Suivez ce blog via Facebook

jeudi 24 janvier 2013

L'association des "sheriffs" de l'Utah adresse une lettre à Obama dans laquelle ils promettent de livrer leur vie avant de livrer leurs armes!

* On peut contester la légitimité des lois restrictives et autoritaires qui se mettent en place un peu plus chaque jour parce qu'on a le soucis de protéger nos droits et libertés.  Toutefois, ce qui se dessine aux États-Unis est une véritable et sanglante guerre civile.  Ce soulèvement peut sembler être la seule et unique option pour "combattre le bon combat", mais c'est en fait une grave erreur.  Il est tout à fait stupide de croire que le peuple américain sera libéré de l'oppression de son gouvernement parce que quelques zélés jurent de tirer sur les autorités pour protéger leurs femmes et leurs enfants.  Tout ce qu'ils produiront c'est la loi martiale, la perte totale et définitive de tous nos droits et libertés.  Les rues deviendront un repaire pour les rapaces et bêtes sauvages assoiffées de sang et la terreur sera dans les yeux de tous les habitants.  

Voici la lettre qui, à mes yeux, est terrifiante à lire:

9 commentaires:

  1. Tant qu'a avoir une loi martiale, elle viendra quand même, aussi bien assassiner ces faux culs d'élites et "congressman" en faveur d'une telle loi. Ces TDCs n'hésitent pas à éliminer les diseurs de vérité pour arriver à leurs fins.( 9/11, et tous les autres "false flag" du début du siècle dernier à ceux d'aujourd'hui pas seulement à l'intérieur des frontières zuniennes. La "baraque" et ses drones, les attentats contre des politiciens LÉGALEMENT élus,(l'Amérique du Sud en est un bon exemple. Au gibet cette sous-race de dirigeants.

    RépondreSupprimer
  2. nous, les shérifs élus de l'utah, comme tant de nos compatriotes américains, avons litteralement le cœur brisé pour les proches des victimes assassinées dans le Connecticut. Comme les utahaniens, nous ne sommes pas étrangers à ce genre de carnage – le dernier ayant eu lieu en 2007 avec les meurtres du Trolley Square, dans lequel neuf innocents ont été abattus - cinq ayant perdu la vie.
    Nous reconnaissons également les quantités des autres récents massacres internes, qui ont décimé d'innombrables vies honorables. en tant qu'Américains, nous apprécions le caractère sacré de la vie. De plus etant semblable à nos fondateurs inspirés, nous reconnaissons notre soumission à une puissance supérieure.

    Avec le nombre de fusillades que l’amérique a enduré, il est facile de diaboliser les armes à feu, c'est aussi stupide et partial. Les armes à feu ne sont plus que des instruments, utiles et potentiellement dangereux, mais rien de moins que des instrument. Les Âmes malveillantes, comme les criminels qui commettent des meurtres de masse, exploitent toujours les instruments précieux dans la poursuite du mal. comme agents professionnel de la paix, si nous ne comprenons rien d'autre, nous comprenons cette violence / légale doit parfois être utilisée pour prévenir et faire cesser la violence criminelle. Par conséquent, les citoyens doivent conserver leur capacité à porter des armes, notamment des armes qui les protègent de manière adéquate contre tous les types d'illégalité.

    Tant que votre administration et le congrès continuent de faire face à la question complexe de la réglementation des armes à feu, nous prions pour que le Tout-Puissant guide les représentants du peuple collectivement.

    Pour cette raison, il est impératif que cette discussion ait lieu au Congrès, et non pas réduit au silence unilatéralement par décrets. Quand vous le délibérerez, s'il vous plaît rappelez vous les fondateurs de cette grande nation qui a créé la constitution, et son projet de loi d'accompagnement des droits, dans le but de protéger les citoyens contre toutes les formes de domination tyrannique.
    Nous respectons le bureau du président des Etats-Unis d'Amérique. Mais ne vous méprenez pas, comme les shérifs dûment élus de nos pays respectifs, nous allons défendre les droits garantis aux citoyens par la Constitution. Aucun fonctionnaire fédéral sera autorisé à descendre sur nos électeurs et leur enlever ce que le Bill of Rights - en particulier l'amendement II - leur a donné. nous avons, comme vous, fait le serment solennel de protéger et défendre la Constitution des États-unit, et nous sommes prêts à échanger nos vies pour la préservation de son interprétation traditionnelle.

    RépondreSupprimer
  3. OBAMA veut enlever les armes aux américains, d'oû manipulation des faits divers dans les écoles pour convaincre la population à les rendre. Mais pourquoi veut-il vraiment que les américains rendent leurs armes ?
    La réponse est : OBAMA a vendu l'Amérique aux étrangers. Lorsque les envahisseurs entreront dans la nuit dans les rues des Etats-Unis, il ne faudra pas qu'ils aient des armes sinon leur plan pourrait prendre du plomb dans l'aile.

    http://www.prophecies.org/DOCS/Book%2012/Chapter93b.htm

    Le président Poutine l'appelle et lui chuchote à l'oreille du président Obama et il dit: «Nous viendrons à minuit. Ne croisez pas vos jambes. Gardez-les grands ouverts, pour un train viendra rapidement à travers vos jambes, et quand vous voyez passer, croisez vos jambes et gardez-les à nouveau franchi, car après que le train, après que le train, puis la pluie, puis la pluie. Ce sera une tranche propre, très propre, car ce sont les meilleurs que j'ai et ils vont s'assurer que ce passe comme prévu, et comme une horloge. Toutefois, le Chinois était calme, et il ne dit rien, mais avait deux sacs d'or et il a donné ces deux sacs d'or au Président Obama. "

    "Mon Seigneur, qu'est-ce que cette rhétorique dire?"

    "Mon Enfant Précieux, ils planifient leurs attaques dans l'obscurité de la nuit. C'est pourquoi vous avez vu entre eux travaillent dans la nuit, jetant leurs explosifs. "

    «Alors, mon Seigneur, ce sont les Russes qui sont occupés à la pose de ces explosifs."

    "Très certainement, mais pas totalement, car parmi eux sont également des troupes des forces spéciales d'autres nations, mais surtout ils sont russes."

    "Mon Seigneur, qu'est-ce qu'il veut dire par ouvrir vos jambes et laisser ce train de traverser et ensuite fermer les jambes à nouveau?"

    "Mon Enfant béni, il est d'ouvrir la voie à ces troupes d'entrer dans ces endroits. Il est d'arrêter l'équipement de surveillance tout et tout et pour leur permettre d'entrer, car tout le train, ou un défilé, de les faire passer sans encombre. Ensuite, il est de rétablir les choses comme elles étaient. Alors, mon enfant béni, puis vient la pluie de terreur sur cette nation.

    Alors, mon enfant béni, le président Poutine promet au président Obama que cette pluie de terreur, cette pluie massive des explosions à travers l'Amérique va sans aucun problème que le président Poutine a adressé ses meilleurs experts en explosifs dans cette nation de faire exploser explosions d'un bout de cette nation à l'autre. "

    «Mais, mon Seigneur, j'ai également vu au moins un missile, qui volait à travers Washington DC. Il y aura plus de missiles? "

    «Le lancement de missiles de divers types parmi leurs plans; d'explosifs au milieu de tant d'années, ils pensent que la plupart ne tiennent pas compte de tous les missiles."

    «Heureux Sauveur, Vous me montrant les plans de l'ennemi. Oh, mon Seigneur, quand est-ce qu'ils prévoient ce saccage terrible, et vous permettra ce grand mal à se dérouler en ce moment? "

    TRADUIT EN FRANCAIS GOOGLE
    http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fprophecies.org%2FDOCS%2FBook%252012%2FChapter93b.htm

    RépondreSupprimer
  4. Ce qui doit arriver arrivera, parce qu'il ne peut en être autrement. C'est ainsi, il faut l'accepter, comprendre que l'humain n'évolue pas, qu'il a fait le tour et qu'il montre sa barbarie qui ne l'a jamais quitté.
    Si évolution il y a, ce sera une fois ce premier jet éliminé, détruit, effacé. Seuls quelques uns resteront avec une indicible peur inscrite dans leurs gènes. Pour que jamais ils ne prennent ce chemin de douleur.

    RépondreSupprimer
  5. http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/01/25/26239868.html

    Les jésuites, francs maçons, sionistes, vatican veulent détruire l'Amérique car se sont des protestants et des vrais juifs.
    Jésus pourra les protéger s'ils arrêtent la sodomie, l'échangisme, les film pornos et violents... Il faut qu'ils reviennent propres en Jésus-Christ comme tous les autres pays aussi.

    RépondreSupprimer
  6. reveil isabelle

    une boule de feu dans le ciel de montreal

    a ecouter a paul arcand 98 5 vendredi 6 00 am

    tu dord au gaz

    manon de boucherville

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  7. Le sujet de la violence causée par les âmes perverses qui utilisent à mauvais escient les armes à feu est très complexe.

    Dans les "âmes perverses", il y a les gangsters et les mafieux; il y a des malades mentaux, et Dieu sait si aux Zunis, il y a des personnes sous psychotropes de la Big Pharma qui deviennent tueurs en série. Enfin, il y a les criminels des agences fédérales et du gouvernement, on sait de quoi ils sont capables après le 11 Septembre 2001, et les programmes de création de tueurs par le mind contrôle et les drogues, et enfin "Fast and Furious", tout ça pour créer un climat de violence et de terreur à des fins politiques. Probablement pour imposer la "Loi martiale" et anéantir les libertés.

    On peut comprendre évidemment que dans une telle "jungle" les citoyens honnêtes puissent vouloir disposer d'armes à feu pour se protéger...Mais toute personne "ordinaire" comme je suis, peut faire des bêtises par inexpérience ou par peur dès lors qu'elle manie une arme dans des conditions de danger. C'est aussi une dérive. Tout citoyen, y compris des "gosses", peut-il manier des armes sans menacer sa propre vie ou celle d'autrui (accident...)?

    En définitive, dans une évolution saine et démocratique de la situation, le gouvernement, s'il était reconnu comme légitime et vraiment désireux de la paix et du bien-être des citoyens (une utopie donc) lancerait un débat en dehors de situations émotionnelles (faits divers sanglants, probables false flags, comme Sandy Hook ou Aurora) pour réguler les ventes et la possession d'armes à feu de type "militaire", ou au minimum sur les ventes des munitions. Un consensus, un référendum sur ce sujet serait bienvenu.

    Je suppose que avoir un pistolet, ça se comprend, mais avoir un fusil d'assaut et un lance roquettes, ça l'est moins. Sauf si on est gangster bien sûr, ou agent des forces spéciales...

    Hélas donc, dans cette civilisation corrompue et en perdition (ponérologique) ce qui risque d'arriver c'est la guerre civile et le "loi martiale".

    L'ami Pierrot

    RépondreSupprimer
  8. Il est tout à fait stupide de rester assis à ne rien faire sous prétexte que nos droits et libertés seront bientôt perdus si nous nous révoltons. La peur n'a jamais mené à la libération, bien au contraire elle renferme les gens sur soi. Le problème n'est pas tant l'arme que celui qui la tient. Une voiture tue, les médicaments tues, doit-on les supprimer pour autant? Il y'a là matière à réflexion...

    Le monde il n'est pas tout noir ou tout blanc, comme certains ici semble le croire. Une révolution par le bas, reste l'arme la plus efficace et puissante pour mettre fin au despotisme. On devra y passer un jour ou l'autre, sinon, nous risquons effectivement de perdre nos droits et libertés car nous aurons accepter des lois liberticides et ce, sans broncher car trop envahie par la peur de perdre quelque chose qu'on aura déjà perdu.

    Si on veut que ça change mondialement, ce n'est certainement pas en restant assis sur son steak à rien faire en priant un dieu qui ne viendra pas le moment venu car trop occupé à endoctriner ailleurs....

    Je n'aime pas les armes mais, j'aime encore moins quand on enlève des droits à la population, et je pense que c'est un devoir de citoyen(bien plus que de voter)de se lever contre les suppressions des droits acquis depuis belle lurette.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés