Suivez ce blog via Facebook

samedi 21 janvier 2012

Le Pentagone admet qu'un commando d'élite a été déployé près de l'Iran

Des sources militaires, informée par un responsable du Pentagone, rapportent que l'équipe d'opérations spéciales est sur le terrain pour instruire les troupes locales pour des opérations spéciales.  C'est la première fois aux États-Unis que l'on reconnait l'existence de l'équipe.

Il semble que le Pentagone admet qu'il n'y a aucune connexion entre la présence du commando américain et de la mort du scientifique iranien, assassiné il y a plusieurs jours.

Il y aurait 2500 soldats d'élite de la Marine américaine (SEALS) dont environ la moitié serait à la Base navale de Little Creek et de Dam Neck Annex à Virginia Beach, avec 2400 qui sont affectés au "Special Warfare Command" (CFC).  Sept cent opérateurs de bateaux pour la CFC et 700 réservistes déployés partout dans le monde.

Traduction partielle de l'article:


2 commentaires:

  1. http://www.youtube.com/watch?v=hk3Bbyx-mxg&feature=share

    Hummm

    RépondreSupprimer
  2. Cela n'a rien d'étonnant. Il est évident que depuis des lustres, les nations souveraines qui gênent l'Empire sont victimes de guerres civiles voire de coups d'état pour renverser les dirigeants élus gênants, notamment pour les E-U.
    Salvador Allende fut renversé au profit de Pinochet, c'était le 11 Septembre...
    de l'année 1973.
    Bien sûr, la signature du MOSSAD, de la CIA, du MI5 et d'autres services et troupes d'élite, se retrouvent dans les évènements récents comme la côte d'Ivoire, la Lybie, la Syrie, et certainement l'Etat pétrolier qu'est le Nigeria.

    L'ami Pierrot

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés