Suivez ce blog via Facebook

vendredi 12 octobre 2012

"Sinkhole" de Louisiane: une explosion de déchets radioactifs et un tremblement de terre le long de la faille de New Madrid?

Tout près de l'affaissement du sol qui s'est créé dans la région du Bayou en Louisiane, se trouve un dôme de sel où sont stockés des déchets radioactifs et 1.5 millions de barils de butane liquide.  Si le gouffre continue de dévorer la terre, ce qui semble être le cas actuellement, il pourrait s'étendre jusqu'à ce lieu d'entreposage de matières toxiques, radioactives et hautement inflammables.  Il suffirait d'une étincelle pour déclencher, selon des experts, l'équivalent de 100 bombes nucléaires similaires à celles utilisées sur Nagasaki ou Hiroshima.  

Cette possible catastrophe, potentiellement imminente, pourrait faire sombrer la Louisiane dans le golfe du Mexique, sans compter les gigantesques dégâts sur l'Arkansas, le Mississippi, l'Alabama et la Floride.  Situés le long de la faille de New Madrid, ces États pourraient être la cible d'une catastrophe encore plus dramatique: la force de la poussée explosive ajoutée à la force des eaux risqueraient de déclencher une fracture souterraine de la ligne de faille et la rupture d'une partie du continent américain.

Les enjeux de la situation en Nouvelle-Orléans sont gigantesques et sont pourtant ignorés par la plupart des médias.  Des experts exhortent la population à quitter la région parce que les dangers sont immédiats, les évacuations devraient déjà être ordonnées selon eux.  Cette catastrophe annoncée pourrait avoir des répercussions inimaginables sur les citoyens du sud des États-Unis, mais aussi sur tout l'Amérique.  


12 commentaires:

  1. Qui sème le vent récolte la tempête !!!

    RépondreSupprimer
  2. Toutes ces inactions (avec Fukushima...) me rappellent le 1er commandement des Georgia Guidestones : "Maintenez l'humanité en dessous de 500 000 000 individus en perpétuel équilibre avec la nature" http://fr.wikipedia.org/wiki/Georgia_Guidestones

    RépondreSupprimer
  3. ya pas lien jaimerais lavoir s.v.p

    RépondreSupprimer
  4. Je le mets tout de suite, j'ai oublié. C'est un Youtube.

    RépondreSupprimer
  5. Ouch.... ça deviens vraiment problématique ces "skinhole" on a une explication au fait ? En attendant, je croie qu'ils ont du soucis a se faire, (et nous aussi par la même occasion) new madrid (si j'ai bonne mémoire) c'est une faille préhistorique qui déchire les USA en deux dans leur milieu, si ça fait une réaction en chaine les États Unis pourrais être coupé en deux ? true or false isabelle ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Autrefois, selon certains historiens, le continent américain était scindé en deux, laissant passer un fleuve utilisé pour le transport de marchandise et le transport militaire.

      Supprimer
    2. Pourriez-vous être plus explicite ? Là j’avoue ne plus très bien comprendre… Un fleuve dites-vous aurait jadis partagé les Etas-Unis en deux ? Mais où avez-vous déniché cette incroyable information ?

      Supprimer
  6. Parlant de déchets radioactifs et de tremblements de terre, voici quelques extraits tiré de:

    http://www.mondialisation.ca/mythes-repandus-sur-gentilly-2

    « Le fait demeure que la centrale Gentilly-2 est coûteuse, inutile et sa gestion risquée. Cette centrale a déjà produit plus de 2 500 tonnes de déchets hautement radioactifs, que nous léguons aux générations futures. Il faut mettre fin à cette situation », ajoute-t-il.
    (...)
    On veut simplement rappeler ici qu’à la note 13 de ses états financiers 2011, Hydro-Québec évalue à 729 millions le démantèlement et la disposition du combustible de Gentilly-2, alors que le coût de la réfection ne se ferait pas en bas de 3 milliards $
    (...)
    Au lieu de pronostiquer une catastrophe économique pour la région, les chambres de commerce devraient s’informer et lire l’étude commandée par Hydro-Québec sur les impacts d’une fermeture de Gentilly-2 qui dit qu’une « perte annuelle de près de 13 millions est prévue pour les fournisseurs régionaux de Gentilly-2 » (http://www.bape.gouv.qc.ca/sections/mandats/gentilly-2/documents/DA8.pdf, page i). Ces pertes seront largement compensées par le fonds de diversification de 200 millions $ annoncé par le gouvernement. Il en va de même pour les pertes d’emploi directes, quand on sait que plus de 90 % des employés de la centrale ont la sécurité d’emploi et pourront en bonne partie être réaffectés au démantèlement.
    L’ultimatum des libéraux : une position irresponsable
    Au lieu de poser des ultimatums, comme de sommer le gouvernement de rencontrer le comité stratégique régional, et de rouler des mécaniques dans un contexte de gouvernement minoritaire, le Parti libéral devrait tenir compte du fait que le Québec est en période de surplus énergétique et placer le bien commun avant les petites stratégies partisanes .

    RépondreSupprimer
  7. Je souhaiterai savoir ,où ces habitants seront logés ,je crains dans les Camps Fema ,pour les faire oublier d'où ils viennent qui ils sont ,voila l'utilité sa fonction se met en marche ,les cercueils étaient prévus ,voila aussi une des raisons que l'armée ,les fonctionnaires sont prévenus qu'ils auront quelques heures pour quitter leur maison ,sans rien prendre ,que leurs vêtements qu'ils auront sur leur dos
    cela me donne l'impression que tout est prévu ,B P a fait des perforages beaucoup trop profond la croûte des fonds marins n'a pas tenu ,il y a plein de fissure ,2012

    RépondreSupprimer
  8. Veuillez SVP regarder ce documentaire, surtout si vous restez à 10 km. ou moins de la centrale nucléaire Gentilly.
    Gens de Bécancour, vous a-t-on dit tout ça? Si vous avez des enfants, c'est pire encore.

    Si on consomme lait ou nourriture qui viennent du voisinage de la centrale (ce n'est pas mentionné sur les emballages): c'est impropre à la consommation.

    RépondreSupprimer
  9. Je crois que j'ai oublié de mettre un lien pour voir l'excellent documentaire, le voici:

    http://video.telequebec.tv/video/12019/gentilly-or-note-to-be-mutations



    Cet article devrait faire réfléchir ceux qui croient à la supposée sécurité du site de cette centrale, bâtie tout près d'une faille géologique importante; pas du tout à l'abri d'un tremblement de terre:

    http://www.mondialisation.ca/un-an-apr-s-fukushima-la-centrale-nucl-aire-gentilly-2-ne-r-sisterait-pas-un-tremblement-de-terre-m-me-moyen/29650

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés