Suivez ce blog via Facebook

mardi 24 janvier 2012

Hydro-Québec ira de l’avant avec ses compteurs intelligents

* Malgré les risques pour la santé, malgré les pétitions et mobilisations citoyennes, malgré les rapports qui témoignent des dangers des fréquences émises par ces compteurs électroniques, la dictature énergétique passe à l'action.  Rien n'était plus certain! 

Malgré la controverse concernant les émissions de radiofréquence, Hydro-Québec compte procéder à l’installation de 3,8 millions de compteurs intelligents.

La société d’État a annoncé, lundi, que la phase de déploiement était complétée. Ainsi, 20 000 compteurs ont été installés et testés dans l'arrondissement de Villeray à Montréal, à Boucherville et dans la MRC de Memphrémagog.

Hydro-Québec doit maintenant déposer, d’ici quelques semaines, son dossier à la Régie de l’énergie en vue d’obtenir le feu vert pour l’installation des compteurs. Plusieurs personnes et organismes s’inquiètent toutefois du fait que le compteur émet des radiofréquences (RF). Au cours de la phase de déploiement, 11 personnes ont refusé leur installation.

Le 5 février, la Coalition québécoise de lutte contre la pollution électromagnétique (CQLPE) organise une manifestation devant le siège social d’Hydro-Québec à Montréal. Selon Hydro-Québec, la puissance du signal se compare aux émissions des téléphones cellulaires et des routeurs WiFi. «Les émissions de radiofréquences à proximité d’un compteur sont largement inférieures aux normes édictées par Santé Canada», a assuré la directrice d’Hydro-Québec Distribution, Isabelle Courville. Mais pour la CQLPE, ces normes sont «désuètes».

Au cours de la phase de tests, les 11 personnes qui avaient des réserves n’ont été forcées d’accepter le nouveau compteur. Mais Hydro-Québec devra trouver une autre solution à grande échelle. La Société d’État doit discuter de ce problème avec la Régie de l’énergie. «On espère un déploiement chez tous nos clients, a indiqué Mme Courville avant de confirmer qu’il y aura des discussions à propos de cas d’exception.

La Société n’a toutefois pas beaucoup de marge de manœuvre puisque, selon cette dernière, les fabricants nord-américains ont cessé en 2010 de produire des compteurs électromécaniques. Selon Georges Abiad, directeur Infrastructure de mesurage avancé chez Hydro-Québec, les compteurs intelligents représentent la voie d’avenir. Ils permettront d’effectuer des relevés à distance à l’aide d’un réseau de routeur et de collecteurs. Les factures seront basées sur la consommation réelle des clients et non plus des estimations.

À moyen terme, ce système pourrait aussi détecter les pannes et rétablir le service, toujours à distance. Il sera aussi possible pour le client de connaître sa consommation en temps réel.
 

Source:
http://www.journalmetro.com/linfo/article/1078634--hydro-quebec-ira-de-l-avant-avec-ses-compteurs-intelligents                                              

6 commentaires:

  1. Bonjour,

    Outre les aspects sur la santé, il a été démontré par les hackers allemands du CCC que ces compteurs sont très facilement piratable: on peut couper le courant à distance chez quelqu'un ou bien faire croire que notre consommation est nulle et ne pas payer de factures...
    Cordialement,
    Holocron

    RépondreSupprimer
  2. Les anciens compteurs étaient relevés 1 fois à chaque 2 mois; ces nouveaux compteurs pourraient émettre 1 fois à chaque 2 mois, pendant une fraction de seconde et c'est tout, ça serait moins néfaste. Pourquoi émettre des centaines ou milliers de fois à chaque jour? Y a-t-il tant d'information à tansmettre? C'est très très suspect et les gens ont parfaitement raison d'être méfiants.

    RépondreSupprimer
  3. Sans compter le risque de coupure d'eau volontaire ou involontaire en cas de panne de courant, est-ce que je me trompe ? Ne suffit-il pas tout simplement d'une coupure générale et définitive de courant à l'échelle planétaire pour que nous retombions tous ipso facto à l'Âge de pierre ?

    RépondreSupprimer
  4. je ne sais pas si il y a une facon légale d'empecher le rayonnement wi-fi d'entrer à l'interieur de la maison parce que mon lit est pres de mon compteur grrrrr deja je n'aimais pas vraiment ca au depart.
    j'ai mis le lit le plus éloigné possible mais je m'inquiète quand même.
    hoshi

    RépondreSupprimer
  5. Ça me fait bien rire des compteurs ``intelligents``. Que nous sommes stupides.. et nous nous croyons intelligents et le summum de l'univers. Lentement mais sûrement, nous scions la branche sur laquelle nous sommes assis. Compteurs intelligents... ahahaha!!

    RépondreSupprimer
  6. Je viens d'écrire un courriel à André Fauteux, un spécialiste des des impacts des rayonnements électromagnétiques dans les domiciles. Je vais vous transmettre son courriel aussitôt reçu. Je lui ai demandé s'il existe des matériaux qui peuvent être utilisés pour minimiser l'entrée dans la maison du rayonnement électromagnétique.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés