Suivez ce blog via Facebook

dimanche 16 septembre 2012

Brusque accès de tension entre la Chine et le Japon autour des îles Diaoyu-Senkaku

* Ça sent les révolutions civiles dans toutes les parties du monde.  À quand l'Amérique?  Très bientôt dans un quartier près de chez vous...

Des manifestations d'une rare ampleur ont secoué la Chine, ce week-end. A Pékin, Qingdao, Shenzhen ou encore Shanghai, elles rassemblaient une population décidée à faire entendre son exaspération devant la position du Japon concernant les îles que se disputent les deux pays. A Pékin, plus d'un millier de personnes se sont massées devant l'ambassade du Japon, certaines jetant des oeufs ou des bouteilles en plastique. A Shenzhen, les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes et de canons à eau pour repousser une foule de plusieurs milliers de personnes.

Lire la suite:

3 commentaires:

  1. quelques centaines voire milliers de chinois qui manifestent...ça fait combien en poourcentage..c'est insignifiant...en parlerça amplifie le sentiment général d'instabilité d'inquiétude...et ça bloque LA VRAIE VIE ...qui, finalement, est INSOUCIANCE ET JOIE PaTrIcE de bon matin d'ardèche ...namasté

    RépondreSupprimer
  2. Bizarre que ces tensions surgissent brutalement juste au moment où l'armada US/GB/Fr sont près du détroit d'Ormuz.

    La chine ne soutient-elle pas l'Iran puisqu'elle dépend du pétrole iranien à 80% environ?

    Et le Japon, n'est-il pas à la botte des US?

    Serait-ce un "printemps automnal" nationaliste chinois ?

    RépondreSupprimer
  3. la chine est dépendante du pétrole iranien a 40 %

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés