Suivez ce blog via Facebook

mercredi 26 septembre 2012

Security Firm To Hold 'Zombie Crisis Scenario' To Prepare For Brain-Eating Virus Pandemic

* Quelqu'un peut traduire ce texte dans les commentaires?  Je ne parle pas ici d'un transfert de Google traduction...

7 commentaires:

  1. Bonjour,

    Je vais tout traduire dans le détail mais plutôt faire un résumé de ce que j'ai compris.

    Il s'agit simplement d'une préparation à une crise du style "épidémie d'un virus qui transformerait les gens en zombi".

    Il ne faut pas y voir un message particulier. Le but est vraiment de pouvoir montrer aux américains la marche à suivre en cas de catastrophe du style épidémie tout comme ils ont sensibilisé à la conduite à tenir en cas de séisme ou autre catastrophe naturelle.
    Il s'agit donc de mettre en scène ce scénario d'attaque zombi de manière très sérieuse pour voir comment cela se passerait et quel recours aurait la population.

    RépondreSupprimer
  2. La société de sécurité qui détient le scenario de la crise de Zombies se prépare pour une épidémie du virus mangeur de cerveau.........

    RépondreSupprimer
  3. Société de sécurité se prépare à un scénario épidémique de type "Zombie".

    SAN DIEGO- oublié le virus H1N1. Est-ce qu'une future crise pourrait émerger de l'émergece d'un virus qui détruirai les cellules du cerveau et rendrai les gens violemment catatonique, façon Zombie?

    Le scénario un peu tiré par les cheveux d'un gouvernement devant gérer une menace zombie a capturé l'attention ainsi que l'imagination de Brad Barker, président de la sécurité de l'entrepise HALO Corp.

    Le mois prochain, son discours présentera - sans rire - des zombies au sein d'un scénario de crise/désastre au sommet professionnel annueldu Contre-Terrorisme à San Diego, un evenement de 5 jours proposant des démonstrations réaliste, conférence et entrainement regroupant plus de 1000 gradés militaire, dirigeants de la police, experts médical et fonctionnaires des états et du gouvernement fédéral.

    HALO prendra plus de 44 hectares de terrain au "Paradise Point", dans la baie de la ville afin de créer une série de scénarios terroristes, avec des scènes immersive dignes d'Hollywood se déroulant notamment dans un village du Moyen-Orient et un refuge de pirates.

    Le général de l'Air Force à la retraite Micheal Hayden, l'agent de la CIA et président de la NSA (agence de la sécutité national) et le secrétaire intérieur du méxique M. Poiré Romero parleront durant le sommet qui se tiendra du 30/10 au 2/11.

    Barker appel le scénario "Zombie apocalypse". Cette phrase a décollée l'année dernière apres que le Centre pour le Controle et la Prévention des Maladies (CDC) a lancé une campagne visant à souligner l'importance de se préparer aux urgences majeures, les catastrophes naturelles et les pandémies.

    Dans la préparation du programme 101 du CDC, des zombies fictifs sont utilisés pour faire passer le message que les Américains doivent être prêts à toute éventualité - même le genre qui, hypothétiquement, pourrait provenir d'une pandémie du virus des mangeurs de cerveaux. Des Zombies sont également à l'affiche dans un livre de 40 pages dessinée que le CDC à publié, un pince-sans-rire concernant le scénario grave d'un virus muté qui se propage rapidement, tandis que le gouvernement déploit son armée pour maintenir l'ordre et que les spécialistes des maladies infectieuses cherche ardemment un vaccin.

    Naturellement, Navy Times a eu le plaisir, aussi, la publication d'un léger «guide de déploiement-guerre zombie» le 1 août 2011. L'histoire a examiné diverses tactiques et rouages que les «experts» estimeraient indispensables pour mener à bien une campagne sur les morts-vivants.

    RépondreSupprimer
  4. L'Apocalypse Zombie est très lunatique," nous dits Barker, soulignant que le réglage est destiné à ajouter un peu de légèreté aux scénarios très sombres que les spectateurs rencontreront au sommet - des incidents illustrant des tireurs actifs à l'intérieur d'un hôpital ou des pilotes abattus pris au piège derrière les lignes ennemies, par exemple. Le cauchemar pandémique est destiné à attirer les personnes participant au sommet.

    "Ils vont voir beaucoup de choses tomber à terre», a ajouté Barker. "Il s'agit d'une production hollywoodienne."

    Les zombies qui errent dans l'île vont harceler les troupes, les équipes de premiers secours et les intervenants médicaux participants, Barker a dit. HALO a refusé de détailler le scénario pour l'instant, en disant seulement que l'idée est d'interpeller les autorités car ils répondent à des situations extrêmes où les gens deviennent fou et violent, ce qui crée une peur généralisée et le désordre.

    Pour la petite histoire: Les zombis ne sont pas réels. Toutefois, plus tôt cette année, le mot a été utilisé assez fréquemment pour décrire une série d'incidents impliquant des attaques cannibales - celle de la plus grande envergure qui, à la fin mai, impliquais un homme mordrant la chair du visage d'un autre. La police soupçonne que l'usage de drogue, et non pas d'un virus Zombie, a provoqué l'attaque.

    Au-delà des zombies, l'événement HALO tissera des leçons tirées des catastrophes et des évènements terroristes réels, notamment les attentats en Irak et en Afghanistan et du bombardement mortelle en 2008 à Mumbai, en Inde. Le Cyber ​​terrorisme aura de même un rôle de premier plan dans les sessions et stages tout au long du sommet.

    "Le nouveau champ de bataille est le cyberespace, c'est sûr», a dit Barker.

    RépondreSupprimer
  5. Cela signifie que lors du sommet, les téléphones portables des participants et des comptes de courrier électronique pourrait être piraté, a déclaré Tim McAtee, un ancien marine qui travaille maintenant comme directeur des opérations de HALO tactique. Certains, dit-il, pourrait être ébranlé quand ils se rendent compte combien il est facile pour une force hostile de compromettre leurs informations personnels et ce que les vastes implications de la sécurité nationale lors d'une cyber-attaque peut être.

    "La prise de conscience», at-il dit, "va être monumentale."

    HALO est composé d'anciens militaires des opérations spéciales ainsi que des renseignements et des experts de la sécurité nationale. Ils forment des unités militaires et des agences fédérales et régionales en matière de sécurité, contre le terrorisme, la protection, l'intervention d'urgence et la gestion des catastrophes.

    Pour mettre en place une production d'une telle d'envergure, HALO a conclu un partenariat stratégique avec Operations Inc, spécialisée dans la formation en traumatologie tactique et de combat hyper-réaliste, qui fait usage de divers effets spéciaux et acteurs.

    La société a aidé à former des milliers de marins, de soldats et de Marines dans des missions de contre-insurrection, des patrouilles urbaines, des opérations de sécurité et de traumatismes de combat au cours de la dernière décennie dans son studio de San Diego et sur ses bases militaires.

    RépondreSupprimer
  6. Désolé mais l'article étais trop long pour tenir dans un seul commentaire.
    Je vous recommande de le re-poster en français cela sera plus lisible.

    Bonne continuation et bon courage.
    Votre blog est nécessaire!

    (je peux vous aider pour certaine traductions. Si besoin est, faite le moi savoir ici)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour la traduction, j'apprécie. Je manque de temps et de concentration pour arriver à traduire tous les articles qui entrent de partout!

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés