Suivez ce blog via Facebook

vendredi 27 janvier 2012

Comprendre les véritables enjeux spirituels qui se trouvent au-delà d'une espérance naïve...

Ceux qui dirigent notre monde, les "illuminés", les franc-maçons, ceux qui obéissent à une cabale secrète qui origine depuis la genèse de l'humanité, vénèrent un dieu, une puissance qui, dans les écrits mystiques et sacrés des loges occultes, est nulle autre que "le prince des ténèbres": Satan.  

Satan, au fil de l'histoire, des civilisations et des traditions, a tenté d'usurper son identité pour tromper les hommes. Le "dieu-dragon" et le "dieu-serpent" (Quetzalcoalt) vénéré par les chinois, par les Mayas et les égyptiens, le "porteur de lumière", "l'astre du matin" (Vénus), le "Grand Architecte de l'Univers" et "Maitraya" vénéré par les sociétés secrètes et sectes ésotériques, sont toutes des appellations différentes pour signifier une seule et même entité qui, de tous les temps, se déguise en "ange de lumière".

La plus grande imposture de l'histoire de l'humanité est exposée dans la "bible" écrite par Albert Pike, "Morals and Dogma", le grand-maître des franc-maçons. Cet écrit, publié en 1871, constitue un des fondements de la doctrine des maçons, un ouvrage de référence et un livre sacré par lequel les adeptes doivent franchir les degrés d'initiation et jurer fidélité à la fraternité. 
Albert Pike

Pike et les auteurs comme Blavatsky, Bailey, Steiner, Guénon, Ferguson, Creme, pour ne nommer que ceux-là, ont jeté les bases de la doctrine du "nouvel-âge", une doctrine luciférienne venue corrompre la connaissance biblique pour susciter l'obéissance à des puissances des ténèbres laissant croire que Satan/Lucifer est le Créateur et la lumière du monde. Pike et ces auteurs de la théosophie et du nouvel âge préparent en fait l'humanité à l'émergence d'un "nouveau monde", à l'établissement d'un "nouvel ordre mondial", à l'arrivée d'une "nouvelle ère" qui seront dirigés par Satan lui-même.

Comme vous pourrez le constater dans les extraits ici-bas, sortis des livres de Pike, Blavatsky et Bailey, pour ne citer que ces auteurs, les fondements des doctrines occultes, gnostiques, théosophiques ou nouvel-âgistes sont purement et simplement diaboliques. Satan/Lucifer est présenté comme un dieu tout-puissant, comme le rédempteur de l'humanité.  Ces écrits se rapportent à la Genèse biblique de façon à corrompre et pervertir la Vérité.  C'est une évidence qui crève les yeux!

Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. Éphésiens 6:12

Nous devons prendre conscience des doctrines mensongères qui ont conditionné notre espérance parce qu'elles sont des pièges spirituels insidieusement tendus pour nous égarer.  "Le plan" des sociétés occultes, orchestrées et dirigées par des "puissances dans les lieux célestes", est sur le point d'atteindre son aboutissement pour être enfin révélé.  Ce jour en sera un de terreur et de grande désolation pour tous les habitants de la terre qui seront sous un "esprit d'égarement" et qui accepteront de croire aux miracles et prodiges mensongers du "système de la bête". 

Mais vous, frères, vous n'êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur; car vous êtes tous des enfants de la lumière et des enfants du jour; nous ne sommes point enfants de la nuit, ni des ténèbres.  Ne dormons donc pas comme les autres; mais veillons, et soyons sobres.  Car ceux qui dorment, dorment pendant la nuit; et ceux qui s'enivrent, s'enivrent pendant la nuit.  Mais nous, qui sommes du jour, soyons sobres, ayant revêtu la cuirasse de la foi et de la charité, et ayant pour casque l'espérance du salut; car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à acquérir le salut par Notre-Seigneur Jésus-Christ, qui est mort pour nous, afin que, soit que nous veillions, soit que nous dormions, nous vivions ensemble avec Lui. 1 Thessaloniciens 5:4-11
____

EXTRAITS DES LIVRES DE PIKE, BLAVATSKY ET BAILEY

Un nom étrange et mystérieux donné à l'Esprit des Ténèbres ! Lucifer, le Fils du Matin ! Est-ce celui qui porte la Lumière, avec ses intolérables splendeurs sensuelles et égoïstes ? N'en doutez pas !  (Morals and dogma, Albert Pike)

L'Apocalypse est, pour ceux qui reçoivent le dix-neuvième degré, l'apothéose de la foi sublime qui n'aspire qu'à Dieu, en dépit des pompes et des travaux de Lucifer. Lucifer, le porteur de lumière ! Quel nom étrange et mystérieux pour l'esprit des ténèbres ! Lucifer, le fils du matin ! Est-ce lui qui apporte la lumière et qui de sa splendeur intolérable aveugle les âmes faibles, sensuelles ou égoïstes ? N'en doutons pas car les traditions sont pleines d'inspirations et de révélations divines, et l'inspiration n'est pas propre à une seule époque et à une seule croyance. Platon et Philon, eux-aussi, étaient inspirés. (Morals and dogma, Albert Pike)

Dans ce cas il est naturel […] de voir Satan, le Serpent de la Genèse, comme le véritable créateur et bienfaiteur, le Père de l’humanité Spirituelle. Celui qui fut le « messager de la Lumière », le brillant et radieux Lucifer, qui a ouvert les yeux de l’automate créé par Jéhovah, comme on prétend ; et celui qui fut le premier à murmurer : « du jour où vous mangerez du fruit, vous serez comme Élohim, connaissant le bien et le mal » - ne peut être vu en toute lumière que comme un Sauveur. (The Secret Doctrine II, H.P. Blavatsky)

Le deuxième Groupe a l’Instructeur Mondial comme tête dirigeante. C’est le Grand Être que les Chrétiens appellent le Christ ; il est aussi appelé en Orient Bodhisattva et Seigneur Maitreya. […] C’est le grand Seigneur de l’Amour et de la Compassion, de même que son prédécesseur, le Bouddha, était le Seigneur de Sagesse. À travers lui coule l’énergie du second aspect, venue directement du cœur central du Logos Planétaire à travers le cœur de Sanat Kumara. Il travaille au moyen d’une méditation centrée dans le coeur. C’est l’Instructeur Mondial, le Maître des Maîtres, et l’Instructeur des Anges. […] Depuis qu’il a quitté la terre, de la manière dont la Bible le décrit approximativement (bien qu’avec de nombreuses erreurs de détail), il est resté avec les enfants des hommes ; il n’est jamais vraiment parti, mais seulement en apparence, et ceux qui connaissent le chemin peuvent le trouver vivant dans un corps physique. Il habite l’Himalaya et travaille en étroite collaboration avec ses deux grands Frères, le Manou et le Mahachohan. Chaque jour, il déverse sa bénédiction sur le monde, et chaque jour, au crépuscule, sous le grand pin de son jardin, il tient les mains levées pour bénir tous ceux qui recherchent véritablement et honnêtement à s’élever. (Initiation humaine et solaire 1, Alice Bailey)

24 commentaires:

  1. Merci isabelle

    Pendent cette période de ruine spirituelle,
    la bible est comme un phare dans la nuit

    Pas si zen que ca le bouddha

    http://nouveau-bouddha.blog.ca/2010/10/11/ram-bahadur-bomjon-aurait-assailli-17-villageois-9579550/

    The Maitreya and the Cyborg: Connecting East and West

    http://ieet.org/index.php/IEET/more/leis20110920r

    Le zen en guerre

    http://www.deuxversants.com/zenenguerre.html

    Maitreya here

    http://www.etapasvi.com/fr/teachings/93/rencontre-du-18-juillet-2011

    Apocalypse 13, 4 et ils adorèrent le dragon, parce qu'il avait donné l'autorité à la bête; ils adorèrent la bête, en disant: qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle ? 5 et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes; et il lui fut donné le pouvoir d'agir pendant quarante-deux mois.

    RépondreSupprimer
  2. Rockfeller qui fait de la promo pour le Bodhisattva

    http://mdi.villagesoup.com/place/story/rockefeller-reception-dedication-of-bodhisattva-statue-held-at-garland-farm/426106?cid=15532

    Le tantra du Kalachakra

    Le tantra du Kalachakra est tout sauf pacifiste car il prophétise et encourage de façon idéologique une guerre de religion sanglante entre bouddhistes et non-bouddhistes pour la domination du monde (mythe du Shambhala).

    http://www.trimondi.de/Kalachakra/dec.fr..htm

    RépondreSupprimer
  3. Isabelle, comment peus tu venerer un ecrit comme la bible et denigrer ceux qui croit en un autre ecrit, les illuminati par exemple. Qu' est ce qui te permet d' affirmer que ta croyance est la bonne et celle des autres " Sataniste "? Pour ma part, je suis hater, et ce que j' observe, c'est que chaque religieux ( les illuminati; toi; ... )prone SA religion en affirmant que c' est celle a suivre! Aujourd' hui, pourquoi te croirai je toi et ta bible plutot que Pike et son " Morals and dogma "? ( C' est une vraie question ) Ouvrons les yeux et decouvrons l' eveil par nos propre moyens plutot que de se laisser guider par l' un de ces nombreux ecrit ancestraux... Car pour moi, Satan ce sont eux!!!

    RépondreSupprimer
  4. Tu sais, j'écrivais le même genre de réponse que toi il y a quelques années à un ami chrétien qui m'irritait au plus haut point quand il me disait que mes croyances nouvel-âgistes m'avaient égarées, que seul le Dieu de la Bible était la vérité. Il avait le don de me mettre en colère parce que la Bible était pour moi un livre de mensonges pour manipuler et asservir les hommes!

    Cependant, c'est lorsque je me suis intéressée intensivement aux écrits des francmaçons, à lire sur les fondements de leurs croyances, sur les rituels dans les hauts degrés, que j'ai compris qui était l'ennemi de l'humanité! Ceux qui dirigent, que tu appelles toi-même Satan parce qu'ils t'inspirent probablement la méchanceté et le mal, adorent réellement le dieu des enfers et ça, tu peux le découvrir toi-même en acceptant de faire une recherche.

    En fait, je n'ai pas accepté la Bible tout de suite après avoir lu sur les loges secrètes, sur les écrits sacrés mystiques, j'ai tout simplement réalisé que ces hommes doivent porter allégeance au "grand architecte de l'univers" et nier leur foi en Jésus-Christ pour l'éternité. Le renoncement en la foi en Jésus-Christ fait partie d'un degré d'initiation, d'un haut degré, où l'adepte doit "mourir à son ancienne vie" et "renaître de nouveau" dans la lumière divine, celle de Satan.

    Les rituels d'initiation dans les hauts degrés sont tous orientés vers la destruction de la foi en Jésus, vers la vénération de Satan.

    Alors, si les hommes qui dirigent notre monde vers une dictature mondiale où ils ont prévu de mettre à mort des millions de personnes pour établir leur "nouveau monde", par toutes sortes de stratagèmes les plus diaboliques les uns que les autres, et que nous savons que ceux-ci renient éternellement leur foi en Jésus pour adorer et servir le diable, une simple équation devient évidente!

    Si tu laisais la Bible avec honnêteté et rigueur, je t'assure que tu n'hésiterais pas à la choisir comme livre de chevet au lieu de la "bible" d'Albert Pike!

    "L'éveil par nos propres moyens", dis-tu? L'éveil de quoi et dans quel but?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahhh.... lamour mes freres et mes soeurs.. lamour...Pourquoi ne pas creer nous meme notre nouveau monde? au lieu de nous estiner sur des choses futiles.. Meme si ces gens sont noirs.pourquoi donc les craindre ainsi? ''vous avez peur de la bete et laccepter donc?'' vous accepter ce quelle fait car vous etes immobiles dans vos actions. Si ce quils font vous ecoeure, pourquoi rester la a parler de la bible de l'un ou de l'autre? Avancez, tout simplement, et garder la foi!! N'est-ce pas cela Isabelle que tu lis dans ta bible? De mettre larmure et le casque de la foi,ect? Mais la foi, tu ne l'a plus.. Va donc relire ton livre! Et dis moi si vraiment tu crois mot pour mot ce qui est inscrit! Autrefois tu avais des doutes sur ce livre.. et bien ce nest peut-etre pas pour rien! Car au dela de l'enseignement du Christ qui etait l'amour, le respect, la justice.. rien dautre nest important.. Les choses ont ete changé et manipulé en grande partie..

      Supprimer
    2. Ton raisonnement est aussi applicable à la religion musulmane, dans ce cas, compte tenu que Jésus est aussi un prophète de Dieu mentionné et cité dans le Coran beaucoup de fois plus que le prophète Muhammad (accepte la recherche avant la contradiction de mes propos) ce qui montre l'importance du fils de Marie dans cette religion.
      Le dénigrement et la propagande contre l'islam font aussi parti d'un plan satanique...
      Hypothèse la plus plausible, selon moi : Emmener petit à petit l'humanité vers un laxisme religieux, un manque de repère pour ensuite la diriger vers "La Voie", celle du Faux messie, du Faux Seigneur et du Damné (Satan) et combattre les resistants, ceux qui auront la vraie foi pour le contrôle du monde suivant un dessein diabolique.

      http://www.aimer-jesus.com/

      Supprimer
    3. Chère Isabelle,
      Tout d'abord je voudrais te féliciter pour ton blog que je consulte régulièrement.
      Au préalable, je voudrais m'excuser par avance de la longueur de ce commentaire et de devoir l'étaler sur 3 contributions (minima de 4092 caractères oblige). J'espère d'ailleurs qu'au lieu d'envenimer la division, il puisse ouvrir à un réel dialogue.

      Je suis maintenant depuis un certain temps les articles qui nous parlent des 'illuminati', du 'nouvel ordre mondial', des 'franc-maçons', la dictature mondiale par des loges secrètes vouant un culte à satan, qui se font l'ennemi d'une foi véritable, d'une vraie spiritualité. J'avoue que ces thèses m'ont séduit par leur apparente capacité à expliquer pourquoi notre monde va si mal, pourquoi une injustice aussi ahurissante s'infuse de partout, pourquoi tout semble converger vers un cataclysme social, écologique, économique, politique et spirituel. Dans un premier temps je me sentais "porté" par mon nouveau "savoir" et je commençais à réinterpréter le monde autour de moi: je voyais de partout l’œuvre d'une main invisible, occulte mais terriblement réelle de par son action maléfique: je ne pouvais plus regarder le ciel sans remarquer les chemtrails et leur épouvantable complot, chaque catastrophe naturelle se teintait d'une lueur de transcendance démoniaque, peu importe où je posais mon regard sur la scène politique, économique, commerciale ou sociale, mon nouveau "savoir" s'est trouvé confirmé. Et quelle satisfaction de savoir désormais, quelle sensation souveraine de pouvoir tout expliquer, tout en se sachant du bon côté. Mais comment puis-je avoir la certitude d'être vraiment du bon côté ?
      Je voudrais, avant de continuer, assurer que je n'ai nullement l'intention de diffamer 'les théories du complot', car de toute évidence les gens mal-intentionnés et prêts à tout existent bel et bien et très certainement ils s'organisent d'une certaine manière.
      Je voudrais simplement donner une humble impulsion au dialogue: comment savoir que nous sommes du bon côté ? C'est une question sincère et ouverte, non pas rhétorique.
      Je pense que pour répondre à cette question du bien et du mal, je dois me poser deux questions plus fondamentales encore : 1. Quel savoir est utile pour nous et notre entourage immédiat, utile à une croissance spirituelle sereine, utile même à ennemis, utile à réduire la peur et la méfiance donc utile pour éveiller la confiance et susciter la paix ? et 2. Quel savoir est un vrai savoir ? ...

      Supprimer
    4. ...Quel savoir est donc un vrai savoir ? Exemple : je vois de la fumée sur le haut d'une colline au loin, je peux en inférer qu'il y a quelque part un feu. Mais est-ce une maison qui brûle, est-ce un grand feu de joie, est-ce un feu criminel ? Est-ce de la vapeur d'eau ? Je ne le sais pas. Pas vraiment. Je ne fais qu'opérer une inférence. Je vois qu'il y a des choses affreuses qui se passent dans le monde. Il y a donc des gens très mal-intentionnés et sans scrupules. Cela je le sais, j'en ai fait l'expérience directe. Mais appartiennent-ils aux franc-maçons, aux illuminatis ou autre groupuscule obscur et puissant ? Je n'en sais strictement rien. Sont-il d'ailleurs forcément organisés en hiérarchie bien huilée, avec le soutien de forces astrales ? Peut-être. C'est possible, mais le fait est là : je n'en sais strictement rien ! Je n'en ai aucune expérience directe pour en avoir la certitude. Si j'ai lu Pike, je peux connaître par une expérience directe ce que pense Pike. Je peux également avec certitude en inférer que d'autres personnes vont dans son sens. Mais elles adapteront ce sens à leur propre idiosyncrasie, à leur propre vie et expérience, par le simple fait qu'elles ne sont pas Pike. Tant que je n'ai pas un contact direct avec ses personnes, que puis-je vraiment savoir à leur propos ? Je dois me rendre à l'évidence : je ne connais pas les véritables enjeux de notre monde, car la plupart des choses que je sais sur le monde et ses acteurs ne sont que des paroles rapportées.
      Je ne peux faire qu'une chose : me demander quelles parties de mon savoir puisent leur certitude dans une réelle expérience, directe, fraîche, non-conditionnée par une interprétation préalable ? Ce que nous savons de cette manière est un savoir forgé au contact direct avec l'interaction entre le monde, les êtres et moi : si je mets la main sur le fer chaud, je me brûle; si je nourris la rancœur plutôt que le pardon, je me rends très malheureux, moi-même ainsi que les gens concernés; plus je ferme mon cœur, plus je deviens dur envers mes prochains et plus ma solitude grandit; plus j'ouvre mon cœur, plus le monde me paraît beau et plein de sens et j'aborde mes prochains avec confiance et respect; si je rumine le passé, la dépression et la culpabilité me gagnent, plus je m'inquiète du futur, plus mon anxiété grandit et ma déception grandit avec la mesure d'espoir dont j'ai hypothéqué le futur.
      Alors, si ce fonctionnement est le mien, en sera-t-il différent pour mes prochains. Ne se brûlent-ils pas en touchant le fer chaud ? Ne sombrent-ils pas dans la peur et la dépression s'ils ferment leur cœur ? Ce n'est qu'en cultivant un arbre empoisonné que ces « illuminatis » sont en mesure de précipiter le monde dans le ravin. Mais en recueilleront-ils le fruit du salut, la paix de l'âme ?
      Il est un savoir qui nous a été transmis par les prophètes, sages et maîtres du passé et qui demeure aisément vérifiable par nous tous. Il suffit d'ouvrir nos sens, de garder un regard frais d'apprenti et de devenir ami avec la vie elle-même et se poser la question : « où réside un bonheur stable et durable qui profite à moi ainsi qu'à ceux qui m'entourent et où réside l'insatisfaction, la peur, l'aversion et tout ce qui nous éloigne de Dieu » ? Voilà un savoir qui vaut la peine d'être transmis et discuté. Il est vérifiable par le biais de notre propre expérience de la vie !...

      Supprimer
    5. ...J'en viens alors à ma deuxième question : « Où réside l'utilité du savoir de tous ces complots, de tous ces illuminatis et leurs plans diaboliques. Dans le fait de savoir interpréter le monde pour mieux me prémunir peut-être ? Je ne pense pas, car cette interprétation porte en elle-même les affres de la division et de la peur. Ce savoir espère nous avertir, nous mettre en garde, mais nous insinue en même temps une anxiété et méfiance diffuse. De quoi avons-nous peur ? De quelque chose dont nous n'avons non seulement aucune expérience directe mais qui en plus nous a été rapporté ? D'une espèce de nébuleuse méticuleusement organisée de gens malveillants ?
      Ai-je vraiment besoin de savoir qu'elle existe et d'être au courant de ses moindres mouvements pour ne pas acheter du chocolat souillé par la sueur du travail d'enfant. Non !
      Ai-je besoin d'avoir peur des francs-maçons pour protéger mon cœur de l'avidité et de la colère ? Non !
      Ai-je besoin de nourrir une rancune hostile contre les lobbyistes des médias, des finances et de l'industrie pour pouvoir faire marcher mon bon sens et garder la lucidité de mon esprit ? Certainement pas !

      Est-ce que la peur de cette nébuleuse pourrait m'empêcher d'ouvrir mon cœur ? C'est dans la nature de la peur.
      Est-ce qu'une rancune hostile face à cette nébuleuse m'empêche de développer en moi des qualités d'amour et de joie ? Oui, c'est dans la nature de la rancune !
      Ses informations n'arrivent pas à faire ce qui compte le plus à mon sens : développer les qualités intrinsèques de l'âme: l'amour, la compassion, la joie et la paix au-delà de toute appartenance et obédience en se gardant d'aller dans l'excès inverse : il ne faut pas annuler les différentes obédiences. Chacun peut s'inspirer des sources qui lui sont les plus familières, chacun peut trouver refuge dans le savoir qui lui est le plus utile. Chacun a le droit de cultiver son arbre sur une terre de son choix. Mais tout cela à une seule condition : que chacun veille à ce que ses fruits ne deviennent pas vénéneux : « Un arbre bon ne peut pas porter des fruits détestables, ni un arbre mauvais porter de beaux fruits. C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez ». (Matthieu 7, 15-20). Peu importe l'étiquette que quelqu'un porte, de quel obédience il se réclame, si son arbre porte des fruits de vertu, je sais que son cœur et sa motivation sont purs. Si ses fruits mûrs tombés à terre, empoisonnent la terre, il me reste le choix entre la colère, la peur ou la compassion. C'est ainsi que je comprends les paroles de Jésus : « Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous font du tort et vous persécutent, en sorte que vous soyez les fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et envoie sa pluie sur les justes et sur les injustes. » (Matthieu 5, 43-48)...

      Supprimer
    6. ...Développer en moi ces qualités de compassion et de compréhension, encourager les autres à les découvrir et les développer chez eux-même, créer autour de moi un cercle d'harmonie où règnent le plus possible ces qualités. Pour ce faire je n'ai pas besoin d'être mis en garde contre les illuminatis et autres groupuscules obscurs, mais j'ai besoin d'un savoir authentique, bienfaisant et vérifiable par ma propre expérience tel qu'il nous a été transmis par les prophètes, sages et maîtres du passé.

      Alors je repose ma question, très sincère : « Quelqu'un peut-il me dire à quoi sert ce savoir, à quoi sert cette interprétation complotiste du monde ? » Certainement pas à savoir où est le bien. Car une qualité très importante est requise pour juger le bon et le mauvais: celle de savoir demeurer dans le moment présent. Et toute la machinerie de l'information veille justement à nous kidnapper du moment présent tout en nous berçant dans le leurre de l'actualité. Mais l'actualité nous ramène pas à la paix du moment présent mais nous plonge dans l'agitation de notre mental qui juge, s'émeut, condamne à la lumière de ces interprétations toutes faites issues du passé.

      Demandons-nous où est l'essentiel.
      Merci, et je souhaite un bon dimanche à tout le monde.
      FIN (désolé pour la longueur)

      Supprimer
  5. Quand on cherche a connaitre le Christ, quand on sait après qui il est vraiment, comment il a été lors de sa venue, on ne peut que remarqué qu'il porte en lui la vérité et le chemin a suivre. Si actuellement tu le le pense pas, c'est que tu n'as pas cherché a savoir qui il est réellement...
    Un très bon film, Jésus Christ de Nazareth, regarde jusqu'au bout et tu comprendra...
    http://revelation-sacraal.over-blog.com/article-la-plus-grande-preuve-de-l-existance-de-dieu-76349363.html

    RépondreSupprimer
  6. Les Hommes, qui par le satanique orgueil, se sont placé au-dessus des Lois IMMUABLES et ÉTERNELLES de la Vie, n'écoutant que la "FUNESTE" raison du monde, engendrée par leurs Pensées, totalement humaines n'ont pas considéré comme juste et bon d'ÉCOUTER la Parole de Vie qui donne la Sagesse, l'Intelligence et l'Humilité du coeur, qui sont le Fondement même du Vrai Bonheur !
    À cause de cet orgueil de ne pas tenir compte de l'Ordonnance
    Divine et de Ses Lois qui devaient DONNER le Bonheur et la Joie à TOUS, aujourd'hui, l'humanité est mise à genoux dans la détresse du
    DÉSORDRE, dans l'angoisse du chaos qu'elle a ELLE-MÊME engendré en écoutant le Mauvais, le Menteur du divin Jardin, lui donner toutes les BONNES raisons de jouer avec les Forces de La Vie, Forces dont AUCUN être humain n'a commencé à entrevoir l'infinie puissance et à
    appréhender l'humainement incompréhensible fonctionnement !
    En ces jours de grandes Ténèbres, L'HEURE est venue où tout Homme doit réfléchir véritablement aux CONSÉQUENCES INÉVITABLES, même si
    celles-ci tardent, de chacun de ses actes et de chacune de ses paroles!

    L'humanité a refusé le doux et tendre règne de Dieu, sous Samuel, le dernier juge, en ÉXIGEANT de Dieu, un roi humain, pour qu'il les juge "humainement", comme les autres nations.
    "Écoute l'appel du peuple, car ce n'est pas toi Samuel qu'ils repoussent, mais Moi, votre Dieu, pour que je ne règne plus sur eux!"
    Dieu cède, mais en précisant de les AVERTIR SOLENNELLEMENT et leurs exposer la longue liste des droits du roi qui règnera sur eux !"
    " VOUS CRIEREZ CE JOUR-LÀ, À CAUSE DE VOTRE ROI QUE VOUS VOUS SEREZ CHOISI; MAIS DIEU NE VOUS RÉPONDRA PAS, CE JOUR-LÀ!"
    1 Samuel chapitre 8.

    Je suis la Lumière et vous ne Me voyez pas,
    Je suis la Route et vous ne Me suivez pas,
    Je suis la Vérité et vous ne Me croyez pas,
    Je suis la Vie et vous ne Me cherchez pas,
    Je suis votre Chef et vous ne M'obéissez pas,
    Je suis votre Dieu et vous ne Me priez pas,
    Si vous êtes malheureux, ne Me le reprochez pas!

    Sur un vieux calvaire en Côte d'Or.

    RépondreSupprimer
  7. J aime mieux etre soumis a Dieu qu a l homme. Satan (Dragon) donne le pouvoir a l homme, la connaissance. l homme qui domine l homme (systeme pyramidale). Avec ce pouvoir l homme a fait plus de mal que de bien. La vrai liberté c est la soumission a Dieu et a son fils Jesus Christ. Car nous ne somme soumis a aucun homme. Ca c est la vrai liberté.

    Je suis comme le fils ayent quitté la maison de son pere. Car je voulais faire comme bon me semblais (La chute, le fils rebelle) Ayent fait tout ce que je voulais dans ma vie et aujourd hui regardant la somme de mes actions (l etat du monde) je constate que mon pere céleste avais finalement raison. PERE JE RENTRE A LA MAISON.

    RépondreSupprimer
  8. Le vrai éveil et le faux éveil

    http://www.latrompette.net/post/A320_vrai_reveil.htm

    RépondreSupprimer
  9. J'ai 56 ans et c'est à l'âge de 2 ans que remonte ce que je pourrais appeler ma première expérience de "conscience".

    J'ai eu plus d'expériences "psychiques" et "spirituelles" que n'en auront la plus grande majorité des gens durant toute leur existence.

    J'ai lu et médité l'équivalent de 60 livres de 500 pages dans le domaine de la "spiritualité", en étirant l'élastique au maximum pour y inclure même ce qui n'en fait vraiment pas partie.

    Je vous prie de considérer que René Guénon ne fait absolument pas partie de ceux qui ont jeté les bases du "Nouvel Âge", mais qu'il a plutôt fait la dénonciation de ce ramassis de mensonges.

    René Guénon est reconnu par les métaphysiciens traditionnels comme étant un maître parmi les métaphysiciens. Vous trouverez dans ses écrits la métaphysique véritable et originale de l'humanité, basée sur une Révélation.

    RépondreSupprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  11. Anonyme du 29 janvier 5:12,

    Votre propos est intelligent et nécessaire. Je ne peux que considérer la réflexion que vous proposez, sans lui ajouter tous les mots qui me traversent l'esprit, lesquels ne serviraient qu'à alimenter une rhétorique qui n'est pas utile...

    Merci de votre contribution.

    Isabelle

    RépondreSupprimer
  12. LA SOURCE DU MAL NE PEUT PAS ÊTRE DE DIEU,MAIS IL N’Y A PAS EN DEHORS DE DIEU D’AUTRE SOURCE DE L’ÊTRE ET DE LA VIE. TOUTEFOIS,SI LE MAL NE PEUT AVOIR SA SOURCE EN DIEU ET SI IL N’Y’A PAS D’AUTRE SOURCE DE L’ÊTRE EN DEHORS DE DIEU, COMMENT EXPLIQUER L’EXISTENCE DU MAL ?"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec le pseudo qui signe ce commentaire, j'ai la nette impression que peu importe ce que je vais répondre, ce seront des paroles semées en terre aride.

      Supprimer
    2. Pourquoi aride?
      Mon pseudo?
      La question de mon premier commentaire est une vrai question !
      Prière du notre père :
      ...ne nous soumet pas à la tentation...
      Les pédophilie les violeurs tueurs d'enfants,ceux qui commettent le mal pour le mal,ne leur souhaites tu pas l'enfer, Isabelle ?
      Moi,si.
      Et pour cela il faut bien un enfer avec Satan à sa tête.
      Sinon il ne faudra pas être surpris de trouver hitler ou Marc Dutroux pour ne citer que ces deux connards,au paradis.
      Mon pseudo te fais peur ?
      Le 666,que t'a t'il donc fait ?

      Supprimer
    3. Ton pseudo Para bellum veut dire en latin "qui prépare la guerre". Ajouté au 666, ça laisse supposer que tu as choisi ton camp! Mais bon, je peux m'être trompée... Le mal c'est la rébellion contre Dieu et cette rébellion vient d'un cœur tortueux qui refuse son besoin de Dieu. Une réponse biblique mérite ici d'être donnée, mais je n'ai pas le temps d'élaborer.

      La Bible donne plusieurs réponses à ta question.

      Supprimer
  13. Selon moi,ce qu'il faut retenir de la bible,du moins,du nouveau testament ,
    C'est, nul ne va au père sans passer par le fils,
    Et, je rajoute,
    Nul ne va au fils sans passer par lucifer .
    Cette approche du "mal" ne peut être faite que si l'on porte la sainte trinité dans son cœur ,bien évidemment.

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour ton blog isabelle,guerrière de la lumière.
    Je développe ici:http://666parabellum.wordpress.com mon raisonnement.
    Si cela t'intéresse.
    Nicolas.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés