Suivez ce blog via Facebook

jeudi 18 avril 2013

Très violente explosion meurtrière d'une usine d'engrais au Texas

* Il ne semble pas y avoir de lien avec les explosions de Boston jusqu'à maintenant, il s'agirait d'un accident industriel considéré, encore à l'heure actuelle, comme un possible acte criminel.  Mise à jour: une dizaine de morts et une centaine de blessés.  L'explosion a été spectaculaire, telle une bombe nucléaire.

Une explosion de très forte puissance a eu lieu, mercredi 17 avril, dans une usine d'engrais à West – une localité de 2 700 habitants près de Waco, au Texas –, qui a endommagé voire détruit de nombreux bâtiments, dont une école, et a fait un nombre indéterminé de morts.


Les secours affirment que le drame a fait des dizaines de blessés. Les autorités n'ont pour le moment donné aucun bilan précis et craignaient l'explosion d'un autre silo dans l'usine. Des pompiers ont été blessés par une seconde explosion alors qu'ils intervenaient sur les lieux, selon la chaîne de télévision CBS.


Selon CNN, l'explosion a fait au moins trois morts, l'hôpital de la ville a reçu la consigne de se préparer à "une centaine de blessés", tandis que deux autres hôpitaux de la région sont également mobilisés. La chaîne de télévision locale, KWTX news, qui cite le responsable des urgences, évoque pour sa part 60 à 70 morts. Le maire de West, Tommy Muska, s'est refusé à confirmer cette information, affirmant cependant que "beaucoup d'entre nous ne seront pas là demain". M. Muska a déclaré que cinq ou six pompiers, parmi les premiers à s'être rendus sur place, étaient portés disparus.


Interrogé au cours d'un point de presse sur le chiffre avancé de 60 à 70 morts, D. L. Wilson, porte-parole de la sécurité publique du Texas, a répondu quant à lui :"Je ne peux ni confirmer ni infirmer." "Il y a des morts. Le nombre n'est définitif. Il pourrait augmenter rapidement. Les recherches sont en cours", a-t-il ajouté. "Les pompiers ne luttent pas contre le feu pour le moment. Ils sont sur la zone mais ils ne peuvent s'approcher en raison des fumées toxiques qui s'échappent", a-t-il expliqué. "La situation évolue en permanence."


UNE "ZONE DE GUERRE"


L'explosion s'est produite peu avant 20 heures, heure locale (3 heures jeudi, heure française) dans l'usine West Fertilizer, a indiqué par téléphone à l'AFP le porte-parole des pompiers précisant que son origine n'avait pas encore été déterminée mais qu'elle pourrait être due à de l'ammoniaque. "L'explosion était si puissante qu'elle a provoqué des incendies dans les bâtiments adjacents", a-t-il ajouté. Des pompiers ont été blessés par une seconde explosion alors qu'ils intervenaient sur les lieux, selon la chaîne de télévision CBS. Les secousses consécutives à l'explosion ont été ressenties par le sismogramme d'Amarillo, une localité voisine de West, comme le mentionne sur Twitter un météorologiste.


L'explosion a envoyé une boule de feu d'une trentaine de mètres de large dans l'air, ont indiqué des témoins aux médias locaux.

 

Des photos, diffusées sur Twitter par la journaliste du Waco Tribune présente sur place, montrent que le stade de la ville a été réquisitionné pour trier les blessés et déterminer le degré de gravité de leurs blessures.


1 commentaire:

  1. Isa, il y a un lien : Il y a une substance qui était présente en grande quantité dans cette usine qui est utilisée dans la fabrication de la poudre pour produire les cartouches d'armes (fusils, pistolets).

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés