Suivez ce blog via Facebook

jeudi 19 septembre 2013

Le Département de la Sécurité Intérieure (DHS) fera des essais de sa technologie de reconnaissance faciale lors d'une joute d'hockey, de son système de surveillance BOSS, un dernier essai avant la mise en place du système partout à travers les États-Unis


Lors du prochain weekend, le DHS va tester un système de reconnaissance faciale pendant une partie d'hockey junior qui aura lieu ce samedi au Toyota Center à Kennewick dans l'État de Washington.

Le DHS va utiliser un système sophistiqué de caméras pour recueillir des images des participants en temps réel à partir d'aussi loin que 100 mètres, pour ensuite les faire correspondre avec des images de visages stockées dans une base de données.

Cet exercice marquera le dernier essai pour le système de surveillance BOSS, qui utilise la prise de données biométriques, puisqu'il est prêt à être pleinement opérationnel.  Ce système pourra permettre d'identifier une personne d'intérêt dans une foule en l'espace de quelques secondes seulement.

Avec l'aide de chercheur du Pacific Northwest National Laboratory, le DHS va tenter de comparer rapidement les visages pris en photo avec les informations biométriques de 20 volontaires.  Les autres visages logés dans la foule, potentiellement 5980 amateurs de hockey, serviront de "toile de fond" pour voir comment BOSS est précis quand il s'agit de localiser une personne d'intérêt.

Si cet exercice s'avère efficace, BOSS sera très prochainement déployé dans tous les endroits surveillés par le DHS.

Source:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés