Suivez ce blog via Facebook

mercredi 17 avril 2013

North Korean reveals cannibalism is common after escaping starving state

* Pas très agréable à lire!

http://www.express.co.uk/news/world/392610/North-Korean-reveals-cannibalism-is-common-after-escaping-starving-state

4 commentaires:

  1. Bonsoir,

    Malgré le peu d'estime que j'ai pour les dirigeants nord-coréens, je pense qu'il est regrettable de donner écho à ce type de rumeur invérifiable. Diaboliser l'ennemi est une technique vielle comme le monde -en 1914, c'était les allemands les mangeurs d'enfants- et relayer la rumeur fait implicitement de vous un rouage de la diabolisation.

    Cordialement.
    Gham

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi c'est de la diabolisation quand on parle de la Corée du Nord qui crève de faim? Pourquoi se scandaliser de voir des enfants affamés en Corée du Nord alors que ces mêmes images remplissent nos écrans pour solliciter nos dons dans les pays africains? Peut-être que la propagande est à l'oeuvre, mais ça ne change pas le fait que des enfants crèvent de faim en Corée du Nord, comme dans plusieurs autres pays.

    RépondreSupprimer
  3. Madame, j'ai l'impression que vous êtes complètement passée à côté de mon commentaire. La diabolisation n'est bien entendu pas de dire que la Corée du Nord crève de faim -c'est en effet bien possible, infiniment regrettable et triste. Et par rapport à votre réponse, j'aimerais faire remarquer que le sujet principal de l'article n'est pas les enfants affamés, mais bien le cannibalisme que la faim engendrerait là-bas.

    La diabolisation dont je parle consiste à prétendre que les nord-coréens se livrent au cannibalisme sur base d'un témoignage unique et non vérifiable. N'avons-nous rien appris depuis, par exemple, le soi-disant épisode inventé de toutes pièces des bébés kowétiens jetés par terre dans les maternités par les vilains et méchants soldats irakiens ? D'un côté des irakiens bourreaux d'enfants. De l'autre des Nord-Coréens mangeurs d'enfants. Allons-nous chaque fois sauter à pieds joints dans le même piège ?

    Et quand bien même il y aurait vraiment eu un papa qui aurait mangé ses enfants, qu'en conclure par rapport au peuple ? Est-il légitime de considérer que les canadiens se livrent au cannibalisme depuis l'affaire Magnotta ?

    Alors, avant de rapporter ce type de nouvelle, êtes-vous vraiment certaine de ne pas participer vous même -j'ose espérer involontairement- à une tentative de manipulation de l'opinion publique ?

    Cordialement
    Gham

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je reconnais que votre commentaire est pertinent, vous avez raison dans cette nuance que vous faites.

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés