

    Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.

    RépondreSupprimer
  4. Le principal enjeu de ce temps est de conscientiser le fait que nous vivons Dans le brahman , soit dans le corps du seigneur Amour et que nous pouvons acceder au pere depuis le fils au travers du christos, de la conscience du coeur. Comment des athees peuvent ils comprendre qu on doit s aimer les uns les autres , c est a dire que nous devons respecter la loi qui regit l univers : les 7 pilliers de l ame, s ils pensent qu ils peuvent etre amour sans accueillir le christ en eux, c est a dire portés par la chaleur du christ en ayant remis leur volonté au seigneur Amour ?
    C est le christ qui nous porte,Amour , alors comment peut on croire que l on peut vivre ainsi sans conscientiser que le pere des peres est l ocean d amour ? Il ne s agit pas de croyance mais de ca-voir. Le pape noir des jesuites est le loup deguise en agneau , mefiates !!!

    Il n y a qu un Dieu et son nom est AMOUR

    Endubsar

    RépondreSupprimer
  5. Par ailleurs, il est simple d'utiliser un traducteur automatique sur la page d'origine en cliquant sur le lien que tu places toujours, Isabelle. Ce n'est pas parfait comme outil mais ça permet de comprendre suffisamment et c'est GRATUIT ! ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Jamais Dieu ne punira un enfant née et élevé dans l'ignorance, tant que celui ci ne sera pas en age de comprendre ce qui ce passe et de comprendre la gravité de son geste. Sinon c'est que ce n'ai pas Dieu.

    Boucar Diouf avait mentionné que dans son pays les hommes peuvent avoir plus d'une femme. Il a bien insisté sur le fait que les femmes étaient bien dans ce monde. Ce fut un choc à son arrivé ici. De voir toute ces différences. Mais pour lui c'était nouveaux, il est née dans ce monde. Ils serait juger pour ca, non sinon c'est que ce n'ai pas Dieu.

    Un pitboull est toujours percu comme un chien dérangé, pourtant scientifiquement ils ont prouvé que ce chien n'a rien de différent des autres. non le problème c'est l'homme qui élève le chien. C'est l'homme et non le chien qui devrait être puni. La même situation est vrai pour l'homme vis à vis Dieu. Quand un homme est mal élevé par un autre homme, Dieu le comprendra, sinon c'est que ce n'ai pas Dieu.

    Ce n'est que lorsque vous prenez conscience que le royaume est en vous, à ce moment la vous prenez conscience des gestes que vous posez. Et Dieu le sait et vous jugera.

    Pour ce qui est de lÉglise et de ses faux prophètes, je ne remet pas en question ces paroles. elles sont vrai et même trop pleine de vérité. Il y a tellement de faux prophètes qu'il sera difficile de voir le bien en d'autre. D'ailleur dès que quelqu'un fait de l'argent par le showbiz, vous êtes des milliers à le traiter de démon.

    Sur ce bonne journée
    Mstfrancois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Dieu a et aura une justice parfaite qui dépasse nos conceptions et raisonnements humains.

      Supprimer
    2. Bonjour Mstfrancois,

      Qui t'as dit que Dieu, soit le Seigneur Amour, punissait ses enfants ? Le christ ? Bien sur que non, au contraire il nous apprend que le Seigneur nous donne tout ce que l'on veut, que ce soit le bien ou le mal. Le seigneur Amour, ou le grand océan d'amour (nous somme une petite goutte détachée de cet océan) nous offre ce que l'on souhaite et ne nous juge aucunement, maintenant si les gens veulent écouter le mensonge et ainsi ne pas se positionner pour la vérité, il ne faut pas s'étonner s ils filent droit a l'abattoir... qui ne dit mot consent. Que cela vous plaise ou non nous sommes au beau milieu d'un agenda de dépopulation orchestré par des gens en chair et en os qui eux se sont détourné de l'océan d'amour en agissant ainsi, tellement que ce sera un véritable enfer pour eux lorsqu ils se retrouveront plongés au milieu de l'océan d'ames pures aprés qu ils se soient débarrassés de leur petit véhicule et qu ils n'auront plus d'eoillères .... l'océan d'amour, au travers duquel ils seront obligés de regarder le reflet de leur propre goutte d'eau.. l'enfer est en réalité le jugement de soi meme sur soi meme au travers du miroir de l'océan d'amour ...

      Cette image de Dieu punisseur, ceci provient de l'ancien testamment... Mais le christ lui meme n'a il pas dit qu il reniait l'ancien testamment ? Pourquoi donc ? Hé bien parce que l'ancien testament est un mélange de bribes d'événements tirés des chroniques sumériennes et qu il n'a aucun lieu d'etre, a part dans un système de croyances dans lequel on a tous la belle place d'esclave : haaaa la mystification ... bien heureux d'en etre sortis.
      On devrait croire que nous avons été placé dans un jardinet en observation et que nous avons chuté en voulant gouter au fruit de l'arbre de la connaissance... Sauf que ce qu on nous a pas dit , c'est que cet arbre, il ne s'agit nullement de l'arbre de la connaissance (cela existe pour rester enfermé dans la bible, ou le christ est mystifié a souhait par les déchus pour nous le rendre indisponible... on doit donc s'en remettre a un sauveur et surtout on ne cherche pas a comprendre les choses par soi meme ainsi on reste coincé :) ) , mais il s'agit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal ( cela c'est l'esprit de vérité, EA, ou le paraclet qui nous l'apprend ), ou autrement dit l'arbre du jugement. Donc nous chutons en fait a chaque fois que nous nous servons du jugement, c'est a dire que nous coupons l'unité. C'est nous meme qui nous séparons du seigneur Amour en faisant cela, car la seule chose que nous devons juger, ou couper, c'est tout ce qui ne se rapporte pas a l'amour donc, c'est a dire l'agression.

      Supprimer
    3. Nous sommes au temps de l'esprit et c'est important a comprendre, nous avons tous la possibilité de se positionner pour l'esprit ou de ne pas vouloir voir l'horreur a laquelle on est confrontée tous les jours. Laisser le mal agir, ne pas se positionner, ne serait ce que dans l'esprit, c'est laisser la mal agir a sa guise, donc nous devenons ainsi des complices... Voyez vous le danger ? 666 = mensonge, 777 = vérité. Le christ a annoncé la damnation pour tous ceux qui ne se positionnent pas, et cela commence par reconnaitre que nous sommes les enfants, au meme titre que tout ce qui existe dans cet univers, du seigneur Amour . Notre père qui est aux cieux, que ton nom soit sanctifié : AMOUR. Celui qui ne reconnait pas qu il y a un seigneur, et que notre seigneur s'appelle Amour ne peut donc ensuite se positionner ... que ton règne vienne : dans la JOIE, que ta volonté soit faite : HUMILITE, donne nous notre pain quotidien : MAITRISE DE SOI, pardonnes nous nos offences comme nous pardonnons aussi a ceux qui nous ont offensés (je me comporte avec la vie comme je veux que la vie se comporte avec moi) : HONNETETE, ne nous soumet pas a la tentation mais délivre nous du mal : BONTE, car toi seul aura la gloire et la toute puissance jusqu'au siècle des siècles et au dela : VERITE .. il s'agit ici de LA grande vérité justement, donc ne pas reconnaitre que tout n'est qu'amour et ne pas s'y plier ( car nous devons demander pour etre servi pour ainsi dire... on doit dire Amour viens pour qu il vienne ), hé bien nous empèche d'etre complet dans les 7 pilliers du christos, nous servons dans ce cas le mensonge, voila tout, et le mensonge nous damne ....

      "Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'esprit lui dit"

      Le pape noir des jésuite se sert des paroles de l'esprit pour se faire passer pour un agneau... méfiez vous. Faut il vous rappeler que les jésuite ont toujours été les ennemis des papes ? Qu'ils sont a l'origine de la FED, qu ils ont financé Bonaparte, etc etc etc ??? Plus personne n'a de mémoire ? Que fait un jésuite au vatican vous pouvez me le dire bon sang de bonsoir , si ce n'est pour détruire l'église de l'intérieur ?

      Endubsar

      Supprimer
  7. Vous débordez tous d'amour du prochain, çà fait peur à voir XD !

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés