Suivez ce blog via Facebook

dimanche 16 septembre 2012

Israël s’apprête à frapper l’Iran, Netanyahou et Obama devraient se réunir ce dimanche?


C’est sur le quotidien du London Sunday Telegraph en Grande-Bretagne que nous apprenons qu’une armada a été envoyée dans le golfe Persique en prévision d’une attaque israélienne contre l’Iran et son programme d’armement nucléaire. Et ils ne sont pas les seuls…

En effet, en préparation de toute action préventive ou de représailles par l’Iran, comme les navires de guerre de plus de 25 pays, dont les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis, vont entamer aujourd’hui un exercice militaire pendant 12 jours .

Ces manoeuvres militaires sont les plus importantes jamais entreprise dans la région. Leurs objectifs ? Comment trouver les différentes tactiques pour passer de force le blocus iranien dans le détroit et entreprendre également quelques entraînements pour savoir comment se comporter lors de la présence de mines.

La force navale multinationale des États-Unis dans le golfe comprend trois groupes de la classe militaire des Nimitz, dont chacun a plus d’avions que l’effectif total de l’armée de l’air iranienne.

Les transporteurs sont accompagnés par au moins 12 cuirassés, des croiseurs, y compris des missiles balistiques, des frégates, des destroyers et des navires d’assaut transportant des milliers de Marines américains et des forces spéciales.

La composante britannique se compose de quatre détecteurs de mines ainsi que le navire Royal Fleet Cardigan, un navire de logistique. Ensuite c’est le nouveau destroyer HMS Diamond de Type 45, l’un des navires les plus puissants de la flotte britannique, qui sera également opérationnel dans la région.

En outre, les commandants permettront également de simuler la destruction d’avions de combat iraniens, des navires et des batteries de missiles côtiers.

En cas de guerre, la principale menace pour la force multinationale viendra de la révolution islamique qui devrait cibler directement les navires de guerre américains, attaquer les navires marchands et les goulots d’étranglement minières maritimes vitaux dans le Golfe Persique.

Selon des Sources de la défense, la capacité de l’Iran n’est pas technologiquement sophistiquée, mais pourrait entraîner une série de coups mortels contre la Colombie et les navires américains à l’aide de mini-submersibles, de bateaux d’attaque rapide, et des missiles anti-navire et batteries de missiles.

Le mois prochain, l’Iran mettra en scène des manœuvres militaires massives qui lui sont propres, pour montrer qu’il est prêt à défendre ses installations nucléaires contre la menace d’un bombardement aérien.

Par ailleurs, l’article mentionne une réunion dimanche entre Netanyahou et Obama. Ce rapport n’a pas été confirmé par une autre source, mais Arutz Sheva rapporte que le porte-parole du premier ministre, a dit que la réunion entre Netanyahou et Obama ce dimanche était une erreur.

Source:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés