Suivez ce blog via Facebook

mardi 18 septembre 2012

Le "Charlie Hebdo", revue française, doit publier dans les prochaines heures des caricatures du prophète de l'Islam...

Je viens tout juste d'entendre le caricaturiste et directeur de Charlie Hebdo qui annonce que demain, en France, seront publiées des caricatures du prophète de l'Islam.  Il dit ne pas craindre les représailles et ce, malgré les tensions déjà très vives dans plusieurs pays et malgré que le Premier ministre de France désapprouve ce geste.

Le caricaturiste, déjà visé par des attaques en 2011 pour avoir publié des caricatures du prophète, croit que "d'user et d'abuser" de la libre expression est un droit dans la République.



48 commentaires:

  1. Film ou pas, la liberté d'epression existe. Comme au temps des carricaturistes Danois, comme au temps de Salman Rushdie, qui vient justement de sortir sa biographie et sur qui une FATWA a été ordonnée il y a longtemps parce que il s'est exprimer librement. Ce film est uin navet, mais il est avant tout produit dans une société ou le droit de critiquer le prophete et la religion est un acte faisant partie de la démocratie... Les islamistes réclament des lois contre le blaspheme, mais lois doivent s'arreter quand le but est d'empecher quelqum de critiquer une religion, son prophete et son idéologie. L'an passé, Elton JOhn axprimait avoir la conviction que Jésus était hommosexuel... Est-ce que les embassades Britaniques ont explosées? Des centaines de films sont produits et tournent pour mettre en dérision les mormons, les boudhistes, les chrétiens... ET pourquoi sont-ils produits? Parceque dans les sociétés non-islamiques le droit de s'exprimer fait partie de notre culture, que ca plaise ou pas. L'islam doit comprendre que des gens sur terre ne partage pas leur foi, leur dieu et leur prophete et que la liberté de critiquer ces trois choses est essentielle pour notre société car des gens avant nous se sont battus et ont laisser leurs vies pour obtenir ce droit de parole... En sol Islamique, le droit de parole est limité, intimement lié a l'endoctrinement mais en terre non islamique, le liberté est non négociable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 100% d'accord avec toi Julien.

      Supprimer
    2. Ca ne leur donne pas le droit pour autant de les insulter.
      Cette pseudo liberté d'expression est toujours à géométrie variable et ne sert que les intérets des memes, c'est à dire des juifs.
      De plus, j'estime qu'il y a d autres sujets bien plus graves en ce moment à traiter.

      Supprimer
  2. http://lejournaldusiecle.com/2012/09/18/un-egyptien-condamne-a-6-ans-de-prison-pour-atteinte-au-prophete-mahomet/

    Voila un bel exemple de la contre-liberté...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si je peux me permettre...et d'ailleurs je me permets cher ami julien je dirai que tu écris beaucoup pour ne rien dire d'essentiel...par contre effectivement comme le suggère "l'anonyme de 14h53 "(venu tout droit du minnesota ?!...clin d'oeil à jacques h. en passant)par sa question "pourquoi ne sont visés que les catholiques et les musulmans" je dirais plus explicitement : à qui profite le crime ???...je t'invite donc à mieux comprendre la situation géopolitique mondiale et le niveau alarmamant (c'est de moi ça vient de sortir et j'en dépose le brevet sans en réfèrer aux"sages" croutons de mes 2!) élevé de mensonges et manipulations de la part des zélites(de mes 2)américanos-impérialos-sionistes et psychopathes en consultant avec une totale ouverture d'esprit , le site EGALITE ET RECONCILIATION animé par ALAIN SORAL qui devrait ,si tu as suffisamment de coeur et d'humilité, éclairer ta conscience politique . namasté (je rends grace au divin qui est en toi) pAtRiCe

      Supprimer
  3. Jamais les caricaturistes de Charlie Hebdo ne critiqueront la Sho... anana, comme ils le font avec l'Islam et le Christianisme. Allez savoir pourquoi ? Droit de blasphème contre les juifs ... youpi !!! Tant qu'on y est pourquoi la Ripoublique se permet elle de ne viser que les chrétiens et les musulmans ? C'est de la liberté d'expression à géométrie variable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne peut dicter a qui que ce soit le contenu de ses écrits et publication et sais-tu pourquoi, parceque la liberté existe, peu impote ce que l'on en fait. L'Islam aurait besoin d'un grand concil pour remettre les choses en ordre et comprendre que le prophete n'est pas le prophete de tous et que chacun a le droit d'exprimer son oppinion sur ce dernier...L'Islam aurait besoin de se réunir pour se mettre d'accord sur le fait que la religion ca se vit et ca ne s'impose pas a ceux qui n'adhere pas...


      Le film tant décrié cette semaine est offensant certes , mais je suis a 100% aussi pour le fait que la liberté de la faire paraitre, de le produire, est un droit non-négociable dans une société non-islamique... Regarde sur le web, tu verras encore plus de films contre le prophete des chrétiens, contre les juifs, contre les mormons,contre BOudha, contre tout finalement... Chacun est choquant, mais chacun exprime la liberté de s'exprimer... Une liberté pour laquelle nos ancetres ont payer de leurs vie parceque ils y croyaient.. Le jour ou l'on censurera le droit de parole, on éteindra le coeur même des gens libre...

      Supprimer
    2. Charlie Hebdo, comme toute la presse francaise n'est qu'un vulgaire torche cul qui ne sert que les juifs et Israel.

      Supprimer
    3. Julien@
      Exprime toi, use de ta sacro-sainte liberté d'expression et dis publiquement ceux que tu as à dire, par exemple, à tout hasard, sur les juifs et leur talmude, l'alliance judéo-protestante anglosaxone mondialiste et leur système de finance injuste, inhumain, cruel, usurier, spéculatif et intéressé (communément appelé capitalisme) qui plonge chaques minutes un peu plus l'humanité dans le chaos, on verra si tu ne seras pas crucifié en place public.

      Aussi, tu n'as pas les clés ou la volonté pour comprendre la situation en orient. Les musulmans ou pseudo musulmans, sûrement manipulé qui s'indignent aujourd'hui dans le monde arabo-musulman vivent depuis toujours dans un régime TOTALITAIRE D'ETAT bien visible et bien matraquant imposé par l'élite occidentale contrairement à toi qui vit dans un régime totalitaire de marché invisible, sournoi, vicieux qui se transforme au fur et à mesure des arnaques financières judéo-protestante en régime totalitaire d'Etat.

      Quand le jour viendra (et il viendra très vite, crois-moi) où on te matraquera pour t'être EXPRIME LIBREMENT, tu compredras enfin l'oppression et la souffrance que vivent ces PERSONNES (car ce sont des personnes avant d'être des musulmans) en orient.

      En plus ce que vous ne savez pas ou vous ne voulez pas savoir est que se moquer de leur croyance et la dernière des choses à faire après toutes les humiliations et offensent qu'ils subissent. Car se moquer de leur religion c'est leur envoyer un message fort leur disant que toutes vos souffrance passées, présentes et futures ne seront pas réconpensées et vos espoirs d'atteindre un monde meilleur est vain car vos croyance sont ridicule.

      Mais ça pour une personne qui vit dans sa bulle, son cocon ou son loft à Paris derrière son écran d'Iphone5 bien à l'abri, bien en sécurité avec tout le confort et toujours plus vivant dans l'oppulence la plus vulgaire et la plus intolérable. C'est beaucup trop dur à comprendre !!!! voir impossible !!!

      J'ai hate que le N.O.M, cette dictature mondiale s'instaure au plus vite comme ça au moins le souffrance sera démocratisé, sera mondiale et tout le monde sera logé à la même enseigne, toi y compris Julien celui qui est libre de s'exprimer.

      J'en appelle aux émissaires du n.o.m ! veuillez instauré votre dictature au plus vite afin que Julien comprenne ce que les mots : oppression, souffrance et matraque veulent dire.

      Mahdi ibn David, un musulman pour vous servir !

      Pour ceux et celles qui n'auraient pas compris mon appel à la fin, c'est sarcastique.

      Supprimer
  4. vraiment imbécile la réaction de ce journal, Je n'approuve pas l'islam, mais je suis contre un imbécile qui est entrain d'enflammer la planète pour une question d'expression. ceux ci travaillent t-il pour les illuminatis et le gouvernement mondiale, pour faire exploser la planète

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont des juifs qui bossent pour eux et pour Israel.

      Supprimer
    2. Je suis parfaitement d'accord.
      C'est " Diviser pour mieux Règner "
      Créer le chaos mondial et ensuite venir en porteur de Paix et d'Unité !
      C'est renversant de voir comment nous sommes mener à l'abatoir !!!!!
      franc....

      Supprimer
  5. Pour attiser les tensions, mettre de l'huile sur le feu. A force ça va péter..

    RépondreSupprimer
  6. Julien est un petit islamophobe notoire dont le seul but est de générer la discorde. Son peu d'intellect l’empêche de comprendre ce qui se joue à l'heure actuelle,à savoir un choc des civilisations ( Samuel Huntington) . Son manque de discernement l’empêche de saisir qu'il n'est qu'un petit pion et que son raisonnement partagé nous conduit vers l’inéluctable confrontation.Cette série d'attaque islamophobe à pour but de condamner le monde musulman sans distinction. Que l'on lutte contre la propagation de l’extrémisme serait une bonne chose,mais aujourd'hui ils subventionnent l'extrémismes et les sectes . Le monde marche sur la tête mes amis ...
    La liberté d'expression c'est aussi dénoncer ce genre d'individu sans foi ni loi.

    RépondreSupprimer
  7. Julien est une caricature lui aussi...

    RépondreSupprimer
  8. L'affaire Siné est une polémique basée sur une accusation d'antisémitisme à l'encontre du dessinateur et caricaturiste politique français Siné, de son vrai nom Maurice Sinet.

    L'affaire débute le 2 juillet 2008, avec une chronique de Siné dans l'hebdomadaire Charlie Hebdo dans lequel celui-ci critique Jean Sarkozy, fils du président nouvellement élu, Nicolas Sarkozy. Il est reproché à Siné d'avoir déclaré : « Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l'UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n'est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d'épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit ! »

    Philippe Val, directeur de la publication du journal, lui annonce alors son licenciement, le 15 juillet 2008.

    De nombreux intellectuels français prennent parti dans la controverse, qui mêle plusieurs thèmes, dont ceux de l'antisémitisme - et de l'accusation d'antisémitisme -, mais aussi de ses rapports présumés avec l'antisionisme et la critique de l'État d'Israël ; la liberté d'expression, en particulier dans l'hebdomadaire satirique qu'est Charlie Hebdo, qui a publié peu de temps auparavant les caricatures du prophètede l'islam du journal danois Jyllands-Posten, etc. Peu de temps après, Siné fonde Siné Hebdo.

    Donc quand on critique l'islam (où toute autre religion d'ailleurs) c'est la liberté d'expression parcontre si on critique les juifs et le sionisme c'est la porte.

    Ca te donne un aperçu de leur liberté d'expréssion à 2 vitesses mise enplace par cette bande d'hypocrites, qui ne veulent qu'attiser la haine entre les peuples pour justifier leurs guerres et espérer mettre en place leur grand israel.

    RépondreSupprimer
  9. monter les occidentaux contre les musulmans , et vice versa ; pendant que les gens se focalisent la dessus , le monde se casse la gueule à tout les points de vue ; charlie hebdo met de l'huile sur le feu because ON le lui a expréssément demandé ;

    frisquette

    RépondreSupprimer
  10. charlie hebdo appatient à rothshild. un des satanistes qui veulent nous instaurer leur monde orwelien.

    RépondreSupprimer
  11. Est-ce a dire que quand on a une opinion différente de plusieurs c'est ''Qu'on ne comprend pas'' Il n'y a pas une personne plus ai fait de la situation internationale, des religions, des juifs, musulmans,boudhites,mormons ect que moi cher monsieur... Mais ce que vous demandez, c,est une censure pour ne pas offenser une religion... Pensez-y... Le prophete n'est pas le prophete de tous.... LIBRE a tous de le critiquer, de le juger, de le lapider publiquement, car c'est un droit qui appartient a tous. NON, moi je suis contre la censure quand la religion est en cause. Le blaspheme ne devient un blaspheme que quand ont blaspheme dans la foi et si on a pas cette foi y a pas de blaspheme..J'ai le libre droit de mettre Mahomet en dessous de mes pieds et vous avez le libre choix de le metre au dessus de votre tête.

    RépondreSupprimer
  12. En condamnant Charlie Hebdo, son droit de publier ce qu'Ils veulent parceque ils sont libre de la faire, ont recule en tant que civilisation. Si on cherche a faire taire ceux qui s'expriment librement contre le prophete, on demande alors aux femmes qui luttent pour leur liberté en arabie, afin de pouvoir conduire un véhicule, de ne pas s'assoir dans le coffre arriere en taxi, d'avoir le droit de magasiner sans etre accompagner d'un proche mâle, de ne pas chercher a s'exprimer et a avoir le droit de parole... Si on recule, on demande aux femmes afgannes de ne plus lire de livre, ni de s'instruire, et de demeurées coubrte de la tete aux pieds, et de demeuré sans droit de parole au nom d'une religion et d'un endoctrinement... Si on recule, on demande a toute les musulmanes vivant librement en Occident, en Europe, et partout de se courvir entierement, de ne pus allez voter, et de demeurer sous le jougs des hommes qui leur refuseront volontier le droit de parole.. Si on recule devant les religions et cède, ne serait-ce qu'une parcelle de la libre expression, nous déclinerons en tant que société et irons innexorablement vers une censure encore plus large et plus contraignante. Si on recule devant le droit de parole, on tint dans nos mains l'épée qui cherche a trancher la gorge de Salman Rushdi qui a osé écrire un livre pour dénoncer l'Islam. Si on cède notre droit de parole on dit a nos pères et mères qui ont lutter contre la main-mise de l'église sur leurs vies qu'ils avaient tort.. Si on recule on dit ax jeunes révolutionaires de manifester uniquement contre des thèmes dictés par autrui... Si on recule devant la libre expression, on accepte que MOhamed Shaffia ait eu le droit de tuer ses trois filles et son ex femme parceque elles portaient des Jeans, s'habillaient librement, et avaient des amis non-muslmans... La liberté a un prix et pour la maintenir on a a le payer ce prix et Charlie Hebdo le paiera aux nonx de tout ceux qui croient en cette liberté.

    Peut importe sur qui et sur quoi on écrit, discute, dessine, l'être humain doit etre libre de le faire car ce droit est reconnu internationalement et au nom d'une religion il ne doit jamais disparaitre parcque si on fait taire les gens pour ceci, on les fera taire pour des milliers d'autres raisons ensuite. NON, c'est NON...

    Si D'être libre c'est blasphémer, alors vive le blaspheme...

    RépondreSupprimer
  13. Moi je suis plus pour le site Riposte Laique, pour la laicité que te tendre la joue.

    RépondreSupprimer
  14. Je suis pour la liberté d'expression et contre le fanatisme mais là charlie hebdo jette de l'huile sur le feu.
    Faudra pas s'étonner si quelques tarés de radicaux prennent plus de place que d'habitude dans les jours qui viennent.
    Ce sont des gens qui n'ont rien demandé qui risquent de subir leur haine.
    C'était vraiment pas le moment de publier ces illustrations, ils sont déjà chaud comme la braise...
    Il ne faut pas oublier les autres aussi, ceux qui attendent une bonne excuse pour mettre le feu, ils se diront musulman aussi alors qu'ils n'ont jamais ouvert un coran de leur vie, les cités.
    On verra dans les jours qui viennent et j’espère que sa n'ira pas jusque là.

    RépondreSupprimer
  15. Ben voyont donc,ce n' est plus de la liberté d' expression,c' est un manque de respect.voir presque de l' intimidation!c' est sure que tout ca est organisé pour justifier ce qui va eclater tres bientot...la marde s' en vient les amis...

    RépondreSupprimer
  16. Il faut bien sûr ce tenir informé de ce qui se passe dans ce monde sur le point de péter, mais il ne faut pas se laisser endoctriner par qui que ce soit. Les extrémistes, qu'ils soient sionistes, islamistes, ou peu importe quelle autre variété, qu'ils en soient conscients ou pas, ils jouent tous le jeu des grands manipulateurs (les illuminatis) qui rient de nous voir nous entredéchirer pendant qu'ils nous enferment peu à peu dans cette prison planétaire que sera le Nouvel Ordre Mondial.
    On se calme le pompon, on prend une bonne respiration et relisons le commentaire de Frisquette qui, en peu de mots a si bien résumé la réalité.

    G.I. Joke

    RépondreSupprimer
  17. Alors Pourquoi en faire toute une histoire ? Qui met de l'huile sur le feu? Les médias tout simplement et le gouvernement américain qui viens en rajouter une couche en désaprouvant la publication de charly hebdo regardez entre les lignes , tout est fait pour que les gens se divisent.
    Depuis quand un gouvernement d'une des plus grande force mondial viens critiquer un petit journal sans interet , c'est si enorme que ça n'interpelle personne?? Les yeux grands fermés et la téte dans le sable combien de temps allons nous regarder le monde couler sans agir.

    RépondreSupprimer
  18. excusez moi je viens de lire un peu tous le monde et personne , je crois, non j'en suis sur ....n'a rien compris, la liberté d'expression je suis tout a fait d'accord ...mais tu ne peus pas allez chez ton voisin avec un film a la main avec son nom et celui de sa femme sur le dvd en lui disant que c'est un dvd de cul anonyme...alors que leurs noms apparait dedans !!!comment vous reagiriez a ca ...et c'est vrai que l'on ne voit pas de film de pedophilie avec des chretiens sur le web alors que tous le monde sait ce qu'il sait passé dans le passé en australie avec les enfants des rues... et les juifs jamais on ne voit un film de cul non plus avec la kipa sur la tete ... mais mème avec de l'humour je n'en ai vu alors pour un Athée comme moi j'estime etre juste en disant qu'ils ont raison de faire des reclamation ...mais cependant que cela ne deborde pas ...

    RépondreSupprimer
  19. l'anonyme de 04:16 voila une personne qui a tous compris ...mais juste pour dire que je connais des bons amis juifs (comme musulman d'ailleur (qui me soul d'ailleur car je ne crois en rien et qui me font croirent que j'ai tord mais bon ...)) eux memes ne comprennent plus ce qui les montrent du doigts comme ca ...

    RépondreSupprimer
  20. cette fois ci il faut être très stupide pour tomber dans le panneau...charlie hebdo a reçu de la visite la semaine derniere (mercredi matin)...
    aussi il faut savoir que lors de l'incendie qui avait bruler les locaux de charlie hebdo, ils étaient sur le point de déposer le bilan et hop une carricature sur le Prophète et hop ça marche un incendie hop asssurance hop tous vas bien, et la depuis 1 mois ils ont de gros problème financier et hop recarricature,
    soyez tous intelligent et ouvrez vos yeux svp

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que Charlie Hebdo appartiene au pape, a la cia, a sarkozi, a stephen harper, au témoins de jéhovah... je m,en balance... le devoir d'un homme libre et non pas de regarder le contenant et son contenut, mais de croire que la liberté dionne le droit d'avoir un contenant et un contenu et que le blaspheme doit demeurer intra-religieux.. Le blaspheme n'est pas une option du vingt et unieme siecle ni de la démocratie... Si on accepte le blaspheme comme précepte devant nous dicter notre conduite, on ferme les blogs, les sites web, les forums de discussion.. On censure, on étampe les pancartes durant les manifs du sceau ''Approuver'' Si on accpte le blaspheme comme guide dans notre société on accepte de tuer les blasphémateur, car l'islam s'accorde ce droit et le crie haut et fort.... On s'en fout des juifs et des américains ect ect... Le débat dans toute cette hiistoire est la dessus, uniquement la dessus: Jusqu'à où le BLASPHÈME doit il limité nos vies?

      Supprimer
  21. Ben voila.. Tous condamne Charlie Hebdo pour son contenu, alors qu'ils ont le droit d'avoir le contenant, et le contenu... Un droit c'est un droit, que ca plaise ou non... Allez vous agenouillezr sur les tombes des femmes, des filles de Mohamed Shafia et diste leur qu'on a eu raison de la faire mourir parceque elles ont crue qu'elles avaient des droits...

    RépondreSupprimer
  22. Le débat est simple: Allons voir ce lien:

    http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201110/20/01-4459203-proces-shafia-tuees-froidement-pour-lhonneur-selon-la-couronne.php

    On a deux choix...
    On donne le droit a l'islam de tuer pour mettre fin a la liberté d'expression, car Shafia a tuer pour empecher ses enfants de s'exprimer librement, ou on dit non, on a le droit de faire tout ce qu'on veut, que ca choque ou non... Si on donne le droit a Shafia de tuer ses filles, ce qu'ils a fait, on donne le droit a toute religion de tuer et de faire taire ceux qui ne sont pas d'accord. Si on n'accepte pas, alors tous ont la libeté d'expression en dehors des religions.

    On ne parle pas de Juifs, d'américains, d'incroyanst, on s'en balance des carricatures ou pas... Le débat est, doit-on au nom du blasphème tuer, faire taire, condamner, réduire au silence, censurer, faire courber le dos, ect ect....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceux qui tuent au nom de Dieu agissent contre la volonté de Dieu .
      Ils renient leur croyance en agissant ainsi, et dés lors ils ne sont plus ni musulmans,ni chrétien ou quoi que ce soit d'autre.Ils sont du nombre des meurtriers. Alors arrête l'amalgame.L'Islam ne donne pas le droit de tuer,les hommes s'arrogent le droit de tuer au nom de L'Islam. Est ce que tu es en mesure de comprendre la nuance ?.

      Supprimer
  23. Julien le fait de condamner Charlie hebdo fait partie des droits fondamentaux. Ils font de la m...... et nous sommes en droit de le dénoncer et de les condamner.Qui es tu pour nous dire le contraire? Serais tu une sorte de fanatique laïque ? on peut se poser la question ... Vous êtes une minorité à penser que l'on peut balayer des millénaires de relation entre Dieu et l'humanité d'un revers de la main.Comme vous êtes naïf... La caricature faite par Charlie hebdo est un symptôme de notre temps, une représentation de la dégénérescence de notre civilisation.
    .........................................................
    « Il est impossible à un homme de monter deux chevaux
    ou de bander deux arcs. Il est impossible qu’un serviteur serve deux maîtres, sinon, il honorera l’un et fera outrage à l’autre. Un homme ne boit jamais du vin vieux pour aussitôt en réclamer du nouveau. De plus, on ne verse pas du vin nouveau dans de vieilles outres, de peur qu’elles n’éclatent. On ne verse pas du vin vieux dans une outre neuve, de peur qu’elle ne le gâte. On ne coud pas une vieille pièce sur un vêtement neuf,car il se déchirerait. »
    Yéshoua (psl).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis quelqu'un qui N'accepte pas qu'on condamne au nom du blaspheme. On a le droit de condamner le contenu, mais le droit de publier ce contenu. Le blaspheme est une arme qui a tuer, juste ici au Québec, de nombreuses personnes depuis quelques années et récement les filles Shafia.
      Alors IL est impossible de dire a Charlie Hebro qu'Ils n'ont pas le droit de s'exprimer, alors que des jeunes filles sont mortes ici, tuées par leur père et leur frere, pour avoir fait usage de ce meme droit... L'islam je m'en fou finalement... J'ai vu de tres bonne personnes dans cette religion.. Mais aucune religion n'ea le droit de dire aux non-croyants en sa doctrine qu'ils doivent se taire pour LEUR blaspheme. L'Homme libre est libre et si vous enlever le droit a la libre expression a ce magazine, vous donner a tout les musulmans le droit de tuer pour faire mourrir cette libre expression. C'est là que mon Islamophobie refait surface, quand je songe a la famille Shafia, aux jeunes filles surtout, qui sont mortes parceque elles portaient des Jeans a la mode, avaient des copains non-musulmans, et s'exprimaient librement en tant que Québécoises nées ici au Quyébec.. Mais Rappellez-vous, leur père les a tuer pour ceci... Elle ont osées s'exprimer librement et elles en sont mortes, noyées dans une voiture jetée a l'eau.... Comprenez-vous l'enjeu de la libre expression... Peut importe ce que l'on dit ou fait, la démocratie nous donne le droit de critiquer l'islam, le prophete et Allah. Elle nous donne le droit de critiquer tout les prophetes, tout les dieux, et tout les juifs, mormons et témoins de jéohavah...politicien, belle-mère, ect...
      C'est sur ce point que Charlie Hebdo est libre et ne doit pas se taire... Car si on donne le droit de censure au non de la religion, pratiquement plus aucun blog et site web ne sera accessibledès qu'une idéologie politique ou religieuse sera en cause
      .. La preuve en est donnée au Pakistan, ou Utube est bloquer pour censurer, non pas le film... On s'an balance du film, mais pour censurer et enlever a ceux qui sont libre le droit de s'exprimer...

      Supprimer
  24. Tous les êtres humains naissent LIBRES et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.
    Article 2
    1.Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.
    2.De plus, il ne sera fait aucune distinction fondée sur le statut politique, juridique ou international du pays ou du territoire dont une personne est ressortissante, que ce pays ou territoire soit indépendant, sous tutelle, non autonome ou soumis à une limitation quelconque de souveraineté.
    Article 3
    Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.
    Article 4
    Nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude; l'esclavage et la traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes.
    Article 5
    Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.
    Article 6
    Chacun a le droit à la reconnaissance en tous lieux de sa personnalité juridique.
    Article 7
    Tous sont égaux devant la loi et ont droit sans distinction à une égale protection de la loi. Tous ont droit à une protection égale contre toute discrimination qui violerait la présente Déclaration et contre toute provocation à une telle discrimination.
    Article 8
    Toute personne a droit à un recours effectif devant les juridictions nationales compétentes contre les actes violant les droits fondamentaux qui lui sont reconnus par la constitution ou par la loi.
    Article 9
    Nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ou exilé.
    Article 10
    Toute personne a droit, en pleine égalité, à ce que sa cause soit entendue équitablement et publiquement par un tribunal indépendant et impartial, qui décidera, soit de ses droits et obligations, soit du bien-fondé de toute accusation en matière pénale dirigée contre elle.
    Article 11
    1. Toute personne accusée d'un acte délictueux est présumée innocente jusqu'à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d'un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées.
    2. Nul ne sera condamné pour des actions ou omissions qui, au moment où elles ont été commises, ne constituaient pas un acte délictueux d'après le droit national ou international. De même, il ne sera infligé aucune peine plus forte que celle qui était applicable au moment où l'acte délictueux a été commis.
    Article 12
    Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.
    Article 13
    1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un Etat.
    2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.
    Article 14
    1. Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l'asile en d'autres pays.
    2. Ce droit ne peut être invoqué dans le cas de poursuites réellement fondées sur un crime de droit commun ou sur des agissements contraires aux buts et aux principes des Nations Unies.

    A suivre

    RépondreSupprimer
  25. La suite
    Article 15
    1. Tout individu a droit à une nationalité.
    2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité.
    Article 16
    1. A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution.
    2. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux.
    3. La famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'Etat.
    Article 17
    1. Toute personne, aussi bien seule qu'en collectivité, a droit à la propriété.
    2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa propriété.
    Article 18
    Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites.
    Article 19
    Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.
    Article 20
    1. Toute personne a droit à la liberté de réunion et d'association pacifiques.
    2. Nul ne peut être obligé de faire partie d'une association.

    RépondreSupprimer
  26. La suite encore
    Article 21
    1. Toute personne a le droit de prendre part à la direction des affaires publiques de son pays, soit directement, soit par l'intermédiaire de représentants librement choisis.
    2. Toute personne a droit à accéder, dans des conditions d'égalité, aux fonctions publiques de son pays.
    3. La volonté du peuple est le fondement de l'autorité des pouvoirs publics ; cette volonté doit s'exprimer par des élections honnêtes qui doivent avoir lieu périodiquement, au suffrage universel égal et au vote secret ou suivant une procédure équivalente assurant la liberté du vote.
    Article 22
    Toute personne, en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale ; elle est fondée à obtenir la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité, grâce à l'effort national et à la coopération internationale, compte tenu de l'organisation et des ressources de chaque pays.
    Article 23
    1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage.
    2. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal.
    3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s'il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale.
    4. Toute personne a le droit de fonder avec d'autres des syndicats et de s'affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts.
    Article 24
    Toute personne a droit au repos et aux loisirs et notamment à une limitation raisonnable de la durée du travail et à des congés payés périodiques.
    Article 25
    1. Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.
    2. La maternité et l'enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciales. Tous les enfants, qu'ils soient nés dans le mariage ou hors mariage, jouissent de la même protection sociale.

    RépondreSupprimer
  27. Les derniers artciles de la charte
    Article 26
    1. Toute personne a droit à l'éducation. L'éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l'enseignement élémentaire et fondamental. L'enseignement élémentaire est obligatoire. L'enseignement technique et professionnel doit être généralisé ; l'accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite.
    2. L'éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l'amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix.
    3. Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d'éducation à donner à leurs enfants.
    Article 27
    1. Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent.
    2. Chacun a droit à la protection des intérêts moraux et matériels découlant de toute production scientifique, littéraire ou artistique dont il est l'auteur.
    Article 28
    Toute personne a droit à ce que règne, sur le plan social et sur le plan international, un ordre tel que les droits et libertés énoncés dans la présente Déclaration puissent y trouver plein effet.
    Article 29
    1. L'individu a des devoirs envers la communauté dans laquelle seule le libre et plein développement de sa personnalité est possible.
    2. Dans l'exercice de ses droits et dans la jouissance de ses libertés, chacun n'est soumis qu'aux limitations établies par la loi exclusivement en vue d'assurer la reconnaissance et le respect des droits et libertés d'autrui et afin de satisfaire aux justes exigences de la morale, de l'ordre public et du bien-être général dans une société démocratique.
    3. Ces droits et libertés ne pourront, en aucun cas, s'exercer contrairement aux buts et aux principes des Nations Unies.
    Article 30
    Aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant pour un Etat, un groupement ou un individu un droit quelconque de se livrer à une activité ou d'accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés.

    RépondreSupprimer
  28. Trouvez dans un seul endroit ou on a le droit de tuer au nom du blaspheme religieux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aie, faut pas me dire a moi que ''Les droits de la personne'' sont dans le tort... Écrivez-leur, avec vos vrais noms au lieu d'Anonymes... Si la description des droits de tout etre humain ne vous plait pas et bien dite le a l'organisme en question, parceque moi j'y adhere a 100%... Sortez vos pancartes, manifgestez votre désaccord, mais venez pas vous plaindre contre cette convention internationnale..

      Supprimer
  29. Elémentaire mon cher W20 septembre 2012 à 10:28

    JULIEN fait partie des personnes qui n'arrivent pas à voir à travers la version officielle inculquée à tout le monde tout le temps depuis leur enfance, ses maîtres à penser sont l'éducation nationale, les me(r)dias, la tv, ...

    JULIEN tout ce que tu dis, c'est répété ce que tout le monde a appris, tu ne nous apprends rien.

    Le problème c'est que tout qu'on t'a appris n'est pas vraie, il y a des mensonges, ou des vérités réservées exclusivement à certaines catégories de personnes( les privilégiés, les élues,...).

    Prenons par exemple la liberté d'expression.

    Eh bien la liberté d'expression semble certes donné à tout le monde, et si tu cherches un peu c'est faux il y a des restrictions !

    Dieudonné par exemple a plein de problèmes depuis qu'il s'est permis de s'exprimer librement ...

    Mais que ce soit le libre-arbitre ou la liberté d'expression je te rappelle que ta liberté s'arrête là où commence celle des autres !

    Ainsi tu ne peux pas cracher impunément sur les autres ni sur les croyances des autres sous-prétexte de liberté d'expression !

    Tu comprends ou pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. As-tu déja songer a renouveller tes médicaments?

      Supprimer
    2. Elémentaire mon cher W21 septembre 2012 à 10:50

      Si tu cherches la merde JULIien tu vas la trouver.

      Supprimer
  30. Julien .
    Imaginons ensemble le scénario suivant,tu es en face de moi et je te dis la chose suivante si tu blasphèmes devant moi tu vas te prendre une baffe.Sachant que tu as parfaitement le droit de le faire.Est ce que tu serais assez tordu pour le faire ô risque de te prendre un bourre pif et cela au nom de la liberté d'expression ? Inversons la situation je suis en face de toi et toute sorte de nom d'oiseau sont à ma disposition pour t'avilir,et j'ai parfaitement le droit de le faire . Eh bien au risque de te surprendre je ne le ferais pas pour ne pas te froisser , car je sais que le verbe peut être une arme redoutable et ce n'est pas pour ça que ma liberté d'expression sera en danger Non ! C'est juste une question de bon sens. A moins que tu es un gout prononcé pour semer la discorde et le chaos. Dans ce cas des personnes qualifiées sont à même de te venir en aide.

    RépondreSupprimer
  31. N'oublions pas une chose, Jésus a été tuer pour les mêmes raisons que les muslmans défendent, pour le Blaspheme. Il a été condamné pour avoir balsphémer en affirmant qu'Il mettait fin par sa venue a la LOi mosaique. Jésus a fait usage de la libre expression dans une société aussi endoctrinée judaique que les muslmans... Si vous avez des plaintes, écrivez a Dieu. Si vous croyez que les 14 jury ce sont tromper en condamnant Mohamed Shafia pour le meutre de ses enfants écrivez-leur... Écrivez au Juge qui l'a condamner en lui disant: ''Au canada, on ne tue pas pour une idéologie religieuse'' Les journeaux en ont parler suffisament de cette liberté d'expression que ce Shafia a refuser a ses filles, tant qu'elles en sont mortes... N'essayez pas de vous convaincre en me citant des niaiseries... Que l'islam comprennent que le droit de critiquer le prophete est un droit qui appartient a tous, peu importe les conséquences, ce MAHIOMET n'est pas le prophete de tous.... Je ne plierai jamais le genoux devant une religion ni un faux dieu c ar de donner le droit a l'islam de juger autrui pour blaspheme c,est de cautionner ce dieu sanguinaire et de dire merde a ceux qui ont cru et croit au sacrifice de Jésus qui est le plus bel exemple de la libre expression...

    RépondreSupprimer
  32. julien Siné a etai viré par CHARLIE HEBDO car il ne voulai pas s excuser au pres de sarkozy.
    donc la liberte d expression mon oeil.
    c est quand ca les arange
    et de toute facon c est ma liberte d expression d enoyer chier CHARLIE HEBDO, c est un gros con il a juste besoin d argent la preuve c est qu il remet ca vendredi histoire de payer ces detes.
    un petit lien pour te cultiver
    http://www.marianne2.fr/Sine-vire-de-Charlie-Hebdo-antisemitisme_a89296.html

    RépondreSupprimer
  33. En réaction aux violences suscitées par le film islamophobe « L’innocence des musulmans », les principales associations mauritaniennes des droits de l’Homme et de promotion de l’égalité viennent de publier une déclaration à contre-courant de l’opinion dominante dans le pays.

    Intitulé « Halte à la régression primaire en Islam », le texte rappelle que le Prophète Mohamed a été durement critiqué et combattu de son vivant sans que de tels conflits n’entraînent un appel au meurtre. Les auteurs réprouvent l’intolérance religieuse où la communauté des croyants s’égare, de plus en plus, de même qu’ils dénoncent les tentations xénophobes à l’œuvre dans les démocraties de tradition judéo-chrétienne. Enfin, ils confortent le primat d’un sacré laïc où la liberté d’expression, le droit à la vie et le respect de l’étranger tiennent lieu de valeurs cardinales.

    Texte intégral


    http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/film-xenophobe-des-mauritaniens-se-122905

    Et pour finir, voici un vrai Islamiste qui respecte la liberté des autres:
    http://www.youtube.com/watch?v=F64LqfmJGu8

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés